* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

John Roos


Tournez-vous vers Dieu ( John Roos )

 

 enfant_jouant_de_la_guita.jpg

 

"Au moment où l’on commençait les acclamations et les louanges, l’Éternel plaça des embuscades contre les Ammonites et les Moabites et ceux des monts de Séir qui étaient venus contre Juda, et ils furent battus." 2 Chroniques 20.22


La guerre était imminente et la défaite semblait inévitable. L’armée assyrienne était en route ! Rempli de crainte, le roi Josaphat proclama un jeûne et ordonna à tout Juda de chercher Dieu. Dans sa prière, Josaphat reconnut la souveraineté de Dieu, sa puissance et son autorité sur toute la terre. Rien n’est impossible à l’Éternel. Il était leur seul espoir, car « nous sommes sans force devant cette multitude nombreuse qui s’avance contre nous ».

Rien n’est impossible à Dieu.


Quand il eut prié, "l'esprit de l'Éternel saisit au milieu de l'assemblée Yahaziel", qui leur assura que Dieu avait entendu leurs prières. Il ne fallait pas qu'ils s'inquiètent du nombre de leurs ennemis, car l'Éternel avait le contrôle de la situation. En fait, dit Yahaziel, "ce n'est pas votre combat, mais celui de Dieu". Cette prophétie remplit chacun de paix et un esprit de louange souffla sur la nation. Les Lévites se levèrent pour louer l'Éternel "d'une voix forte et bien haut". 

Le lendemain matin, alors que l'armée ennemie approchait, Josaphat leur déclara : "Soyez fermes dans votre confiance en l'Éternel, votre Dieu, et vous serez affermis dans votre défense. Soyez fermes dans votre confiance en ses prophètes, et vous aurez du succès." Puis il désigna des chantres qui les précéderaient en célébrant l'Éternel, car "sa bienveillance dure à toujours".
Alors qu'ils acclamaient et louaient Dieu, Dieu leur donna la victoire et l'armée ennemie fut entièrement détruite. Ils mirent trois jours pour emporter tout le butin, "car il était considérable".

Peut-être vous sentez-vous submergé. Découragé. Vaincu. Effrayé. Mais le message que Dieu adressa à Juda est également vrai pour vous. Rien n'est impossible à Dieu. Mais vous devez le chercher, vous tourner vers lui, lui faire confiance. Puis entrer dans la louange et l'adoration, chanter en son honneur, le remercier pour ses bénédictions. Et vous attendre à lui pour la victoire !

Une prière pour aujourd'hui :
Père, je te confie les problèmes suivants... Merci de me donner la victoire. Je te loue et t'adore. Au nom de Jésus. Amen.

 

 


17/03/2015
0 Poster un commentaire

Ne perdez pas de vue l’essentiel ! ( John Roos )

 
76841_170628846294946_100000434956032_484400_4257782_n.jpg
 
"Souffre avec moi comme un bon soldat du Christ-Jésus. Il n’est pas de soldat en campagne qui s’embarrasse des affaires de la vie, s’il veut plaire à celui qui l’a enrôlé, et l’athlète n’est pas couronné, s’il n’a combattu suivant les règles." 2 Timothée 2.3-5
Discipline. Concentration. Attention. Détermination. Telles sont les qualités des bons soldats. Pourquoi ? Parce qu'ils ont conscience que dans un combat, leur vie est constamment en danger. L'ennemi peut surgir de n'importe où. Ils ne peuvent pas se permettre d'être distraits. Ils ne peuvent pas baisser leur garde, ou oublier leur mission ou leur ennemi.

Ne vous embarrassez pas "des affaires de la vie".
Il importe aussi qu'ils remplissent leur rôle personnel au sein de leur régiment et servent en bonne harmonie avec les autres soldats. Cela veut dire qu'ils doivent obéir à leur chef, connaître leur mission et s'y conformer avec précision. Ils sont entraînés et formés jusqu'à ce que ces compétences deviennent une seconde nature. La victoire, et la survie, dépendent de cette formation et de cette discipline.

Ces principes s'appliquent également à la vie chrétienne. Malheureusement, beaucoup de chrétiens n'ont pas la concentration nécessaire aux bons soldats. Beaucoup se trompent d'objectif et attachent leurs pensées à ce qui n'en vaut pas la peine. Ils laissent le monde et Satan les détourner de leur but. Leurs esprits s'égarent et ils perdent de vue la Parole de Dieu et l'appel qu'il a placé sur leur vie. Leurs cœurs et leurs esprits sont alors divisés. Ils s'attachent davantage à l'opinion des autres ou aux plaisirs, aux récompenses et aux choses de ce monde.

Aujourd'hui, efforcez-vous d'être un bon soldat dans l'armée de Dieu. Ne vous embarrassez pas "des affaires de la vie". N'occupez pas votre temps avec des problèmes sans importance, des bavardages ou autres dérivatifs. Restez concentré sur l'appel de Dieu et sur la mission qu'il vous a confiée. Servez-le de tout votre cœur en lui donnant votre temps, votre talent et vos ressources. Acceptez sa formation et sa discipline. Et laissez-le vous préparer pour que vous remportiez la victoire.

Une prière pour aujourd'hui

Père, je veux attacher mon coeur et mes pensées à ton royaume. Mon but est de te plaire et de te servir. Je te remets ma vie. Garde-moi de ce qui pourrait me faire perdre de vue l'essentiel. Au nom de Jésus. Amen. 
 

13/12/2014
0 Poster un commentaire

Compter sur Dieu dans les jours mauvais...

 
 
hqdefault.jpg
"Jusques à quand, Éternel ! m’oublieras-tu sans cesse ? Jusques à quand me cacheras-tu ta face ? Jusques à quand aurai-je des soucis dans mon âme, et chaque jour du chagrin dans mon cœur ? Jusques à quand mon ennemi s’élèvera-t-il contre moi ?" Psaumes 13.2-3
David est au comble du désespoir. Il sent que son ennemi est plus fort que lui. Il est ébranlé, écrasé par les circonstances. Ses émotions et ses pensées chancellent et il perd pied. Il reconnaît que ses yeux reflètent les ténèbres de son cœur et il supplie Dieu de les éclairer. Il est sur le point d'abandonner parce qu'il a le sentiment que ses adversaires ont le dessus (Psaumes 13.4-5). Il a besoin que Dieu accomplisse une œuvre souveraine et le remplisse de sa lumière.

Ne cédez pas au désespoir et au découragement
Mais lorsqu'il affirme sa confiance en la bonté de l'Éternel et se réjouit de son salut, il sort vainqueur de l'épreuve (Psaumes 13.6). Il se rend compte que Dieu est bon et fidèle et qu'il peut compter sur lui.

De plus, David ne permet pas que les circonstances l'empêchent de louer Dieu. Au contraire, il laisse son cœur exprimer sa louange : "Je chanterai à l'Éternel, car il m'a fait du bien" (Psaumes 13.6). Dieu est digne d'être loué, même quand David ne comprend pas comment il lui viendra en aide.

Aujourd'hui, quoi que vous viviez, vous pouvez confier votre vie à Dieu. Il est bon et fidèle, bienveillant et miséricordieux. Ne laissez pas les ténèbres du monde dominer votre cœur et vos pensées, et ne cédez pas au désespoir et au découragement. Choisissez plutôt de louer Dieu. Tandis que vous lui ferez confiance et le louerez, vous verrez avec étonnement votre attitude changer. Faites monter un chant de louange de votre cœur et laissez Dieu vous délivrer.

Une prière pour aujourd'hui

Père, je te remets les situations suivantes : ____. J'ai confiance en toi. Merci pour ton aide. Tu es bon et ta miséricorde dure à toujours. Je chante tes louanges ! Au nom de Jésus. Amen.
                                                                     John Roos
 
 
 

03/09/2014
1 Poster un commentaire

" Ils ont trouvé Jésus " !

100003178670570pizapw1408604478.jpg
 
 
"Le lendemain, il voulut se rendre en Galilée, et il trouva Philippe. Jésus lui dit : Suis-moi. Philippe était de Bethsaïda, la ville d’André et de Pierre. Philippe trouva Nathanaël." Jean 1.43-45 
Comment pouvons-nous atteindre et toucher ceux qui ne connaissent pas le Seigneur ? Voyons ce que nous enseigne l'exemple de deux des premiers disciples de Jésus. Philippe et Nathanaël furent l'un et l'autre "trouvés", mais de manière totalement différente.

Ce fut Jésus lui-même qui trouva Philippe.
Ce fut Jésus lui-même qui trouva Philippe. Rien n'indique que Philippe avait envie d'être "trouvé". Il vivait tranquillement sa vie lorsque Jésus le trouva et l'appela. Mais une fois qu'il eut répondu à l'appel et décidé de suivre Jésus, il se sentit poussé à partager cette Bonne Nouvelle. Ce fut lui qui "trouva" Nathanaël et lui dit : "Nous avons trouvé celui dont il est parlé dans la loi de Moïse et dans les prophètes, Jésus de Nazareth, fils de Joseph" (Jean 1.45).

Nathanaël avait des questions et des doutes. Il finit lui aussi par faire une rencontre personnelle avec Jésus et eut la conviction qu'il était "le Fils de Dieu […] le roi d'Israël" (Jean 1.45-49).

Alors que nous pensons à des personnes que nous connaissons, nous pouvons prier pour que Dieu agisse souverainement et se révèle à eux, comme il l'a fait pour des hommes comme Philippe. Mais il veut aussi que nous soyons comme ce disciple et allions vers les autres. Que nous pensions à d'autres qui ont besoin de l'Évangile. Que nous leur parlions nous-mêmes de Jésus et de ce qu'il a fait pour nous.

Connaissez-vous des personnes qui ont besoin de connaître Jésus ? Priez pour elles. Priez pour que Dieu intervienne dans leur vie. Qu'il ouvre leurs yeux. Qu'il leur parle et les appelle. Mais n'oubliez pas non plus de partager ce qu'il a fait pour vous. Soyez un témoin plein de hardiesse. Et n'oubliez pas de donner de votre temps, de vos talents et de vos ressources pour que d'autres soient sauvés.

Une prière pour aujourd'hui

Père, je te confie les noms des personnes qui ont besoin de ton salut . Touche-les. Ouvre leurs yeux. Amène-les à te rencontrer personnellement. Aide-moi à être un témoin auprès d'elles. Au nom de Jésus. Amen.
                                                              John Roos
 

21/08/2014
0 Poster un commentaire

" Priorités "

100003178670570pizapw1408084919.jpg
 
 
"Mes yeux répandent des torrents d'eaux, parce qu'on n'observe point ta loi […] Mon zèle me consume, parce que mes adversaires oublient tes paroles." Psaume 119.136-139
Ce psaume a été écrit par un homme qui avait vu un monde dans lequel les hommes n'observaient pas les lois de Dieu. Cet état de fait l'affligea tellement qu'il en fut émotionnellement bouleversé au point que ses yeux répandirent "des torrents d'eaux" (version Louis Segond). Cet homme avait conscience des vraies priorités.

Permettez à Dieu de vous bouleverser par le fardeau des âmes perdues.
Le fait de penser à ces personnes lui brisait le cœur. Il se sentait très concerné et savait ce que chacun ratait ! Il savait combien il est important d'observer les lois de Dieu, combien Dieu les aimait et combien il voulait les bénir. En outre, il était conscient que beaucoup de leurs problèmes auraient pu être résolus si seulement ils avaient gardé ses commandements.

Cependant, il n'y avait pas seulement cela. Il était également affligé parce que d'autres avaient oublié la parole de Dieu. Il s'agissait pour lui d'une affaire de la plus haute importance ; il s'y intéressait avec zèle. Cette situation le préoccupait passionnément. Il était bouleversé. Il ne faisait pas seulement qu'y penser, il se sentait appelé, poussé à agir, à faire quelque chose.

Beaucoup de chrétiens ne sont pas animés de ce type d'engagement ou de souci pour les autres. Ils se contentent de ne penser qu'à leur propre vie, à leurs plaisirs personnels et à leurs problèmes. Ils n'ont pas le fardeau des perdus. Ils ne se soucient pas de ceux qui mènent une vie contraire à la parole de Dieu. Ils ne s'inquiètent pas du monde qui va en enfer.

Aujourd'hui, demandez à Dieu de vous révéler ses priorités. Laissez-le vous changer, vous libérer de vos préoccupations et vous aider à vous concentrer sur les questions qui ont de l'importance pour lui. Plus que jamais, cherchez premièrement et avec passion son royaume et sa justice. Permettez à Dieu de vous bouleverser par le fardeau des âmes perdues. Ayez une passion brûlante pour les âmes. Que le zèle pour les choses de Dieu vous dévore !

Une prière pour aujourd'hui

Père, montre-moi tes priorités pour ma vie. Donne-moi le fardeau des âmes perdues. Je te consacre mon temps, mes talents et mes ressources. Utilise-moi pour ton royaume. Au nom de Jésus. Amen.
                                                                John Roos

15/08/2014
0 Poster un commentaire