* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

JOHN MACARTHUR


LA RÉBELLION DES DERNIERS TEMPS PAR JOHN MACARTHUR

cet article fait suite à deux autres articles du même auteur, l’un sur l’égoïsme des derniers temps, l’autre sur l’orgueil

enfants roses(quelle rébellion couve derrière ces « chères petites têtes blondes »?)

« Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes… blasphémateurs, rebelles à leurs parents… »

2 Timothée 3:1-2 e,f

 

« Un bon médecin chrétien que je connais avait un fils du nom de Keith. Il était un intellectuel et réussit à être le premier de sa classe au Secondaire. Mais son père commença à discerner un début de rébellion; il refusait de plus en plus ses conseils paternels. Keith voulait faire sa première année de collège à Stanford. Parce qu’ils demeuraient dans le sud-ouest et que ça coûterait cher, on dit à Keith qu’il devrait travailler pour aider aux dépenses. Avec hésitation il dit oui et partit. »

Une fois installé à Stanford tel qu’il le désirait, Keith n’a jamais cherché d’emploi, mais fut nourri par tous les murmures concernant les parents, par « combien terrible est la soumission à l’autorité », etc.

En été, il retourna chez lui et annonça à son père qu’il avait décidé de couper les ponts.

Son père lui dit alors:

-« D’accord, fiston, écoute-moi bien : Tout ce que tu as, c’est moi que te l’ai acheté. »

Il était devenu un très bon joueur de violon. Alors son père lui dit :

-« Ce violon Stradivarius, tu le laisses dans ma maison.« 

Son fils, sur le choc, répondit :

-« Très bien. »

vagabond-baluchon

Ensuite son père lui dit:

-« Ah oui, cette auto neuve que tu as conduite à l’École est à moi, alors laisse-la dans mon garage.

« Très bien. »

»Et les vêtements dans ta garde-robe? Je les ai achetés avec mon argent. Laisse-les là.« 

- « Les vêtements ?« 

« Oui, tous les vêtements. Tu peux partir avec les vêtements que tu as sur le corps et tu peux garder les souliers que tu as aux pieds aussi. Mais, l’argent que tu as dans les poches est à moi. Laisse-le sur le comptoir avant de partir… Voyons si j’oublie quelque chose… »

Keith était secoué et dit :

« Papa, je pense que tu n’as rien oublié. Tu as tout pris. Tout. »

Il répondit:

- « D’accord, tu peux partir et faire ton chemin maintenant.« 

Durant la même soirée, ils se sont assis ensemble et ont eu une longue discussion. Yeux dans les yeux, ce père très sage a ramené ce jeune rebelle les pieds sur terre. Aujourd’hui, les deux ont une relation solide .

(Chuck Swindoll, The Tale of The Tardy Oxcart)

Dans 2 Timothée 3:2 Dieu nous avertit que durant ces Derniers Temps, et surtout au fur et à mesure qu’on approche de la venue de Christ, le monde deviendra de plus en plus irrespectueux et rebelle.

Les gens seront…

BLASPHÉMATEURS

« Car les hommes seront…blasphémateurs » v.2e

Le mot grec traduit par blasphémateurs ici est « Blasphème » et parle d’abus verbal dans le sens de parler avec méchanceté.

Blasphémateur: Personne qui prononce une parole, ou un discours qui insulte violemment la divinité, la religion ou quelqu’un ou quelque chose de respectable. Dictionnaire Larousse

Blasphémateur: Personne qui prononce une parole qui outrage la divinité ou la religion, ou des propos déplacés et outrageants pour quelqu’un ou quelque chose. Le Petit Robert

Synonymes (de Blasphème) : Sacrilège / Jurement / Juron /Imprécation / Insulte / Malédiction.

carton-rouge-injures.

En d’autres mots, les gens prendront l’habitude de laisser la crasse qu’ils ont dans le cœur sortir par leur bouche. Les gens auront de moins en moins honte de maudire Dieu ou le Peuple de Dieu, ou les standards et voies de Dieu.

Contrairement à ce que la majorité aujourd’hui veut croire (que le cœur de l’homme est fondamentalement « bon »), la Bible enseigne que le cœur de l’homme est une horreur.

Le cœur de l’homme est une fosse remplie de toutes sortes de méchancetés.

Le cœur est tortueux par-dessus tout, et il est méchant : Qui peut le connaître ? Jérémie 17:9

La folie est attachée au cœur de l’enfant; La verge de la correction l’éloignera de lui. Proverbe 22:15

(Jésus) dit encore : Ce qui sort de l’homme, c’est ce qui souille l’homme. Car c’est du dedans, c’est du cœur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres, les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l’orgueil, la folie. Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans, et souillent l’homme. Marc 7:20-23

Races de vipères, comment pourriez-vous dire de bonnes choses, méchants comme vous l’êtes ? Car c’est de l’abondance du cœur que la bouche parle. Matthieu 12:34

Alors, pour une personne égoïste et orgueilleuse*, blasphémer, c’est la chose la plus naturelle au monde. Pourquoi? Parce qu’une telle personne est déterminée à faire paraître les autres comme des zéros. Elle croit qu’en abaissant son voisinage, elle se rend plus belle ou meilleure.

  • * (cf. les deux premiers qualificatifs énoncés en 2Tim 3:1)

Et si c’est Dieu le plus grand et qu’elle peut l’abaisser Lui aussi par son langage, imaginez-vous à quelle hauteur elle croit pouvoir se situer dans son imagination dépravée !

Quelques Blasphémateurs De La Bible

SCHIMEÏ

sorcier-malediction

«  David était arrivé jusqu’à Bachurim. Et voici, il sortit de là un homme de la famille et de la maison de Saül, nommé Schimeï, fils de Guéra. Il s’avança en prononçant des malédictions, et il jeta des pierres à David et à tous les serviteurs du roi David, tandis que tout le peuple et tous les hommes vaillants étaient à la droite et à la gauche du roi. Schimeï parlait ainsi en le maudissant: Va-t’en, va-t’en, homme de sang, méchant homme ! L’Éternel fait retomber sur toi tout le sang de la maison de Saül, dont tu occupais le trône, et l’Éternel a livré le royaume entre les mains d’Absalom, ton fils; et te voilà malheureux comme tu le mérites, car tu es un homme de sang !  » 2 Samuel 16:5-8

LES BOURREAUX DE JÉSUS

« Les hommes qui tenaient Jésus se moquaient de lui, et le frappaient. Ils lui voilèrent le visage, et ils l’interrogeaient, en disant: Devine qui t’a frappé. Et ils proféraient contre lui beaucoup d’autres injures. » Luc 22:63-65

LES PHARISIENS

« Alors on lui amena un démoniaque aveugle et muet, et il le guérit, de sorte que le muet parlait et voyait. Toute la foule étonnée disait: N’est-ce point là le Fils de David ? Les pharisiens, ayant entendu cela, dirent : Cet homme ne chasse les démons que par Beelzébul, prince des démons. C’est pourquoi je vous dis : Tout péché et tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l’Esprit ne sera point pardonné. Quiconque parlera contre le Fils de l’homme, il lui sera pardonné; mais quiconque parlera contre le Saint Esprit, il ne lui sera pardonné, ni dans ce siècle, ni dans le siècle à venir. » Matthieu ‘» 12:22-24, 31-32

- « En ce qui concerne l’enseignement de Christ au sujet du blasphème contre le Saint-Esprit…

Qui que ce soit, ayant à l’évidence la puissance du Seigneur à l’œuvre devant ses yeux, et qui la déclare satanique, démontre avoir un cœur devenu fermé à la lumière divine et c’est donc sans espoir.

Ce serait contre la nature de Dieu de pardonner un tel individu.

Concernant le Fils de l’Homme, dans son état d’humilité, il pouvait y avoir un malentendu, mais pas face à la puissance de l’Esprit en pleine démonstration. »

(W. E. Vines p.124)
espritprocedeperefils-1
C’est le Saint-Esprit qui témoigne aux hommes que Jésus est le Fils de Dieu. C’est aussi par la puissance du Saint-Esprit que Jésus faisait ses miracles. Alors, si une personne est témoin de cette puissance de l’Esprit en Christ et décide de ne pas y croire, il ne reste plus d’espoir pour cet individu parce qu’il tourne le dos au seul chemin qui mène au Père, Jésus-Christ, son Fils (Jean 14:6).

On peut être pardonné pour n’importe quoi, sauf de rejeter le Fils de Dieu. Ça c’est un péché non pardonnable, ni dans ce siècle présent, ni dans les siècles à venir.

Dieu dit à l’homme qu’il lui a offert un moyen pour être sauvé de l’enfer à venir. Ce moyen est de venir à Christ.

Celui qui le refuse en payera le prix…éternellement.

Est-ce que les gens blasphèment aujourd’hui ?

Quelle question ! Absolument, les gens blasphèment aujourd’hui. Partout! Ils maudissent Dieu. Ils maudissent le monde. Alors que doivent faire les Chrétiens ?

On doit penser au cœur des gens et être des modèles.

Ne perdez pas votre temps à essayer de réformer le vocabulaire d’un Non-croyant avant qu’il soit venu à Christ.

Ce qui frustre Dieu le plus n’est pas une bouche sale, mais un cœur pécheur.

En tant que Chrétien, on ne peut changer le vocabulaire des pécheurs mais on peut certainement être une lumière au milieu d’eux en contrôlant notre propre langue et notre vocabulaire. C’est ce que l’Apôtre Paul nous dit dans le passage suivant :

 

« Qu’il ne sorte de votre bou- che aucune parole mauvaise,

mais, s’il y a lieu, quelque bonne parole, qui serve à l’édification et commu- nique une grâce à ceux qui l’entendent.

N’attristez pas le Saint Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de la rédemption. Que toute amertume, toute animosité, toute colère, toute clameur, toute calomnie, et toute espèce de méchanceté, disparaissent du milieu de vous. Soyez bons les uns envers les autres, compatissants, vous pardonnant réciproquement, comme Dieu vous a pardonné en Christ. » Ephésiens 4:29-32

 

===================================

Ensuite Dieu dit que dans ces Derniers Temps les enfants seront des

REBELLES

« Car les hommes seront…rebelles à leurs parents » v.2f

Je ne pense pas qu’il soit nécessaire d’examiner les termes grecs ici. C’est assez simple à comprendre. On sait tous ce que c’est que d’être rebelles envers nos parents.

Des enfants rebelles envers leurs parents, ça existe depuis Adam et Ève. La première raison pour laquelle les enfants se rebellent envers leurs parents nous est clairement donnée dans La Bible. Vos enfants, ainsi que tous les autres, ont un problème interne. Ils ont une condition de cœur innée.

Leur cœur est infesté de péché depuis leur naissance :

enfant-mechant1

 » Voici, je suis né dans l’iniquité, Et ma mère m’a conçu dans le péché.  » Psaume 51:5

« La folie est attachée au cœur de l’enfant » Proverbe 22:15a

Alors votre enfant n’est pas désobéissant parce qu’il vit dans un monde méchant. Le monde ne fait que vider du pétrole sur un feu qui brûle déjà depuis son entrée dans le monde.

N’enseignez surtout pas à votre enfant à blâmer le monde pour sa rébellion. Enseignez-lui que Jésus-Christ seul peut laver son cœur de pécheur.

La deuxième raison pour laquelle les enfants d’aujourd’hui sont plus rebelles et désobéissants que jamais est qu’ils ont des pères passifs et indulgents.

homme-enfant-colere4

Notre génération passe une phase historique où les hommes, même Chrétiens, ont abandonné depuis bien longtemps leur rôle de leadership dans le foyer que Dieu leur a donné.

Demandez au père typique de nos jours :

« Quel est votre rôle chez vous et comment vous y prenez-vous? »,

…et il reste bouche bée.

Le résultat catastrophique est que le navire qu’on appelle foyer est perdu en mer, sans personne à la barre. Et les premiers à s’en rendre compte sont les enfants.

Lorsque les enfants n’ont pas de leader la première route est celle de la confusion, ensuite l’humiliation, ensuite le désespoir, qui est suivi par la colère et la rébellion.

La troisième raison pour laquelle les enfants d’aujourd’hui sont plus rebelles et désobéissants que jamais provient de mères folles et égoïstes. Le mot « folle » ici se réfère à ce que La Bible appelle folie.
enfants-revolte1
– « La désobéissance des enfants aujourd’hui est devenue endémique, et la cause n’est pas difficile à trouver. Les enfants sont non seulement nés avec une tendance naturelle à être égoïstes et désobéissants, mais la disparition des mères sur le marché du travail et la faillite spirituelle des pères est aggravé par la philosophie prévalant de l’amour de soi égoïste qu’on promeut dans la société moderne, y compris dans de nombreuses écoles et églises, ce qui rend la désobéissance aux parents presque obligatoire. Les enfants qui se rebellent contre leurs parents n’auront aucun problème pour se rebeller contre n’importe qui. Ne soyons donc pas surpris qu’une génération, dont l’amour de soi égoïste a été renforcé et justifié par la société, est maintenant en train de se rebeller contre la famille, l’église ainsi que la société permissive qui l’a dérouté. »

Dr John MacArthur New Testament Commentary on 2 Timothy, pp.112-113

La plupart des femmes d’aujourd’hui sont partantes pour une « croisade », une escapade d’amour de soi égoïste.

Elles s’aiment plus qu’elles aiment leur mari, leurs enfants ou Dieu. Leurs cris de bataille sont : « Moi ! Moi ! Et, Rien que Moi ! »

Alors si le mari a le malheur d’être dans leurs jambes, il est invité à partir. Si c’est Dieu, lui aussi peut partir.

Si ce sont les enfants, on les amène à la Garderie du coin ou on les avorte.

Le choix porte sur ce qui est le plus pratique pour elles.

De temps à autres, on entend le triste témoignage de femmes qui confessent combien leur cœur se déchire lorsqu’elles laissent leur enfant à la garderie.

Et, Boom !

Aussitôt, une soi-disant « Conseillère Chrétienne » écrit dans une revue un article qui s’intitule :

«  Débarrassez-vous de vos sentiments de culpabilité !« 

Quelle apostasie religieuse !

Non! La vérité et réalité de l’affaire sont que ces nouvelles mamans du Millénium ont délibérément choisi d’ignorer l’appel de leur Créateur.

Élever des enfants, c’est la mission la plus importante demandée sur la Terre! Et son salaire ne peut être mesuré avec des signes du « $ » (ou de l’€).

Le véritable salaire est une génération imprégnée de lumière divine, au milieu d’un monde complètement perdu dans ses ténèbres spirituelles.

Ce sont des enfants qui sauront dire « Non ! » au monde et « Oui ! » à Dieu.

Personnellement, j’ai des nausées à entendre les clichés des soi-disant « femmes de carrière » qui disent aux femmes qui ont choisi de rester à la maison :

 » Comme tu es chanceuse de pouvoir rester à la maison!« 

ou

«  Moi, je ne peux pas me permettre de rester à la maison! « 

ou encore

- « Ah bon ! Ainsi, tu ne travailles pas ! »

enfant-bouquet-mere

Écoutez, Mesdames et Messieurs, ce n’est pas une question d’être « chanceuse » ou de pouvoir se le « permettre » ou de ne « pas vouloir travailler ».
La vraie question est beaucoup plus importante et profonde que ça.

La vraie question est :

« Où est ta foi !« .

C’est la véritable et unique question. Ce n’est pas une affaire culturelle ou de préférence. C’est une affaire de foi; si tu crois vraiment au Plan de Dieu pour le foyer et si tu es prête à perdre ta vie pour ce Plan de Dieu, c’est celle-là, la vraie question.

Ce plan fut ordonné par le Créateur bien avant La Chute. Le Jugement de Dieu sur l’homme et la femme n’a fait qu’affecter les rôles que Dieu avait ordonnés « avant » qu’ils aient péché.

Pour l’homme, le jugement de Dieu s’est écrasé sur son rôle de pourvoyeur

« Il dit à l’homme : Puisque tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé de l’arbre au sujet duquel je t’avais donné cet ordre : Tu n’en mangeras point ! Le sol sera maudit à cause de toi. C’est à force de peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie, il te produira des épines et des ronces, et tu mangeras de l’herbe des champs. » Genèse 3:17-18

Pour la femme, le jugement de Dieu s’est porté sur ses rôles d’épouse et de mère :

« Il dit à la femme: J’augmenterai la souffrance de tes grossesses, tu enfanteras avec douleur, (Maman) et tes désirs se porteront vers ton mari, mais il dominera sur toi. (Épouse) » Genèse 3:16

Lorsqu’on arrive dans le Nouveau Testament (Nouvelle Alliance) ces deux rôles prioritaires d’épouse et de mère sont toujours le Plan de Dieu pour le femme Chrétienne :

mere-silhouette

« (Apprenez) aux jeunes femmes à aimer leurs maris et leurs enfants, à être retenues, chastes, occupées aux soins domestiques, bonnes, soumises à leurs maris, afin que la parole de Dieu ne soit pas blasphémée.« 

Tite 2:4-5

Alors, si vos enfants sont élevés dans un foyer où maman et papas sont seulement là lorsqu’ils sont tous les deux complète- ment épuisés et « brulés », et qu’ils démontrent un style de vie égoïste et centré sur soi, si les enfants sont élevés, en réalité, par trois ou quatre parents (la garderie et la maison), ne soyez pas surpris de vous retrouver au milieu d’une société où les jeunes n’ont pas de conscience, parlent à leurs parents comme à des chiens, et vont à l’école avec des couteaux et des fusils.

Le problème qui doit être réglé en premier n’est pas la communauté, les écoles, le gouvernement, les jeux vidéos ou la musique.

Le problème que tout le monde, y compris l’Église, semble vouloir ignorer, ce sont les parents et leurs priorités dans le foyer.

enfants-bande

Alors, on ne devrait pas être surpris que dans ces Derniers Temps les enfants soient rebelles à leurs parents ( 2 Timothée 3:2).

C’est ce que Dieu a prophétisé.

Ce qui devrait vraiment nous surprendre, ce sont les mamans et papas Chrétiens qui préfèrent suivre les standards de notre monde plutôt que le Plan de Dieu.

C’est ce qui devrait nous surprendre !

=====================================

Maintenant qu’on a fait le démolissage, apprêtons-nous à bâtir.

Comment un foyer Chrétien peut-il survivre au milieu de tant de ténèbres spirituelles et rétablir le standard divin dans une société sans repères ?

Que Les Pères Soient Des Pères

« Que votre oui soit oui, et que votre non soit non. » Jacques 5:12

Pères, prenez votre responsabilité de leader spirituel dans votre famille au sérieux. Dieu nous a donné Sa Parole afin qu’on ne soit plus dans le noir en ce qui concerne le bien et le mal. Tout ce qu’Il attend de nous est qu’on soit vigilant pour connaître cette Parole afin qu’on l’applique dans notre situation familiale.

famille-chretienne

Avec la sagesse que Dieu vous donnera de jour en jour, établissez les règles morales dans votre foyer, faites votre possible pour les transmettre à tous les membres de la famille, avec grâce, respect et amour pour chacun, et ensuite, veillez à ce qu’elles soient respectées.

L’important est d’être juste et constant envers tous. Ne soyez pas comme une feuille à la merci des eaux instables. Veillez à ce que votre non soit non et votre oui soit oui, et votre épouse et vos enfants apprendront à vous suivre avec confiance.

AVEC VOTRE FEMME, SOYEZ DÉVOUÉ ET AMOUREUX

« Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l’Église. » Ephésiens 5:25

AVEC VOS ENFANTS SOYEZ GRACIEUX ET CONSTANTS

pere-enfant-lumiere

« Pères, n’irritez pas vos enfants, de peur qu’ils ne se découragent.« 

Colossiens 3:21

Dieu appelle donc le père de famille à chercher l’équilibre.

Équilibre entre l’amour inconditionnel et la vérité inébranlable.

Alors ne rejetez pas la grâce pour la vérité.

Mais ne rejetez pas la vérité pour la grâce non plus.

Soyez un père qui encourage et qui forme des disciples pour Christ.

Que Les Mères Soient Des Mères

Mamans, si vous vous souvenez seulement d’une chose de ce message, souvenez-vous de ceci :

Vous ne pouvez pas plaire au monde et à Dieu en même temps.

Vous ne pouvez pas réussir une carrière en dehors du foyer et vous attendre en même temps à être efficace pour élever vos enfants pour Dieu.

J’en entends déjà quelques-unes me répondre :

-« Eh bien, moi j’en connais une qui y a réussi, Pasteur !« 

Et moi je vous réponds avec cette question primordiale :

« Une parmi combien qui ont échoué ?« 

Vous devez vous demander en toute sincérité qui est votre Maître ? Dieu ou le monde ? Dieu ou Hollywood ? Dieu ou vous-mêmes ?

Le monde a besoin de vraies mères aujourd’hui.

Des mères qui aiment Dieu, aiment leur mari, et aiment leurs enfants. Des mères visionnaires avec une vision qui surpasse celle du monde.

Le monde dit :

- « Vivez pour aujourd’hui !« 

Mais Dieu dit :

- « Vivez pour l’éternité !« 

mere-ange2

Ce monde est désespéré pour des femmes de Dieu et des hommes de Dieu.

Dieu vous donne l’opportunité d’en élever quelques-unes ou quelques-uns, de vous investir dans une cause qui va continuer bien longtemps après la fin de ce monde qui ne veut rien savoir de son Créateur.

Nous récoltons aujourd’hui ce que beaucoup de nos parents ont semé hier: l’égoïsme et la rébellion. Et Dieu nous lance le défi de renverser le courant avec Jésus-Christ !

Y en a-t-il qui se porteraient volontaires ?

Un certain père de famille l’a résumé comme suit: »

- « Ma famille a grandi, les enfants sont tous partis, mais si j’avais à recommencer, voici ce que je ferais :

J’aimerais plus ma femme, avant même mes enfants.

Je rirais plus avec mes enfants – de nos erreurs et nos joies.

J’écouterais plus – même le plus jeune enfant.

Je serais plus honnête à propos de mes faiblesses et j’arrêterais de prétendre la perfection.

Je prierais différemment pour ma famille: au lieu de concentrer mes prières sur eux, je prierais plus pour moi.

Je ferais plus de choses avec mes enfants.

J’encouragerais plus et je prononcerais plus de louanges.

Je porterais plus d’attention aux petites choses, aux œuvres, et aux paroles d’amour et de bonté.

Finalement, si j’avais à recommencer, je partagerais le Seigneur plus intimement avec ma famille. J’utiliserais toute chose bien ordinaire dans chaque journée bien ordinaire pour les pointer vers Dieu. »

Dr John MacArthur The Family, p.104
délinquant-gendarmejpg

Le temps pour faire ces choses, c’est « maintenant ».

Et non pas lorsqu’ils seront tous partis.


15/09/2014
0 Poster un commentaire