* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Islam-Israêl-Terrorisme


Le Mont du temple est à Israël ! Pasteur Gérald FRUHINSHOLZ

De Jérusalem,

Alors qu’à cause du terrorisme islamique, depuis des années, on est obligé de passer sous les portiques et obligé de se faire fouiller…, alors qu’au Vatican, au Kotel, ou à la Mecque même, les pèlerins se soumettent bien volontiers à passer sous les portiques, voilà que les Arabes musulmans en Israël refusent les détecteurs à l’entrée du Mont du Temple, et hurlent au blasphème.

 

 

Quel bon prétexte pour proclamer une intifada et tuer des Israéliens! Durant le repas de shabbat, une famille israélienne que France 2 appelle « des colons »- faut-il appeler les Alsaciens, les Niçois, ou les Savoyards des « colons » ? – a été poignardée par un jeune Arabe. Déjà le 14 juillet, deux soldats druzes (des musulmans aimant Israël!) sont assassinés lors d’un attentat prémédité, avec des armes à feu cachées dans la mosquée sur le Mont du Temple. Tout a été filmé par les caméras de sécurité et cela prouve que quatre hommes ont agi intentionnellement pour tuer des policiers.
Les officiers Hayil Satawi et Kamil Shanaan assassinés le 14 juillet 2017
Voilà la cause première de ces portiques.
 
Les responsables concernant cette réaction insensée de colère sont principalement les leaders religieux, dont le Mufti de Jérusalem, qui appellent à l’intifada pour « défendre El-Aqsa ». Mahmoud Abbas en profite pour renchérir et accuser Israël de changer le statu quo de l’Esplanade… Affirmons-le clairement : Israël a toute souveraineté sur le Mont du temple : le général Moshé Dayan en 1967 avait confié la gestion des lieux saints au comité religieux jordanien, le Waqf, « pour préserver la paix », mais Israël en gardait le contrôle. En outre, avec les récentes résolutions de l’Unesco déclarant ce lieu « musulman », les Islamiques se sentent forts et enfoncent le clou pour déstabiliser Israël. (voir cet article)
 
Le Mont du Temple, éternel prétexte pour attaquer Israël
 
– Le 26 sept 1996, le PM Netanyahou achève le tunnel du Kotel, permettant qu’il débouche dans la Via Dolorosa. Pour ceux qui se rappellent combien c’était difficile de se croiser dans ce tunnel étroit, on comprend l’utilité de cette décision. Et pourtant, cela a provoqué l’ire des Musulmans qui ont hurlé au blasphème, provoquant des émeutes qui ont fait une centaine de morts. En France, des députés pensaient même qu’Israël avait creusé une route sous l’Esplanade !
 
– Le 28 sept 2000, Arafat profite de la visite du PM Ariel Sharon sur l’Esplanade pour déclencher la 2e Intifada – cette visite était prévue et organisée avec le Waqf.
 
– Il y a 66 ans, le 20 juillet 1951, le roi Abdallah I de Jordanie est assassiné par un Palestinien sur le Mont du Temple ! Le meurtrier était un Arabe de Jérusalem (voir alyaexpress). Aujourd’hui, le Parlement jordanien félicite les terroristes ayant tué les policiers.
 

Le Mont du Temple, dernière pièce de puzzle du tableau messianique

Dans la Bible, en 2Samuel 24:24 et 1Chron 21:25, nous voyons que le roi David achète l’aire d’Ornan, le roi Jébusien. Cela correspond à l’Esplanade du Temple qui verra l’édification du Temple de Salomon, une merveille à l’époque de la reine de Saba.

« Oui, l’Eternel a choisi Sion, Il l’a désirée pour sa demeure: C’est mon lieu de repos à toujours; J’y habiterai, car je l’ai désirée… Là j’élèverai la puissance de David, Je préparerai une lampe à mon oint » – Psaume 132

 
L’enjeu du Mont du Temple est très élevé car, c’est le lieu où le Messie-Roi rentrera avec puissance et gloire pour établir Son règne ! L’espérance est à la hauteur de l’enjeu.
 
« Il me conduisit à la porte, à la porte qui était du côté de l’orient. Et voici, la gloire du Dieu d’Israël s’avançait de l’orient. Sa voix était pareille au bruit des grandes eaux, et la terre resplendissait de sa gloire… » – Ezéchiel 43
 
Nous nous associons de tout cœur à la douleur des familles et de tout le peuple d’Israël, et nous prions avec le roi David :

23/07/2017
0 Poster un commentaire

ISRAËL EN FEU – DE JÉRUSALEM, PASTEUR GÉRALD FRUHINSHOLZ

Jusqu’à quand, Seigneur ?… 30 jeunes arabes ont été arrêtés, pour avoir mis le feu dans les forêts d’Israël. Lorsque l’on sait la valeur de ces arbres dans ce pays qui ont été replantés un à un… pour la naissance d’un enfant, pour un anniversaire, ou pour la mort d’une jeune Israélien au combat… Chaque arbre, chaque bosquet, chaque forêt possède une histoire.
 
 
 

 

 
Les villes comme Haïfa ont été atteintes au coeur même des immeubles. Des kibboutz ont vu leurs maisons, les hangars, leurs outils de travail anéantis, dévastés. A Haïfa, 60.000 personnes ont été évacuées (et même deux prisons), près de 600 appartements ont été complètement détruits et des centaines d’autres endommagés.
 
Une intifada du feu 
« En 5 jours, les 630 incendies ont fait 180 blessés, 560 appartements ont été brûlés. Plus de 2.500 personnes ont fait face à 630 incendies dans tout le pays, en grandes parties, ces feux étaient d’origine criminelle. Ce matin, il semble que tous les feux ont été éteints, cependant le risque reste très élevé » (koide9enisrael)…
 
Des feux se sont déclarés partout en Israël, dans Haïfa, Hadera, Zikhon Yaakov, Talmon, Beit Shemesh, Modiin et près de Jérusalem… A Beit Meir, dans les collines de Jérusalem, d’énormes flammes ont détruit 10 maisons. Dans le village de Nataf, et dans Halamish, 18 maisons ont été détruites…
A Yad hashmona, grâce à Dieu, le feu s’est arrêté à 300 m du moshav.
 
Des vidéos ont montré des Arabes mettant le feu et s’enfuyant, des cocktails molotov ont été trouvés. 30 Arabes ont été appréhendés, et de jeunes arabes étudiant dans des universités israéliennes se sont faits prendre en flagrant délit.
 
Une belle solidarité à l’égard d’Israël
Le côté positif est que, la solidarité a joué ! Alors qu’Israël vient généralement au secours des pays en détresse, lors de tremblements de terre et de catastrophe naturelle, cette fois-ci, ce sont des avions de plusieurs pays qui sont venus au secours d’Israël : de Turquie, d’Italie, de Chypre, de Russie, des Etats-Unis, de France… même les Palestiniens ont aidé.

 
Dieu transforme le mal en bien, c’est un principe biblique. Mais que chacun concrètement se sente investi d’une mission de bénir Israël, de prier contre le terrorisme, et de reboiser les montagnes d’Israël…
 
Car le coût de ce terrorisme, cette Intifada incendiaire, va être hélas terriblement élevé ; et il faudra du temps pour que les forêts repoussent !… C’est une mitsvah, un commandement del’Éternel, de planter des arbres en Israël !
 
« Fils de l’homme, prophétise sur les montagnes d’Israël ! … (8) vous, montagnes d’Israël, vous pousserez vos rameaux, et vous porterez vos fruits pour mon peuple d’Israël ; car ces choses sont près d’arriver. Voici, Je vous serai favorable, Je me tournerai vers vous, et vous serez cultivées et ensemencées… » – Ezéchiel 36:1-9
 
Israël, nous sommes de tout coeur avec toi. Nous continuerons à acheter des arbres, des bosquets, des forêts.

28/11/2016
0 Poster un commentaire

SECOUÉE PAR LES ATTENTATS ISLAMISTES, L’UNION EUROPÉENNE COGNE – ENCORE – SUR ISRAËL

Secouée par les attentats islamistes, l’Union européenne cogne – encore – sur Israël MAV: Nous avons beau savoir par le prophète Zacharie que toutes les nations de la terre vont se liguer contre Israël, on ne peut que rester hébété de voir une telle mauvaise foi, un tel flot de mensonges ! Comment ! Israël subit des attentats terroristes depuis 70 ans, sans interruption, et souvent à cause de l’aide directe ou indirecte de bien des nations (dont la France) en faveur des terroristes les plus infâmes, mais quand c’est contre nous que se dirigent ces attentats (et il y a une relation spirituelle de cause à effet, car nous récoltons ce que nous avons semé), on ose en sus proclamer que c’est à cause d’Israël. Quelle infamie ! Qui donc sait (les médias se sont bien gardés d’en parler) qu’Israël a proposé son aide et ses conseils à nos nations pour lutter contre le terrorisme. Une aide qui serait bien utile: les Isrraéliens ont 70 ans d’expérience en la matière,  en ayant toujours du se défendre seuls contre contre 150 millions de musulmans enragés pour détruire leur pays, d’autant plus enragés que nous les avons assurés de notre soutien, et que nosu leur avons fourni les armes, pour cause d’or noir et de gros backsshichs ! Puisse la France se réveiller et se repentir d’être un leader dans cette sinistre mascarade !

 

 24 juillet 2016

The Jerusalem Post, citant le site EUobserver, a révélé que l’Union européenne avait rédigé un document de 39 pages au vitriol sur Israël.

Le document accuse Israël d’être responsable de la vague d’attentats qui l’a touché que ce soit à l’aide de véhicules, de coups de couteaux, ou encore d’attaques par armes à feu. Selon l’UE tout est « du, en grande partie, à l’occupation israélienne. » Le document a également fait porter la responsabilité de la violence sur les Juifs, expliquant doctement que « tout a commencé après que des politiciens israéliens de droite et des groupes religieux juifs ont commencé à remettre en question le statu quo concernant les droits arabes dans le complexe du Mont du Temple de la vieille ville de Jérusalem ».

Le document a également souligné que la « perte d’espoir dans une solution à deux Etats » et les mauvaises conditions de vie des Palestiniens constituaient la «racine psychologique» du terrorisme.

Selon un diplomate européen anonyme qui s’est exprimé dans le Jerusalem Post, la position de M. Netanyahu qui fait le parallèle entre terrorisme islamiste en Israël et ailleurs dans le monde « n’est pas populaire en Europe », la terreur contre les Israéliens étant selon lui spécifiquement due à « l’occupation ».

Bien que le document en question ne sera pas publié, il servira de « document de référence » pour les prochaines réunions des ministres des Affaires étrangères de l’UE.

L’UE condamne également la réponse d’Israël aux attaques – telle que la démolition des maisons des familles de terroristes – qui ne ferait « qu’empirer la situation ».

Le document de l’UE accuse également Israël de manipuler des fouilles archéologiques afin de minimiser les « liens historiques palestiniens à Jérusalem »…


26/07/2016
0 Poster un commentaire

Sommes-nous prêts ? Par le Pasteur Gérald FRUHINSHOLZ

 

5u1e5u1fLe Seigneur a averti l’Eglise, du danger de ne pas être « bouillant », selon Apo 3. La tiédeur est  souvent liée au confort ; les chrétiens persécutés ou vivant dans des pays hostiles à la foi chrétienne, savent ce que cela veut dire.

 

Le pasteur Canon Andrew White, connu internationalement comme le « vicaire de Bagdad », a vu des hommes exécutés, des bébés coupés en deux de haut en bas, et des ados de parents arabes chrétiens qui ont dû choisir entre la mort et la vie, entre renier Jésus ou demeurer fidèles – ils se sont réunis, sont revenus vers les bourreaux vêtus de noir, ont proclamé leur décision de rester fermes dans leur foi… et ont été tués d’une balle dans la tête.
De telles choses se sont déjà passées, en Chine, en Corée du nord, au Cambodge, etc, mais c’est la première fois que de telles persécutions sont si proches, à la fois près de chez nous, et accessibles à tous par internet, facebook…
Réalisons-nous l’urgence ?
Le ministre de l’Education libanais Elias Bousaab a révélé au 1er ministre britannique Cameron que l’Etat Islamique infiltrait des combattants en Europe. Les Djihadistes repèrent des cibles dans les camps de réfugiés ou les écoles, puis les font passer en Turquie puis en Grèce.
Ces infiltrés sont estimés à 20 000 ! « Vous pouvez avoir 2% des immigrés qui sont des islamistes radicaux » a averti le ministre libanais.« Cela devient dangereux parce qu’ils recrutent des gosses dans les écoles. Ils recrutent partout. L’Etat Islamique ne s’arrêtera pas à la frontière du Liban. Avant que vous ne le sachiez, l’Etat Islamique sera en Europe ». (infos de Albert Soued – www.nuitdorient.com)

Réalisons-nous l’urgence des temps actuels, l’horreur de la barbarie islamique, à notre porte ? Sommes-nous conscients du bouleversement planétaire se déroulant sous nos yeux ? Il est tentant d’une certaine manière de jouer l’autruche, comme en 1933, lorsque l’Europe ne croyait pas au déchaînement de l’horreur nazie qui allait suivre ; l’Europe alors se bouchait les yeux.

Ce qui est incroyable, c’est que tout cela participe au plan divin. Il est important de le souligner : Dieu fait des choses merveilleuses au milieu même du chaos – des migrants en Allemagne par exemple se convertissent, viennent au Seigneur quand ils ne le pouvaient pas en Syrie ou en Irak.
Le pasteur Andrew White, qui est au milieu des siens… dans des camps de réfugiés, nous raconta comment « un homme en blanc » se présente parmi des hommes, s’assied au milieu d’eux, et les interpelle par sa présence même. Un commandant de l’EI (Daesch) qui avait du sang sur les mains, a vu cet « homme » ressemblant à un ange ; il s’est converti, et il est menacé de mort… à son tour.
Nous sommes dans les derniers temps.
Un autre élément crucial qui doit nous parler est la situation géopolitique au Moyen-orient : les Russes et même les Chinois sont à la porte d’Israël pour soi-disant défendre Bachar-en-Assad. Ne s’achemine-t-on pas vers une confrontation majeure, une 3e guerre mondiale ?…
Et Israël ?…  
soukkot
Israël est au cœur des événements. Dieu met en place la configuration prophétique qui verra Israël être attaquée de toutes parts. Il est question de l’ennemi du Nord : Gog et Magog : Ez 38, 39.
Zacharie nous parle de cette guerre dont Israël sortira vainqueur, par le bras puissant de l’Eternel : « L’Eternel sortira, et Il combattra ces nations, comme Il combat au jour de la bataille… et tous ceux qui resteront de ces nations venues contre Jérusalem, monteront chaque année pour adorer le Roi des rois, l’Eternel des armées, et pour célébrer Soukkot » – Zach 14:3, 16
Concernant Israël, Dieu a des projets de bénédiction  : « Quand JE les ramènerai d’entre les peuples, quand JE les rassemblerai du pays de leurs ennemis, JE serai sanctifié par eux, aux yeux de toutes les nations… Et JE ne leur cacherai plus ma face, car JE répandrai mon Esprit sur la maison d’Israël, dit le Seigneur, l’Eternel » – Ezéchiel 39:25-29
Ces événements sont plus près de nous qu’on ne le pense. Soyons-en conscients.
Nous vivons ici la semaine de soukkot, la fête de la récolte ! Et dernièrement, la lune était « rouge sang »… Soyons prêts, nous dit la Bible, sans manifester de crainte.
Hiné Hou ba ! – Voici Il vient (le Messie).
‘Hag soukkot samea’h

04/10/2015
0 Poster un commentaire

POURQUOI DES JEUNES EUROPÉENS SE CONVERTISSENT-ILS À L’ISLAM ?, PAR GUY MILLIÈRE –

unnamed190

Note MAV: en tant qu’explication humaine, cet article de Guy Millière donne vraiment de quoi méditer. Mais « tout ce qui est visible vient de l’invisible » (Héb 11:3). Donc les véritables causes sont avant tout spirituelles: L’Europe a mis Dieu à la porte et ôté l’espérance ! Mais il est vrai que c’est justement le socialisme qui, en premier, nie Dieu et toutes les valeurs judéo-chrétiennes pour Lui substituer un dieu-Etat pourvoyeur, et donc forcément tout-puissant puisque c’est de lui dont dépendent les foyers, et au final, chaque Français.

Dans divers journaux et magazines, des auteurs s’interrogent sur le fait que le nombre de jeunes européens qui se convertissent à l’islam va croissant et a, même, connu une accélération depuis les tueries commises en France les 7, 8 et 9 janvier derniers.

 

La réponse le plus souvent apportée est que nous vivons dans des sociétés de consommation, et que la consommation ne parvient pas à satisfaire l’absence de possibilité de trouver un sens à sa vie. Une réponse corollaire est que les sociétés européennes manquent d’âme et de spiritualité, et que l’islam vient apporter une réponse à ce manque.

Ces réponses me semblent très lacunaires.

On peut vivre dans des sociétés prospères et trouver un sens à sa vie.

Ce qui caractérise l’Europe ces dernières années n’est, d’ailleurs, pas la prospérité, mais plutôt son reflux. La croissance est en panne presque partout. Le chômage avance, la pauvreté aussi. L’Europe aurait besoin de davantage de prospérité, de croissance, de dynamisme économique.Tout cela manque parce que l’Europe est enlisée dans le socialisme qui asphyxie prospérité, croissance, dynamisme, et qui multiplie pauvres et chômeurs. Au temps ou l’esprit d’entreprise n’était ni péjoré ni marginalisé, des gens trouvaient un sens à leur vie en innovant, en créant, en entreprenant, en accomplissant.

Voir ces critiques de la société dite de consommation dans des publications qui ne sont pas censées être socialistes m’inquiète et me consterne.

Malgré Obama, qui s’efforce depuis six ans d’injecter du socialisme à haute dose dans les veines de l’Amérique et malgré les adeptes de la contre-culture qui ont préparé le terrain à Obama, il reste de l’esprit d’entreprise en Amérique, et, comme l’ont montré de grands penseurs tels que Michael Novak ou George Gilder, il existe une éthique inhérente à l’esprit d’entreprise, à ce qui le motive et à ce qui en résulte : ce qui semble ne plus traverser l’esprit de quiconque ou presque en Europe. J’ai écrit sur ce sujet des pages et des pages. Ce sujet est au coeur de mon livre La Septième Dimension*.

C’est, en Europe, le socialisme qui, en tuant l’esprit d’entreprise, en asphyxiant prospérité, croissance, dynamisme, en multipliant pauvres et chômeurs, condamne des êtres humains à une vie stérile et sans signification.

Nombre de gens en Europe voudraient consommer davantage, ce qui ne leur oterait pas un sens à leur vie. Ce qu’on consomme ne donne, en soi, jamais un sens à sa vie : ne pas consommer ne donne pas davantage de sens à sa vie. Travailler et accomplir donne un sens à sa vie. Désirer des objets, ne pas pouvoir les acquérir par le fruit de son travail, peut ou bien inciter à travailler plus, à se doter de meilleures qualifications, à aller de l’avant pour gagner plus et s’offrir ce qu’on veut, ou bien à considérer qu’on a « droit à » ces objets, à être frustré de ne pas les avoir et à estimer que c’est « injuste » : Le socialisme développe l’idée que chacun a « droit à », qu’il faut plus de « justice » sociale, et que quelqu’un qui gagne plus en travaillant plus et en se dotant de meilleures qualifications et qui peut s’offrir ce qu’il veut symbolise l’ « injustice ».

En détruisant le lien entre travailler plus, se doter de meilleures qualifications, et gagner plus et s’offrir ce qu’on veut, le socialisme détruit le moteur même qui a permis que, précisément, il y ait des sociétés dites « de consommation » : des sociétés où on peut, besoins de bases satisfaits, songer à satisfaire ses désirs et se récompenser soi-même de ce qu’on a fait, en consommant, et en passant ces contrats volontaires que sont les décisions d’acheter.

Les sociétés européennes manquent d’âme et de spiritualité en raison du socialisme encore : le socialisme est une forme de méta-religion ressentimentale qui a longtemps reposé sur l’espoir de voir naître une sorte de société utopique où chacun pourrait voir ses besoins satisfaits par une providence redistributrice reposant sur la confiscation de la richesse créée et gagnée par ceux qui entreprennent, travaillent, accomplissent, sur la péjoration de la création de richesse elle-même et sur la croissance du nombre d’êtres humains à la position d’assistés permanents.

Il a disséminé l’envie vis-à-vis de celui, ou celle, qui est plus riche et a mieux réussi au lieu de prendre celui ou celle qui a réussi pour exemple positif.

Il est aussi totalitaire, puisqu’il veut remplacer l’égalité de droit par l’égalité de fait imposée depuis le haut par les grands redistributeurs redistribuant ce qu’ils ont confisqué, et puisque, pour parvenir à ses fins, il doit détruire la liberté d’entreprendre, la liberté de choisir, celle d’être souverain sur sa propre vie.

Sous la forme qui est la sienne en Europe, il met en place un totalitarisme soft, façon A Brave New World*, d’Aldoux Huxley : passivité, anxyolitiques, chèque à la fin du mois envoyé par l’Etat qui assiste. Poussé à son extrême, il peut devenir totalitarisme dur, façon Orwell, 1984, donc façon Union Soviétique ou Allemagne nazie.

Il détruit toute aspiration spirituelle, puisqu’il réduit l’être humain au statut d’animal domestique.

Nous sommes dans des sociétés où l’esprit d’entreprise est asphyxié, où un nombre croissant d’êtres humains sont condamnés à la vie stérile et sans signification à laquelle les condamne le socialisme, qui en a fait des assistés permanents, où le lien entre travailler plus, se doter de meilleures qualifications, et gagner plus et la possibilité de s’offrir ce qu’on veut est érodé, où l’envie vis-à-vis de celui, ou celle, qui est plus riche et a mieux réussi est omniprésente, où l’égalité de droit est de plus en plus par l’égalité de fait imposée depuis le haut par les grands redistributeurs redistribuant ce qu’ils ont confisqué, où la liberté d’entreprendre, la liberté de choisir, celle d’être souverain sur sa propre vie sont en voie de destruction avancée.

 

Nous sommes dans des sociétés où la réduction de l’être humain au statut d’animal domestique détruit, effectivement, toute aspiration spirituelle.

Ceux qui entreprennent (il en reste), trouvent encore un sens à leur vie.

Ceux qui ont des aspirations spirituelles et qui entendent respirer, malgré le socialisme ambiant, sont, essentiellement, Juifs, Chrétiens, tournés encore vers des religions qui sont porteuses d’élévation spirituelle. Le socialisme ambiant ne pousse pas dans cette direction.

Ceux qui sont très socialistes n’ont pas d’aspirations spirituelles et n’entendent pas respirer. Ils sont dans le ressentiment, ils veulent du totalitarisme dur.

Il n’y a pas de Lénine, de Staline, de Mao, d’Adolf Hitler sur l’horizon.

Mais il y a l’islam.

L’islam lui-même est porteur de ressentiment, de rejet de l’esprit d’entreprise, de la consommation, de la liberté sous toutes ses formes.

Pris au pied de la lettre, il légitime la prédation. L’islam radical conduit ce que porte l’islam jusqu’à la quintessence, et permet et légitime la violence prédatrice.

Pourquoi de jeunes européens se convertissent-ils à l’islam ? Parce qu’ils trouvent dans l’islam ce qu’il contient. Pourquoi glissent-ils souvent vers l’islam radical. Parce qu’ils trouvent en lui le totalitarisme dur qu’ils ne trouvent pas ailleurs. Il y a trente ans, ils auraient rejoint Action directe, la Bande à Baader. Ils auraient affiché le portrait de Mao ou celui de Vladimir Illitch Oulianov. Aujourd’hui, ils regardent les vidéos d’Abou Bakr al Baghdadi.

Pourquoi des jeunes européens se convertissent-ils plus nombreux depuis les tueries en France au mois de janvier. Parce que les tueries de janvier ont été porteuses d’une violence prédatrice qui les séduit.

Le communisme a tué des centaines de millions de gens sur les cinq continents, et les tueurs volontaires n’ont pas manqué. Le national-socialisme a tué six millions de Juifs.

L’islam, avant même que vienne l’islam radical, a, au cours de quatorze siècles de prédation, tué bien plus que le communisme et le nazisme réunis.

L’islam radical rend légitime d’assassiner des gens par milliers aujourd’hui, Juifs, Chrétiens, dessinateurs, passants.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Guy Millière pour Dreuz.info.


21/02/2015
2 Poster un commentaire