* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

ACTUALITÉ politique, élections, guerre civile, attentats


Jérusalem, capitale d’Israël !, par le pasteur Gérald FRUHINSHOLZ

2017 tient sa promesse comme année de Jubilé ! 50 ans après la libération de Jérusalem par les paras israéliens, 100 ans après la victoire du général Allenby libérant Jérusalem des Turcs ottomans le jour de ‘hanouka – le 9 déc 1917.

 

 

 

Le 6 décembre 2017 (18 kislev) est ainsi une date à marquer d’une pierre blanche. Voilà l’événement qui se révèle être une étape sur l’accomplissement prophétique des temps de la fin ; le président Trump fait ce qu’il a promis en faisant de Jérusalem la capitale d’Israël pour les Etats-Unis d’Amérique !
Cela va changer les choses. C’est le RDV par excellence d’Israël avec son destin, et ce sera une chance pour le peuple arabe qui cessera de se raccrocher à des affabulations, et du mensonge entretenu par des siècles d’antisémitisme.
« Nos pieds s’arrêtent Dans tes portes, Jérusalem !
Jérusalem, tu es bâtie comme une ville dont les parties sont liées ensemble.
C’est là que montent les tribus, les tribus de l’Éternel, selon la loi d’Israël, pour louer le nom de l’Éternel. Car là sont les trônes pour la justice, Les trônes de la maison de David.
Priez pour la paix de Jérusalem. Ceux qui t’aiment jouissent du repos ! » – Ps 122
La part des goyim
Dans la dernière parasha, Jacob et Esaü se rencontrent après de longues années de séparation (Gen 32) ; la pensée juive précise que Esaü/Edom représente les nations et particulièrement les chrétiens. De tout temps, Dieu a utilisé des goyim, tels Mamré, Jethro, Ruth, Cyrus – Trump n’est-il pas le Cyrus des temps modernes ? – et le soutien des chrétiens sionistes.
Nous venons de fêter l’anniversaire des cent ans de la Déclaration Balfour soutenue par d’autres chrétiens tel le pasteur William Hechler qui a oeuvré superbement avec Theodor Herzl. Ensemble, tous ces hommes et femmes (la famille de Corrie Ten Boom a prié durant tout un siècle pour Israël, sur trois générations) ont contribué à ce que les nations prennent RDV et proposent un Etat pour Israël, le 29 novembre 1947.
Psaume 125
Ma lecture ce matin est le Ps 125, avec notamment ce verset : « Le sceau de l’iniquité ne restera pas sur le lot des justes ». 

Cette déclaration divine efface toutes les Résolutions iniques des instances internationales telles l’ONU, l’UNESCO, les Droits de l’homme, faites à l’encontre de la seule démocratie au Moyen-Orient, Israël.

La reconstruction du Temple 

Lors de la construction du Temple, il est dit que le roi Salomon disposaient de 153 600 étrangers (2Chron 2:17), qu’il utilisa comme « porteurs, tailleurs de pierre et surveillants ». Le roi de Tyr – ‘Huram, proposa ses services ; c’était un ami de David son père.
Le Temple de Salomon fut le fruit d’un travail coordonné entre Juifs et goyim, sous la conduite du Dieu de Jacob.
Il existe de nos jours de nombreux goyim vivant en Israël. Ceux qui sont en Israël par choix bénissent Israël et aident à la construction du pays. Le dernier Temple à Jérusalem, capitale d’Israël, sera « haBayit »- la Maison de Dieu pour tous – une bénédiction pour le monde.
« Il arrivera, dans la suite des temps, que la montagne de la maison de l’Eternel sera fondée sur le sommet des montagnes, qu’elle s’élèvera par-dessus les collines, et que les peuples y afflueront. Des nations s’y rendront en foule, et diront: Venez, et montons à la montagne de l’Eternel, à la maison du Dieu de Jacob, afin qu’il nous enseigne Ses voies, et que nous marchions dans Ses sentiers. Car de Sion sortira la loi, et de Jérusalem la parole de l’Eternel » – Michée 4, Esaïe 2.

Proclamons cette vérité biblique :

 Jérusalem est la capitale d’Israël, une et indivisible !


08/12/2017
0 Poster un commentaire

La France est proche d’une explosion islamique, par Giulio Meotti

 

PUBLIÉ PAR DREUZ INFO LE 22 NOVEMBRE 2017

Le texte que vous allez lire n’a pas été écrit par un Français mais par un journaliste italien, Giulio Meotti.

Il n’a pas été écrit pour un média français mais israélien, Arutz sheva 7.

C’est toute son importance.

 

 

 

L’observateur extérieur a un double atout : il ne subit pas les pressions politiquement correctes de la presse française, et il a le recul et la distance que n’ont pas ceux qui marinent dans la bobosphère parisienne – Albert Bertold.

La guerre ouverte avec les musulmans français n’a pas encore éclaté, mais les événements récents la rapprochent.

En 1961, alors qu’il était clair que la France n’avait aucune chance de gagner la guerre en Algérie, les idées sur la partition de ce pays d’Afrique du Nord s’épanouirent. L’une d’entre elles, qui a été sérieusement envisagée, suggérait la création d’une réserve pour les Blancs et les Harkis autour de la ville d’Oran, alors qu’Alger aurait été, comme Berlin, une ville divisée en deux parties.

Le général de Gaulle finit par rejeter le plan d’Alain Peyrefitte. Mais il s’est produit ailleurs. La Grèce et la Turquie ont échangé leurs populations en 1922 pour mettre fin à une guerre qui a duré 100 ans et, par conséquent, la guerre à Chypre a pris fin. Le Soudan a fermé la page sur sa guerre civile en accordant l’indépendance au sud du pays. La même chose s’est produite en Irlande du Nord.

La « guerre de France » n’a pas encore commencé. De nombreuses attaques islamistes meurtrières ont eu lieu et de vastes territoires sont déjà hors du contrôle de la République française.

Même si le conflit n’en est qu’à ses prémisses, la notion de « partition » ou sécession progresse dans l’opinion publique. C’est pourquoi dans le mensuel Causeur, une publication respectée éditée par Elizabeth Levy, un long article vient de soutenir l’idée d’une division de la France.

un territoire, un gouvernement, mais deux peuples : les Français avec les lois habituelles et les musulmans avec un statut coranique

« Tout le monde se rend compte qu’un second peuple s’est formé en France, une branche qui veut définir sa vie sur les valeurs religieuses, et s’oppose fondamentalement au consensus libéral sur lequel notre pays a été fondé », écrit Christian de Moliner. « Mais une nation repose toujours sur un pacte fondamental, un minimum de lois que tous approuvent. Ce n’est plus le cas ».

Alors que la France n’est pas encore en guerre ouverte, les fidèles du Prophète sont déjà regroupés dans des domaines régis par des règles particulières (voile obligatoire, antisémitisme, vie conjugale régulée selon les principes coraniques). « Par crainte de paraître ‘islamophobes’ et pour satisfaire cette frange naissante des musulmans, les gouvernements français sont prêts à accepter la diffusion de pratiques radicales dans tout le pays: le voile à l’école et au travail, l’obligation de viande halal dans toutes les cantines « .

Il n’ y aura pas adhésion de tout le pays à l’Islam comme dans la « Soumission » de Michel Houellebecq, mais simplement la situation où une minorité religieuse impose ses règles à une grande partie de celle-ci.

« L’expulsion des extrémistes, que l’on appelle élégamment ‘remigration’, est impossible si l’on garde un cadre démocratique.

Déporter les descendants d’immigrés serait brutal et intolérable et il suffit pour en être convaincu d’observer le sort terrible des Rohingyas. Une séparation totale, territoriale et politique, est impossible. Aucune nation viable ne peut être formée à partir de multiples ghettos musulmans qui n’ont pas d’unité géographique.

La seule solution qui me semble convenir aux différentes tendances de la société actuelle serait un territoire, un gouvernement, mais deux peuples :

—>les Français avec les lois habituelles et les musulmans avec un statut coranique.

—>Un conseil des oulémas fixera la loi religieuse, mais l’autonomie s’arrêtera là.

Il est évidemment hors de question qu’un gouvernement musulman embryonnaire s’installe en France. L’idée apporterait la paix en France, briserait les excès de l’islam et préserverait un cadre démocratique pour 95% de la population »  .

La proposition pratique de De Moliner est clairement utopique, mais le simple fait que des écrivains et des journalistes en France essaient d’imaginer de telles solutions à la situation actuelle du pays vous donne une idée de ce qui se passe à Paris.

C’est la panique.

⇒ Les extrémistes musulmans et les voyous musulmans ont pris le contrôle de nombreuses régions françaises interdites.

⇒ Les Juifs quittent leurs régions historiques pour se regrouper en zones plus sûres.

⇒ Le magazine Charlie Hebdo subit une nouvelle vague de menaces de mort.

⇒ Emmanuel Macron vient de rentrer d’un voyage à Abu Dhabi et Ryadh où il a loué l’islam, et

⇒ les combattants étrangers français rentrent dans leur pays après la défaite d’ISIS en Syrie.

⇒ [et partout les Français marchent la tête basse pour éviter les « regards de travers » prétextes à de violentes agressions]

Tout revient maintenant à sa place. Prêt pour une future explosion islamiste.

Source : http://www.israelnationalnews.com/Articles/Article.aspx/21294


23/11/2017
0 Poster un commentaire

La mort de l’Europe sera violente, douloureuse et islamique, par Guy Milière

Le titre que je donne à cet article est le titre que j’avais, à l’origine, prévu de donner à un article que j’ai écrit en anglais, publié sur le site du Gatestone Institute à New York, et permis à Dreuz de reproduire. L’article s’appelait «  Le futur islamique de l’Europe. » 

 

Quand je l’ai écrit, les attentats de Barcelone venaient d’avoir lieu. Je savais qu’il y aurait d’autres attentats, et les attentats se multiplient. Les auteurs d’attentats n’utilisent pas tous des voitures ou des camions. Ils peuvent fabriquer des bombes et les mettre dans des sacs en plastique. Ils peuvent utiliser des couteaux, des marteaux, des armes à feu s’ils en ont à portée de main. Ils peuvent tuer une vingtaine de personnes, parfois davantage, ou simplement faire quelques blessés.

 

S’il y a des cadavres et des carnages, c’est beaucoup mieux du point de vie de ceux qui sèment la terreur. S’il n’y en a pas, la terreur fonctionne quand même

L’important est qu’ils agissent, car le but de la terreur est de semer l’effroi, l’angoisse, une peur générique, de susciter, depuis là, la soumission, de changer le mode de vie des populations, de pousser les dirigeants politiques à adopter des attitudes et des discours montrant qu’ils passent dans la position attendue d’eux, celle de dhimmi. S’il y a des cadavres et des carnages, c’est beaucoup mieux du point de vie de ceux qui sèment la terreur. S’il n’y en a pas, la terreur fonctionne quand même.

Et de fait, en Europe occidentale, la terreur fonctionne. L’effroi, l’angoisse et la peur sont là, la soumission aussi. Le mode de vie des populations a changé. Tout un chacun sait que dans une rame de métro, dans un bus, dans une salle de spectacle, dans un avion, dans un commerce, tout peut arriver, à n’importe quel moment. Et les proclamations disant qu’il faut vivre comme si de rien n’était sonnent faux : même ceux qui disent vivre comme si de rien n’était ne peuvent ignorer les risques et ne les ignorent pas. Chacun sait pourquoi les portiques de sécurité se multiplient et pourquoi prendre l’avion prend très longtemps, mais nul ou presque ne le dit.

Les dirigeants politiques se comportent en dhimmi : ils se précipitent à chaque fois devant les caméras pour dire que l’islam n’est pas coupable ou pour édulcorer en parlant d’ « incident”, de dépression nerveuse, de radicalisation en détachant le mot de l’adjectif islamique, devenu presque tabou. Les journalistes, à de rares exceptions près se comportent eux aussi en dhimmi.

Ce qui prend place sous l’effet de la terreur est un fatalisme, une acceptation du destin qui se dessine.

Dirigeants politiques et journalistes anesthésient. Certains d’entre eux semblent réellement aveugles tant leur cerveau a été essoré. D’autres pensent qu’en anesthésiant, des vies seront épargnées. Les premiers s’en prennent à ceux qui disent la vérité parce qu’ils sont aveugles et que le chloroforme qui va de pair avec l’essorage leur a rongé le cerveau. Les seconds s’en prennent eux aussi à ceux qui disent la vérité parce qu’ils pensent que la vérité va exacerber la violence et multiplier les djihadistes.

Ni les premiers ni les seconds n’éviteront quoi que ce soit.

L’Europe ne sera pas à majorité musulmane avant plusieurs décennies, mais elle sera courbée devant l’islam bien plus tôt que cela. Elle l’est déjà très largement.

Se courber devant l’islam ne lui évitera pas les actes de terreur. Il importe d’expliquer pourquoi.

Je vais publier dans quelques semaines un livre que j’ai appelé L’ombre du djihad, et le livre donnera les explications à ceux qui ne les connaîtraient pas déjà. Il donnera des détails à ceux qui les connaissent.

J’aimerais être optimiste. Je n’ai aucune raison de l’être. Je comprends ceux qui se battent, et je pense qu’il faut se battre et rester debout, même si la bataille semble perdue.

Je pense devoir dire que la mort de l’Europe vient. Je pense que la mort sera violente. Je pense qu’elle sera douloureuse.

Je pense qu’elle sera islamique.

Après le plus récent attentat à Londres, Theresa May a relevé le niveau d’alerte et désigné l’ennemi: Google, et quelques autres réseaux sociaux. Que nul ne dise qu’elle ne désigne pas l’ennemi!

Le maire musulman de Londres et les maires musulmans d’autres villes britanniques ont parlé comme la maire gauchiste de Barcelone fin août: l’ »ouverture” et la “diversité culturelle” vont rester ce qu’ils sont.

Emmanuel Macron, qui vient de gérer triomphalement la destruction subie par l’île de Saint-Martin, apporte son soutien à Theresa May, Angela Merkel aussi. Une superbe équipe prête à aller de l’avant.

 

© Guy Millière pour Dreuz.info. Toute reproduction interdite sans l’autorisation écrite de l’auteur.

Note MAV: Un chrétien fataliste n’est pas un chrétien.  Jésus veut faire de nous de guerriers, qui combattent le bon combat. Nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, nous pouvons lutter spirituellement contre l’islam

 

—>par l’intercession pour que les musulmans ouvrent les yeux sur cette idéologie tueuse qui les rend captifs. On peut cibler des gens proches géographiquement, ce qui ouvre la route à l’évangélisation.

 

—>Par l’apport de l’évangile à ces populations musulmanes souvent mises depuis des siècles sous terreur par cette religion sexiste, polygame et mortifère. Les conversions des musulmans sont toujours spectaculaires: ils passent, encore plus que d’autres, des ténèbres de l’obscurantisme religieux à la lumière de Christ, avec la découverte de l’amour de Dieu. Le mot « amour » n’est pas prononcé dans le Coran. Le mot amour est écrit 105 fois dans la Bible, et le verbe aimer environ 500 fois.

Jésus n’a pas dit son dernier mot sur l’Europe et sur la France. Mais c’est souvent quand tout semble perdu que les gens se retournent, pour regarder dans la bonne direction et appeler à l’aide le Tout-Puissant !


17/09/2017
0 Poster un commentaire

NE NOUS TROMPONS PAS DE COMBAT, PAR PATRICK RUAULT

parlement europeen babel

(Note MAV: ceci fait suite au songe reçu par sa femme Colette, et aux réactions qu’il a pu lire et qui l’ont attristé) – source: 

http://www.lefeudetapresence.com/quel%20president.html

La France connaît aujourd’hui une forte oppression en raison de la campagne électorale pour la présidentielle, les inconvertis sont dans une grande confusion, ils sont formatés par les médias, conditionnés par la pensée unique du système de Babel, et nous devrions comprendre CE qui les agite ou plutôt QUI les agite.

 

Je sens l’Esprit s ‘attrister par la position des croyants dans ces enjeux, car il semble que nous ne discernions pas les manœuvres des princes des ténèbres et des dominations dans ce DERNIER COMBAT  !

Nous voyons que Dieu montre qu’un candidat sera un anti-Christ, et cela, heureusement, une majorité le croit !

Au premier tour des élections beaucoup de croyants ont voté pour un candidat du système de Babel : l’Europe, qui rappellons-le siège dans son parlement à Strasbourg dans un immeuble qui représente LA TOUR DE BABEL

Genèse 10 :8 Cusch engendra aussi Nimrod; c’est lui qui commença à être puissant sur la terre.
9 Il fut un vaillant chasseur devant l’Éternel; c’est pourquoi l’on dit: Comme Nimrod, vaillant chasseurdevant l’Éternel. 10 Il régna d’abord sur Babel, Érec, Accad et Calné, au pays de Schinear.

Nous n’avons pas su écouter Dieu, et nous avons maintenant au deuxième Tour, un Macron « Nimrod » celui qui sera s’il est élu le ROI DE BABEL animé de cet esprit (principauté) IL SERA PUISSANT et VAILLANT POUR NOUS CHASSER et quand on chasse c’est pour mettre à mort.

Chacune de nos mauvaises décisions ont une conséquence: Adam & Eve, Caïn, Abraham avec Ismaël, David avec Bathsheba… Si nous persistons l’épreuve sera toujours plus grande comme nous le voyons aussi dans Lévitique 26;18-28 au sujet d’Israël :

Les Paroles de Dieu à travers Ses prophètes sont toujours en accord avec l’Écriture.

Donc des Paroles et songes et visions ont été données pour le premier tour des élections et maintenant d’autres, pour le deuxième tour.

Dieu nous avertit maintenant que nous sommes face à un candidat anti-Christ et un autre souverainiste, se sont les seuls choix qui nous restent maintenant !

Nous avons vu que Dieu nous éclairait au sujet de candidats de Babel, vient maintenant un autre plus puissant animé directement par les princes des ténèbres spirituels d’Europe avec l’appui des princes mondiaux des ténèbres, nous l’avons vu à l’appui des versets de l’Écriture (Gen 10..).

Maintenant voyons ce qui concerne l’autre candidate qui se présente comme la candidate anti-système, je pense à ce sujet qu’il faut essayer de laver nos pensées de l’influence que le système de la bête par ses médias et autres nous ont fait « gober » tous ces temps.

Il est possible que cette candidate, si elle est élue, ne soit pas entièrement en notre faveur mais il s’agit là, frères et sœurs, de la deuxième chance que Dieu nous accorde, l’autre candidat, ne l’oublions pas, voulant nous détruire.

En étudiant quelques versets nous voyons ce en quoi la candidate est en accord avec la Parole:

Deutéronome 32:8 Quand le Très-Haut donna un héritage aux nations, Quand il sépara les enfants des hommes, Il fixa les limites des peuples D’après le nombre des enfants d’Israël,

Actes 17 :26 Il a fait que tous les hommes, sortis d ’un seul sang, habitassent sur toute la surface de la terre, ayant déterminé la durée des temps et les bornes de leur demeure; 27 il a voulu qu’ils cherchassent le Seigneur, et qu’ils s’efforçassent de le trouver en tâtonnant, bien qu’il ne soit pas loin de chacun de nous,

Dieu a donné des limites aux peuples et déterminé la durée des temps de ces même peuples sur la terre qu’il a donné à chaque nation.

Pensez-vous que cette candidate ne défend pas un pays, un peuple avec sa culture Judéo-Chrétienne, à l’inverse de son opposant ?

Comment pouvons-nous espérer un réveil si nous n’écoutons pas ce que l’Esprit dit à l’Eglise de France !

Pour l’amour de Dieu, cessons de faire de la politique soyons délivrés de tous préjugés charnels !

En effet ce combat n’est pas charnel et ne luttons pas contre des hommes mais combattons contre les esprits qui les manipulent, ne nous trompons pas de guerre mes amis !

Ephésiens 6:12Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes.

Certains d’entre nous pensent voter blanc ou s’abstenir !

Mais je pense qu’en agissant ainsi nous commettrons une grave erreur en contribuant à faire élire une puissance des ténèbres derrière un homme, ce qui ne sera pas sans conséquences :

– Pour notre nation qui disparaîtra et perdra son identité, sa culture, ses racines, ses limites (frontières)….(Deut 32:8, Act 17:26).

– En annulant la volonté de Dieu et en reniant Sa Parole, en reconstruisant Babel qu’IL a lui-même détruite.

– En avançant prématurément le temps final de quelques années.

– La Parole vivante Jésus nous demande également que notre oui soit oui et que notre non soit non. Le reste ne vient pas de LUI (Matthieu 5:37) .

– Nous verrons également pour nous mêmes les conséquences de notre désobéissance, car cette guerre entre dans celle des derniers temps, car si l’ennemi ne lit pas nos pensées, IL VOIT NOS ACTES et, dans ce combat, tout le monde spirituel a les yeux fixés sur nous. Il n’y a pas de neutralité dans le Royaume de Dieu, il nous faut choisir notre maître sinon nous donnerons un droit à l’ennemi sur nos vies, et j’espère que nous n’avons pas accepté Jésus en vain !

Matthieu 6:24 Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l’un, et aimera l’autre; ou il s’attachera à l’un, et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Macron (Mamon pardon !).

Cet homme est banquier et économiste desservant les puissances de cupidités et Mamon. On sait aujourd’hui que ces puissances financières voudraient, dans moins de dix ans, avoir supprimé la monnaie (pièces et billets), ce qui serait un moyen de contrôle ultime.

En fait, l’argent sera virtuel, les actes d’achats et ventes s’opéreront par virement de compte à compte, ce sera comme les tablettes, les ordinateurs, les télés, téléphones, jeux électroniques !

Tous sera et est déjà NUMÉRIQUE !

Vous ne voyez pas ?

Numérique pour résumer vient aussi du fait que les programmes créés pour faire fonctionner les logiciels sont à base de chiffres !

Cela vous dit quelques chose ?

Des chiffres d’hommes (Apoc13,18) ! Oui, je pense que c’est cela que nous allons permettre aussi d’accélérer, et quand nous refuserons ce système nous ne pourrons plus acheter ni vendre donc nous ne pourrons plus travailler, plus percevoir d’allocations, de retraites, et si nous avons une maison et quelques biens, ils seront saisis comme l’ont vécu les gens aux Etats-Unis en 2007 suite à « la crise financière », car nous ne pourrons plus payer nos dettes.

Si nous laissons arriver cela, sans combattre spirituellement et sans le manifester par des actes concrets, alors ne disons ni oui ni non et nous restons simples spectateurs !

Soyons responsables dans ce combat si nous voulons gouverner avec le Messie, car bientôt très très bientôt, Il revient, AMEN !

PS : J’ai eu personnellement des contatcs avec d’autres prophètes qui confirment visions et songes pour ces élections. A vous de choisir si vous devez obéir à ce que Dieu dit par ses prophètes ou faut-il plutôt obéir aux hommes qui essaieront de vous convaincre du contraire. Mais n’entrons pas dans des discussions vaines.


29/04/2017
0 Poster un commentaire

LA FRANCE S’ENFONCE DANS LA DÉCADENCE, PAR GUY MILLIÈRE

 Source: Dreuz Info – Transmis par Françoise Grard

G. Millière: Je vis désormais à dix mille kilomètres de la France, dans l’Ouest américain. C’est un choix personnel. Je me suis longtemps battu pour que la France vive et soit libre. J’ai fini par penser à ma propre vie et à celle de ma famille.

Je n’oublie pour autant pas que je suis né en France et que ma langue maternelle est la langue française. J’écris en anglais, mais je n’aurai jamais à la langue anglaise le rapport que j’ai avec la langue française.

 

Et quand je vois l’évolution du pays dans lequel j’ai mes racines, j’ai le cœur serré.

Quand je pense à tous les Français qui ne peuvent pas partir ou qui, simplement, ne le veulent pas, parce que leur attachement à la France est charnel, j’ai le cœur plus serré encore.

Tout en continuant à penser que l’hypothèse Macron que j’évoquais voici peu reste une hypothèse sérieuse, j’ai très envie de me tromper, et je serais heureux si les faits montrent que je me trompe.

La déliquescence que connaît la France est effroyable, pathétique.

Des humoristes ironisent sur François Fillon, et ils ont raison. François Fillon incarne, en effet, la fin de parcours d’un fonctionnement politique à bout de souffle, où tout devient apparences, faux semblants, jeux de miroirs, coups montés, scandales grotesques, et où plus aucun dirigeant n’est digne ni crédible. 

Des humoristes ironisent sur Emmanuel Macron. Ils ont, là aussi, raison, autant que lorsqu’ils ironisent sur Francois Fillon, voire plus raison encore. Dans le cas d’Emmanuel Macron, ils devraient d’ailleurs aller bien plus loin dans l’ironie.

Emmanuel Macron est vide, ignorant, et il peut se révéler ignoble et répugnant, comme on l’a vu voici peu lorsqu’il a incriminé le caractère « criminel » de la colonisation française en Algérie et lorsqu’il a fait cela sur le sol algérien, en présence de représentants de la dictature du FLN.

Les humoristes devraient ironiser aussi sur Jean-Luc Mélenchon et sur Benoît Hamon, incarnations grotesques d’une gauche suicidaire et destructrice.

Je ne crois pas aux chances, cette fois, de Marine Le Pen, et je n’apprécie ni la présence d‘antisémites encore au sein du Front National, ni le programme de Marine Le Pen, qu’il s’agisse de politique économique ou de politique étrangère.

Je ne voterai pas pour elle et j’ai dit déjà que je ne voterai pour personne.

Je ne me déplacerai pas de Las Vegas où je vis, pour me rendre jusqu’au consulat de Los Angeles et déposer un bulletin dans l’urne.

J’ai mieux à faire quand je me rends à Los Angeles.

Mais, quand bien même je ne voterai pour personne, j’apprécierais, je le dis, de voir le chambardement créé par une élection de Marine Le Pen.

Je l’apprécierais parce que c’est la seule alternative que je vois à l’hypothèse Macron. Parce que ce serait un séisme plus important encore que le Brexit au Royaume-Uni et que l’élection de Donald Trump aux États-Unis.

Ce serait, au cœur de l’Europe, le signe du désespoir et de la colère d’un peuple décidant de renverser la table, de dire non à toute une classe politique sans qualité et sans substance, au sein de laquelle les hommes de qualité peuvent se compter sur les doigts d’une seule main et n’ont aucune chance d’accéder aux plus hautes fonctions.

Ce serait le début d’une période chaotique où tous les grands médias révéleraient davantage encore leur vrai visage, entreraient en guerre ouverte contre le suffrage universel, et se conduiraient de manière fasciste au nom de « l’antifascisme ».

 

Ce serait le début d’une phase d’émeutes qui feraient apparaître celles qui viennent d’avoir lieu à Aulnay-sous-Bois et dans d’autres villes françaises comme un simple échantillon.

Ce serait peut-être le début d’une insurrection que seule l’armée parviendrait à mater. Peut-être, et je le dis sans joie, et sans le souhaiter, faudra-t-il en passer par là.

J’apprécierais l’élection de Marine Le Pen, non pas pour ce que Marine Le Pen pourrait faire au gouvernement, car elle ne pourrait sans doute pas gouverner, mais parce qu’elle serait un tremblement de terre de l’ampleur du grand tremblement de terre que les sismologues prévoient depuis longtemps en Californie du Sud.

Après le grand le tremblement de terre, il deviendrait possible de rebâtir, à condition que rien ne reste debout d’un système corrompu, corrupteur, asphyxiant, mortifère.

Je ne crois pas que le grand tremblement de terre aura lieu. 

J’ai noté dans un livre, il y a un peu plus d’un an, que l’hégémonie de la gauche conduisait à l’anomie, c’est-à-dire à une société sans ordre ni structure.

La France me semble, hélas, être désormais dans l’anomie. 

© Guy Millière pour Dreuz.info. Toute reproduction interdite sans l’autorisation écrite de l’auteur.


Note MAV: la position de retrait proposée par Guy Millière est évidemment un choix personnel. Il analyse lucidement la situation de la France et en tire les conséquences pour lui et sa famille. Hélas, comme nous l’avons beaucoup reçu ici par quantités de prophéties, je crois effectivement que la France va passer par de grands jugements, sans doute une guerre civile, et je ne m’en réjouis vraiment pas même si je sais que c’est désormais un passage obligé pour que ce pays revienne aux valeurs judéo-chrétiennes sur lesquelles il s’est construit et par lesquelles il a été béni.

Mais notre Dieu est un grand Dieu. Il dit et la chose existe. Ce pays de France apartient à Christ, et je vois que se lèvent des mouvements de prière, car beaucoup de Chrétiens ont pris conscience de la gravité de la situation. Je ne peux que souhaiter que ces milliers de prières soient lancées avec foi et conviction, afin qu’elle percent le ciel.

Ps 115:3 Notre Dieu est au ciel, Il fait tout ce qu’il veut.

 

Puisse notre Dieu lever des hommes intègres, capables, et surtout marchant dans un sainte crainte de Dieu. Le Seigneur m’a montré par rêve il y a trois ans que c’était effectivement ce qu’il faisait. Mais ces hommes seront manifestés au temps voulu par Dieu. Entretemps, il peut se produire un nettoyage terrifiant, car Christ va nettoyer son aire ! La France lui appartient, elle n’appartient pas à cette clique politique qui se l’est appropriée pour la dépouiller, ou pire, pour vendre son âme. Père, entends nos criss. « Viens Seigneur Jésus, viens !»  

.


02/03/2017
0 Poster un commentaire