* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

ACTUALITÉ politique, élections, guerre civile, attentats


NE NOUS TROMPONS PAS DE COMBAT, PAR PATRICK RUAULT

parlement europeen babel

(Note MAV: ceci fait suite au songe reçu par sa femme Colette, et aux réactions qu’il a pu lire et qui l’ont attristé) – source: 

//www.lefeudetapresence.com/quel%20president.html

La France connaît aujourd’hui une forte oppression en raison de la campagne électorale pour la présidentielle, les inconvertis sont dans une grande confusion, ils sont formatés par les médias, conditionnés par la pensée unique du système de Babel, et nous devrions comprendre CE qui les agite ou plutôt QUI les agite.

 

Je sens l’Esprit s ‘attrister par la position des croyants dans ces enjeux, car il semble que nous ne discernions pas les manœuvres des princes des ténèbres et des dominations dans ce DERNIER COMBAT  !

Nous voyons que Dieu montre qu’un candidat sera un anti-Christ, et cela, heureusement, une majorité le croit !

Au premier tour des élections beaucoup de croyants ont voté pour un candidat du système de Babel : l’Europe, qui rappellons-le siège dans son parlement à Strasbourg dans un immeuble qui représente LA TOUR DE BABEL

Genèse 10 :8 Cusch engendra aussi Nimrod; c’est lui qui commença à être puissant sur la terre.
9 Il fut un vaillant chasseur devant l’Éternel; c’est pourquoi l’on dit: Comme Nimrod, vaillant chasseurdevant l’Éternel. 10 Il régna d’abord sur Babel, Érec, Accad et Calné, au pays de Schinear.

Nous n’avons pas su écouter Dieu, et nous avons maintenant au deuxième Tour, un Macron « Nimrod » celui qui sera s’il est élu le ROI DE BABEL animé de cet esprit (principauté) IL SERA PUISSANT et VAILLANT POUR NOUS CHASSER et quand on chasse c’est pour mettre à mort.

Chacune de nos mauvaises décisions ont une conséquence: Adam & Eve, Caïn, Abraham avec Ismaël, David avec Bathsheba… Si nous persistons l’épreuve sera toujours plus grande comme nous le voyons aussi dans Lévitique 26;18-28 au sujet d’Israël :

Les Paroles de Dieu à travers Ses prophètes sont toujours en accord avec l’Écriture.

Donc des Paroles et songes et visions ont été données pour le premier tour des élections et maintenant d’autres, pour le deuxième tour.

Dieu nous avertit maintenant que nous sommes face à un candidat anti-Christ et un autre souverainiste, se sont les seuls choix qui nous restent maintenant !

Nous avons vu que Dieu nous éclairait au sujet de candidats de Babel, vient maintenant un autre plus puissant animé directement par les princes des ténèbres spirituels d’Europe avec l’appui des princes mondiaux des ténèbres, nous l’avons vu à l’appui des versets de l’Écriture (Gen 10..).

Maintenant voyons ce qui concerne l’autre candidate qui se présente comme la candidate anti-système, je pense à ce sujet qu’il faut essayer de laver nos pensées de l’influence que le système de la bête par ses médias et autres nous ont fait « gober » tous ces temps.

Il est possible que cette candidate, si elle est élue, ne soit pas entièrement en notre faveur mais il s’agit là, frères et sœurs, de la deuxième chance que Dieu nous accorde, l’autre candidat, ne l’oublions pas, voulant nous détruire.

En étudiant quelques versets nous voyons ce en quoi la candidate est en accord avec la Parole:

Deutéronome 32:8 Quand le Très-Haut donna un héritage aux nations, Quand il sépara les enfants des hommes, Il fixa les limites des peuples D’après le nombre des enfants d’Israël,

Actes 17 :26 Il a fait que tous les hommes, sortis d ’un seul sang, habitassent sur toute la surface de la terre, ayant déterminé la durée des temps et les bornes de leur demeure; 27 il a voulu qu’ils cherchassent le Seigneur, et qu’ils s’efforçassent de le trouver en tâtonnant, bien qu’il ne soit pas loin de chacun de nous,

Dieu a donné des limites aux peuples et déterminé la durée des temps de ces même peuples sur la terre qu’il a donné à chaque nation.

Pensez-vous que cette candidate ne défend pas un pays, un peuple avec sa culture Judéo-Chrétienne, à l’inverse de son opposant ?

Comment pouvons-nous espérer un réveil si nous n’écoutons pas ce que l’Esprit dit à l’Eglise de France !

Pour l’amour de Dieu, cessons de faire de la politique soyons délivrés de tous préjugés charnels !

En effet ce combat n’est pas charnel et ne luttons pas contre des hommes mais combattons contre les esprits qui les manipulent, ne nous trompons pas de guerre mes amis !

Ephésiens 6:12Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes.

Certains d’entre nous pensent voter blanc ou s’abstenir !

Mais je pense qu’en agissant ainsi nous commettrons une grave erreur en contribuant à faire élire une puissance des ténèbres derrière un homme, ce qui ne sera pas sans conséquences :

– Pour notre nation qui disparaîtra et perdra son identité, sa culture, ses racines, ses limites (frontières)….(Deut 32:8, Act 17:26).

– En annulant la volonté de Dieu et en reniant Sa Parole, en reconstruisant Babel qu’IL a lui-même détruite.

– En avançant prématurément le temps final de quelques années.

– La Parole vivante Jésus nous demande également que notre oui soit oui et que notre non soit non. Le reste ne vient pas de LUI (Matthieu 5:37) .

– Nous verrons également pour nous mêmes les conséquences de notre désobéissance, car cette guerre entre dans celle des derniers temps, car si l’ennemi ne lit pas nos pensées, IL VOIT NOS ACTES et, dans ce combat, tout le monde spirituel a les yeux fixés sur nous. Il n’y a pas de neutralité dans le Royaume de Dieu, il nous faut choisir notre maître sinon nous donnerons un droit à l’ennemi sur nos vies, et j’espère que nous n’avons pas accepté Jésus en vain !

Matthieu 6:24 Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l’un, et aimera l’autre; ou il s’attachera à l’un, et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Macron (Mamon pardon !).

Cet homme est banquier et économiste desservant les puissances de cupidités et Mamon. On sait aujourd’hui que ces puissances financières voudraient, dans moins de dix ans, avoir supprimé la monnaie (pièces et billets), ce qui serait un moyen de contrôle ultime.

En fait, l’argent sera virtuel, les actes d’achats et ventes s’opéreront par virement de compte à compte, ce sera comme les tablettes, les ordinateurs, les télés, téléphones, jeux électroniques !

Tous sera et est déjà NUMÉRIQUE !

Vous ne voyez pas ?

Numérique pour résumer vient aussi du fait que les programmes créés pour faire fonctionner les logiciels sont à base de chiffres !

Cela vous dit quelques chose ?

Des chiffres d’hommes (Apoc13,18) ! Oui, je pense que c’est cela que nous allons permettre aussi d’accélérer, et quand nous refuserons ce système nous ne pourrons plus acheter ni vendre donc nous ne pourrons plus travailler, plus percevoir d’allocations, de retraites, et si nous avons une maison et quelques biens, ils seront saisis comme l’ont vécu les gens aux Etats-Unis en 2007 suite à « la crise financière », car nous ne pourrons plus payer nos dettes.

Si nous laissons arriver cela, sans combattre spirituellement et sans le manifester par des actes concrets, alors ne disons ni oui ni non et nous restons simples spectateurs !

Soyons responsables dans ce combat si nous voulons gouverner avec le Messie, car bientôt très très bientôt, Il revient, AMEN !

PS : J’ai eu personnellement des contatcs avec d’autres prophètes qui confirment visions et songes pour ces élections. A vous de choisir si vous devez obéir à ce que Dieu dit par ses prophètes ou faut-il plutôt obéir aux hommes qui essaieront de vous convaincre du contraire. Mais n’entrons pas dans des discussions vaines.


29/04/2017
0 Poster un commentaire

LA FRANCE S’ENFONCE DANS LA DÉCADENCE, PAR GUY MILLIÈRE

 Source: Dreuz Info – Transmis par Françoise Grard

G. Millière: Je vis désormais à dix mille kilomètres de la France, dans l’Ouest américain. C’est un choix personnel. Je me suis longtemps battu pour que la France vive et soit libre. J’ai fini par penser à ma propre vie et à celle de ma famille.

Je n’oublie pour autant pas que je suis né en France et que ma langue maternelle est la langue française. J’écris en anglais, mais je n’aurai jamais à la langue anglaise le rapport que j’ai avec la langue française.

 

Et quand je vois l’évolution du pays dans lequel j’ai mes racines, j’ai le cœur serré.

Quand je pense à tous les Français qui ne peuvent pas partir ou qui, simplement, ne le veulent pas, parce que leur attachement à la France est charnel, j’ai le cœur plus serré encore.

Tout en continuant à penser que l’hypothèse Macron que j’évoquais voici peu reste une hypothèse sérieuse, j’ai très envie de me tromper, et je serais heureux si les faits montrent que je me trompe.

La déliquescence que connaît la France est effroyable, pathétique.

Des humoristes ironisent sur François Fillon, et ils ont raison. François Fillon incarne, en effet, la fin de parcours d’un fonctionnement politique à bout de souffle, où tout devient apparences, faux semblants, jeux de miroirs, coups montés, scandales grotesques, et où plus aucun dirigeant n’est digne ni crédible. 

Des humoristes ironisent sur Emmanuel Macron. Ils ont, là aussi, raison, autant que lorsqu’ils ironisent sur Francois Fillon, voire plus raison encore. Dans le cas d’Emmanuel Macron, ils devraient d’ailleurs aller bien plus loin dans l’ironie.

Emmanuel Macron est vide, ignorant, et il peut se révéler ignoble et répugnant, comme on l’a vu voici peu lorsqu’il a incriminé le caractère « criminel » de la colonisation française en Algérie et lorsqu’il a fait cela sur le sol algérien, en présence de représentants de la dictature du FLN.

Les humoristes devraient ironiser aussi sur Jean-Luc Mélenchon et sur Benoît Hamon, incarnations grotesques d’une gauche suicidaire et destructrice.

Je ne crois pas aux chances, cette fois, de Marine Le Pen, et je n’apprécie ni la présence d‘antisémites encore au sein du Front National, ni le programme de Marine Le Pen, qu’il s’agisse de politique économique ou de politique étrangère.

Je ne voterai pas pour elle et j’ai dit déjà que je ne voterai pour personne.

Je ne me déplacerai pas de Las Vegas où je vis, pour me rendre jusqu’au consulat de Los Angeles et déposer un bulletin dans l’urne.

J’ai mieux à faire quand je me rends à Los Angeles.

Mais, quand bien même je ne voterai pour personne, j’apprécierais, je le dis, de voir le chambardement créé par une élection de Marine Le Pen.

Je l’apprécierais parce que c’est la seule alternative que je vois à l’hypothèse Macron. Parce que ce serait un séisme plus important encore que le Brexit au Royaume-Uni et que l’élection de Donald Trump aux États-Unis.

Ce serait, au cœur de l’Europe, le signe du désespoir et de la colère d’un peuple décidant de renverser la table, de dire non à toute une classe politique sans qualité et sans substance, au sein de laquelle les hommes de qualité peuvent se compter sur les doigts d’une seule main et n’ont aucune chance d’accéder aux plus hautes fonctions.

Ce serait le début d’une période chaotique où tous les grands médias révéleraient davantage encore leur vrai visage, entreraient en guerre ouverte contre le suffrage universel, et se conduiraient de manière fasciste au nom de « l’antifascisme ».

 

Ce serait le début d’une phase d’émeutes qui feraient apparaître celles qui viennent d’avoir lieu à Aulnay-sous-Bois et dans d’autres villes françaises comme un simple échantillon.

Ce serait peut-être le début d’une insurrection que seule l’armée parviendrait à mater. Peut-être, et je le dis sans joie, et sans le souhaiter, faudra-t-il en passer par là.

J’apprécierais l’élection de Marine Le Pen, non pas pour ce que Marine Le Pen pourrait faire au gouvernement, car elle ne pourrait sans doute pas gouverner, mais parce qu’elle serait un tremblement de terre de l’ampleur du grand tremblement de terre que les sismologues prévoient depuis longtemps en Californie du Sud.

Après le grand le tremblement de terre, il deviendrait possible de rebâtir, à condition que rien ne reste debout d’un système corrompu, corrupteur, asphyxiant, mortifère.

Je ne crois pas que le grand tremblement de terre aura lieu. 

J’ai noté dans un livre, il y a un peu plus d’un an, que l’hégémonie de la gauche conduisait à l’anomie, c’est-à-dire à une société sans ordre ni structure.

La France me semble, hélas, être désormais dans l’anomie. 

© Guy Millière pour Dreuz.info. Toute reproduction interdite sans l’autorisation écrite de l’auteur.


Note MAV: la position de retrait proposée par Guy Millière est évidemment un choix personnel. Il analyse lucidement la situation de la France et en tire les conséquences pour lui et sa famille. Hélas, comme nous l’avons beaucoup reçu ici par quantités de prophéties, je crois effectivement que la France va passer par de grands jugements, sans doute une guerre civile, et je ne m’en réjouis vraiment pas même si je sais que c’est désormais un passage obligé pour que ce pays revienne aux valeurs judéo-chrétiennes sur lesquelles il s’est construit et par lesquelles il a été béni.

Mais notre Dieu est un grand Dieu. Il dit et la chose existe. Ce pays de France apartient à Christ, et je vois que se lèvent des mouvements de prière, car beaucoup de Chrétiens ont pris conscience de la gravité de la situation. Je ne peux que souhaiter que ces milliers de prières soient lancées avec foi et conviction, afin qu’elle percent le ciel.

Ps 115:3 Notre Dieu est au ciel, Il fait tout ce qu’il veut.

 

Puisse notre Dieu lever des hommes intègres, capables, et surtout marchant dans un sainte crainte de Dieu. Le Seigneur m’a montré par rêve il y a trois ans que c’était effectivement ce qu’il faisait. Mais ces hommes seront manifestés au temps voulu par Dieu. Entretemps, il peut se produire un nettoyage terrifiant, car Christ va nettoyer son aire ! La France lui appartient, elle n’appartient pas à cette clique politique qui se l’est appropriée pour la dépouiller, ou pire, pour vendre son âme. Père, entends nos criss. « Viens Seigneur Jésus, viens !»  

.


02/03/2017
0 Poster un commentaire

GRANDE-BRETAGNE : « ISIS PRÉPARE UNE ATTAQUE À L’ARME CHIMIQUE DE GRANDE ENVERGURE », PAR ALAIN LEGER

 

 

L’Etat islamique est en train de se préparer à faire une attaque de grande envergure et il n’a «aucune barrière morale» contre l’utilisation d’armes chimiques, prévient le ministre de la Sécurité Ben Wallace.

 

Le ministre de la Sécurité Ben Wallace a déclaré hier samedi 31 décembre que plusieurs rapports confirment que l’Etat islamique (ISIS) a utilisé des armes chimiques en Syrie et en Irak, et que les autorités marocaines ont arrêté une cellule dormante en février 2016 qui cachait des substances chimiques qui pouvaient être utilisées soit à fabriquer une bombe, soit des gaz mortels.

Il a surtout évoqué le rapport récent d’Europol qui met l’Europe en garde d’une menace d’attaque à l’arme chimique sérieuse, et de l’imminence du «pire cauchemar».

Ben Wallace, ministre britannique de la Sécurité

Ben Wallace explique :

«Nos experts nous ont avertis que leur ambition [ISIS] est de commettre une attaque qui crée un nombre de victimes aux proportions massives, et qu’ils n’ont aucune barrière morale qui les empêche d’utiliser tous les moyens possibles.»

Hier samedi 31 décembre, Wallace a déclaré au Sunday Times :

«L’ambition d’ISIS ou Daesh est résolument de commettre une attaque qui fasse un nombre de victimes extrêmement important. Ils veulent atteindre autant de personnes que possible et terroriser autant de gens que possible. Ils n’ont aucune objection morale à utiliser des armes chimiques contre les populations et s’ils le peuvent, ils le feront ici.

Le nombre de victimes touchées par une telle attaque correspond au pire cauchemar auquel on peut penser. 

Nous avons lu des rapports de leur utilisation [des armes chimiques] en Syrie et en Irak et nous avons vu [des rapports] disant qu’ils aspirent à en faire autant en Europe.»

 

«Il y a des traîtres. Nous devons être sur nos gardes contre l’ennemi intérieur»

Mr Wallace a également parlé de la menace de «l’ennemi intérieur» car les organisations terroristes tentent de planter des traîtres dans les gouvernements, l’armée et les entreprises en vue.

«Il y a des traîtres. Nous devons être sur nos gardes contre l’ennemi intérieur,» a expliqué Wallace.

«La menace intérieure, comme nous l’appelons, est réelle, et elle peut être utilisée, et il y a des gens qui sont en train de le faire au moment où nous disons ceci.»

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Alain Leger pour Dreuz.info.

Sources :
thetimes.co.uk
telegraph.co.uk


05/01/2017
0 Poster un commentaire

DES LÉGIONS DE L’ENFER SONT DANS NOS MURS PAR FRANÇOIS CELIER.

oeil-palestineAu cours de mon cheminement spirituel – 46 ans de ministère de Pasteur-évangéliste, il m’arriva parfois de « voir » en esprit des choses qui s’accomplirent par la suite.

Récemment, au retour d’un voyage en pays lointain, sans connections internet, ni médias dés-informateurs durant 15 jours, concernant la situation qui prévalait en France, j’eus un songe le 22 octobre dernier me rappelant les atrocités de toutes guerres. Des paroles de la bible, telles celles de Joseph en Genèse 37-5, de Job 33-15; de Daniel 1-17 m’incitèrent à en témoigner. (1)

 

Comme beaucoup de ceux qui l’ont vécue, je vais évoquer avec le regard de l’enfant que j’étais, ce que signifie une guerre telle que je la vis quatre années durant, ainsi que son après-guerre… jusqu’en 1950.

 

Qu’elle soit mondiale, révolutionnaire, civile, ethnique, insurrectionnelle, toutes montrent les mêmes atrocités dont est capable et coupable la barbarie humaine. Cependant, il y en a une qui s’en distingue par sa dimension métaphysique. Je la nommerai la « mère » des guerres de religions.

Trans-historique, elle se déroule à toutes les époques, sous le regard de l’Eternel, pour ceux qui, d’une manière ou d’une autre, croient en lui.

L’origine du songe qui saisit mon esprit me venait des images de ma propre traversée de la 2ème guerre mondiale. Dès ma prime enfance, de 39 à 45 où, harcelés par la faim et la peur, ma mère (réfugiée d’Espagne) et moi, fuyions incessamment des villages et hameaux bombardés, des routes encombrées de réfugiés diarrhéiques et hébétés, dans lesquelles il m’arriva d’enjamber des cadavres abandonnés; d’observer un corbeau picorant deux globes oculaires, un autre celui d’un crâne éclaté; relent de chair brûlée, ventre d’une femme aux entrailles en bouillie, son foetus dévoré par un chien famélique; un blessé gémissant dans lequel je cru percevoir le cri de « maman, maman ! ». Nous nous cachions parfois dans des bois, en compagnie de résistants, eux-mêmes traqués par les boches, leurs chiens et leurs indicts collabos français.

Aussi, ma première comptine fut le chant des partisans qu’ils fredonnaient pour se donner du courage.

Ce fut durant ce songe du 22 octobre 2016, que je pris conscience à quel point la barbaresque mahométane déversait des fleuves de sang sur la route de l’humanité.

Je compris combien toutes les guerres, notamment celle de la cruauté nazi, étaient inscrites dans une diabolique alliance avec la postérité d’Ismaël, fils frustré et revanchard d’Abraham… En effet, pour quelle autre raison A. Hitler s’acoquina-t-il avec le sinistre Mufti Amin Al-Husseini et ses légions d’arabes nazis qui jouèrent un rôle d’exemplarité de la cruauté barbare dans la Shoah (2), si ce n’était pour appliquer sa propre haine mystique envers la postérité de Jacob-Israël ?

De nos jours en Europe, ce rôle est repris par des leaders de l’Islam, tels Hassan Al-Banna, fondateur de l’organisation des Frères musulmans qui généra la matrice de l’islamisme actuel à laquelle se rattachent l’OLP, le Hamas palestinien et indirectement, la nébuleuse Al-Qaida et Daesch et autres fléaux  mahométans, pour conquérir le monde des mécréants « incivilisés », selon leur manuel de guerre coranique.

En mai 1959, je fus mobilisé 28 mois au 66ème RIMA pour faire une guerre aberrante en Algérie, de laquelle je fus libéré le 26 novembre 1962. Là encore, je dus voir et subir les horreurs d’une guerre révolutionnaire et constater la violence irrationnelle des fellaghas que nous combattions. Certains de mes compagnons d’armes en perdirent plus ou moins la raison, où se tirèrent une balle dans le genoux pour se faire rapatrier en métropole… Ma seule échappatoire fut celle de me réfugier dans des livres philosophiques ou poétiques. De là me vint l’amour des mots, puis mon métier d’écrivain. A 33 ans, ma conversion à la foi en Jésus-le-juif, mon amour pour Jérusalem m’engagèrent à porter des paroles d’espoir à travers le monde.

Aussi, dirais-je à mes compatriotes d’aujourd’hui, qu’entrer en guerre civile active, telle qu’elle se présente pour 2017, c’est s’attendre à des rivières de sang, de larmes et de dévouement extrême. Mais elle est le prix à payer pour sauver notre liberté de conscience, notre honneur et l’avenir de nos enfants.

Combien sont nos adversaires ? Comment sont-ils militairement structurés ?

De nos jours, par pusillanimité et total désarroi, le gouvernement français nous ment et nous trompe (les précédents agissaient de même) : les arabo-musulmans ne sont pas 5 millions en France mais «  entre 15 et 20 millions », selon Azouz Begag, Chercheur au CNRS, Université Paris IV. Personnellement, je pencherai sur près de 15 millions, autrement dit, leur quota de rapport des forces pour entrer en guerre.

Beaucoup d’entre-eux, aguerris dans les Printemps arabes, l’Irak, la Syrie, la Libye, Daech », sont détenteurs d’armes de guerre cachées. Le problème de notre résistance sont les armes de guerre dont nous avons besoin (et non des seuls fusils de chasse).

La France qui fut jadis un des leaders de l’Europe des 28 est en pleine déconfiture : Politique piteuse ou collaboratrice, Armée neutralisée, Police et Gendarmerie (qui se ressaisissent à peine), Politique confuse, Education nationale déstructurée, favorisant l’islamisation, Médias serviles et complices de collaboration, Hôpitaux désemparés, y compris les RG plus moins infiltrés.

Ce qui ne fut qu’une hypothèse de ”guerre civile ethnique” devient réalité.

En France  et, par contagion, en Europe, notamment au Royaume–Uni, en Belgique, en Allemagne, Italie… sont des nations dépassées. Affronter l’islam envahisseur ? Serait-ce trop tard ? Les autorités musulmanes radicales ayant déjà, tests après tests, mesurées la réactivité molle et confuse des falots mécréants que nous serions, ont élaborées une stratégie de tension progressive devant déboucher en 2017 en guerre civile ethnique. D’autant que la partition du territoire français serait déjà prévue avec des zones islamiques soumises à la Charia (3)

Je crois que cette guerre civile est imminente. A moins d’être insensé, il faut s’y préparer. Mon espoir et ma prière demeurent dans la parole de Dieu qui nous averti encore et encore : 

« Approchez, nations, pour entendre ! Peuples, soyez attentifs ! Que la terre écoute, elle et ce qui la remplit : la colère de l’Eternel va fondre sur toutes les nations… » Esaïe 34.

 

François Celier. Pasteur iconoclaste. Conseiller National de pilotage,

Chargé de Relations Internationales des « Volontaires Pour la France ».


  1. La Bible et ses prophètes. Livre de Job 33-15 : « Dieu parle par des songes ».

Livre de la Genèse 37-5 : « Joseph eut un songe et il le raconta »

Livre de Daniel 1-17 : « Daniel expliquait tous ses songes ».

(2) Barry Rubbin and Wolfgang C; Schwanitz : “Nazis, islamits and the making of the modern middle east » 2014.

(3) L’ancien ministre Philippe de Villiers nous avise qu’un rapport des services de renseignement indique que les politiciens français ont déjà préparé la partition du territoire hexagonal au profit de l’islam.


02/11/2016
0 Poster un commentaire