* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Fausse doctrines, séduction, occultisme .


LA PROGRAMMATION MENTALE DE LA SORCELLERIE SUR L’ÂME

Transmis par Myriam. Source http://servantededieu.blogspot.fr/2014/10/la-programmation-mentale-de-la.html

Note MAV: j’ignore qui est l’auteur de cet article. Il est une chose que je sais, pour avoir été souvent confrontée à de tels cas dans les délivrance, sans savoir vraiment ce qu’il convenait de faire pour aider la personne à retrouver sa véritable identité, c’est qu’il s’agit de pratiques, hélas, bien réelles, et de plus en plus répandues ! Pour ceux pour qui ce témoignage (la personne qui parle a vécu cela) et cet enseignement sont « non crédibles », ne lisez pas la suite. Seuls ceux qui pratiquent assidument la délivrance peuvent en tirer profit… ou les victimes elles-mêmes. Il est écrit:  » Apocalypse 2:24 A vous, à tous les autres de Thyatire, qui ne reçoivent pas cette doctrine, et qui n’ont pas connu les profondeurs de Satan, comme ils les appellent, je vous dis : Je ne mets pas sur vous d’autre fardeau; » On nous y parlait des manipulation de Jézabel la sorcière. Cette sorcellerie-là est la racine des pratiques dont l’auteur nous parle

Dans cet article, je vais parler d’un sujet étrange qui est la programmation de l’âme humaine par un sorcier programmeur.

C’est un sujet très complexe, même en essayant de faire simple cela va sembler compliqué et bizarre à ceux qui n’ont jamais entendu parler de ce genre de chose. Mais entrons dans le vif du sujet. Ce n’est pas un sujet très intéressant pour la majorité des gens, mais ceux qui ont souffert de ce genre de manipulation entre les mains de sorciers rosicruciens ou autres ont besoin de réponse.

 

 

Le contrôle mental (la programmation mentale) est l’un des secrets le mieux gardé de la sorcellerie.

 

Il est vrai que ces dernières années, le public semble être devenu d’un seul coup spécialiste en détection de manipulation mentale depuis que de nombreux ex-sorciers ont trahi des secrets. Maintenant même des jeunes qui regardent des vidéos des chanteurs sont capables de dire que tel signe est occulte, « illuminati » ou autres.

Malgré tout, les gens ne comprennent pas tout, car pour comprendre il faut l’esprit de Dieu, l’intelligence de Dieu.

Je vais vous parler de la programmation mentale de manière à ce que vous compreniez mieux. Evidemment je ne vais que survoler le sujet sinon il me faudrait écrire des volumes entiers.

Il ne faut pas toujours penser à l’homme comme la science, la médecine le voit. Par exemple, je lisais un article sur un médecin qui avait été déclaré en mort cérébrale, puis en mort clinique quelques minutes avant d’être réanimé. Cet homme s’est étonné d’une chose que la science n’a pas plus expliquer. Selon la science, son cerveau n’a pas été irrigué (nourrit et oxygéné par la circulation sanguine), les dégâts auraient du être irréparables. Non seulement cet homme a eu son cerveau mort pendant quelques instants, mais durant ces moments il savait qu’il avait été « conscient » de tout ce qui se passait autour de lui dans la chambre d’hôpital. Comment pouvait-il entendre si le cerveau ne pouvait plus analyser les sons transmis par l’oreille, comment pouvait-il voir si le cerveau n’était plus en état de traduire l’information lumineuse oculaire. Cet homme s’est posé tout un tas de questions auxquelles personne ne peut répondre, sauf si on comprend qu’en plus de notre corps, l’être humain possède une âme et un esprit.

Cet âme et cet esprit ne peuvent pas être déconnectés, ils sont toujours conscients même quand le corps physique dort. Nous avons même vu dans les articles précédents qu’ils vont automatiquement dans une prison souterraine après la mort (l’enfer), sauf si on est chrétien, là on va rejoindre Jésus Christ au ciel. Par exemple quand vous dormez, votre âme enregistre les dimensions du lit dans lequel vous vous trouvez, vous pouvez faire un cauchemar, roulez dans votre lit dans tous les sens, une partie de votre âme sait qu’elle ne doit pas tomber du lit et garde l’image de la dimension du lit en elle et on ne tombera jamais du lit sauf accident, ou si votre inconscient utilise ce moyen pour vous forcer à vous réveiller.

Mais le cerveau est l’instrument que l’âme et l’esprit utilise pour vivre dans le monde physique.

Le corps est une tente, une habitation temporaire. Loin de moi l’idée de parler de choses qui me dépassent ni d’essayer de comprendre comment Dieu a fait l’homme, je n’ai pas l’intelligence pour cela. Je veux simplement que l’on comprenne que ce n’est pas la science qui a toujours raison. Ceux qui avortent et disent que les embryons ne sont pas de vrais humains conscients ont tort, ces petit êtres qui ne mesurent que quelques millimètres ont déjà une âme et un esprit entier, ce n’est que le corps qui est une tente, une maison temporaire qui grandit, vieillit et meurt.

1 Corinthiens 2: 11
Lequel des hommes, en effet, connaît les choses de l’homme, si ce n’est l’esprit de l’homme qui est en lui? De même, personne ne connaît les choses de Dieu, si ce n’est l’Esprit de Dieu.

La science nous dit que nous ne connaissons pas nous-même, que nous avons un subconscient et un inconscient. Techniquement ce n’est pas faux si on s’arrête aux perceptions du cerveau qui appartient au corps physique. Mais notre esprit connaît tout de nous, lui n’a pas de frontière délimitant nos états de conscience selon le passage que je viens de citer.

Contrairement aux chrétiens qui acceptent leur condition d’être humain limité et qui remettent leur vie entre les mains de Jésus Christ en acceptant les limites que Dieu nous donne par sa parole, l‘occultiste a un cheminement différent, il est défini par une curiosité et une désobéissance à Dieu. En essayant d’exploiter les capacités de l’esprit humain à son profit.

Le domaine de la programmation est un secret occulte bien gardé qui commence à être dévoilé, mais de manière imparfaite par ceux qui pensent qu’il ne s’agit que des services secrets qui programment des femmes vulgaires comme Marilyn Monroe pour être les esclaves sexuelles des présidents, ou des assassins à qui l’on dit des codes hypnotiques pour qu’ils tuent une cible, ou encore des chanteurs impudiques qui corrompent les mœurs et les esprits de la jeunesse. Toute ces expériences réalisées par de grands psychiatres sur des victimes innocentes sont bien réelles, je n’en disconviens pas.

Mais les sorciers connaissaient le potentiel de l’esprit humain, bien avant les psychiatres modernes.

Un sorcier programmeur voit dans sa victime, la personne programmée, ce qu’on pourrait appeler la Force personnelle. Il pense que si les forces personnelles des humains s’unissent entre elles, cela forme la force universelle; et si la force universelle créée par les humains s’unit avec celle de tous les êtres vivants et avec celle des énergies qui parcourent la planètes cela forme la déesse Gaïa qui n’est pas un être humain mais comme un « super cerveau » utilisé par les démons. Aucun chrétien ne peut faire partie d’une telle abomination.

La force personnelle est vue dans l’occultisme comme une jet d’énergie lumineuse.

La personnalité de l’enfant programmé est dissociée. Je ne parle pas des cas où des démons prennent la parole dans une personne pour faire croire qu’il y a un problème psychiatrique alors que c’est un problème spirituel de possession démoniaque, je ne parle pas non plus des cas de mythomanies extrêmes.

Lorsqu’un enfant est choisi pour être victime d’une programmation occulte, il est nécessaire qu’il soit dissocié. Le fait qu’il soit négligé émotionnellement ou qu’il subit des sévices qui lui font douter de l’amour de ses parents crée en lui une dissociation de sa personnalité. Le bébé (ou le petit enfant) qui subit cela se renferme émotionnellement dans sa coquille, je vais vous expliquer comment car c’est le cœur de toute la programmation. Je vais préciser qu’en général c’est le fœtus qui a été blessé dans son âme.

Pour choisir des mots simples, le bébé va choisir de ne plus rentrer en contact avec les adultes et l’extérieur, il va se cacher dans les profondeurs de ce que l’on pourrait appelé son être intérieur. Il a choisit de ne plus être en contact avec la réalité et il ne grandira plus. Il va être confiné dans un lieu que l’esprit va bâtir pour lui dans son imagination « inconsciente » qui souvent ne ressemble qu’à une pièce presque dénudée. Il est sous la surveillance et les soins d’un ou plusieurs gardiens. Ces gardiens ne sont pas des démons mais des « personnes » crées par sa propre imagination qui l’entourent de la protection et des soins qu’il n’a pas trouvé dans le monde réel.

Mais cela ne veut pas dire que l’enfant devient forcément autiste, sinon ce ne serait pas vraiment un bon candidat pour la sorcellerie, en apparence on voit toujours un être humain qui semble grandir, se développer et communiquer normalement.

La personne que l’on voit n’est pas un démon qui fait croire que la personne est là, c’est bien la personne, mais son âme a construit une « personnalité de jour » qui est là pour se comporter normalement. C’est comme un masque, mais la partie de l’âme la plus fragile a choisi de ne plus revenir « à la surface ».

Entre parenthèse, le sorcier qui programme cette enfant fera en sorte qu’il y ait aussi une personnalité de nuit, celle qui utilise les pouvoirs occultes de l’esprit humain et travaille pour le diable. Il y a des cas où la personnalité de jour est volontairement occultiste mais en général c’est une personne « normale ».

Le « bébé intérieur », le cœur de l’âme, ne grandira pas.

Si le sorcier a discerné de manière spirituelle la « dissociation de l’âme », il doit récupérer le « bébé intérieur », car c’est la source de la puissance de l’âme et de l’esprit. Il doit donc réussir ou forcer les gardiens intérieurs à lui donner ce bébé, soit par manipulation, soit par une coercition quelconque en utilisant l’amour naturel d’un enfant pour son parent, car souvent le programmeur sorcier est un parent du programmé.

Une fois qu’il a récupéré le bébé, il le cache dans ce que nous pourront appeler le « monde intérieur » de l’enfant. Il doit faire deux choses importantes, avoir un plan de tout ce qu’il pousse l’enfant à construire dans ce monde et demander à un démon spécifique de fragmenter l’énergie spirituelle qui sort du bébé intérieur.

Le démon prend l’énergie et créé des « clones » de l’enfant dans son monde intérieur qui utilise le pouvoir de l’imagination. Ces « clones » ont l’âge physique de l’enfant au moment où commence l’organisation spirituelle du monde intérieur.  Les « enfants » destinés à régner dans le monde intérieur ne sont pas beaucoup torturés, mais ceux destinés à être les esclaves vont être torturés dans un deuxième temps.

Une personne programmée qui devient chrétienne doit vraiment renoncer à ce démon. Ce démon a le pouvoir de prendre de l’énergie vitale de ce que l’on voit comme un jet d’énergie lumineuse, pour créer ce que l’on voit comme des personnes qui se voient chacune comme étant différente de l’autre (même quand elles ont le même visage). Ces habitants du monde intérieur sont dans un deuxième temps programmés et ont ensuite chacun à un rôle, une apparence qui leur est propre, ils ne seront plus des clones ayant le même visage, mais auront un aspect, un âge décidé par le programmeur. Il est important de comprendre que ces personnes ne savent plus qu’elles sont toutes une seule et même personne, elle ont été mis dans un état d’amnésie par un démon et des manipulations psychiques, elles pensent que leur monde intérieur est un monde normal et ne comprennent pas vraiment le vrai monde de la réalité.

Donc le sorcier va créer, modéliser un monde avec des habitants dans l’âme d’une personne. Et là on peut se demander quel intérêt de faire cela. Il y en a beaucoup. Par exemple une personne programmée n’a pas besoin d’avoir les grands livres de magie et de sorcellerie chez elle tous a été mis dans son inconscient dans une bibliothèque du monde intérieur où est stocké son savoir occulte. Même si le sorcier programmeur a du mal à rentrer dans le monde intérieur de sa victime à cause d’une barrière naturelle de défense, venant je pense de Dieu, il peut parfois y entrer de temps en temps pour de courts moments. Mais il peut aussi en extraire un fragment de la conscience qui se voit comme une personne et qui doit réaliser une tâche dans la sorcellerie dans le monde astrale.

L’âme de la personne programmé obéit à des règles avec l’âmes d’autres personnes qui ont un programme similaire, des fragments de conscience de personnes différentes se réunissent ensemble. Et tout cela sans que la personne elle-même qui est victime de cette programmation sache ce qui se passe en elle. Le sorcier se prend pour un Dieu, certaines « pièces » du monde intérieurs sont fermées avec un code (il faut taper la bonne combinaison pour entrer), les autres sorciers de la loge occulte ne peuvent pas y entrer à part le programmeur, c’est dans cette pièce où il met ses secrets personnels.

Ce code peut être une phrase hypnotique, un langage fait avec les mouvements de doigts ou autre, souvent ce sont des codes numériques. Voici un exemple avec le film « The Wiz ». Ce film est une adaptation du magicien d’Oz, avec Michael Jackson dans le rôle de l’épouvantail et Diana Ross dans le rôle de Dorothy:

 

Chaque système occulte a ses codes et sa manière de programmer, les illuminati ont leur code, les autres branches  occultes aussi, je veux simplement parler de généralités. Les illuminati n’utilisent pas forcément le démon de fragmentation de la conscience comme un sorcier-programmeur qui n’est pas de leur secte, ils utilisent des tortures spécifiques. Les sorciers-programmeurs « piquent » beaucoup de techniques aux illuminati et n’hésiteront pas à utiliser les films et les dessins animés de cette secte.

Le plus surprenant c’est que souvent certaines personnes du monde intérieur aiment Jésus. C’est le système de diviser pour mieux régner. Le fait que dans la vraie vie, la victime entend vaguement parler de Jésus dans la culture occidentale comme le sauveur du monde a une forte résonnance dans son psychisme.
Le programmeur place des sécurités dans le mental de sa victime, pour protéger sa programmation, ce sont souvent des bombes qui peuvent provoquer un arrêt cardiaque, une mort subite, au cas où la victime essaierait de sortir de sa programmation, mais c’est facile pour Jésus de rendre les pièges et les bombes mentales inactives.

Dans un système de programmation classique à l’occidentale, basé sur la cabbale et influencée par celle des illuminati, il y a une organisation du monde intérieur en deux classes:

- Les dirigeants dévoués au programmeurs, parfois appelés des nazis, avec une apparence exagérément aryenne et un uniforme de fonction.

- Une classe d’esclave ou des enfants doivent effectuer des travaux surhumains, c’est l’esclavage.

Je reconnais que je n’ai pas encore compris la nature de ces travaux du monde intérieur, quel est leur but spirituel. On voit des enfants en file interminable, d’âge très jeune parfois, se livrer à des tâches surhumaines, disproportionnées à leur âge, sans se reposer. En dehors même de la programmation, certains adoptent le rôle de grand frère et de protecteur envers les plus faibles et d’autres ont un caractère endurci. Alors que la classe dirigeante est tranquille à vivre dans un monde de science fiction et donne des ordres sans pitié à ceux qu’elle considère comme des êtres inférieurs qu’on ne doit même pas toucher.

Evidemment, dans une culture africaine par exemple, ce ne serait pas forcément des « nazis » mais des tortionnaires noirs, sauf si le sorcier-programmeur dépend d’une secte européenne.

Comme tout cela se passe dans le mental et l’imagination de la victime, elle a souvent des rêves où elle observe tout ce qui se passe dans le monde intérieur. Ceci est un danger pour le programmeur. Il est impossible d’empêcher la partie de l’âme qui rêve de rentrer dans sa propre imagination*.

* Note MAV, je dirai aussi perception du bien et du mal acquis lors de la chute (Gen 4), donc capacité à juger et reconnaître que quelque chose n’est pas juste.

Il y a quelques temps est sortit au cinéma un film avec Leonardo DiCaprio appelé « Inception ». Dans ce film, il existe une technologie qui permet d’entrer dans les rêves d’une personne. Dans ces rêves, le monde intérieur est organisé, il peut y avoir des armées, des villes, certaines choses sont calquées sur le monde physique. Ce film a été écrit par quelqu’un qui connait la programmation occulte de l’âme. Dans ce film ont décrit même le phénomène de rêves à l’intérieur d’un rêve, capacité qu’utilise un programmeur pour construire des mondes dans différents niveau de profondeur de l’âme.

Il y a souvent un code, un ascenseur, ou autre pour rentrer dans certains mondes avec des passages secrets.

Mais je le répète, la programmation de l’âme est différente du rêve, car la programmation ne disparaît pas quand on se réveille, que l’on dort ou non, l’âme est programmée et a créé un monde entretenu par l’énergie spirituelle de l’esprit humain.

Certains « enfants » du monde intérieur sont soumis à une torture inimaginable pour être programmés dans le monde intérieur par les « nazis ». Le Seigneur fait souvent qu’on ne se rappelle pas de tout, par exemple on peut se rappeler avoir vu des enfants emmenés en file indienne l’un après l’autre dans une pièce d’un camp de concentration (du monde intérieur), on se rappelle avoir entendu des cris parce qu’ils étaient torturés mais on est incapable de se rappeler ce qui leur a été vraiment fait, car le Seigneur sait que l’on ne peut pas toujours tout supporter. Après être passé par une chambre de torture et de transformation, l’enfant aura l’apparence et la fonction que les programmeurs auront décidé pour lui.

Comme le sorcier programmeur n’a pas la capacité de rentrer 24h sur 24 dans le monde de sa victime, il a pris soin de faire en sorte qu’il y ait des programmeurs dans le monde intérieurs, des fragments de la conscience qui doivent être très intelligent. Je pense que dans les temps où nous nous trouvons depuis la deuxième guerre mondiale, ces programmeurs internes sont modelés sur des nazis, ils ne doivent être que pure logique sans compassion, d’une haute intelligence. Le centre de programmation peut être un laboratoire placé dans un camp de concentration, il utilise des technologie de « science fiction », des ordinateurs, les victimes de leur travail sont torturées et programmées dans un fauteuil de type médical où elles peuvent être attachées. Une des formes de travail des nazis du monde intérieur est de manipuler les ondes cérébrales. Les enfants peuvent très bien ressentir qu’ils sont unis et sont membres d’une « famille », mais ils ne sentent aucun lien entre eux et les « nazis ».

Ces nazis peuvent savoir que les enfants qu’ils conditionnent sont les fragments d’une même personne, mais eux-mêmes ont été programmés pour croire qu’ils sont de vrais personne et non des fragments. Certains pensent qu’ils sont des agents en mission qui ont été placés dans un monde intérieur et ils passent tous les jours devant la « porte » qui permet de sortir de ce monde comme s’ils étaient libres de le faire, mais sont programmés à ne jamais le faire. Ils ne réalisent donc pas que eux et ces enfants sont une même personne.

Vous vous demander comment un programmeur peut-il trouver le temps de faire tout cela, tout d’abord le temps ne passe pas toujours à la même vitesse dans le monde réel et dans le monde de l’imagination. Le temps d’une nuit où d’un rêve il peut se passer beaucoup de chose. Vous vous demandez quelle est l’intérêt de faire subir tout cela à une personneLes sorciers programmeurs utilisent à leur fin magique l’énergie spirituelle de la victime de la personne.

Satan qui n’a pas la possibilité d’être dans les êtres humains comme le Saint Esprit de Dieu, créé un temple dans une ville du monde intérieur où il peut venir sièger. Mais comme il n’est pas omniprésent, c’est sans doute un petit démon qui fait croire à une femme du temple qu’il est sont mari. Ils sont tous les deux assis sur un trône.

Toutes les personnalités du monde intérieur, mêmes celles que l’on fait grandir de manière hypnotique à l’âge adulte, sont au départ des enfants. Il faut former des groupes qui se définissent par un dénominateur commun: une couleur, une variété de fleur…

Il y a des hiérarchies, des groupes qui sont programmés pour se sentir supérieurs aux autres. Les illuminati aiment placer les groupes d’enfants sous la supervision d’une fée. Je ne parle pas d’une fée de dessin animé, ni de celle qui sont dessinées sur les cartables et les trousses des petites filles, bien que la fée clochette qui veille sur Peter Pan soit symbolique. Il peut il y avoir ne fée bleue pour les enfants du groupe « bleu » par exemple. Les « fées » ‘un monde intérieur sont en général des femmes adultes qui ont la supervision d’un groupe d’enfant, elles sont belles et nanties de pouvoirs pour organiser la zone du monde intérieure placé sous leur juridiction, elles sont la référence pour les enfants dont elles ont la charge, comme celle de la maitresse d’école est très importante pour un enfant en classe de maternelle. Elle est là pour les protéger pour que les enfants ne soient pas livrés à eux-mêmes.

Lorsque les enfants ont reçu un aspect créé par la programmation, les fées ne sont plus utiles et seront confinées dans des endroits où elles peuvent parfois aider les résistants. Les programmeurs peuvent leur faire perdre leur éclat surnaturel et les faire vieillir, pour donner l’impression aux habitants du monde intérieur qu’elles sont désormais inutiles, mais elles restent souvent dans les souvenirs des habitants du monde intérieur comme un être bienveillant. Elles habitent souvent des endroits cachés et peu accessibles du monde intérieur. Il y a des fées traitresses qui servent la hiérarchie occulte. Il y a des choses très compliquées dans la programmation mentale mais je n’ai voulu parler que des choses simples.

Les personnes programmées, surtout celles qui ont une trame commune entre elles, un modèle unique de type de programmation, forment un réseau. Elles peuvent se reconnaître (sans le savoir consciemment), elles peuvent vérifier que la personne en face d’elle est programmée simplement en regardant l’ouverture dans le mental de l’autre personne dans laquelle rentre les commandes de programmation. Même si elles ne peuvent pas entrer dans le mental de l’autre personne, elle perçoivent une partie des personnes qui sont de l’autre côté de l’œil. Car l’ouverture à la forme d’un œil. Quand une information entre, la pupille se dilate. Ce n’est pas un œil comme un œil biologique mais une structure très complexe. Derrière l’oeil des personnes habillées de la même manière, en rangée, véhicule l’information reçue, ces informations sont souvent des codes mathématiques.

Cet « œil » est représenté dans le film « The wiz » (avec Michael Jackson), il y a un bal dans la ville d’Emerald city, la capitale d’Oz. Les danseurs se trouvent sur l’œil:

Les « danseurs » du monde intérieur sont aussi régulièrement invités à danser dans le temple, leur danse est comme un langage spirituel.

A part la trame commune que les sectes obligent les programmeurs à avoir pour conditionner  ensemble des foules, chaque programmeur introduit des spécificités et des secrets qui peuvent s’il meurt ne jamais être détectés par le successeur. La confrérie de sorciers peut récupérer des choses mais pas tout. Satan n’a pas d’autre choix que de leur laisser cette liberté.

Lorsqu’une personne qui n’est pas encore chrétienne cherche au fond d’elle même à sortir de cette vie d’esclavage mental, retenons d’abord que dans la vie normale elle ne sait même pas que ces choses existent, c’est progressivement que Christ lui rendra la mémoire. Mais elle va rêver de manière anormale qu’elle essaie de s’échapper d’un laboratoire, qu’elle est poursuivie par des soldats ou des personnes en blouse blanche. Si on rêve de ce type de chose une fois, ce n’est pas mystique, mais quand c’est presque toute les nuits, il faut se poser des questions.

Si une personne rêve qu’elle est avec des gens qui résistent à une armée et sont à la recherche d’un bébé, ça peut être aussi un signe. Le bébé intérieur est l’objet de toute une espérance de certains habitants du monde intérieur qui comprennent un peu certaines choses à leur niveau, en général ce bébé est maintenu en train de dormir quelque part dans un espace aquatique comme sil était encore dans un liquide amniotique, et les nazis exploitent sont énergie vitale comme si c’était de l’électricité, la cachette est bien protégée par des gardes armés. Car le monde intérieur qui n’est pas un monde vaporeux, mais un monde qui semble « solide » et réel pour ceux qui y vivent, il tire sa consistance de ce bébé.

Si la personne est chrétienne, Jésus doit lui faire réaliser qu’une personne qu’elle connaît l’a programmée. Vous me direz que la victime le sait au fond d’elle même mais ce n’est pas toujours facile de vaincre les ensorcellements dans lesquels on a accepté de voir une personne d’une certaine manière. Le monde intérieur est bâtit en utilisant parfois des notions bibliques tournées à l’envers, la capitale du diable interne peut s’appeler Jérusalem (elle peut aussi s’appeler Emerald City).

Satan s’assure toujours que la parole de Dieu soit déformée dans son esclave mental, c’est pour cela que Jésus peut attendre des années avant de commencer un certain travail de guérison. Il faut d’abord que la victime soit enracinée dans la vraie parole de Dieu. Dans chaque programmation mentale aboutie de type illuminati, chaque enfant (même un garçon, car dans son monde intérieur il y aura aussi bien des femmes que des hommes) a une princesse mariée au diable. Le reflexe naturel c’est de cacher, d’enfouir, ce qui est une source de honte car on est programmé pour croire que Dieu ne peut pas pardonner des péchés aussi graves. Il faut aussi faire face au fait qu’un esclave mental est utilisé à son insu pour programmer son ou ses enfants, faire des avortements  (qui sont des sacrifices au culte).

Ce n’est pas évident pour un esclave mental de voir sa vie en face.

Mais si la personne est devenu chrétienne, elle peut faire des rêves qui lui semblent étranges : voir (on ne se rappelle pas son apparence) Jésus qui encourage des résistants, leur donne une cachette où des ennemis armés n’arrivent pas à les atteindre, leur donner un bébé qu’il a récupéré on ne sait comment à garder. Voir une jolie princesse extraordinairement belle qui s’est enfuie de son mari démon et qui accepte de vivre avec des gens qui n’ont aucun luxe et de se cacher.

Quand on se réveille, on se dit qu’on a fait un rêve bizarre et bête, alors que c’était une réalité du monde intérieur.

On peut voir Jésus prendre des centaines d’enfants avec lui pour les emmener dans un lieu idyllique et paisible. Dans le monde réel on ne voit même jamais Jésus, on se demande pourquoi des fois on le voit en rêve (on ne peut jamais se rappeler de son visage). En analysant ces rêves on peut se rendre compte que le but de Jésus est aussi de combattre la passivité qui est la caractéristique d’une personne programmé, qui a toujours été mise dans une situation où elle avait l’impression qu’elle ne pouvait rien faire, où elle est toujours tombée dans les pièges où elle a accepté les pactes de Satan par la séduction et la lâcheté.

Il faut se réveiller un peu, faire des choix et combattre pour sa vie. Tout cela semble facile parce que la programmation est basée sur « l’imagination », mais c’est vraiment comme un vrai monde, et ces personnes que j’appelle les nazis intérieurs sont 100 fois plus effrayantes que si vous viviez avec les combattants du DAECH (ou EIL, ou ISIS ou Etat islamique comme vous voulez). Ces nazis font vraiment PEUR.  Mais je crois que pour Jésus, le choix intérieur, c’est que l’on décide de Le suivre et cela se manifeste par le fait que des éléments du monde intérieur se positionnent et acceptent de se lever contre les oppresseurs.

Dans le monde physique ce combat se traduit souvent par des maux de têtes atroces et l’impression que le cerveau est traversé par du courant électrique, comme si un avait un arbre avec des branches dans la tête.

Les « nazis intérieurs » peuvent déclencher le programme « Armageddon » pour menacer les résistants, ils mobilisent une armée qui semble infinie en utilisant des versets bibliques parlant du jugement de Jérusalem, et en plus des démons humanoïdes, parfaitement rangés en ordre, et portant des armes (lances) et des boucliers, viennent leur prêter main forte.

Si le chrétien ne comprend pas la victoire de Christ  à la croix, il pourrait facilement se laisser apeurer et déstabiliser par ce qu’il voit.

La personne programmée a un autre problème que celui de son programme interne, elle a aussi une personnalité de nuit, qui doit servir Satan plus ou moins consciemment dans le monde réel astral (donc là aussi elle peut ne pas s’en rendre compte consciemment). Le monde astral n’est pas le monde imaginaire, mais le vrai monde réel invisible aux yeux physiques.

Tout ce que je dis fait très « dessin animé », et les personnes qui vivent cela se disent qu’elles font des rêves stupides.

Que direz vous si vous vous voyez en train de faire un entrainement militaire sous le commandement d’Hitler (du monde intérieur, pas le vrai évidemment qui est supposé mort depuis des dizaines d’années). Dans le monde physique du réel, vous ne serez même pas capable de vous servir d’une arme, vous n’en n’avez même jamais vu une de près. Il est vrai aussi que nous avons une imagination et que même les films que nous regardons peuvent déclencher des rêves. Alors, comment différencier ce qui est programmation d’un simple rêve ?

Seul Jésus donne la conviction, ce qui est dans le monde intérieur suit une trame une logique, avec le temps on se rend compte que tout ces « rêves » sont une vraie histoire, trop complexe pour qu’on puisse en aborder un dixième dans cet article.

J’essaie de simplifier un maximum ce sujet. Un sorcier-programmeur ne programme pas le mental de sa victime comme le font les psychiatres des services secrets, qui sont eux aussi souvent sorciers et qui doivent interner leur patient ou vivre près d’eux. Le sorcier-programmeur programme le double astral de sa victime (la personnalité de nuit). En général, la nuit, il prend le corps spirituel qui est torturé et programmé dans une sorte de monde parallèle. Dans le monde physique, le sorcier programmeur, qui est souvent le père de la victime, peut lui montrer des schémas, des choses qu’il doit retenir, des phrases qu’il doit apprendre par cœur. Il lui dira souvent que c’est un secret entre eux, que la mère qui ne comprend pas ne doit pas être au courant, il manipule en utilisant l’affection qu’un enfant a envers son père et en créant une sorte de rivalité avec la mère; en faisant croire à l’enfant qu’elle est spéciale, qu’elle a un destin spécial au dessus de tout les autres membres de la famille.

Il travaille aussi avec un démon d’amnésie qui en général fait oublier les séances de programmation;  la famille semble être frappée d’aveuglement et ne pas vraiment voir cet enfant alors qu’elle lui parle tous les jours.

La personne programmé est une source de pouvoir spirituel extraordinaire pour le sorcier, mais aussi cette victime est devenu sorcière à sont insu, toute les formules, les langages secrets, les codes, le calendrier occulte, sont cachés dans son mental qui est comme un ordinateur dans lequel il y a des fichiers occultes. Les capacités de stockages semblent illimitées, d’ailleurs la bibliothèque du monde intérieur est immense. En fait l’esclave est plus puissant dans la sorcellerie que son maître, comme un lion est plus puissant que le dompteur, mais il est esclave, programmé come un robot. La personne elle-même ne pourrait jamais croire qu’elle est si sorcière sauf quand Jésus lui rend ses souvenirs : après tout il n’y a pas d’ouvrage occulte chez elle, elle ne connait pas grand chose à l’occultisme dans le monde réel, elle essaie même souvent de croire en Dieu et d’aller à l’église (sans savoir que Satan l’utilise à son insu pour infiltrer les chrétiens). Mais si elle est honnête, elle sentira qu’il y a quelque chose qui la bloque comme si elle n’arrivait pas à être chrétienne comme les autres, comme si  elle les regardait derrière une vitre.

J’ai essayé de ne pas être compliquée mais ce n’est pas facile. Une programmation chez les chinois est sans doute différente que celle des français, mais je crois personnellement que la mondialisation touche même l’occultisme.

Quand la victime rêve, elle tombe dans le monde intérieur comme si elle tombait dans un trou, elle est attirée par ce lieu parce que c’est sa propre imagination. Cette chute dans l’inconscient peut être brutale, c’est pourquoi dans l’histoire du magicien d’Oz, Dorothy est emmené dans le pays d’Oz grâce à une violente tornade. L’auteur de ce livre était dans la secte de la théosophie, secte qui a inspiré Hitler. On peut voir aussi cela dans le film Tron (celui de 1982), lorsque le héros est envoyé dans le monde virtuel.

Quand la victime arrive « en bas », elle se rend compte que des personnes l’attendent comme si elle avait une mission, elles attendent qu’elle fasse quelque chose pour la liberté des autres, et la poussent à s’intéresser à Jésus. Comment ces rendez-vous sont-ils fixés? Par la volonté normale d’un individu de sortir de l’esclavage. N’oubliez pas que tout ça est, au départ, l’âme d’une seule personne, cette âme a été manipulée par la sorcellerie avant même la naissance et n’a jamais fonctionné normalement alors qu’en apparence la personne ne souffre pas de trouble mental. Le seul filtre que les sorciers programmeurs peuvent utiliser pour contrer les rendez vous dans le monde intérieur c’est d’utiliser une technique qui empêche que l’on se rappelle les rêves, pour éviter que la personne se pose des questions.

Le nazi Josef Mengele est considéré comme étant le père de la programmation moderne, il a recyclé les vieilles techniques occultes pour les perfectionner de manière inégalée. Non seulement en programmant l’inconscient profond comme dans les sorcelleries traditionnelles, mais en programmant aussi le subconscient qui est plus en surface.

Je vous ai dit que les systèmes des illuminati étaient très compliqués parce qu’ils utilisent une programmation astrale couplée avec une programmation dans le monde physique avec des psychiatres sorciers. La caractéristique des illuminati, c’est que les programmeurs illuminati trouvent normal d’être eux-aussi programmés, les programmeurs sont eux-aussi des personnes programmées de manière très complexe et qui aiment être programmées: ils trouvent cela normal. Pour eux c’est comme un jardin bien taillé et entretenu, les humains non programmés sont comme une nature sauvage avec une végétation non entretenue. Ils estiment que leur programmation est supérieure à tout ce qui existe dans l’occultisme, pour eux c’est un fonctionnement parfait, un art dans lequel personne ne les égale.

Dans les autres programmations, le programmeur n’est pas une victime de programmation, il a choisi une personne dans laquelle il a créé ou détecté une faille qui aurait pu rester toute sa vie inaperçue, et il travaille avec un démon de rejet qu’il envoie sur sa victime . Tandis que les illuminati provoquent des « cassures mentales » volontairement chez les fœtus des membres de leur secte pour avoir des fragments de conscience, en appliquant des électrochocs ou autres torture in-utéro.

Il y a différentes traditions occultes sur cette planète, certaines ne s’entendent pas entre elles même si elles servent le même maître diabolique. Les programmations des sorciers qui ne sont pas illuminati sont variées et originales, celles des illuminati sont presque toutes calquées sur le même modèle et d’une complexité effrayante, avec des mondes dans des mondes et des zones cachées.

C’est pour cela d’ailleurs que certaines victimes réalisent qu’elles ont été programmés, en lisant le témoignage d’autres personnes qui racontent exactement ce qu’elle vivent.

Si les illuminati détectent une programmation chez une personne qui n’appartient pas à leur secte et que l’esclave leur semble prometteur avec de grands pouvoirs occultes, ils feront tout pour corrompre le sorcier programmeur afin que son esclave devienne celui de leur secte. Si le sorcier-programmeur qui n’est pas iluminati ne veut pas de cette transaction spirituelle, il ne vivra plus très longtemps. Les illuminati écraseront la programmation ancienne par une sorte de coup d’état du monde intérieur et ils reprogrammeront tout selon leur code ou recyclerons d’anciens programmes. La personne esclave pourra rêver qu’elle est emmenée sous terre dans une ville que nous pouvons appeler « Nouveau Berlin ». Là, des jeunes, se présentant comme les enfants des grand banquiers qui contrôlent ce monde, lui diront qu’elle est leur esclave et qu’elle ne pourra jamais sortir de leur emprise.

Voici quelques bizarreries que l’on trouve chez certaines programmation des illuminati (Vatican, noblesse…): par exemple le personnage appelé le Golem dans les vieux systèmes datant de plusieurs siècles est depuis les années 80 appelé le « robot alchimique » et son apparence (ne riez pas) peut ressembler d’avantage à un personnage de type X-Or, Robocop ou Tron 1982. Dans des versions antérieures, il peut ressembler à l’homme de fer du magicien d’Oz:

Sa hache (dans les vieilles versions de programmation), ou les armes modernes incorporées à son armure sont redoutables. C’est un fragment à qui ont fait croire qu’il est construit comme un robot, il n’a pas de circulation sanguine mais des circuits. Ce robot est très important, c’est même le joyau de la programmation interne, il est le reflet de toute la personne qui est un robot esclave dans l’occultisme.

Ce « robot » a toujours en lui le désir de devenir humain.

Dans les familles d’illuminati anciennes qui ont les programmations les plus perfectionnées, il y a plusieurs « systèmes » dans un monde intérieur, et il y a un robot alchimique dans chacun de ces systèmes.

Il est gardé quand il ne travaille pas pour l’élite du monde intérieur dans une pièce ressemblant à une cage. Si la victime de programmation devient chrétienne, elle rêvera souvent qu’elle est un robot qui essaie d’échapper à ses créateurs les scientifiques. Je crois que le film Robocop, comme de nombreux films animés de Disney, est un film de programmation sur beaucoup de plan.

Le deuxième personnage le plus important est la princesse, qui est elle un reflet de l’âme. C’est une jeune fille qui appartient à la lignée des roses (division d’enfants du monde intérieur en groupe d’enfant portant le nom de fleur) qui est gardée prisonnière par des gardes et que l’on force à se marier, les gardes habillés noirs sont des démons en général.

La princesse est l’unique rose blanche, comme ici le personnage tiré d’Alice aux pays des merveilles de Disney. Elle avait été séparée des autres « roses » et confinée dans un lieu caché du monde intérieur ressemblant à un grenier rempli de toiles d’araignées. Sa caractéristique est sa fraîcheur, sa pureté et sa beauté. Quand je dis fleur, je ne dis pas que les personnes se voient avec des tiges et des pétales, on ne peut pas expliquer cela avec des mots : les fleurs ont l’apparence d’être humain tout en étant des fleurs.
 

Le cerveau des enfants comprennent les dessins animés de manière différente que la logique d’un adulte.

Les programmations les plus sophistiquées sont réservées à certaines familles, on fait comprendre qu’il y a des lignées héréditaires spéciales. Il y a des programmations de base pour les esclaves qui ne sont pas de la bonne lignée ou ceux qui sont achetés dans les transactions entre sorciers.

Les illuminati considèrent que les autres programmations occultes sont là pour les servir, il y a d’ailleurs depuis quelques années des codes pour que toutes les personnes programmées obéissent aux codes des illuminati ; en gros, les autres programmations sont leurs esclaves.

Le monde intérieur des victimes illuminati est un système, avec plusieurs mondes sur plusieurs niveaux. Si la victime ne connaît pas Jésus et tente de guérir avec l’aide d’un psychiatre, il y aura tout un scénario ou ce dernier s’occupera du monde de surface, il trouvera même un bébé intérieur dans ce monde pour lui faire croire qu’il a réussi à guérir la victime, mais en fait il n’aura même pas effleuré la programmation. Il aura l’impression que grâce à sa psychanalyse et sa « relation d’aide », les fractures mentales se sont colmatées, que l’être original s’est rétabli et que la psychose spirituelle est finie. Le « bébé » (psychique) qu’il a trouvé est en fait une « ruse », un fragment de conscience, à qui on fait croire qu’il est l’être original. Mais là où les illuminati poussent le vice encore plus loin, c’est qu’ils font une chose très traumatisante pour la victime, je ne sais pas si c’est une ruse ou si il sont vraiment capables de faire cela: ils font croire à la victime que le vrai bébé original est extrait du monde intérieur propre à la victime et stocké dans un endroit ou TOUS les « bébés intérieurs » de toutes les victimes de leur programmation se trouvent. Ce lieu de stockage commun et externe n’est pas sans rappeler le film occulte The Matrix:

Dans le film Matrix, Néo se réveille auprès d’autres esclaves qui eux sont encore endormis. Il vivait dans une capsule comme un nouveau-né dans son liquide amniotique.

 

 

les fœtus sont endormis par la « Matrice »

Les humains endormis sont stockés dans des « tours » interminables d’où est extraite l' »électricité humaine ». Une personne à qui on fait croire cela est très traumatisée dans les profondeurs de son âme. C’est la cruauté des programmeurs, l’art de torturer le psychisme des gens. Mais les personnes a qui on fait vivre cela malgré leur souffrance intérieure, deviennent paradoxalement très dures et insensibles en surface, car on a un implanté un mensonge en eux:

C’est comme s’ils étaient morts, sans âme, sans cœur.

Non seulement Matrix est un film qui aborde entre autres les grands thèmes occultes dont la programmation, mais plus précisément la programmation des illuminati.

Seul Jésus peut guérir une personne ainsi programmée, torturée et maltraitée. Le seul obstacle que Jésus pourrait trouver c’est la victime elle-même: soit elle croit les mensonges du diable sur lesquels sa vie a été  bâtie, soit elle croit la parole de Dieu.

Luc 4: 18 et  19
L’Esprit du Seigneur est sur moi, Parce qu’il m’a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres; il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le coeur brisé, pour proclamer aux captifs la délivrance, et aux aveugles le recouvrement de la vue, pour renvoyer libres les opprimés, pour publier une année de grâce du Seigneur.

J’ai parlé du film Inception. Dans ce film les militaires ont développé une technique de partage de rêve. Le protagoniste utilise cette technique pour voler des secrets, mais il va devoir pour une fois faire une inception: implanter une idée. Pour travailler, il a besoin d’un faussaire (un intrus dans le rêve qui peut prendre l’apparence d’une autre personne), un « anesthésiste », celui qui s’occupe de la sédation des participants, et un « architecte »: celui qui structure le rêve. Vous en conviendrez c’est un langage de programmation et de manipulation, ce film n’a aucune morale d’ailleurs, il parle d’un groupe de voleurs qui travaillent en manipulant le psychisme de leurs victimes.

Dans l’extrait qui va suivre, le protagoniste trouve un architecte, et lui explique qu’il peut structurer les rêves, la victime continuera à agir dans ce rêve comme dans la réalité car elle ne saura pas qu’elle rêve. Cet architecte qui s’appelle Ariane (Ariadné dans la version anglaise) et porte ainsi le nom mythologique d’une femme qui, dans la mythologie grecque, aide son amoureux à sortir d’un labyrinthe grâce au fil d’Ariane. Les auteurs ont choisi volontairement une actrice avec un visage « poupon » à qui on ne donnerait pas un âge adulte. Ce personnage représente l’âme de l’être humain qui connaît le secret du labyrinthe (la programmation). Certes ce film parle de rêve, ce n’est pas de la programmation de sorcellerie, où l’on force une victime à faire des choses et à construire des réalités qui servent une secte dans un coin de son âme, mais le rêve est une manifestation de ce que nous avons dans notre esprit.

Un programmeur occulte utilise ses plans avec l’aide des démons pour construire un monde dans l’âme d’une victime dans lequel les habitants de ce monde pensent qu’ils sont dans la réalité et ne peuvent comprendre que, tous ensemble, ils sont une même personne.

Lorsque nous rêvons, nous pouvons voir tout un tas de gens dans notre rêve, ces personnes sont créées par notre psychisme dans notre imagination, ce ne sont pas de vrais personnes, même si dans nos rêves il y a des personnes que nous connaissons dans la réalité. Mais si nous voyons que nous discutons avec des personnes, nous nous voyons nous même dans le rêve en train de vivre une action, mais les autres personne qui agissent avec nous et que nous voyons comme des « autres » sont créées par notre imagination. Cette faculté du rêve est utilisée par un programmeur : interpréter une personne que l’œil de l’être normal peut voir dans la réalité,  et en voir d’autres à la troisième personne. Mais il y a une différence avec la programmation, la programmation ne disparaît pas quand on se réveille, on la porte à chaque instant sur soi sans le savoir. Chaque « personne » de la programmation se voit comme une personne et vit les autres à la troisième personne.

A ce stade beaucoup de personne risquent de ne pas comprendre que les personnes programmées par la sorcellerie aient en permanence un monde  structuré créé en eux qui puissent être aussi réel, et compliqué. Si vous rêvez que vous vous promenez dans la ville de Paris, la ville dans lequel vous marchez dans le rêve sera créée de manière complexe par votre âme, avec des immeubles des stations de métro et tout un tas de choses, car notre imagination peut faire des choses extraordinaires.

Revenons à un extrait du film Inception dans lequel on explique même le fait que le temps ne passe pas de la même manière dans un monde intérieur. Dans le film, plus on descend profondément et plus le temps s’allonge.

 
 
En 1986, est sortit un film musical appelé « Labyrinth » (labyrinthe), avec David Bowie dans le rôle de Jareth, le roi des gobelins. Ce film parle à 100% de programmation de type illuminati (comme beaucoup de film qui parlent de labyrinthes). Un des producteurs du film est George Lucas (la guerre des étoiles). Une jeune fille nommée Sarah part à la recherche de son petit frère kidnappé dans un monde imaginaire par le roi des gobelins. Il y a beaucoup de films illuminati où le personnage principal porte un prénom biblique, comme celui de Sarah, ou de films qui parlent d’un labyrinthe.
 
C’est le genre de film qui veut faire croire que le méchant échoue à la fin du film et que les gentils ont gagné, mais loin de là ! Ce film parle d’une personne qui est programmée qui s’est réfugiée dans un monde imaginaire, et qui apprend ensuite à enfouir ce monde en elle.
 
Evidemment dans une vraie programmation, les choses ne sont pas gentilles comme elles en ont l’air dans les films, c’est plus effrayant et plus complexe. Le fait que ce film utilise des marionnettes lui donne un aspect encore plus grotesque. Dans une programmation on ne va pas trouver seulement un labyrinthe mais tout un univers. Mais je veux juste donner un exemple. Le vrai sens spirituel de ce film est le fait qu’une jeune fille cherche à retrouver ce que j’appelle le bébé intérieur (la personnalité originelle), c’est une quête inconsciente des personnes programmés. Ils ne peuvent pas comprendre cela consciemment puisqu’ils sont envoûtés pour ne même pas comprendre qu’ils ont subis une programmation spirituelle.
 
Je ne vais pas analyser tous les dialogues, les scènes, ni les chansons qu’interprète David Bowie, je vais montrer des extraits qui vont à l’essentiel:
 
 
 
L’inconvénient de montrer ces extraits, c’est que certains risquent de penser que la programmation ressemble à ces films hollywoodiens pour petite fille, alors qu’il s’agit d’un monde effrayant rempli de miliciens, de scientifiques sans cœur et d’esclaves.
 

Comme Satan ne peut pas faire comme Dieu et faire que l’être humain soit un temple spirituel, il essaie de créer un temple dans le monde intérieur.

 
Ce temple est rempli de danseurs, les danses sont un langage. Dans ce temple, Satan (ou le démon qui se fait passer pour lui) règne et il choisit ce qui a de plus pur en nous pour créer une princesse qui doit être sa femme. C’est une torture pour ce qu’il y a de plus innocent dans le psyché d’un enfant.
 
Le but de cette princesse est de s’enfuir malgré les gardes démoniaques qui la surveillent 24h sur 24, mais aidée par Dieu, si elle désire vraiment partir loin de ce temple , elle y arrivera. Voyons comment ce film stupide appelé « le Labyrinthe » décrit cela. En sachant que dans ce film David Bowie, qui joue le rôle du roi des gobelins, a au moins une quarantaine d’année, et il s’éprend d’une fillette qui a entre 14 et 16 ans, et les spectateurs ne trouvent pas que ce film est limite pédophile:
 
 
 
Rappelons-nous que ce film qui semble parler d’un jeune fille à la recherche de son petit frère est un film de programmation écrit par des sorciers. La victoire de Sarah à la fin, n’est pas une vraie victoire, c’est une manipulation que vivent de nombreuses personnes esclaves mentales.
 

Seule la foi en Jésus libère l’homme, c’est lui qui peut libérer l’âme de la peur de la vie, de l’autre, tout ce qui nous à poussé à enfouir notre vraie personnalité, c’est lui qui libère.

 
Cela ne sert à rien de croire que l’on peut comme Sarah aller combattre le roi des gobelins par sa propre force. Jésus nous dit dans Jean 15: 15 sans moi vous ne pouvez rien faire. et dans 1 Pierre 5: 7 déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car lui-même prend soin de vous.
 
Jésus libère quand on a la foi en lui. Toute les épopées dignes des plus grands scénarios hollywoodiens que vivent certaines « personnes » du monde intérieur et leur quête ne servent à rien sans Jésus.
 
Revenons à ce film, Sarah arrive dans la ville démoniaque « Gobelin-city », qui dans un vrai monde intérieur peut s’appeler Sion ou Jérusalem. Si les combattants résistants du monde intérieur arrive à ce stade, cela va déclencher un programme qui peut s’appeler Armageddon ou Apocalypse: une armée innombrable défend la programmation. Les différents type de robots défenseurs se mettent aussi en position:
 
                                    
Une personne qui arrive aux portes de la capitale démoniaque de son monde intérieur, ne réussira pas à gagner car il faut avoir Jésus et Jésus n’entre pas dans les scripts des sorciers, car cette forme de quête est une programmation sous forme de manipulation où l’on semble pousser une personne à chercher la liberté et à s’opposer aux dirigeants.
 
Jésus libère les gens comme il veut. À certains il demande de mener certains combats pendant un certain temps, d’autres reçoivent une délivrance instantanée, si c’est lui le maître, C’est lui qui décide du chemin par lequel une personne passe dans sa vie.
 
Certaines personnes sont délivrées et guéries sans avoir compris ce qu’on avait fait d’elle, Dieu est souverain.
 
Si une personne n’a pas la foi en Jésus, le résultat du programme Armageddon dans la vraie vie est que la personne va enfouir la programmation à un niveau plus profond de l’inconscient, là où même les programmeurs seuls n’avait jamais réussit à la placer, à cause de la peur, l’échec et le sentiment d’avoir échoué.
 
Mais si nous revenons au film qui veut donner l’impression au spectateur que les gentils triomphent sur les méchants, Sarah va réussir à récupérer le bébé, mais d’une façon qui n’est pas naturelle. Le texte de la pièce de théâtre appelée le Labyrinthe qu’elle citait au début du film, lui revient en mémoire. Elle a vécu tout le scénario de son livre rouge qu’elle chérit tant, une pièce de théâtre, qui est sa propre programmation. A cause de sa programmation, Sarah sait intuitivement comment procéder pour la délivrance de l’enfant. On trouvait déjà bizarre que Sarah accepte naturellement de parler aux gens monstrueux qu’elle rencontre dans le labyrinthe sans être apeurée par leur laideur, un de ses compagnons ressemble même à un gros démon rouge. La délivrance de Toby fait donc partie de la programmation et Sarah qui était assez innocente au début du film, est presque tombée amoureuse du roi du Labyrinthe qui a plus du double de son âge et qui porte un maquillage efféminé, et cette délivrance désormais sera aussi familière avec la programmation du Labyrinthe qu’avec le vrai monde:
 
                                
 
 
Le choix d’un acteur comme David Bowie n’est pas du au hasard pour un film aussi satanique. David Bowie est un célèbre bisexuel connu pour avoir été très androgyne durant sa jeunesse, à l’époque où il se maquillait outrageusement.
 
Sur cette photo, David a sur le front un cercle de l’illumination représentant l’ouverture du mental
 
Mais Bowie était aussi un adepte des sciences occultes disciple, comme beaucoup de stars britanniques, du sorcier Aleister Crowley.
 

Ce sorcier a montré et enseigné à de nombreux artistes le moyens d’invoquer les démons qui leur donnent des dons pour la musique:

David maquillé comme une femme, dessine sur le sol l’arbre des séphiroths de la cabbale
 
 

L’arbre des séphiroth (cabbale) sert parfois de modèle à certains programmeurs pour la construction du plan du monde intérieur de leur esclave. Ce dernier doit avoir des mondes dans son monde intérieur qui correspondent au séphiroth (les sphères sur l’arbre de la cabbale), reliés entre eux par des passages secrets.

 
La première chanson que David Bowie interprète dans le film musical le Labyrinthe est appelée « underground » (sous-sol, profondeur, souterrain), c’est une manière de parler de l’inconscient, là ou s’enferme l’être original d’une personne qui souffre d’un esprit de rejet. Le « sous-sol » est le lieu imaginaire aménagé par l’esprit pour l’être original pour qu’il ne souffre plus et qu’il reste à l’état de bébé, alors qu’en apparence on voit une personne adulte qui ne comprend pas pourquoi elle se sent « vide », incomplète, dépressive et recherche toujours l’amour auprès de personnes qui la rendent malheureuse.
 
Cette chanson parle d’une personne qui se refugie dans un lieu souterrain pour échapper aux souffrances du rejet. C’est la manière dont un bébé persécuté par un esprit de rejet envoyé par un sorcier réagit. Le sorcier l’attend de manière astrale dans ce souterrain pour lier un lien profond de programmation entre lui et la victime. Dans la vie réelle, la victime ne sait pas qu’elle a été programmée depuis qu’elle était bébé, il se peut même qu’elle ne fasse aucun cas de son programmeur qui est souvent un membre de sa famille,. Mais dans son monde intérieur, ce programmeur est son dieu, le « papa », celui qui organise la vie de tous les « habitants » du monde intérieur.  Dans la chanson la victime appelle son papa pour qu’il la sorte du lieu souterrain.
Elle appelle aussi sa « sœur » (comme dans le film Sarah est la « sœur du bébé »), la sœur est la personnalité consciente, celle qui est chargé par l’inconscient d’affronter la réalité. C’est le programmeur et les démons de rejet qui ont instillé la peur de la réalité dans le bébé, et entretiennent par des manipulations le sentiment que le monde de la réalité est un danger.
 
Voici les paroles de la chanson:
 
No one can blame you for walking away  Personne ne peut te blâmer parce que tu t’es mise en retrait

Too much rejection                                   trop de rejet
No love injection                                       pas assez d’amour
Life can be easy                                         la vie peut être facile

It’s not always swell                                 Ce n’est pas toujours facile

Don’t tell me truth hurts, little girl        Ne me dis pas que la vérité blesse, petite fille
‘Cause it hurts like hell                             Car elle blesse de manière insoutenable
But down in the underground                Mais dans le lieu souterrain

You’ll find someone true                          Tu trouveras une personne de confiance

Down in the underground                      Dans le lieu souterrain
A land serene                                             Un lieu serein
A crystal moon, ah, ah                             Une lune de cristal, ah, ah

It’s only                                                      Cela durera seulement
It’s only forever                                       Cela durera seulement pour toujours
It’s not long at all                                    Ce n’est pas long du tout
The lost and the lonely                           Pour ceux qui sont perdus et solitaires
That’s underground                                C’est le lieu souterrain
Underground                                           Souterrain
Daddy, daddy, get me out of here              Papa, papa, fais moi sortir de là
Heard about a place today                        J’ai entendu parler d’un endroit aujourd’hui
Nothing never hurts again                         Rien ne pourra plus me faire de mal
 

La personnalité de jour, dans l’enfance, s’entend assez bien avec de nombreux éléments de la programmation, c’est la sœur,  celle qui a la tâche de vivre dans le monde normal. Certains la jalousent, d’autres la trouvent courageuse. Elle est différente des autres habitants du monde intérieur mais a autant le droit qu’eux d’y être, elle y vient souvent. Tout ceci se passe au niveau inconscient, au niveau conscient l’enfant ne peut rien comprendre à tout cela. Il y a des rendez-vous entres les « frères et sœurs » du mental la nuit dans le rêve. C’est le monde à elle où elle vient se réfugier (sans le savoir dans la vraie vie). Elle sait que certains « méchants » ne doivent pas la voir quand elle y entre, elle a appris à se cacher et à déjouer certains pièges.

Il y a donc une grande manipulation qui va se mettre en place, comme celle que nous avons vu dans le film labyrinthe, pour construire le « mur de brique ». Le but de cette programmation est de couper avant la vie adulte, la personnalité de jour du monde intérieur où elle rentrait assez librement comme Alice dans le pays des merveilles ou Dorothée dans le pays du magicien d’Oz. Il faut créer un sentiment d’impuissance, de honte, de rejet de la vie démoniaque intérieure, des trahisons et plein d’autres choses pour que l’esclave refuse de lui-même d’entrer dans ce monde et qu’il construise ce mur dans son mental, entre lui et le monde intérieur (il peut évidemment continuer à entrer dans d’autres zones de l’inconscient). Les enfants qui n’ont pas encore en eux le mur de briques peuvent raconter de manière anodines leurs rêves sans que les adultes comprennent qu’ils parlent de leur programmation. Une fois que le mur de briques est construit, c’est très difficile de voir des rêves révélateurs.
 
Si nous revenons au film Labyrinthe, nous devons regarder attentivement certaines scènes, pour comprendre que Sarah était déjà venue dans le labyrinthe, une amnésie symbolisée par le « mur de brique » l’empêchait d’entrer dans le labyrinthe :
 
                                 
 

Le fait que la personne externe rentrait dans le monde intérieur, le monde secret créé par un programmeur, était un danger. C’est cette personne qui apporte même au niveau inconscient une notion de Dieu, de bien, de mal, de justice, de normalité apprises à l’extérieur au contact des vrais humains.

Sa présence gênait beaucoup le programmeur, elle était tolérée parce qu’elle à apporté une connaissance utile de l’extérieur, sinon le monde intérieur n’aurait pas su comment construire les arbres, les objets, les immeubles et tout un tas d’autres choses sans une connaissance de l’extérieur; n’oublions pas que tous les habitants du mental sont les manifestations d’une personne unique que le programmeur retient en son pouvoir. Ce que nous apprenons dans la vie peut être communiqué à n’importe quelle personne du monde intérieur par le programmeur, sans que celle-ci ne se pose la question de savoir comment lui vient cette connaissance.

C’est très difficile à expliquer, et je pense que beaucoup peuvent avoir du mal à comprendre. Chaque personne du monde intérieur se sent différent des autres, comme vous et moi sommes différents, alors que tout cela est construit par l’imagination, l’âme d’une personne.

 
Je lisais sur un site d’un internaute qui parlait de la vidéo d’une chanteuse nommée Katy Perry. Je vous rassure je n’écoute pas ces musiques et je serais incapable de vous citer une de ses chansons. Cette chanteuse est officiellement la fille d’un pasteur, mais sa vidéo « Wide Awake » parle évidemment de la programmation mentale de son âme. Dans cette vidéo, la Katy chanteuse entre dans le labyrinthe de son monde intérieur pour libérer sa « sœur », la katy enfant du monde intérieur. Pour aller vite voici quelques images:
La personnalité de nuit de Katy (celle qui connaît les secrets occulte et qui est habillée de noir) attire la personnalité de jour dans le labyrinthe du monde intérieur.
La personnalité d’origine, est toujours resté un enfant dans le labyrinthe et n’a jamais grandit
Mais c’est la personnalité de jour (habillée en clair), la chanteuse que tout le monde connaît et qui cache sa personnalité de sorcière au regard des autres, c’est elle qui combat le programmeur (le militaire qui se fait passer pour un ami de la petite fille). La personne habillé en prince charmant représente aussi le diable, l’amoureux (le faux) de l’âme.
 
Elle doit affronter les souvenirs des tortures et de la programmation
 
Katy réussit à faire sortir l’enfant du monde du labyrinthe
 
La Katy chanteuse qui a vécu tout cette épopée « wide awake » (bien réveillée) assise dans sa loge, va ensuite continuer son concert. Ce genre de délivrance est le fantasme des personnes programmées. Pour ma part seul Jésus peut vraiment guérir quelqu’un :
 

il faut arrêter avec cette arrogance de croire qu’on peut se guérir soi-même de ce qu’on ne peut même pas comprendre.

 
Si je tape Katy Perry sur Google, je constate que cette prétendue fille de pasteur semble aimer l’occultisme:
Katy Perry et l’œil d’Horus
Katy Perry sous la forme de la déesse Isis
 
Katy Perry en sorcière pratiquant un rituel occulte
 
Katy Perry recouverte de peinture argentée et portée dans les bras de démons égyptiens.
 
Une fille de pasteur dans les bras de dieux mythologiques démoniaques, et elle n’a même pas honte par respect pour ses parents ! Comment peut-on rejeter le vrai Dieu pour des démons à tête animale ? Une personne qui dit avoir parlé en langues et qui a commencé sa carrière musicale en chantant des chansons chrétiennes ? Certes, je ne sais pas vraiment de quel type de famille vient Katy, après tout les Etats-Unis regorgent de pasteurs franc-maçons, et il existe aussi des parlers en langue démoniaques. Dans ses vidéos, cette femme a l’arrogance des sorciers.
 
 
On pourrait prendre des vidéos au hasard de nombreuses chanteuses à la mode et l’on verrait tout ce genre de phénomènes:
 
                                     
 
 
Il y a quelques mois j’écrivais un article sur Michael Jackson. Contrairement aux esclaves « réussis » des illuminati qui doivent être indétectables, on pouvait détecter sans problème que Michael avait reçu la programmation (c’est un point de vue personnel).
Michael semble avoir été programmé par son père Joseph Jackson, qui a toute les caractéristiques d’un sorcier programmeur vendu aux iluminati.
Voici comment Michael Jackson s’est dessiné lui même, comment il a vu son enfance. N’est-ce pas un enfant qui semble se replier anormalement sur lui-même, qui se met dans un coin.
 
Entre parenthèse, je trouve que Michael Jackson dessine très bien et que la tristesse qui émane de ce dessin fend le cœur. Vous allez me dire que tout le monde souffre sur cette planète, qu’il y a des enfants qui n’ont rien à manger, et que les frères de Michael qui ont eu la même enfance ne sont pas devenus (en apparence) aussi bizarres que lui. Certes, mais tout le monde n’est pas ciblé par un sorcier programmeur qui envoie un démon de rejet spécifiquement sur l’enfant à qui il transmet les pouvoirs afin de le programmer. En général le sorcier programmeur choisit un enfant pour la programmation, en plus s’il est soutenu par toute une secte et des maîtres invisibles pour sa programmation, mais en général les autres enfants seront des sorciers « normaux ».
 
Depuis des dizaines d’années les illuminati infiltrent, achètent d’autres sectes ou coopèrent avec elles, c’est pour cela que j’ai parlé de leur programmation car ont retrouve leurs codes dans une multitude d’autres traditions occultes.
 
Même dans sa manière de parler on ressentait l’enfant qui n’a pas grandi en Michael, on peut voir aussi sa personnalité de nuit violente et sorcière dans certaines vidéos. Le problème des personnes programmées c’est qu’elles ne voient que leurs souffrances et les injustices qu’elles ont subies, elles « oublient » qu’elles sont aussi de puissants sorciers qui doivent se repentir. Beaucoup de fans de ce chanteur ont été touchés par la personnalité de jour de Michael, dans lequel on sentait une vraie sincérité et une vraie fragilité. Ces fans sont jusqu’à aujourd’hui outrés de tout ce qu’on accuse Michael d’avoir fait. Mais ces fans ne peuvent pas comprendre la complexité de l’homme, le Michael occulte existait malheureusement pour eux.
 
 
Dans une chanson, la personnalité de nuit de Michael, celle qui n’arrête pas de se toucher les parties intimes en dansant,  chante: you know i’m bad, bad, really really bad ( vous savez je suis maléfique, maléfique, vraiment vraiment maléfique).
 
Mais la personnalité de jour de Michael se sentait toujours persécutée, et ne semblait jamais comprendre pourquoi on l’accusait de méfaits. Michael avait parfois un apparence tellement innocente qu’il était surnommé Bambi (le faon de Disney), mais « Bambi » était sa personnalité de jour celle qui ne veut pas s’avouer qu’elle est sorcière.
 
Michael souffrait du complexe de Peter Pan, une manière de dire qu’il avait refusé de grandir, voulait rester enfant et vivre dans un monde imaginaire comme son héros. Un adulte qui se comporte comme un enfant, qui veut être entouré d’enfant, qui vit dans un ranch aménagé pour ressembler à un parc d’attraction et qui porte le nom de Neverland (nom du pays imaginaire où habite Peter Pan), c’est un peu bizarre non ? Je ne parle pas d’une personne d’un certain âge qui continue à dormir avec ses peluches, ça c’est de l’immaturité et non de la programmation. Je parle d’une personne qui tend avec tous ses moyens à rester enraciné dans l’enfance de manière pathologique.
 
Michael est une programmation qui avait des failles et qui était trop détectable. Un esclave parfait pour son programmeur doit être indétectable. L’esclave doit se sentir « normal » et ne jamais se douter qu’il a été programmé, le mal-être qu’il ressent de manière permanente doit être attribué à une nature un peu dépressive et non à une programmation.
 
Excusez-moi de vous montrer Michael Jackson dans cette posture, mais dans le monde spirituel, les danses sont un langage, les postures du corps sont un moyen de communication.
 
Dans le monde intérieur façon illuminati, certaines personnes sont des danseuses, formées dans un corps de ballet interne ou les danseurs mâles sont des démons, on leur apprend les danses occultes, la signification des gestuelles.(On peut voir cela dans la danse des heures de Fantasia, où les danseurs mâles sont des crocodiles).
 
En Inde aussi, les danseuses sont spécialisées dans le langage occulte dansé (je ne dis pas qu’elles en sont conscientes)
 
 
La chanteuse Beyonce qui connaît (consciemment ou inconsciemment) le secret des danses occultes. Je n’ai rien contre le fait de faire du sport, d’être souple et athlétique, d’ailleurs j’aime beaucoup la gymnastique, les mouvements du corps n’appartiennent pas au diable, ni les nombres et les mathématiques:  c’est Dieu qui a fait tout cela.
 
Je dis simplement que certains occultistes utilisent les mouvements que le corps peut faire pour élaborer un langage. Beyoncé a été « managé » par son père comme Michael Jackson l’a été par le sien, son nouveau « manager » est son mari le chanteur Jay-Z probablement vendu à la franc-maçonnerie.
 
Un tee-shirt appartenant à la marque d’habit de Jay-Z (masters of the craft = les maîtres des arts occultes)
 
Donc voici comment Beyoncé parle de ce qu’elle appelle son alter ego, et que moi j’appelle sa personnalité de nuit. Beyoncé appelait il y a quelques années cet alter ego Sacha Fierce (Sacha Féroce). Voici ce que dit Beyonce sur Sacha:

« I have someone else that takes over when it’s time for me to work, and when I’m on stage, this alter ego I created that kind of protects me and who I really am. Sasha Fierce is the fun, more sensual, more aggressive, more outspoken and more glamorous side that comes out when I’m working and when I’m on the stage. »

Traduction: Quelqu’un d’autre prend le contrôle quand je dois travailler, et quand je suis sur scène. Cet alter égo que j’ai créé me protège et protège ce que je suis. Sacha Fierce est plus drôle, plus sensuelle, plus agressive, plus expressive et a plus de glamour, c’est ce que j’exprime quand je travaille et quand je suis sur scène.

 

Voici encore ce que cette chanteuse dit:

« I have out-of-body experiences (on stage). If I cut my leg, if I fall, I don’t even feel it. I’m so fearless, I’m not aware of my face or my body. »

Traduction:  Je vis des expériences extra-corporelles quand je suis sur scène. Si je me blesse à la jambe, si je tombe, je ne ressens rien. Je suis intrépide, je ne suis plus consciente de mon aspect ou de mon corps.

Beaucoup d’internautes pensent que Beyonce parle d’un démon qui entre en elle, c’est peut-être le cas. Moi je crois que c’est sa personnalité de nuit qui contraste avec la personnalité de jour. Le fait qu’elle dise que Sacha la protège, lui donne la force sont un langage de quelqu’un  qui a une personnalité de nuit, qui est une personnalité « protectrice », celle qui supporte toutes les souffrances du satanisme pour que la personne survive. Une personnalité de nuit est un grand protecteur, même si elle déteste ou méprise la personnalité de jour qu’elle voit comme un faible.

 

Voici maintenant une publicité de Donatella Versace pour la marque H&M. Dans cette publicité, Donatella représente une personnalité de nuit (sorcière) qui observe le monde intérieur à travers une ouverture dans le mental.

Elle représente un type d’illuminati, des personnes qui savent qu’elles sont programmés et livrent volontairement leur mental à la programmation, parce qu’elles veulent du pouvoir occulte.

Un illuminati a l’habitude de vérifier régulièrement le bon fonctionnement de sa propre programmation.

Nous voyons ce que j’appelle les « clones », les personnes du monde intérieur qui ont l’aspect et l’âge de la personne à l’âge où son mental a été fractionné, ici ce sont de jeunes femmes à qui on essaie de donner un air adulte à travers un lourd maquillage. Elles sont toutes des éléments du mental de Donatella (c’est elle à un âge plus jeune).

Le « clonage » est une phase de torture, un élément de l’énergie mentale se détache du courant principal de l’âme. Mais c’est la programmation ultérieure qui donnera une apparence finale à la « personne » (un âge, un aspect physique, on peut même transformer une « personne » en arbre, en portail qui pense et parle ou tout ce que l’imagination peut faire).

                                     
 

Ce n’est pas facile de se rappeler que l’on a été l’esclave mental d’un sorcier, réaliser qu’on a une personnalité de nuit qui pour fonctionner doit avoir un monde intérieur. Mais avec l’aide de Jésus on peut tout surmonter.

Il faut prendre la décision de renoncer à son programmeur, même si physiquement on peut être éloigné de lui. Même si le sorcier programmeur est mort, il y aura toujours un réseau occulte qui récupéra ce qu’il peut de sa programmation.
 
Les illuminati ont deux type de programmation, la programmation « parfaite » pour les membres de leur secte (ce sont en général des familles qui se connaissent), et des programmations « vulgaires » pour des victimes qui ne sont pas de leur secte mais des esclaves spirituels. Un programmeur illuminati peut faire en sorte que le jour où il meurt, sa victime soit programmée pour mourir dans un laps de temps. Il faut demander à Jésus de faire que les codes de ce sorcier soit effacés. Mais il faut surtout lui demander de sortir de l' »underground », et demander sa guérison. Il faut simplement avoir la révélation de tout ce qu’a fait Jésus pour nous à la croix.
 
Une personne victime peut avoir du mal à réaliser cela mais elle doit demander pardon, elle a accepté la manipulation d’un démon de rejet, et il y a une sorte d’accord entre ce démon et elle. Le « papa » que souvent elle semble ne pas trop aimer dans le monde réel a été le dieu de ce monde intérieur, il faut demander pardon pour cet idôlatrie.
 
Contrairement à des films comme « The Labyrinth » qui sont passés inaperçus, on a presque tous vu des films de Walt Disney à l’école primaire. Je me rappelle très bien de la projection de Fantasia (film daté de 1940), que j’avais trouvé profondément ennuyeux, mais je crois que mon âme a très bien compris tout ce qu’il y a dans ce film.
 
 
 
 
Dans le film d’animation « Fantasia » de Disney, qui est un classique de programmation illuminati, il y a une séquence appelée l’apprenti sorcier. Dans ce tableau, le sorcier a confiné un Mickey solitaire dans un lieu sombre (le monde intérieur) et utilise l’énergie créatrice du mental de Mickey à son profit pour créer des choses dans le monde intérieur.
 

Nous voyons le sorcier créer un papillon lumineux qui jaillit d’un crâne. Le papillon, chez les illuminati, représente l’esclave mental parfait.

 
Comme le sorcier ne peut jamais rester très longtemps dans le monde intérieur il faut qu’il s’assure que l’enfant (qui est plus puissant que lui sans le savoir) ne cherche jamais à régner dans ce monde quand il n’y est pas. Le but de cette séquence du film est d’empêcher l’enfant (Mickey) d’essayer de toucher seul au pouvoir de son imagination, on lui fait croire que sinon il déclenchera des catastrophes. La pièce où travaille le sorcier est dans un lieu inférieur, Mickey doit descendre des marches pour y entrer, c’est une image de l’inconscient. Avant de réussir à créer son papillon, on a vu la forme d’une chauve-souris démoniaque dans le jet de lumière émanant du crâne, le sorcier ne peut rien faire sans être aidé par des démons.
 
Mickey qui est exploité par le magicien qui le force à travailler au dessus de ses forces (puiser de l’eau) ne peut s’empêcher de prendre le chapeau du magicien quand celui s’en va.
 

Mickey utilise le « pouvoir » pour créer une personnalité, un esclave, chargé de s’atteler aux charges difficiles. Contrairement au sorcier qui a créé difficilement son papillon, au point qu’il a du sortir du monde intérieur tellement cela a été difficile, Mickey a le pouvoir de créer très facilement le clone, comme un jeu sans avoir besoin de l’aide d’un démon.

 
 
Grâce au clone qui travaille à sa place, Mickey peut s’endormir. C’est le choix de l’âme qui préfère ne pas grandir et dormir et « crée » des personnalités intérieures chargées d’affronter sa vie à sa place.
 
Quand il dort, il se dédouble, son être spirituel qui a son apparence sort de son corps et se prend pour Dieu en s’amusant comme un tout puissant avec ses pouvoirs. C’est la personnalité de nuit inconsciente et spirituelle, celle qui se croit invulnérable.
 
Lorsqu’on regarde ce film on se rend compte à quel point il est occulte et macabre. Mickey tue violemment avec une hache le balai-robot, mais chaque élément fractionnés du balai créera un nouveau clone. Mickey est impuissant face à la réaction en chaîne qu’il a déclenché.
 
Mickey ne voit pas ses clones comme des personnes, simplement comme des « objets » (ici des balais) chargés d’accomplir de manière robotique une fonction. Dans le film il faut puiser de l’eau, c’est une image de la « force », l’énergie utilisée dans la sorcellerie.
 
Mickey a tous le savoir occulte représenté par le gros livre du sorcier, seule la personnalité de nuit a le pouvoir de la maîtriser, et que sous certaines conditions, notamment quand la personne dort.
 

A part cela l’enfant est programmé pour que ce savoir occulte soit vu par son âme comme quelque chose de dangereux et d’ingérable.

 
Le sorcier revient dans le monde intérieur inondé à cause du travail anarchique des clones, comme Moïse, en se frayant un passage dans les eaux. Dans la programmation, l’enfant doit voir son sorcier programmeur comme un dieu. C’est une image de passages de l’ancien testament qui sont souvent utilisés à l’envers dans la programmation, le sorcier-programmeur évitera d’utiliser des passages du nouveau testament car cela parle trop à l’âme humaine de l’enfant qui pourrait comprendre très vite ce qui touche à Jésus Christ. A la fin, Mickey a compris qu’il ne doit jamais jouer avec des forces qui le dépassent et qu’il doit craindre son sorcier programmeur comme un dieu.
 

Voici un passage biblique pour ces personnes de victime d’un type de  sorcellerie où l’âme a été manipulée et programmée, ces personnes sont habitées par un esprit de rejet et ont besoin d’être relevées par Christ:

Esaïe 61: 1 à 3

L’esprit du Seigneur, l’Éternel, est sur moi, car l’Éternel m’a oint pour porter de bonnes nouvelles aux malheureux; Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le coeur brisé, pour proclamer aux captifs la liberté, et aux prisonniers la délivrance; pour publier une année de grâce de l’Éternel, Et un jour de vengeance de notre Dieu; pour consoler tous les affligés; pour accorder aux affligés de Sion, pour leur donner un diadème au lieu de la cendre, une huile de joie au lieu du deuil, un vêtement de louange au lieu d’un esprit abattu, afin qu’on les appelle des térébinthes de la justice, une plantation de l’Éternel, pour servir à sa gloire.
 
Il faut prendre autorité sur l’esprit de rejet, notamment sur le pouvoir qui lui permet d’agir sur la perception que les autres ont de nous et qui les pousse involontairement à nous rejeter, à ne pas nous voir. Il faut dire à Jésus que l’on est près  vivre normalement avec les autres sans se cacher et confesser que Jésus Christ a le pouvoir de restaurer et de guérir notre vrai être comme il le voudra.
 
Jésus conduit la vie d’une personne comme il le veut, certaines n’ont que de vagues souvenirs et d’autres pourrait vous dessiner le plan de leur monde intérieur avec précision et décrire ses habitants. Mais je pense qu’il faut renoncer au satanisme pratiquée par la personnalité de nuit. A commencer par renoncer au nom de code de cette personnalité qui lui permet d’être identifiée dans la sorcellerie astrale internationale, ce sont souvent des noms mystiques comme « rose noire », « sœur lumière ». Il faut renoncer au temple démoniaque et demander à Jésus  que Satan n’ait plus d’accès dans l’âme. Il faut renoncer aux esprits guides et familiers et aux péchés de la famille. Un sorcier n’est jamais seul, il faut renoncer à sa loge spirituelle, et demander à Jésus de rendre inefficace toutes les sanctions que reçoivent ceux qui trahissent la loge, y compris les sanction que l’on avait accepté sur sa vie, car nous sommes en Christ une nouvelle création les choses anciennes sont passées.
 

Il faut croire en l’œuvre de la croix:

 
Colossiens 2: 13 à 15
Vous qui étiez morts par vos offenses et par l’incirconcision de votre chair, il vous a rendus à la vie avec lui, en nous faisant grâce pour toutes nos offenses; il a effacé l’acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et il l’a détruit en le clouant à la croixil a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d’elles par la croix.
 
Un sataniste a pour travail spirituel d’œuvrer à faire avancer le royaume du diable et de combattre les chrétiens, il faut demander pardon pour ses péchés. Si on va à l’église, il faut refuser d’infiltrer les chrétiens et ne pas hésiter à proclamer que l’on a choisit le camp de Jésus Christ.
 
Une personne programmée à souvent eu des chirurgies spirituelles où on lui dit qu’elle a sur elle une puce qui lui permet d’être localisée partout dans le monde, il faut renoncer à ces chirurgies mystiques. Elle est programmée pour avoir en elle l’image de l’Antéchrist et de nombreux programmes concernent le règne de la bête, il faut renoncer à cela.
 
Un sataniste travaille souvent dans un secteur qui lui permet d’avoir un pouvoir sur d’autres personnes comme la santé, l’éducation, la communication… Il a de nombreux code d’espionnage : il faut renoncer à ce qu’on faisait involontairement dans le monde réel et qui était contrôlé par la loge astrale. Il faut renoncer à la hiérarchie occulte et demander que les personnes qui viennent près de nous en faisant certaines gestuelles ou mouvements de doigts ne réussissent pas à déclencher quoi que ce soit en nous.
 
Parfois même, il faut prier pour le lieu où l’on habite et l’organisation spirituelle de son quartier. De toute façon, quand on commence à prier, on constate que certaines personnes se mettent à nous fuir et d’autres deviennent anormalement entreprenantes et engageantes comme si elles voulaient tout savoir sur nous pour continuer de nous contrôler. Il faut demander à Jésus de rendre inopérantes les bombes et les programmes de destruction internes, prier contre les maladies génétiques de la famille que la sorcellerie voudrait activer en représailles. Prier pour le fonctionnement du cœur, et demander la victoire sur des douleurs chroniques (dos, sciatique, estomac…), les problèmes d’insuffisance rénale ou veineuse.
 
Une personne programmé a sans le savoir la capacité d’entrer en transe tout en ayant l’air normale, elle a tendance à rêvasser, dans les musiques (même chrétiennes), parfois une addiction comme l’alcool pour fuir la réalité. Il faut demander à Jésus la victoire sur cette fuite hors de la réalité, car la chair ne peut pas, c’est Jésus qui transforme. Il faut prier pour que nos enfants n’appartiennent pas à la loge, car Jésus à tous récupéré pour nous à la croix, les anciens pactes n’ont plus de pouvoir
 
« moi et ma maison nous servirons l’Eternel ».
 
Je n’ai fait que survoler ce sujet, j’ai tenu à parler des programmations des illuminati car elles sont les plus puissantes et nombreux meurent en étant programmés, mais je tenais à insister que la programmation existe sur toute la planète quelque soit la tradition occulte. Mais Jésus a eu la victoire sur toutes ces techniques occultes, nous sommes plus que vainqueurs en Jésus.

12/02/2015
0 Poster un commentaire