* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Eric Celerier


" Parole d'enfant " ...

100003178670570pizapw1406530150.jpg


J’ai relevé un jour ce témoignage d’un enfant dans le journal « Pentecôte ». Lisez-le jusqu’au bout, il ne peut pas vous laisser indifférent et suscitera peut-être en vous une saine remise en question :
« C’était bien la colo…

Cet été, je suis allé en colonie. C’était drôlement bien, parce qu’on avait des animateurs qui nous ont appris des tas de jeux. Et puis, tous les jours ils nous ont parlé de Dieu. Et c’était vrai ce qu’ils disaient parce qu’on les observait en cachette et on voyait bien que c’étaient des chrétiens. Ils aimaient Jésus très fort, alors ça m’a fait envie, et un matin, j’ai donné tout mon cœur au Seigneur.
C’était bien la colo !

Aujourd’hui, j’aimerais bien prier comme là-bas, mais papa et maman, ils n’ont pas le temps. Pourtant, ils ont le temps de regarder des films à la télé, et puis ils sont chrétiens comme moi ! L’autre jour, papa m’a dit que si j’étais vraiment chrétien, je ne me conduirais pas comme cela. Je sais bien que je ne suis pas parfait, mais quand j’ai donné mon cœur au Seigneur, c’était pour qu’il m’aide. On dirait que les grands, ils ne croient pas !
D’ailleurs, quand ils me parlent de Jésus, ils me disent toujours de lui donner mon cœur et jamais ce qu’il faut faire après. Alors moi, je ne sais plus où j’en suis parce que je le lui ai déjà donné. Mais peut-être que Jésus n’a pas voulu de moi l’autre matin…
Ah ! C’était bien la colo !

Pourquoi les grands compliquent toujours tout ? Ils disent tout le temps qu’il faut être comme des enfants, et quand les enfants se mettent à croire, les grands ne les croient pas. Faudrait savoir ! Enfin, ça ne fait rien, ce matin-là, moi j’ai donné mon cœur à Jésus, ça je le sais ! »

Transmis par Eric CELERIER


28/07/2014
1 Poster un commentaire

" Qui est le big boss ? "

100003178670570pizapw1406444731.jpg
 
 
“Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, Autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, Et mes pensées au-dessus de vos pensées.” Esaïe 55.9

Lorsque tout se déroule parfaitement dans votre vie et que les choses se passent bien, selon vos plans, il est si facile d'oublier la présence bienveillante et souveraine de Dieu. Et pourtant il est bien là. Exprimez-lui votre reconnaissance. 

N'essayez pas de comprendre tout ce qui se passe. Faites simplement confiance à Dieu...
Lorsqu'au contraire, tout semble aller mal et que vos plans s'effondrent, apprenez à reconnaître sa souveraineté dans les circonstances que vous traversez. Dieu est certainement en train de faire quelque chose d'important dans votre vie, quelque chose de différent de ce que vous attendiez. 

En pareil moment, il est essentiel de rester en communication avec le Seigneur Jésus et d'accepter que ses voies ne sont pas vos voies et même qu'elles sont bien meilleures que celles que vous imaginiez. 

N'essayez pas de comprendre tout ce qui se passe. Faites simplement confiance à Dieu et remerciez-le en avance pour le bien qu'il va faire ressortir de cette situation. 

Alors que vous avez peut-être fait des plans pour cette journée, souvenez-vous que Dieu est celui qui orchestre parfaitement tous les événements de votre vie. Il connait les plans qu'il a formés pour vous, et ils sont définitivement bons pour votre vie ! (Jérémie 29.11). 

100003178670570pizapw1406444765.jpg
Une action pour aujourd'hui 

Pourquoi ne pas commencer cette journée en disant à l'Eternel, le Dieu Tout-Puissant : “Tu es le big boss, c'est toi le patron ! Tu es le Seigneur de ma vie !” ? 
                                                         Eric Célérier

27/07/2014
2 Poster un commentaire

traditions et rites !

pizap.com10.66410126117989421398665403213.jpg



« Quelques hommes, venus de la Judée, enseignaient les frères, en disant : Si vous n’êtes circoncis selon le rite de Moïse, vous ne pouvez être sauvés ».

Voilà un problème auquel les premiers chrétiens non juifs ont été confrontés. Ces « païens », après avoir entendu la prédication de la Croix, ont accepté Jésus-Christ comme Sauveur. Ils croient maintenant en celui qui a été crucifié pour porter leur condamnation et qui est ressuscité pour les rendre justes (Romains 4/25). Ils ont cru et confessé Jésus en se faisant baptiser. Maintenant, ils sont sauvés et ont la vie éternelle.

Nous avons tous envie de dire « Gloire à Dieu », et pourtant, certains n’ont pas l’air heureux.  Pour eux, il manque quelque chose à ces « païens » ! Ils ne sont pas circoncis selon le rite de Moïse. Ces hommes de la Judée ont oublié cette parole de Jésus-Christ : « Mais vous recevrez une puissance, le Saint Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre (Actes 1/8) ».
Jérusalem, la Judée, la Samarie… Quelque chose pour eux est resté bloqué sur le mot Judée. Et de Judée à judaïser, il n’y a qu’un pas ! (Galates 2/14). Ils viennent et se mettent à enseigner les frères ; plus grave, ils annoncent à ces nouveaux convertis qu’ils ne peuvent pas être sauvés en dehors de la circoncision. Ils vont mettre du trouble et ébranler leurs âmes (Actes 15/24).

Cet enseignement ne va pas édifier leur foi et va provoquer une vive discussion, et même un concile à Jérusalem ! Quel est un des résultats de ce concile ?
« C’est pourquoi, je suis d’avis qu‘on ne crée pas de difficultés à ceux des païens qui se convertissent à Dieu (Actes 15/19) ».

Ne mettons pas sur les disciples de Jésus un joug qu’ils ne peuvent pas porter. C’est tenter Dieu, dit Pierre. N’imposons pas notre culture, nos traditions et nos rites, qu’ils viennent de Moïse ou d’ailleurs ! C’est par la grâce du Seigneur Jésus que nous sommes sauvés.

Alléluia !

                                              Eric CELERIER


28/04/2014
0 Poster un commentaire