* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

La Manne


L'ÉVANGILE, C'EST LA RÉPONSE ( Jean Marc Ferez )

Texte Biblique : Galates 1 /6 à 12   
1_0_00118-3.jpg

 
Dans le monde, il y a tant de questions, des foules de "Pourquoi, quand, comment, où..." sur l'existence, la souffrance, la maladie, la mort, le chômage... La Bible est la réponse dont nous avons besoin. Elle explique pourquoi l'homme est sur la terre et quelle est sa destinée. Elle donne une raison à la maladie, la souffrance, la mort. Elle répond à notre attente, nous instruit, nous guide... En effet, l'homme est sur la terre, non comme un fruit du hasard, mais de l'amour de Dieu. Il est là pour se préparer en vue de son éternité. Le péché a pour conséquence la maladie et la mort. Le salaire du péché, c'est la mort, mais le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur : voilà une réponse. Nous sommes pécheurs. Jésus est notre Sauveur. Il n'est pas venu pour accuser, enfoncer, juger, mais pour payer notre dette, pour accomplir le salut. Il a donné sa vie pour nous. Il nous a portés sur la croix. Il a porté nos péchés et nos maladies. Il est mort pour nous. Il est ressuscité. Sa résurrection est la victoire pour tous ceux qui croient.            
Nous sommes pécheurs : Jésus nous sauve.            
Nous sommes malades : Jésus nous guérit.            
Nous sommes dominés par le mal : Jésus délivre.            
Nous sommes dans les liens du péché : Jésus libère. Jésus détruit les œuvres du diable. Il dépouille les autorités et les dominations. Il renverse les forteresses que Satan a construites autour de nous. Voilà des réponses concrètes pour chacun de nous. Saisissons-les par la foi, maintenant !


20/10/2017
0 Poster un commentaire

QUE FAITES-VOUS DE JÉSUS-CHRIST ? ( Bernard KOWALCZYK )

8ee53f7b.jpg

Texte Biblique : Matthieu 27/15-26    

Voilà bien une question embarrassante ! Déjà, il y a près de vingt siècles, le gouverneur romain Pilate aurait préféré ne pas y être confronté. Il aurait sans doute souhaité que Jésus n'ait jamais existé, ou encore qu'il n'ait jamais eu le privilège de le rencontrer, et ce d'autant plus après que son épouse lui eut fait part de son songe. Si seulement d'autres avaient pu décider pour lui, les juifs, ou encore Hérode ! En tout cas, s'en laver les mains n'a absolument pas été la bonne réponse ! Et vous, ami lecteur ! Allez-vous le rejeter comme ses concitoyens de Nazareth ? (cf. Matthieu 13/57-58). Allez-vous chercher à vous en débarrasser comme Hérode qui fit massacrer tous les enfants mâles de moins de deux ans ? (cf. Matthieu 2). Allez-vous l'oublier comme neuf des dix lépreux guéris par lui ? (Luc 17/11-19). Allez-vous le renier comme Pierre, par peur du qu'en dira-t-on ? (Matthieu 26/ 69-75). Allez-vous lui préférer l'argent comme Judas ou Barabbas qui est la personnification de la vie de péché, d'esclavage de toutes sortes de passion ?  
Puissiez-vous l'inviter comme les jeunes mariés de Cana, le recevoir chez vous, à l'instar de Zachée, le suivre comme les disciples le firent (Matthieu 4/19-20) en vous laissant sauver par lui et en devenant des témoins de sa résurrection !    


19/10/2017
0 Poster un commentaire

LA CHOSE NÉCESSAIRE ( Jules Dpiere )

Texte Biblique : Psaume 32/1-2  
hiermaiauj.png


Beaucoup de choses sont utiles et désirables dans cette vie, mais une seule est indispensable. Est-ce une propriété ? Non, pas nécessairement. On a vu des gens ne possédant pas la moindre maison et être contents de leur sort. Serait-ce la fortune ? Pas plus, bien que cela soit très utile, elle ne procure pas pour autant le bonheur. Serait-ce une bonne renommée ? Une grande honorabilité ? Une situation sociale très en vue ? Une excellente santé ? Bien des personnes les possèdent et néanmoins ne sont pas parfaitement heureuses. Que manque-t-il alors ? La paix avec Dieu. Nous ne pouvons vivre et nous passer d'elle. Nous ne pouvons pas voir éternité en face si nous ne la possédons pas. Cette paix de l'âme que Dieu nous accorde par le moyen du sacrifice de Jésus-Christ à la Croix du Calvaire. C'est lui et lui seul qui a adressé à Dieu au milieu de ses horribles souffrances cette trière sublime : "Père, pardonne-leur car s ne savent ce qu'ils font..." Alors Dieu a répondu. Il pardonne à tous ceux qui se repentent. Ce pardon le possèdes-tu, ami ? C'est là la chose indispensable. Pensez-y !
             
"Possèdes-tu, pauvre pécheur,
la vive et joyeuse espérance            
As-tu trouvé, plein d'assurance,
un appui ferme pour ton cœur. Pour moi, j'ai mon Sauveur, en lui j'ai mis ma confiance       

Sa grâce au repos me convie..."    

 

 


18/10/2017
0 Poster un commentaire

"PARFUM ET PARFUM "

Texte Biblique : Exode 30/34 à 38
8352331668.jpg

 

Ce parfum d'Exode 30 rentrait dans la composition de l'huile d'onction. Dieu est très jaloux de ces dons et en particulier de tout ce qui touche à la vie du Saint-Esprit en nous !
Exode 30 nous apprend qu'il n'était pas question de fabriquer un parfum semblable à des fins personnelles, privées !
En ce qui concerne l'onction de l'Esprit, il appartient au peuple de Dieu d'être tout particulièrement attentif aujourd'hui.
Attention aux pâles copies !
Le Psaume 45/8 et 9 nous apprend quelle est la réalité de l'onction qui repose sur le Roi des rois, Jésus de Nazareth! C'est la même qu'en Exode 30. Le parfum indiqué par Dieu parfume les vêtements du Roi ! Dans Cantique des cantiques 4/14, nous découvrons la qualité de l'onction qui parfume les vêtements de la bien-aimée qui symbolise l'Eglise fidèle de Jésus-Christ! C'est le même parfum qu'en Exode 30 et qu'au Psaume 45.

L'onction du Saint-Esprit nous conduit toujours à Jésus, aux méthodes de Jésus, à la Parole de Jésus, au sacrifice de Jésus !
L'Eglise parfumée comme Jésus ! Lisons enfin Proverbes 7/17. La femme adultère ose parfumer sa couche avec ce même type de parfum, mais à des fins si honteuses !
N'est-ce pas le cas aujourd'hui ? Certains prétendent avoir l'onction et cherchent à reproduire par le bruit, la psychologie de masse, la manipulation de foule certains effets de l'onction! La vie n'est pas au rendez-vous ! Demandons, recherchons, aspirons à l'onction qui est sur Jésus, n'en voulons pas d'autre.


17/10/2017
0 Poster un commentaire

"LES CIEUX RACONTENT LA GLOIRE DE DIEU" ( Dominique TAILLIFET )

B6b6Zv8CMAIe9dU.jpg

Lecture : Psaume 19

Deux œuvres majeures du Seigneur nous émerveillent : l’univers (v1-7), et sa Parole (v 8-11). Le psalmiste contemple et cela l’engage.

• Les cieux racontent (v 2)
La création raconte, elle souligne, détaille la gloire du créateur. L’infiniment grand, l’infiniment petit, une diversité sans fin.
Et la vie, et l’homme.
Un cœur fermé ne trouve pas Dieu dans une réflexion sur l’univers. Mais mon cœur de chrétien, comme celui du psalmiste, est toujours prêt à bondir devant la beauté de la création.


• La loi de l’Éternel est parfaite…(v 8)
La parole de Dieu, comme la création, est un monument à sa gloire. Le Seigneur n’est pas un Dieu lointain et mystérieux qui se cache derrière sa création. Il parle.
Et avec quelle autorité !
Le cœur fermé voit dans cette affirmation un à priori naïf. Mais celui qui a suivi ses instructions sait qu’elles ne trompent pas, celui qui a écouté la révélation a rencontré Jésus


• Ton serviteur aussi en reçoit instruction (v 12)
Nous ne voulons pas nous arrêter aux portes de la révélation. Nous voulons nous laisser sonder, conduire, délivrer par le Dieu si grand de la création et de la Parole.
Non, nous n’avons pas peur de son regard, même s’il plonge dans les régions les plus intérieures de notre être (v 13).
Non, les orgueilleux ne domineront pas sur nous (v 14) en nous détournant de cette élévation du cœur qu’il veut nous donner.


Reçois favorablement mes sentiments et mes paroles, Seigneur (v 15).

 

 


16/10/2017
0 Poster un commentaire