* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Jérémy Soudril


C'est quand je suis faible, que je suis fort !

pizap.com10.87821352202445271397110228042.jpg

La voie des méchants est comme les ténèbres; ils ne savent pas ce qui les fera tomber (proverbes 4 : 19).
 

La lumière resplendissante du juste éclaire notre route. La lumière des méchants est tellement différente ! En fait elle n'est que noirceur. Nous, les enfants de Dieu, les justifiés de Christ, nous avons un autre héritage : même si l'obscurité nous entourait, la lumière jaillirait pour la faire partir. Il y a un passage de l'Écriture qui nous parle d'obscurité et de lumière; on le trouve dans :

10 Si tu donnes ta propre subsistance à celui qui a faim, Si tu rassasies l'âme indigente, Ta lumière se lèvera sur l'obscurité, Et tes ténèbres seront comme le midi.

Je crois personnellement que dans les moments les plus durs de notre vie, nous pouvons devenir une grande source de bénédiction pour les autres. Je ne dis pas qu'il faille passer par les difficultés pour le devenir, mais parfois c'est dans l'obscurité que nous apprenons à dépendre de Dieu et devenir une bénédiction.

Vous êtes peut-être abattu, désespéré ou fatigué, et pourtant Dieu met dans votre coeur une atmosphère d'espoir. Parfois le moyen de sortir du désespoir est de donner de l'espoir à quelqu'un. Nous nous sentons mal, et Dieu nous inspire à faire le bien. Il faut parfois donner sa propre subsistance à celui qui a faim, pour être soi-même rassasié. « C'est quand je suis faible que je suis fort » (2 Co 12:10). L'apôtre Paul disait même qu'il se plaisait dans cette faiblesse ! Il avait réalisé que la chair n'est bonne à rien, mais que lorsque nous réalisons que nous ne pouvons rien faire par nous-mêmes et commençons à agir par la foi, Dieu prend le relais, et le résultat est glorieux. Si vous êtes faible, parlez et agissez pour quelqu'un dans la foi !

–––––––––––

Je déclare : Je ne laisserai jamais le découragement me faire tomber, car dans sa justice, par la foi, je laisserai sa force agir au travers de moi.

                                            Jéremy Sourdril


10/04/2014
0 Poster un commentaire

La prière efficace (1 ) Prière intellectuelle, versus prière spirituelle !

 

pizap.com10.63511958671733741396339867673.jpg

 

Un des plus grands obstacles aux mouvements de Dieu sur la terre, et de la manifestation de sa volonté est la prière intellectuelle. Comment la prière peut être un obstacle à Dieu ? Beaucoup pensent que la prière est forcément agréable à Dieu et utile, or cela n'est pas toujours le cas.

Transposons ce fait dans l'Église : pourrions-nous dire que tout ce qui s'appelle “église” amène la manifestation de Dieu sur la terre ? Non, au contraire, des centaines de milliers d'églises (avec des faux dogmes par exemple comme la prière aux saints et aux morts, et/ou d'adoration aux idoles, et/ou de fausses doctrines telles que le salut par les oeuvres) et de sectes dirigent les gens directement en enfer, au lieu de les amener au salut par grâce !

Des millions de gens prient sans voir d'exaucement. Certains, parce qu'ils s'appuient sur des fausses croyances (prières aux morts, etc.), d'autres parce qu'ils n'ont pas la foi (sans laquelle il est impossible d'être exaucée), mais d'autres encore, parce qu'ils prient d'une façon intellectuelle. Ils prient, et ne voient pas beaucoup d'exaucements, alors ils vivent souvent ces conséquences :

  • ils perdent leur assurance dans la prière,
  • ils deviennent religieux et secs,
  • ils n'osent plus prier pour de grandes choses,
  • ils font de leur mauvaises expérience des doctrines,
  • ils ne prient plus (observez le pourcentage de gens qui assistent aux réunions de prière dans le monde : c'est peut-être votre cas).

Si tout le monde prie, mais le fait d'une mauvaise façon, alors nous montrerons une fausse image de la prière et une fausse image de Dieu et de sa puissance. 

6 Le Seigneur ajouta : Entendez ce que dit le juge inique. 7 Et Dieu ne fera-t-il pas justice à ses élus, qui crient à lui jour et nuit, et tardera-t-il à leur égard ? Lire la suite

Qu'est-ce que Jésus voulait dire ? Il voulait démontrer que c'était la parfaite volonté du Père de répondre aux prières de ses enfants. Il voulait démontrer que ceux qui pensaient autrement avait tort ! Il démontrait également l'absolue nécessité de la foi, sans laquelle l'exaucement ne viendrait pas. En fait, Jésus disait : “Quand je reviendrais, trouverais-je des gens qui croient fermement que la prière faite en mon nom amène un résultat ?”

S'il est évident que la foi est la première clé indispensable pour la prière, prier “avec l'esprit” en est la seconde. La foi s'appuie sur la Parole de Dieu, et la prière avec l'esprit (prière spirituelle) s'appuie sur l'inspiration du Saint-Esprit.

32 Les esprits des prophètes sont soumis aux prophètes;

Si notre esprit nous est soumis, alors nous pouvons le contrôler. Si nous pouvons le faire taire (pour, par exemple, donner un don spirituel au bon moment), alors nous pouvons aussi le faire parler (dans le sens de l'entendre).

11 Lequel des hommes, en effet, connaît les choses de l'homme, si ce n'est l'esprit de l'homme qui est en lui ? De même, personne ne connaît les choses de Dieu, si ce n'est l'Esprit de Dieu.

Notre esprit connait des choses que notre tête ne connait pas. Notre tête est limitée par nos façons de penser, dont un grand nombre ne sont pas encore en accord avec la révélation de la parole de Dieu (1 Corinthiens 13:9 : "Car nous connaissons en partie, et nous prophétisons en partie").

Cependant, 1 Cor 2:6-7 nous parle d'une sagesse supérieure, divine, qui appartient à l'Esprit de Dieu :

  • v.9 : “ce sont des choses que l'oeil n'a point vues, que l'oreille n'a point entendues, et qui ne sont point montées au coeur de l'homme”.
  • v.10 : “Dieu nous les a révélées par l'Esprit. Car l'Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu”.
  • v.12 : “Or nous, nous n'avons pas reçu l'esprit du monde, mais l'Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce”.

Nous pouvons connaître des choses au travers de notre esprit, par la communion avec le Saint-Esprit, que notre tête ne connaît pas : “Or nous, nous avons la pensée de Christ” (v.16). C'est l'extraordinaire privilège des enfants de Dieu dans la nouvelle alliance !

16 Voici l'alliance que je ferai avec eux, Après ces jours-là, dit le Seigneur : Je mettrai mes lois dans leurs coeurs, Et je les écrirai dans leur esprit, il ajoute:

Dans Job 38:1 à 4, Dieu fait réaliser à Job la légèreté de sa compréhension des choses. Sans l'Esprit de Dieu, l'homme est honteusement limité à une compréhension des choses et des circonstances. Cela est d'autant plus vrai pour les incroyants qui sont “aveugles” : “pour les incrédules dont le dieu de ce siècle a aveuglé l'intelligence, afin qu'ils ne voient pas” (2 Cor 4:4 et Job 37:19). Le fait de marcher avec notre intellect nous limite, car “l'homme animal ne reçoit pas les choses de l'Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c'est spirituellement qu'on en juge” (v.14).

Il y a une prière inspirée, dans l'esprit, et c'est dans l'esprit que nous devons prier. Nous devons entendre ce que le Seigneur veut nous dire et nous devons prier dans l'esprit. Cela prend plus de temps au départ, mais le résultat est si différent ! Une des clés pour nous aider est bien entendu la prière en langues, la soif de Dieu et de justice. Une seule prière inspirée par le Saint-Esprit en vaut 10.000 qui ne le sont pas. Nous ne devons pas prier selon nos pensées, mais selon la pensée de Dieu.

Prières de David : Ps 25:4 / 143:8 : il y a un chemin dans la prière.

9 Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, Autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, Et mes pensées au-dessus de vos pensées.

Ce verset est souvent cité dans certaines églises d'une façon très religieuse. Mais cette déclaration d'Ésaïe concerne l'incroyant, et aussi pour le croyant qui fonctionne avec son intellect lorsqu'il s'approche de Dieu.Gloire à Dieu, nous avons aujourd'hui la pensée de Christ ! Nous pouvons, et devons, connaître quelle est la pensée de Dieu. Elle est disponible, dans notre coeur, et il nous faut nous sensibiliser pour cela, et je refuse personnellement de déclarer que les pensées de Dieu me sont inconnues. 

Dieu veut donc nous révéler des choses dans notre coeur, par le Saint-Esprit, des choses que nos oreilles n'ont pas entendues, et que nos yeux n'ont pas encore vu. Il désire plus que toute chose que son peuple prie d'une façon spirituelle, étant dans l'esprit.

Regardons ce merveilleux passage de Romains 8:26-27 : “De même aussi l'Esprit nous aide dans notre faiblesse (incapacité de notre âme à toucher et connaître les choses de l'esprit = ignorance), car nous ne savons pas ce qu'il nous convient de demander dans nos prières (ou de quelle façon le demander).Mais l'Esprit lui-même intercède (au travers de notre esprit) par des soupirs inexprimables; et celui qui sonde les coeurs connaît quelle est la pensée de l'Esprit, parce que c'est selon Dieu qu'il intercède en faveur des saints”. Voilà la prière efficace ! Voilà la prière que nous devons prier.

Déclarons ensemble : Je refuserais de prier “comme d'habitude”, avec tout ce qui me vient en tête, en appuyant ma prière sur ma connaissance actuelle des circonstances, mais je prierais dans l'esprit, par l'Esprit de Dieu ! Je grandirais dans cette vérité. Saint-Esprit, révèle-moi s'il te plait les réalités spirituelles de la prière en esprit, afin que j'aille plus loin pour ta gloire.

                                                       Jérémy Sourdril 


01/04/2014
0 Poster un commentaire