* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Fabien Weigel


" La règle numéro 1 !

100003178670570pizapw1401002310.jpg

Si les choses ne se passent pas comme Dieu les a promises, ne regardez pas le Seigneur comme s'Il n'avait pas accompli ce qu'Il a dit. Dieu est resté le même, et n'a pas abandonné Ses intentions de bénédiction. 
 
18 parce que nous regardons, non point aux choses visibles, mais à celles qui sont invisibles; car les choses visibles sont passagères, et les invisibles sont éternelles.

Dans le monde professionnel, il existe une expression : 

  • Règle numéro 1 : Le supérieur a toujours raison. 
  • Règle numéro 2 : S'il a tort, se référer à la règne numéro 1.

Ce qui, sur un ton plutôt humoristique, peut se transposer à notre vie de foi :

  • Règle numéro 1 : Dieu nous a bénis, et désire pour nous une vie prospère et victorieuse.

 

28 Dieu les bénit, et Dieu leur dit : Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l'assujettissez; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre.

 

  • Règle numéro 2 : Si tout va mal, si nous subissons des pressions, des attaques, des besoins, des situations "impossibles"... se référer à la règle numéro 1 !
6 Car je suis l'Eternel, je ne change pas; Et vous, enfants de Jacob, vous n'avez pas été consumés.

Dieu n'a pas de "plan B", Il est le seul Dieu et ne change pas (Esaie 45). Peu importe ce qui ne fonctionne pas, ou que les choses aient l'air mauvaises. Dieu n'a pas changé, pas plus que Son plan originel pour vous !

Alors, ne nous concentrons pas sur les difficultés et leur caractère "impossible", mais cherchons premièrement le Royaume de Dieu. La bénédiction de Dieu est disponible, Ses intentions sont toujours les mêmes : "que nous ayons la vie, et en abondance" (Jean 10.10).

Si les choses ne se passent pas comme Dieu les a promises, ne regardez pas le Seigneur comme s'Il n'avait pas accompli ce qu'Il a dit. Dieu est resté le même, et n'a pas abandonné Ses intentions de bénédiction.

Demeurez dans l'obéissance, dans la foi, et réceptif, certain que vous êtes béni. Et dans la difficulté, prenez courage, positionnez-vous dans la foi, et pensez à la règle numéro 1 !

                                                           Fabien Weigel 


25/05/2014
0 Poster un commentaire

Tu verras des choses plus grandes !

pizap.com10.7944942270405591399104853582.jpg

 

Jésus adresse ces paroles à Nathanaël, qui a simplement cru en Jésus, le reconnaissant comme Fils de Dieu, Maître, Roi d'Israël. Parce qu'il a vu (cru, reconnu) Jésus pour qui Il est, Nathanaël verra des choses encore plus grandes. Autrement dit, ce n'est qu'un point de départ - si glorieux soit-il - auquel doivent s'ajouter d'autres choses...

Heureux sommes-nous, si déjà nous avons vu Jésus, l'avons reconnu comme notre Sauveur et Seigneur personnel. Mais maintenant, tout ne s'arrête pas là. Nous avons sûrement vu des guérisons, des gens sauvés, des miracles.. Entendu des témoignages... expérimenté des choses. Certainement que chacun pourrait citer au moins une expérience faite avec Dieu (je l'espère !). Et parfois, nous nous arrêtons aujourd'hui en rêvassant à ces choses qui semblent appartenir à une belle époque... Pensez à ce que vous avez vécu de grand...
Selon vous, avons-nous encore des choses à voir...?

Eh bien oui. Aujourd'hui, le Seigneur pourrait bien nous adresser ces paroles (et Il le fait) : Tu verras des choses plus grandes que celles-ci !

Commençons à regarder "l'invisible", les yeux fixés sur le Seigneur, confiants en Sa Parole, et désireux que se manifeste dans notre monde "réel" sa puissance surnaturelle. Attendons-nous à Lui, et soyons à sa disposition pour amener à l'existence les réalités spirituelles.

Où que tu en sois aujourd'hui, sache que le Seigneur a prévu que tu voies des choses plus grandes. Alors regarde, agis, et vois Sa gloire !

Seigneur, merci pour tout ce que tu as fait dans ma vie jusqu'alors. Merci pour ce que j'ai vu, vécu, expérimenté avec toi. Et Seigneur, merci pour cette parole selon laquelle tu m'appelles à voir de choses plus grandes. Je ne me limite pas à ce que j'ai connu m'appuyant sur les expérences passées, mais je regarde, je suis à ta disposition, conduis-moi, en sorte que je sois déclencheur des choses plus grandes que tu veux manifester dans ma vie et à travers moi pour la gloire de Ton nom ! 
Au nom de Jésus, j'appelle à l'accomplissement les plans de Dieu pour ma vie. J'ouvre les yeux et je vois. J'ouvre mes oreilles et j'entends. J'ouvre mon coeur et je perçois... Je me lève maintenant, je ne rêve pas mais je suis en marche dans les oeuvres préparées d'avance pour moi par le Seigneur. Et je vais voir des choses plus grandes que celles que j'ai vues jusqu'alors...


03/05/2014
0 Poster un commentaire

Redressez-vous, levez la tête !

pizap.com10.46500957524403931396940041564.jpg

Nous sommes dans un monde qui a l'air courbé, découragé, et qui ploie sous de lourds fardeaux; il règne un sentiment d'insécurité... C'est dans de telles circonstances que Jésus adresse la parole à ses disciples, à ses témoins dans leur génération.
 
28 Quand ces choses commenceront à arriver, redressez-vous et levez vos têtes, parce que votre délivrance approche.

Redressez vous !

Soyez pleins de courage, opposez au découragement une attitude positive. Se redresser, c'est être plein de loyauté et d'amour envers le Seigneur, c'est obéir à ses directions, c'est croire en ses promesses et les saisir... en un mot c'est faire sien l'ordre de marche donné à Josué :

7 Fortifie-toi seulement et aie bon courage, en agissant fidèlement selon toute la loi que Moïse, mon serviteur, t'a prescrite; ne t'en détourne ni à droite ni à gauche, afin de réussir dans tout ce que tu entreprendras. 8 Que ce livre de la loi ne s'éloigne point de ta bouche; médite-le jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui y est écrit; car c'est alors que tu auras du succès dans tes entreprises, c'est alors que tu réussiras.

Qu'un souffle de courage, de loyauté envers Dieu et sa Parole, d'amour et de dévouement pour ceux qui nous entourent, changent les pensées négatives en un état d'esprit positif.

Levez vos têtes !

Posons nos pieds sur le terrain de la foi pour résister, et encore plus pour avancer. C'est parce que nous croyons que le Seigneur va nous faire voir sa Gloire que nous levons les yeux sur la foule, sur les champs blanchis de la moisson pour y servir ce que Dieu nous donne. Levons nous et renonçons au laisser aller du "siècle présent". Tant de chosent concourent à nous décourager, mais Jésus nous invite à lever nos têtes, à regarder vers lui.
Que Dieu fasse de nous des personnes qui restent debout non par orgueil, mais fortifiés dans le Seigneur. Opposons au pessimisme l'espérance, au désarroi le courage et la fermeté. Gardons nos yeux fixés sur Jésus, qui nous donne de servir inlassablement, renouvelés dans son amour, jusqu'à ce qu'il vienne !

                                                      Fabien Weigel


08/04/2014
0 Poster un commentaire

" La marmitte " !

Les difficultés révèlent le caractère, montrent ce que nous sommes et ce à quoi nous tenons. 

Il y a quelques années, dans un moment difficile, un matin je me suis levé, et je sentais en moi s'élever une louange à Dieu. Le Saint Esprit vous a sans doute déjà poussé à donner gloire à Dieu. Et, lorsque j'ai lu le Psaume 29, je me suis rendu compte d'une vérité extraordinaire de ce qui se passe pour Dieu :  Même quand tout semble secoué, quand les choses semblent s'ébranler, quand ce qui est grand, élevé, fort, quand ce qu'on avait construit est brisé... « dans son palais tout sécrie : Gloire » !

Lorsqu'il y a des "pressions", dans toutes sortes de situations, que disons-nous ? Sommes-nous abattus, rebelles, confessons nous des choses négatives ? Ou donnons-lui gloire ?

Les difficultés révèlent le caractère, montrent ce que nous sommes et ce à quoi nous tenons.

Si vous prenez de l'eau du robinet, elle est propre, propre à consommer. Vous pouvez la boire, elle a l'air claire, limpide. Mais si vous la mettez dans une casserole sur le feu, lorsqu'elle se met à bouillonner apparaissent des dépôts. C'est au moment où l'eau est chauffée qu'on en voit les impuretés. De même l'or est rafiné à mesure qu'on le chauffe.

Nous pouvons avoir l'air de chrétiens propres et limpides, mais Dieu nous met de temps en temps "dans la marmite" pour nous purifier, pour nous débarrasser d'impuretés et de défauts, et faire grandir en nous le caractère de Jésus.

Il y a de ces gens qui fuient lorsque ça commence à chauffer. Alors, ils courent dans une autre église, et à chaque fois qu'ils sont remis en face de ce message ils s'en vont ailleurs. Ils fuient la croix, mais notez bien que la vie chrétienne ne finit pas à la croix, elle commence à la croix !

Plutôt que de fuir, restons "dans la marmite", donnant gloire à Dieu. Même si nous ne nous en rendons pas compte, l'épreuve nous fait avancer avec Dieu, et nous en sortons purifié, et fortifié.

Car l'épreuve n'a toujours que pour but ultime de nous faire "passer le test" en vue d'entrer dans une dimension supérieure... c'est une qualification (pas une punition !).

Alors, tenez ferme, et même si tout semble ébranlé, tenez-vous devant le Trône de la grâce, et donnez-lui gloire!

                                                                   Fabien WEIGEL


09/11/2013
1 Poster un commentaire