* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Andrew Wommack


L'IDÉE DE DIEU SUR LA GRANDEUR ( ANDREW WOMMACK - )

 

« ... ajouta encore à toutes les autres celle d'enfermer Jean dans la prison ». (Jean 3:20)

La vie de Jean fut en réalité trente ans de préparation pour un ministère d'une durée de six mois, suivi d'une année et demie de prison avant une sauvage décapitation. Beaucoup de gens s'entendent pour dire que la vie de Jean n'a pas été une réussite, mais ce n'est pas ce que Jésus a dit. Il a déclaré que Jean était le plus grand homme qui ne fut jamais né.

11 Je vous le dis en vérité, parmi ceux qui sont nés de femmes, il n'en a point paru de plus grand que Jean-Baptiste. Cependant, le plus petit dans le royaume des cieux est plus grand que lui.
La grandeur de Jean ne résidait pas dans son propre succès, mais dans la réussite d'un autre. Jean a ébranlé les coeurs de toute une nation dans l'espérance de leur Messie. Le ministère de Jésus doit beaucoup de son succès à l'oeuvre de Jean. Le ministère de Jean, quoique bref fut mémorable, ce qu'il a fait en réalité a été de préparer un peuple entier à la rencontre de leur Dieu.
1 Voici, j'enverrai mon messager; Il préparera le chemin devant moi. Et soudain entrera dans son temple le Seigneur que vous cherchez; Et le messager de l'alliance que vous désirez, voici, il vient, Dit l'Eternel des armées.
Dans notre société, avouons-le, peu de gens veulent faire la première partie d'un concert ou encore être l'annonceur qui introduit l'orateur principal. À moins que nous soyons à la place d'honneur, nous avons échoué, voilà la mentalité que nous avons adoptée. Ce n'est pas de cette façon que le Seigneur regarde les choses. 

 

Lorsque le temps viendra où, le Seigneur fera la distribution des récompenses dans le ciel, nous serons surpris de constater comment Il évalue la grandeur. Beaucoup de gens qui n'auront pas reçu de reconnaissance lorsqu'ils étaient sur la terre brilleront comme des étoiles dans l'éternité. Le Christ, jugera nos travaux en fonction de la qualité et du coeur et non pas sur la taille qu'ils étaient.

13 l'oeuvre de chacun sera manifestée; car le jour la fera connaître, parce qu'elle se révèlera dans le feu, et le feu éprouvera ce qu'est l'oeuvre de chacun.
 

22/01/2015
0 Poster un commentaire

ASSOIFFÉ ? ( ANDREW WOMMACK )

 

« Mais celui qui boira de l'eau que je lui donnerai n'aura jamais soif, et l'eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d'eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle ». (Jean 4:14)
4 Comme il fallait qu'il passât par la Samarie, 5 il arriva dans une ville de Samarie, nommée Sychar, près du champ que Jacob avait donné à Joseph, son fils. Lire la suite

Jésus donne une belle image concernant le salut dans ce passage. Le salut que Jésus apporte aux hommes est comme la source d'un puits, il nous donne accès à une source qui ne tarit jamais, à un puits qui coule constamment et pour lequel nous n'avons pas besoin de pomper difficilement afin d'en extraire quelques gouttes.

Malheureusement, ce ne sont pas tous les chrétiens qui le vivent ainsi. Beaucoup de gens ont l'impression qu'ils doivent fournir beaucoup d'efforts pour récolter une petite quantité d'eau. Ces personnes s'épuisent, et au moment où un léger filet d'eau vient, ils doivent se reposer, alors ils perdent leur prime, l'eau s'arrête et ils doivent tout recommencer. 

Pourtant, Jésus a dit que nous n'aurions plus jamais soif. Cela ne signifie pas qu'une seule fois nous suffirait pour toujours. C'est lorsque nous continuons de nous abreuver de cette eau quotidiennement, que nous serons réellement et constamment rafraîchis. Le puits de Sa vie est là, mais nous devons être impliqués et y participants. 

La sécheresse vient dans la vie d'un chrétien lorsque celui-ci substitue la place de l'eau vive que seul Jésus peut donner par autre chose. Chaque fois qu'un chrétien commence à avoir soif à nouveau, il ne doit pas réflechir sur la qualité de l'eau vive que Jésus Lui offre, mais plutôt voir cela comme une indication qu'il a bu d'une autre source.

3 Vous puiserez de l'eau avec joie Aux sources du salut,

17/01/2015
0 Poster un commentaire

ADOREZ-LE EN ESPRIT ! ( Andrw WOMMACK °

 

« Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l'adorent, l'adorent en esprit et en vérité ». (Jean 4:24)

Dieu est un Esprit, ceux qui l'adorent doivent l'adorer Lui en esprit et en vérité. Or, l'homme réside principalement dans le domaine physique, naturel et émotionnel.

7 Et l'Eternel dit à Samuel : Ne prends point garde à son apparence et à la hauteur de sa taille, car je l'ai rejeté. L'Eternel ne considère pas ce que l'homme considère; l'homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l'Eternel regarde au coeur.
Pour avoir une vraie communion avec Dieu, nous devons être en relation avec Lui, non dans le naturel, mais sur le plan spirituel. Pour rendre cette communion possible, notre Seigneur a changé notre esprit. Au moment de notre Salut, notre esprit a totalement été changé et recréé à neuf.

 

 

17 Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.
Voilà, à présent notre esprit est né de nouveau ce qui fait qu'il est juste et réellement Saint. C'est maintenant l'esprit du Seigneur Jésus-Christ lui-même qui habite en nous.  À cause de notre esprit, nous sommes dignes de venir devant Dieu et de l'adorer sans aucune crainte. Notre esprit est la seule partie de notre être qui est digne, c'est pourquoi, nous devons l'adorer en esprit et en vérité.

 

Lorsque nous venons devant Dieu en demeurant dans tous nos problèmes et échecs, nous ne l'approchons pas au travers notre esprit. Notre esprit n'est pas le problème et n'a aucun problème d'ailleurs, car il est né de nouveau et il est parfait. Il y a un temps pour mentionner nos problèmes et échecs, mais ce n'est pas ceux-ci qui ont été sauvés et qui sont en communion avec Dieu. Voilà pourquoi, nous devons en tout temps fonder notre relation avec le Père, par qui nous sommes dans notre esprit, au travers son Fils Jésus-Christ.

___________

Pour approfondir votre lecture, nous vous invitons à lire aussi les versets suivants:

17 Tel il est, tels nous sommes aussi dans ce monde : c'est en cela que l'amour est parfait en nous, afin que nous ayons de l'assurance au jour du jugement.
17 Mais celui qui s'attache au Seigneur est avec lui un seul esprit.
9 Pour vous, vous ne vivez pas selon la chair, mais selon l'esprit, si du moins l'Esprit de Dieu habite en vous. Si quelqu'un n'a pas l'Esprit de Christ, il ne lui appartient pas.
6 Et parce que vous êtes fils, Dieu a envoyé dans nos coeurs l'Esprit de son Fils, lequel crie : Abba ! Père !

 


08/01/2015
0 Poster un commentaire

PARTAGER NOTRE FOI ! ( ANDREW WOMMACK )

 

André, frère de Simon Pierre, était l'un des deux qui avait entendu les paroles de Jean, et qui avait suivi Jésus. Ce fut lui qui rencontra le premier son frère Simon, et il lui dit : Nous avons trouvé le Messie ce qui signifie Christ. Et il le conduisit vers Jésus. Jésus, l'ayant regardé, dit : Tu es Simon, fils de Jonas; tu seras appelé Céphas ce qui signifie Pierre. (Jean 1:40-42)

André a été le premier disciple de Jésus à partager sa foi et mena un autre à Christ. Et regardez qui était celui qu'il a amené. Pierre est devenu l'un des plus grands apôtres de Jésus. Il a prêché le jour de la Pentecôte et vit 3000 nés de nouveau. Il a guéri un homme boiteux à la porte du temple et 5000 sont nés de nouveau par la suite. Il a ressuscité Dorcas d'entre les morts, introduit le christianisme aux païens, et a écrit deux livres de la Bible qui ont pourvu à des millions de personnes à travers les siècles.

Il suffit de penser combien de millions de personnes Pierre a touchés, et André était responsable de tout cela. Les réalisations de Pierre enregistrées dans les Écritures, sont beaucoup plus nombreuses que ceux d'André, et encore sans André, Pierre n'aurait pas connu Jésus. Aux yeux de Dieu, ce qu'André a fait, était tout aussi important que ce que Pierre a fait. En tant que celui qui a introduit Pierre à Jésus, André a eu une part dans chaque exploit de Pierre.

Le jour où nous recevrons nos récompenses du Seigneur, André participera à toutes les récompenses que Pierre recevra.Très peu d'entre nous ébranlerons notre monde comme Pierre a fait du sien, mais tous nous sommes appelés à partager notre foi avec les autres comme André l'a fait. Et qui sait ? Un de ceux que vous atteindrez pourrait être le prochain Pierre.

Jean 1 : 37-42
37 Les deux disciples l'entendirent prononcer ces paroles, et ils suivirent Jésus. 38 Jésus se retourna, et voyant qu'ils le suivaient, il leur dit : Que cherchez-vous ? Ils lui répondirent : Rabbi ce qui signifie Maître, où demeures-tu ? 39 Venez, leur dit-il, et voyez. Ils allèrent, et ils virent où il demeurait; et ils restèrent auprès de lui ce jour-là. C'était environ la dixième heure. 40 André, frère de Simon Pierre, était l'un des deux qui avaient entendu les paroles de Jean, et qui avaient suivi Jésus. 41 Ce fut lui qui rencontra le premier son frère Simon, et il lui dit : Nous avons trouvé le Messie ce qui signifie Christ. 42 Et il le conduisit vers Jésus. Jésus, l'ayant regardé, dit : Tu es Simon, fils de Jonas; tu seras appelé Céphas ce qui signifie Pierre. 

13/12/2014
0 Poster un commentaire

UNE PLUS GRANDE HUMILITÉ ( ANDREW WOMMACK )

 

« Mais Jean s'y opposait, en disant: J'ai besoin d'être baptisé par toi, et tu viens à moi ?» (Matthieu 3:14)

Jean-Baptiste était complétement renversé lorsque Jésus lui demanda de le baptiser. Il avait annoncé auparavant qu'il n'était pas même digne de délier la courroie des sandales de Christ (Luc 3:16), et à présent, c'était Jésus lui-même qui lui demandait de le baptiser.

De même, nous sommes souvent submergés à l'idée que le Seigneur pourrait nous utiliser. Qui sommes-nous pour procalmer les richesses impénétrables de Christ ? Il est facile de se disqualifier pour ne pas accomplir l'appel de Dieu. Cependant, Jésus dit à Jean Baptiste qu'il devait le faire pour accomplir ce qui était juste (Matthieu 3:15). Aussi incroyable que cela puisse paraître, le Seigneur a choisi de nous utiliser. La parole de Dieu n'aurait pas pu être accomplie pleinement sans la coopération de Jean-Baptiste. Le Seigneur travaille à travers des hommes.

5 Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire.

 

20 Or, à celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au delà de tout ce que nous demandons ou pensons,

Nous ne pouvons rien faire par nous-mêmes, mais le Seigneur ne fera rien sans nous non plus. Le manque de compréhension entraîne beaucoup de gens à manquer les bénédictions de Dieu. Ils prient et désirent le meilleur de Dieu, mais s'attendent à ce que Dieu le fasse indépendamment d'eux. Il y a des choses que nous devons faire pour accomplir ce qui est juste. 

Jean ne cherchait pas à s'élever, mais refuser de baptiser Jésus n'aurait pas été un acte d'humilité, cela aurait été stupide. Il faut beaucoup d'humilité pour reconnaître l'appel de Dieu sur votre vie et le laisser vous utiliser.

 


02/12/2014
0 Poster un commentaire