* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Ellen G White


Leçons tirées du figuier stérile ( Ellen G. White )

MeXXM-UrYhklQN1-rOghxriuf18@336x253.jpg
Produisez donc du fruit digne de la repentance. Matthieu 3 :8.
Je désire vivement que ceux qui ont créé des dissensions et suscité des conflits soient convaincus de leurs erreurs, se repentent et soient convertis. Dites ceci aux membres : "La lumière est encore pour un peu de temps au milieu de vous. Marchez, pendant que vous avez la lumière, afin que les ténèbres ne vous surprennent point." Jean 12 :35. Le temps est court ; nous devons donc nous occuper diligemment des affaires du Roi. Il y a deux soirs, dans une vision de la nuit, il me sembla que je m'adressais à une assemblée de nos membres. ... Je disais : "J'ai un message pour ceux qui ont travaillé à détruire l'influence des messages que le Seigneur a donnés à ses serviteurs. Certains, pendant des années, ont étendu très loin leurs racines, mais les fruits qu'ils portent pour le Christ sont représentés par le figuier stérile." ... Nous devrions constamment garder à l'esprit la leçon du figuier stérile. Ce n'est pas une profession de vertu qui répondra aux besoins du monde aujourd'hui et accomplira la volonté de Dieu pour la famille humaine. Dieu cherche des branches qui portent du fruit. "Nourrissez mon troupeau d'un fourrage de qualité", tel est l'ordre du Seigneur à ceux qui se dressent pour enseigner l'Evangile du salut. Il a pourvu à ce que la puissance salvatrice de l'Evangile soit représentée partout. Il m'a été montré que des erreurs ont été commises qui ont laissé une fausse impression sur les esprits, parce qu'il a été permis à certains hommes de s'occuper d'intérêts importants ; ces hommes manquaient de la grâce salvatrice de l'Evangile, ils n'avaient pas assimilé à leur vie sa pureté et sa simplicité, et ils ne recherchaient pas souvent Dieu par la prière humble et ardente. Ils ne considéraient pas les oeuvres de justice et d'abnégation comme une partie nécessaire de l'expérience chrétienne. Ils ne voyaient pas le besoin de posséder l'esprit du Christ et d'imiter son exemple dans leur oeuvre ministérielle. J'ai entendu des paroles d'avertissement et de supplication adressées à de jeunes hommes, les implorant de s'en remettre complètement au Seigneur et d'obtenir une conversion totale. Les pasteurs furent exhortés à des changements radicaux. Je vis le Sauveur debout devant l'assemblée, s'adressant à ceux qui s'étaient levés pour décourager et entraver les autres. Ces paroles furent prononcées : "Brisez tous les jougs. Vous avez des années de retard sur ce que vous auriez dû accomplir pour mener à bien le plan de la rédemption. Que chacun prenne ses ordres de Celui en qui habitent la vérité et la justice. Que chacun établisse de justes liens avec Dieu, en se repentant profondément." Présentons notre cas au trône de grâce. ... Je prie pour que nous puissions maintenant constater des conversions totales. ? Lettre 202, 23 juin 1908, à S. N. Haskell, président de la Fédération de Californie.

23/06/2015
0 Poster un commentaire

Des aliments et des terres pour les derniers jours ( Ellen G. White)

Ne-vous-inquiétez-de-rien.jpg
Ne vous inquiétez donc pas du lendemain; car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine. (Matthieu 6:34)
Le Seigneur m'a montré maintes fois qu'il est contraire à la Bible de faire des provisions pour subsister à nos besoins temporels pendant le temps de trouble. Je vis que si les saints mettaient de côté des vivres, chez eux ou dans les champs pour ce moment-là, alors que l'épée, la famine et la peste sévissaient dans le pays, ces vivres leur seraient enlevés par la violence, et des étrangers moissonneraient leurs champs. C'est alors qu'il faudra mettre toute notre confiance en Dieu; Il nous soutiendra. Je vis que notre pain et notre eau nous seraient assurés, que nous ne manquerions de rien et ne souffririons pas de la faim? Les maisons et les champs seront inutiles aux saints pendant le temps de trouble, car ils devront fuir une population en fureur, et à ce moment-là ils ne pourront vendre leurs possessions pour faire avancer la cause de la vérité présente? Je vis que si des personnes s'attachent à leurs biens sans demander au Seigneur où est leur devoir, il ne leur fera pas connaître Sa volonté. Il leur sera permis de conserver leurs possessions, mais au temps de détresse celles-ci s'élèveront devant elles comme une montagne sur le point de les écraser. Elles voudront alors s'en défaire, mais elles ne pourront pas? mais que, s'ils le désiraient, Il leur ferait connaître au moment du besoin la quantité de leurs biens qu'ils devront vendre, ainsi que le moment où ils devront le faire. (PE 56). Dans la dernière phase du grand conflit avec Satan ceux qui resteront fidèles à Dieu seront privés de tout soutien terrestre. Parce qu'ils auront refusé de violer Sa loi pour obéir aux pouvoirs terrestres, on leur interdira d'acheter ou de vendre. On finira par décréter qu'ils soient mis à mort. Mais à ceux qui obéiront est faite cette promesse: "Celui517 là habitera dans les lieux élevés; la forteresse bâtie sur le rocher sera sa retraite; son pain lui sera donné; ses provision d'eau ne lui manqueront point" (És. 33:16). Les enfants de Dieu vivront par cette promesse. (JC 103).

22/06/2015
0 Poster un commentaire

Une oeuvre importante : recette pour alléger les fardeaux ( Ellen G . White )

 
C'est pourquoi je me plais dans les faiblesses, dans les outrages, dans les privations, dans les persécutions, dans les angoisses, pour Christ; en effet quand je suis faible, c'est alors que je suis fort. (2 Corinthiens 12:10)
414ce0d7.jpg

Beaucoup trop de gens ressassent leurs épreuves et leurs difficultés. Mais dès qu'ils s'oublient un peu et découvrent les souffrances de leurs semblables, ils ne trouvent plus le temps de penser à leurs problèmes. Un travail sérieux accompli pour le Seigneur est une excellente recette pour alimenter l'esprit. La main secourable du Christ qui a soulevé les fardeaux de l'humanité nous délestera de nos fardeaux et ceux-ci ne mériteront même plus d'être mentionnés. Une action vraie et honnête fournira une saine énergie à l'esprit en offrant une saine activité aux muscles. La constante maturation de maladies et de soucis est meurtrière. Nous devons nous contenter de porter la charge de nos devoirs quotidiens, et quant à la forte pression des responsabilités du lendemain, affrontez celles-ci quand le moment viendra. Il faut que nous soyons instruits de façon à pouvoir accomplir l'oeuvre que Dieu nous a confiée. Elle est loin d'être écrasante. Le plus humble peut avoir un rôle à jouer dans cette oeuvre et pourra prendre part à la récompense quand viendra l'heure du couronnement. Alors le Christ, notre avocat et notre rédempteur, deviendra le Roi de ses sujets rachetés. Nous avons à présent à faire tout ce qui est en notre pouvoir pour rechercher une consécration personnelle à Dieu. Ce n'est pas d'hommes puissants, ni d'hommes talentueux, ni d'hommes instruits dont nous avons besoin pour présenter la vérité pour notre temps, mais d'hommes qui ont une connaissance de Dieu et de Jésus-Christ, celui qu'il a envoyé. La piété personnelle qualifiera n'importe quel ouvrier parce que le Saint-Esprit prendra possession de lui. Et la vérité pour ce temps deviendra une puissance parce que ses pensées et ses activités seront quotidiennement en accord avec les vues du Christ. Le Christ habitera en lui, et l'âme la plus humble, si elle est reliée au Christ Jésus, se révélera être une puissance dont l'oeuvre persistera. Puisse le Seigneur nous aider à comprendre sa divine volonté et à l'accomplir de tout notre coeur, sans broncher, et il y aura ainsi de la joie dans le Seigneur. ?


22/06/2015
0 Poster un commentaire

L'amour : meilleur témoin de la vérité ( Ellen G. White )

 
À ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l'amour les uns pour les autres. (Jean 13:35)
10687474_10152415444866297_8129695183472346222_o.png

L'homme peut devenir un proche collaborateur de Dieu en réalisant la grande oeuvre de la rédemption. Dieu attribue à chaque homme sa propre sphère d'action tandis qu'il a donné sa parole comme un guide pour la vie. Il a aussi donné le Saint-Esprit comme une puissance suffisante capable de vaincre toutes les tendances au mal héréditaires et entretenues et pour imprimer son propre caractère dans l'intermédiaire humain et, au-delà, dans le coeur de tous ceux qui se placeront dans sa sphère d'influence. L'instrument humain est instamment appelé à coopérer avec Dieu, afin de révéler sa grâce, sa bonté et son amour, et de sensibiliser l'esprit des autres humains à de telles vertus. Chaque homme est appelé à devenir un instrument par lequel le Saint-Esprit puisse agir. Il ne peut parvenir à ce stade qu'en soumettant toutes ces capacités au contrôle de l'Esprit. Dieu a donné son Esprit au jour de la Pentecôte et, grâce à l'action de celui-ci sur les coeurs réceptifs, il a pu toucher ceux avec lesquels les croyants entrèrent en contact. Par le moyen de nos relations de fraternité et de convivialité avec les êtres humains qui nous ressemblent, nous pouvons exercer une influence édifiante. Ceux qui sont unis dans une espérance et une foi commune en Jésus-Christ peuvent à leur tour devenir une bénédiction l'un pour l'autre. Jésus dit: "Je vous donne un commandement nouveau: aimez-vous les uns les autres; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres." Jean 13:34. L'amour n'est pas qu'une impulsion, une émotion transitoire dépendant des circonstances; c'est un principe vivant, une puissance permanente. L'âme est nourrie par les courants d'amour pur qui coulent du coeur du Christ, comme une fontaine qui ne tarit jamais. Oh! que le coeur est stimulé, et combien ses aspirations sont ennoblies, ses affections plus profondes grâce à cette communion! Par la discipline et l'éducation du Saint-Esprit, les enfants de Dieu s'aiment les uns les autres vraiment, sincèrement, sans affectation, "sans partialité, sans hypocrisie". Jacques 3:17. Et tout cela parce que le coeur est épris du Christ. Notre affection mutuelle jaillit de notre relation commune avec Dieu. Nous constituons une seule famille. Nous nous aimons les uns les autres comme il nous a aimés. Quand nous les comparons à cet amour véritable, sanctifié et contrôlé, la courtoisie superficielle du monde, l'expression vide de sens de l'amitié et de ses effusions ressemblent à la paille en face du grain de blé.


21/06/2015
0 Poster un commentaire

Fidèles dans les petites choses de la vie ( Ellen G White )

 xbt0ahbp.jpg
Prenez-nous les renards, les petits renards qui ravagent les vignes. (Cantique des cantiques 2:15)
De bien des manières, le bonheur de la vie est en relation étroite avec la fidélité envers les devoirs ordinaires. C'est la négligence dans les petits détails qui gâche le bonheur. L'accomplissement fidèle des menus devoirs compose la totalité des joies que l'on peut acquérir ici-bas. Celui qui est fidèle dans les petites choses l'est aussi dans les grandes. Au contraire, celui qui est infidèle ou injuste dans les affaires insignifiantes le sera dans les événements importants. Aussi longtemps que vous n'êtes pas capables d'accomplir ces besognes joyeusement, vous n'êtes pas aptes à des tâches plus grandes et plus élevées. Les humbles travaux domestiques incombent fatalement à quelqu'un. Il faut que celui qui s'y livre ait conscience de faire une oeuvre nécessaire et honorable, d'être chargé lui aussi d'une mission de Dieu aussi certainement que l'ange Gabriel lorsqu'il était envoyé vers les prophètes. Ce sont les petits détails de la vie qui développent l'esprit des hommes et des femmes et qui déterminent leur caractère. [...] Par des paroles, par des accents, par des gestes, par des regards, vous pouvez manifester l'esprit de Jésus. Celui qui néglige ces petites choses et qui se vante cependant d'être prêt à faire une oeuvre magnifique pour le Maître risque d'échouer entièrement. La vie n'est pas faite de grands sacrifices et de merveilleux exploits, mais de petits détails. Examinez au microscope la plus petite et la plus commune des fleurs qui croissent le long du chemin, et remarquez l'exquise beauté et la perfection de chacune de ses parties. C'est ainsi que dans la position la plus humble on peut trouver l'excellence parfaite. Les devoirs les plus ordinaires, accomplis avec amour et fidélité, sont beaux aux yeux du Très-Haut. Les petites attentions, les humbles marques d'affection et d'abnégation, qui émanent d'une vie aussi naturellement que le parfum d'une fleur, ont une large part dans le bonheur d'une existence et dans les bénédictions qui en découlent.

17/06/2015
0 Poster un commentaire