* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

KARA Roland Parfait.


La Bénédiction, Oui, Mais À Condition Que…

100003178670570pizapw1406554755.jpg

« Les bontés de l’Eternel ne sont pas épuisées, ses compassions ne sont pas à leur terme ; Elles se renouvellent chaque matin. Oh ! Que ta fidélité est grande ! » Lamentations 3 :22-23

Le prophète Jérémie dans sa grande détresse affirme que telle est la pensée qu’il veut garder dans son cœur, la raison pour laquelle il veut tout espérer : les bontés de l’Eternel ne s’épuisent jamais. Et cela est certes mais souvent, pour entrer dans les bénédictions de Dieu pour nous, il nous faut poser un acte concret, avoir une attitude bien donnée.

C’est un peu comme cet enfant à qui son père promet un grand cadeau à la condition qu’il ait une certaine moyenne à l’école. L’enfant redouble naturellement d’effort dans ses études, passe moins de temps à jouer parce qu’il sait que son père tiendra sûrement sa promesse.

Il en est de même de nous avec Dieu. A travers les Ecritures ou diverses prophéties et paroles de connaissance, les promesses de Dieu par rapport à nos diverses situations nous sont révélées mais Dieu attend souvent de nous que nous participions à l’accomplissement de ces promesses en abandonnons certaines habitudes, certaines pensées pour nous aligner sur les siennes.

Par exemple, lorsque survint une nouvelle famine au pays des Philistins, Dieuordonna à Isaac de ne pas descendre en Egypte mais de se fixer dans le pays où il se trouvait (Genèse 26). La suite nous dit qu’Isaac resta malgré les réalités qui se présentaient à lui. Il sema dans le pays et cette année-là récolta au centuple. Isaac ne regarda donc ni à la famine, ni aux bêtes mourantes faute de nourriture, ni à sa famille, et il ne se mit pas à raisonner en lui-même. Il obéit àDieu, tout simplement !

Il dut faire preuve de foi audacieuse, il dut repousser ses raisonnements humains. C’est sa confiance totale en Dieu et à sa parole, et sa soumission à celle-ci qui lui valurent d’entrer en possession des bénédictions que Dieu lui avait promises. Que serait-il advenu en effet si Isaac n’avait pas écouté la voix de Dieu et satisfait à la seule condition qui était de ne pas descendre en Egypte ? Sûrement qu’il n’aurait pas été béni !

Un engagement pour aujourd’hui :
Seigneur, face à mes diverses situations, j’accepte de me soumettre à ce que tu me commandes, j’accepte de poser l’acte que tu attends de moi, d’adopter l’attitude que tu désires, d’abandonner certaines de mes habitudes afin que ta gloire éclate dans ma vie car tes bontés ne sont pas à leur terme et tes tendresses ne sont pas épuisées. Saint-Esprit, montre-moi toujours la voie à suivre pour plaire au Père. Amen

                                                    KARA Roland Parfait.


28/07/2014
0 Poster un commentaire