* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Graines d'Ensemencement ...


Le rôle des étoiles ( Graines d'Ensemencement )

images.jpg


(L'Éternel) fit sortir (Abraham) dehors, et dit : Regarde vers les cieux, et compte les étoiles, si tu peux... (Genèse 15:5)

Soyez sans reproche et purs,... au milieu d'une génération dévoyée et perverse, parmi laquelle vous brillez comme des luminaires dans le monde. (Philippiens 2:15)



Sortons par une nuit étoilée et levons les yeux : notre grand créateur a parsemé la voûte céleste d'une multitude d'étoiles qui font partie de ses luminaires.

Dans la nuit morale de ce monde, Dieu a aussi placé les chrétiens, l'un ici, l'autre là, pour briller au milieu d'une génération corrompue.

Une étoile est un objet céleste, et bien c'est le caractère des croyants du temps actuel : ils font partie du peuple céleste de Dieu (1 Corinthiens 15:40-48). À ce titre, ils invitent les hommes à regarder en haut pour se souvenir qu'il existe un Dieu sage, puissant, infini comme les espaces de l'univers, un Dieu de qui ils tiennent leur souffle et à qui ils auront à rendre des comptes un jour.

L'étoile est un guide pour le voyageur perdu dans la nuit : elle lui sert de boussole. Pensons à celle qui conduisit les mages auprès de l'enfant Jésus. Soyons pour les "perdus" dans le monde comme des points de repère qui leur montreront la bonne direction, celle qui les conduira au Sauveur.

Par la position qu'elle occupe dans le ciel, l'étoile sert aussi d'horloge et de calendrier. Elle montre quel est le moment de l'année et l'heure de la nuit. Nous avons la responsabilité de rappeler aux hommes de notre temps que, dans le sens spirituel, "la nuit est fort avancée" et que "le jour (du Seigneur) s'est approché" (Romains 13:12).


19/08/2017
0 Poster un commentaire

Formés à l'image de Dieu ( Graines d'Ensemencement )

 


Dieu créa l'homme à son image, il le créa à l'image de Dieu, il les créa homme et femme. Dieu les bénit, et Dieu leur dit : Fructifiez, et multipliez, et remplissez la terre, et assujettissez-la ; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout être vivant qui se meut sur la terre. (Genèse 1:27-28)


téléchargement (2).jpg

Toutes les spéculations sur l'origine de l'humanité sont balayées dès la première page de la Bible. Celle-ci affirme sans discussion possible que nous sommes des créatures de Dieu, issues directement de son essence, formées à son image, fruits de sa volonté délibérée. Sa création tout entière parfaitement achevée, Dieu lui-même, de son propre jugement, lui attribue la mention finale : " très bon" (Genèse 1:31).

Très bon ? Deuils, larmes, misères, violences, maladies et mort omniprésents sur la terre semble démentir cette appréciation. Comment ces peines ont-elles pu s'introduire dans notre monde ? Bien que Dieu ait averti l'homme des conséquences qu'entraînerait sa désobéissance, celui-ci abusa sa liberté. Un événement décisif dans le temps et l'espace en résulta : l'entrée du péché dans le monde. Dès lors, la loi du péché devenait effective. "Le salaire du péché, c'est la mort." Et ce chemin de la mort aboutit inexorablement à la perdition éternelle après notre vie terrestre. Mais Dieu ne veut pas notre perte. Il a prévu une issue qui conduit à la vie éternelle.

Et Dieu adresse alors une bonne nouvelle à tous les hommes : Je t'aime, j'ai un plan pour toi, je t'invite à me connaître personnellement. Approprie-toi le salut que je t'offre, un salut parfait et gratuit par l'oeuvre de mon Fils à la croix.


18/08/2017
0 Poster un commentaire

L'Aigle ( Graines d'Ensemencement )

aigle.jpg


C'est lui (l'Éternel)... qui rassasie de biens ta vieillesse ; ta jeunesse se renouvelle comme celle de l'aigle. (Psaumes 103:3,5)

Ceux qui s'attendent à l'Éternel renouvelleront leur force ; ils s'élèveront avec des ailes, comme des aigles. (Ésaïe 40:31)



Doté de serres puissantes, d'une vue perçante, d'un bec redoutable, l'aigle fait sa proie de reptiles, oiseaux ou petits mammifères. Il domine avec aisance les prairies et les forêts au-dessus desquelles il construit son aire. Lorsqu'il vieillit, des excroissances de peau se forment autour de son bec, ce qui, à terme, l'empêcherait de se nourrir. Mais l'aigle ne veut pas se laisser mourir de faim. Avec force il frotte son bec contre les aspérités des rochers jusqu'à ce que les membranes soient sectionnées et son bec libéré. Il peut, à nouveau, se rassasier des festins de la prairie !

C'est peut-être à cela que fait allusion le verset cité en tête de cette page internet. Il invite le chrétien à un rajeunissement spirituel au soir de la vie. Oui, au fil du temps, les forces physiques fléchissent, des handicaps surgissent. La lassitude et le découragement peuvent même gagner le croyant. Mais les promesses du Seigneur sont données pour tous les âges de la vie, pour toutes les circonstances. Avec l'énergie de la foi, le croyant fatigué doit se nourrir des certitudes qu'offre la Parole de Dieu, d'un Dieu qui ne peut mentir. Compter sur lui d'heure en heure, jour après jour, c'est là le secret d'une force renouvelée, d'une paix affermie. Alors, comme l'aigle, le croyant peut s'élever au-dessus des circonstances de la vie, au lieu d'en être prisonnier, et se rapprocher de son Dieu, qui est toujours prêt à renouveler ses forces spirituelles.


17/08/2017
0 Poster un commentaire

Pardonner l'impardonnable ( Graines d'Ensemencement )

 


...vous pardonnant les uns aux autres, comme Dieu aussi, en Christ, vous a pardonné. (Éphésiens 4:32)

Comme le Christ vous a pardonné, vous aussi faites de même. (Colossiens 3:13)


le_pardon_2.jpg

C'était à Grenoble (France), dans un quartier défavorisé. Un employé d'un service social portait les repas à des personnes âgées. Un jour, sa liste comporte un nouveau nom : Lucie F. La première personne à qui il en parle le regarde, surprise, et s'exclame : "Mais c'est la sainte" ! Une autre lui confirme et précise : "Elle a pardonné à son gendre".

Il arrive enfin chez Madame Lucie. Il trouve une dame digne et réservée, un peu timide, avec un sourire de bonté. Ils font connaissance et il repart sans en savoir plus. Mais chaque jour il revient et petit à petit la confiance s'installe. Enfin elle lui parle du drame de sa vie : son gendre a été coupable du meurtre de sa fille ! Mais elle lui a pardonné, dans son coeur d'abord, et aussi publiquement, devant le tribunal. Elle a demandé pour lui la grâce. Cela a été connu, et dans le quartier on l'a surnommée la sainte.

Où a-t-elle trouvé la force de pardonner ? Il faut encore plusieurs mois de contacts journaliers pour éclaircir ce mystère. À l'occasion du nouvel an, cet employé lui donne un calendrier biblique. Alors elle lui explique avec émotion qu'elle est profondément chrétienne. Cela fait des années qu'elle lit la Bible, mais, comme si c'était encore interdit, elle la lit en cachette, le soir avec une petite lampe. Voilà donc son secret : elle connaissait Jésus-Christ, celui qui a donné sa vie pour elle, celui par qui Dieu lui a pardonné, et lui a donné la force de pardonner ce qui paraissait impardonnable.


15/08/2017
1 Poster un commentaire

Dieu parle, il faut qu'on lui réponde ( Graines d'Ensemencement )


La gloire de l'Éternel sera révélée, et toute chaire ensemble la verra ; car la bouche de l'Éternel a parlé. (Ésaïe 40:5)

parle-seigneur-ton-serviteur.jpg



Âgé de trente ans à peine, Alfred de Musset avait écrit, comme une confidence faite à lui-même, un sonnet qu'on publia après sa mort en l'intitulant : "Tristesse". Usé par toutes sortes d'excès, il avouait : "J'ai perdu ma force et ma vie..."

Il mourut sept ans plus tard. Comment avait-il cherché cette vérité qu'il déclare éternelle, dans un de ses vers, ajoutant : "...Et ceux qui se sont passés d'elle ici-bas ont tout ignoré." ? Il dit encore : "Dieu parle, il faut qu'on lui réponde". DIEU PARLE ! Le Psaumes 19 nous dit de quelle manière il s'adresse aux hommes. D'abord par la voix de la création (verset 1 à 6), qui affirme sa puissance autant que sa sagesse. Ensuite par celle de l'Écriture inspirée (verset 7 à 11), qui réjouit le coeur, illumine les yeux. L'auteur de l'épître aux Hébreux, qui cite tant de fois le Saint Livre, met tout homme en garde contre le danger qu'il y aurait à se détourner de "Celui qui parle ainsi depuis les cieux" (Hébreux 12:25). Mais, dès le début de l'épître (1:1-2), il avait dit beaucoup plus : À bien des reprises et de bien des manières Dieu avait autrefois parlé par les prophètes ; "à la fin de ces jours-là, il nous a parlé dans le Fils". Ce Jésus est l'artisan de la création universelle et plus encore d'une création nouvelle (2 Corinthiens 5:17-21) quand, sur la croix du Calvaire, il a "fait par lui-même la purification des péchés" (Hébreux 1:3).


13/08/2017
0 Poster un commentaire