* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

La Bonne Semence


Seule voie de salut ( La Bonne Semence )

Il y a telle voie qui semble droite à un homme, mais des voies de mort en sont la fin.

Proverbes 14. 12

Je t'enseignerai la voie de la sagesse, je te dirigerai dans les chemins de la droiture.

Proverbes 4. 11

1378866652_1325_1200x667x0.jpg

Deux ouvriers travaillaient à réparer une voie ferrée. Au signal de sécurité bien connu, ils quittèrent immédiatement la voie car un train était annoncé. Habitués à ces interruptions fréquentes, ils se déplacèrent simplement sur la voie parallèle. Le train annoncé était un train de marchandises qui arrivait avec un bruit si assourdissant qu'ils n'entendirent pas le deuxième signal de sécurité, qui annonçait le passage d'un train rapide dans l'autre sens. Les deux hommes perdirent la vie.

Sur le plan moral, nous sommes aussi en danger dans ce monde bruyant. Nous sommes souvent prêts à nous engager sur des voies qui aboutissent à la mort.

Estimez-vous être en sécurité? Peut-être avez-vous réfléchi et changé de voie déjà plusieurs fois, pour éviter des chemins douteux, en choisissant les moins dangereux, les moins périlleux. Peut-être avez-vous résisté à telle tentation, renoncé avec succès à telle mauvaise habitude, à telle compagnie, qui vous rendaient esclave… Mais vous sentez encore votre fragilité et votre insécurité face à ce côté séduisant et trompeur du monde dans lequel nous vivons.

Dieu, dans la Bible, nous propose un refuge sûr, un abri à toute épreuve, un lieu secret d'où l'on peut tout voir comme lui, un chemin qui nous conduit sûrement jusqu'au Père. C'est la présence de Jésus. Il suffit de lui ouvrir son cœur. Il viendra habiter en vous et vous comprendrez alors le sens de ce qu'il a dit un jour à ses disciples: “Moi, je suis le chemin, et la vérité et la vie; personne ne vient au Père si ce n'est par moi” (Jean 14. 6).


18/10/2017
0 Poster un commentaire

Toutes sortes de prières (8) ( La Bonne Semence )

Je sais, Éternel, que la voie de l'homme n'est pas à lui, qu'il n'est pas au pouvoir de l'homme qui marche de diriger ses pas.

Jérémie 10. 23

slide_5.jpg

David est roi sur le peuple d'Israël, il succède à Saül. David est un croyant, il connaît Dieu et se confie en lui. Il a fait l'expérience de ses soins et de sa protection, au cours des années où Saül, jaloux, le persécutait. Et maintenant qu'il est roi, David continue à mettre sa confiance en son Dieu.

Le voilà confronté à une attaque des Philistins, ennemis d'Israël (1 Chroniques 14. 8-16). David prie aussitôt Dieu, pour lui demander ce qu'il doit faire. Dieu lui dit alors de livrer bataille à ses ennemis, et lui donne la victoire.

Peu après, les Philistins sont à nouveau là, il faut agir. La situation semble très comparable. Est-ce bien utile de prier Dieu une nouvelle fois? Ne peut-on pas agir de la même manière? Non, David interroge à nouveau son Dieu. Et la réponse qu'il reçoit est l'inverse de la précédente! Mais David s'y conforme simplement, sans discuter, et remporte à nouveau la victoire.

Cette attitude est instructive pour tout chrétien. Dans nos difficultés ou nos choix, demandons à Dieu de nous guider. Et, si certaines situations se reproduisent, ne nous croyons pas assez sages pour y faire face par nos propres moyens. Consultons Dieu à chaque occasion! Des situations qui se ressemblent peuvent être en fait très différentes. Dieu seul possède tous les éléments, il est donc en mesure de nous conseiller sagement. Comme David, demandons-lui par la prière ce que nous devons faire, lisons soigneusement sa Parole, et conformons-nous simplement à ses directions, nous nous en trouverons bien.


17/10/2017
2 Poster un commentaire

Un Dieu fidèle ( La Bonne Semence )

Tout animal de la forêt est à moi,… le monde est à moi, et tout ce qu'il contient… Invoque-moi au jour de la détresse: je te délivrerai, et tu me glorifieras.

Psaume 50. 10-15

Avant qu'ils crient, je répondrai, et pendant qu'ils parlent, j'exaucerai.

Ésaïe 65. 24

265226370cb0f737bcfd3932be54283e.jpg

Ce soir, Anna n'est pas rassurée. Elle habite une maison isolée. Son mari et son fils sont partis pour la journée. Mais une violente tempête les a obligés à trouver un abri pour la nuit. Anna sent la peur l'envahir, à l'idée de passer la nuit toute seule. Dans le voisinage, rôdent deux hommes peu recommandables… Alors, elle s'agenouille et supplie Dieu de l'aider à vaincre sa peur. Elle n'a pas fini de prier, qu'elle entend un aboiement dehors. Elle ouvre, et le chien des voisins pénètre, tout couvert de neige. Il va directement se coucher devant le feu, et la regarde avec intelligence, l'air de dire: “N'aie pas peur, je prends soin de toi”. Reconnaissante, Anna se couche et s'endort paisiblement.

Le lendemain, ses voisins lui racontent que, depuis des années, ils n'ont jamais vu leur chien quitter le coin où il dort le soir. Mais hier soir, après avoir tenté pendant deux heures de le garder à la maison, ils l'ont finalement laissé sortir, pour pouvoir dormir… Et l'animal a aussitôt bondi en direction de la maison d'Anna.

Ce récit ne nous montre-t-il pas que le Dieu à qui tout obéit peut utiliser même un animal pour répondre aux prières des siens?

Il nous montre aussi que Dieu connaît à l'avance nos besoins et prépare la réponse, pour une prière que nous n'avons pas encore formulée. Le chien n'était-il pas agité depuis deux heures, pour amener ses maîtres à le libérer au moment précis où Anna priait? Le secours est arrivé pour Anna, selon sa promesse, “au moment opportun” (Hébreux 4. 16).


14/10/2017
0 Poster un commentaire

Faut-il s'adapter? ( La Bonne Semence )

L'Éternel est Dieu dans les cieux en haut, et sur la terre en bas: il n'y en a pas d'autre.

Deutéronome 4. 39

Il n'y a personne qui puisse arrêter sa main et lui dire: Que fais-tu?

Daniel 4. 35

__100110.jpg

On entend dire parfois: “Les temps changent, les mentalités évoluent, il faut s'adapter”… Oui, mais jusqu'où aller?

En ce qui concerne notre relation avec Dieu, personne ne peut toucher à sa sainteté: “L'Éternel, notre Dieu, est saint!” (Psaume 99. 9), ni à sa justice: “L'Éternel, notre Dieu, est juste” (Daniel 9. 14). Et personne ne peut limiter son amour pour chacun de nous: “Dieu est amour” (1Jean 4. 8). Dieu nous rappelle aussi que nous ne sommes pas maîtres du temps. Personne ne peut, ni le ralentir ni l'accélérer. Que faire quand on sait que Dieu a le mal en horreur et que, pour chacun, le jour approche où il faudra le rencontrer? Qui subsistera devant sa sainteté, sa justice?

Pouvons-nous nous adapter en vue de ce jour? Non! Il faut que le cœur de l'homme soit changé. Et seul Dieu peut le faire. Il aime chaque être humain, du plus honorable au plus misérable. Pour établir une vraie relation avec lui, il nous a donné Jésus. Et comme la seule seconde qui nous appartienne vraiment est celle de maintenant, il faut accepter sans tarder Jésus Christ, le Fils de Dieu. Dieu donne la vie éternelle à celui qui le reçoit comme Sauveur. “À tous ceux qui l'ont reçu, il leur a donné le droit d'être enfants de Dieu” (Jean 1. 12). “Voyez de quel amour le Père nous a fait don, que nous soyons appelés enfants de Dieu” (1 Jean 3. 1).


13/10/2017
0 Poster un commentaire

La puissance d'un livre ( La Bonne Semence )

Jésus dit:) Sondez les Écritures.

Jean 5. 39

Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront pas.

Marc 13. 31

La parole du Seigneur demeure éternellement.

1 Pierre 1. 25

maxresdefault.jpg

La Bible, aujourd'hui traduite complètement ou partiellement en plus de 2800 langues, est diffusée chaque année dans le monde à des dizaines de millions d'exemplaires.

Partout où ce livre passe, il produit des effets extraordinaires. La Bible nous fait connaître les pensées de Dieu, la sagesse de Dieu, son amour. Elle nous pénètre, façonne notre cœur et notre esprit, et nous montre comment vivre conformément à Sa volonté.

Avez-vous déjà entendu quelqu'un vous dire: “J'étais un alcoolique, la honte de ma famille…, mais je me suis mis à étudier les mathématiques, la botanique ou la philosophie, et depuis ce moment, j'ai complètement changé”? Eh bien! nous pourrions trouver, non pas une, ni dix, ni cent, mais des milliers de personnes qui vous diraient: “J'étais malheureux, sans paix, sans espoir, jusqu'au jour où j'ai connu la merveilleuse puissance de ce livre. Il a changé ma vie, j'ai été délivré de mes fautes, la paix est entrée dans mon cœur et dans mon foyer.” C'est un miracle que la Bible accomplit journellement.

La Bible est la Parole de Dieu, un texte vivant, pénétrant et puissant qui produit dans notre cœur ce qu'elle dit, à condition que nous la croyions. Par exemple, elle ne nous dit pas que nous sommes de “braves gens”, mais tous des pécheurs. C'est seulement si nous le croyons que nous prendrons conscience de notre état moral devant Dieu et de la nécessité d'être pardonnés. Comment? Si vous la lisez avec persévérance, elle vous le dira, et alors vous serez rempli de la paix que Dieu donne.


12/10/2017
0 Poster un commentaire