* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Lumière du Matin


Échouer et être restauré ( Lumière du Matin )

 

22552625_927398790742390_1560239850021567921_n.jpg

PHILÉMON 1.1‑21

Il arrive qu’une situation difficile nous donne le goût de fuir. À moins de fixer Jésus des yeux et d’ancrer notre foi dans la Parole de Dieu, nous aurons envie de prendre les choses en mains pour trouver du soulagement. C’est ce qu’Onésime a fait. Il était un esclave parmi une foule d’autres dans l’Empire romain et, un jour, il en a eu assez. Non seulement s’est‑il sauvé, mais il a aussi volé son maître en le quittant.

Même si Onésime croyait choisir son destin en se rendant à Rome, Dieu l’a dirigé vers l’apôtre Paul, qui l’a amené à Christ. Cherchant à être libre, Onésime a connu la joie de devenir esclave de Christ. Jésus étant dorénavant son Maître et son Seigneur, Onésime devait redresser ses torts et retourner à Philémon, son maître terrestre. Puisque les esclaves en fuite étaient passibles de la peine de mort, Paul a intercédé pour Onésime auprès de Philémon, un chrétien que Paul avait apparemment conduit à Christ.

Jusqu’au moment de sa conversion, Onésime n’avait pas vécu selon la signification de son nom, soit « utile » (voir Phm 1.11). Christ a toutefois transformé sa vie, et il est devenu un « frère bien‑aimé » qui a servi Paul durant son incarcération (v. 16).

L’histoire de ce frère nous prouve que Dieu est à l’œuvre dans notre vie, même quand nous avons décidé d’en prendre les commandes. Lorsque nous nous en repentons et que nous nous soumettons au Seigneur, il rachète nos fautes et les utilise pour sa gloire. Ce qui nous remplit de honte quand nous y repensons sert à démontrer la grâce de Dieu et la puissance avec laquelle il transforme des vies.

LA BIBLE EN UN AN : LUC 1


20/10/2017
0 Poster un commentaire

La récompense du chrétien ( Lumière du Matin )

 

22687685_926863714129231_1889667519074505899_n.jpg

1 CORINTHIENS 3.6‑15

Dieu nous a donné vie pour que nous le glorifiions. Selon Éphésiens 2.10 : « Nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus‑Christ pour de bonnes œuvres. »

Les chrétiens sont responsables d’exécuter le travail de Dieu. Un jour, nous nous tiendrons devant le tribunal de Christ, où nous devrons rendre compte de notre service. Le mot « tribunal » peut nous intimider. Rappelons‑nous toutefois que Jésus nous a rachetés par sa mort et sa résurrection. Parce qu’il a subi le châtiment de nos péchés, nous ne sommes plus condamnés (Ro 8.1).

Quand les croyants paraîtront devant le tribunal de Christ, ce sera pour y recevoir leurs récompenses. Leurs actions y seront évaluées. Le passage du jour compare cet examen à l’épreuve du feu (1 Co 3.12‑15). Le Seigneur récompensera tout ce qui sera de reste lorsque le feu aura brûlé leurs motifs impurs et leurs travaux inutiles.

Pour les observateurs, nous pourrions sembler obéir à Jésus et l’honorer. De nombreuses tâches paraissent altruistes et respectables; pourtant, sous de belles apparences peuvent se cacher de mauvais motifs. Nous nous leurrons souvent quant à nos véritables intentions. Puisque nous devrions vouloir plaire à Christ, nous pouvons lui demander de changer et de purifier notre cœur.

Repensez aux derniers jours. Combien de temps et d’énergie avez‑vous consacrés au service de Christ et à sa gloire? Cela comprend tous les domaines où vous vous êtes investi et non seulement votre bénévolat au sein de l’Église. Priez Dieu de vous révéler vos motifs égoïstes et de les soumettre à son autorité.

LA BIBLE EN UN AN : MARC 15 – 16


19/10/2017
0 Poster un commentaire

Le travail du chrétien ( Lumière du Matin )

 

22528574_926396107509325_5400728366522108625_o.jpg

ROMAINS 12.4‑8

Le monde et Dieu définissent la réussite différemment. Pensons au pasteur; on le félicitera si son Église croît en nombre, car pour beaucoup de gens, la croissance de l’Église correspond à l’efficacité du ministre. Le Seigneur désire toutefois que nous lui obéissions humblement. La réussite se mesure donc à l’obéissance, que nous attirions des foules ou non.

Le succès revêtira une apparence différente pour chaque croyant. Certains détiennent des postes importants; ils déploient leurs efforts à la vue de tous. D’autres servent loin des regards. Les dons que Dieu accorde aux siens sont adaptés aux tâches qu’il leur confie. Le Saint‑Esprit nous révèle notre appel; toutefois, à moins qu’il ne nous anime, tous nos efforts demeureront vains. C’est donc dire que Dieu nous confie du travail. Il nous l’assigne, nous fournit les compétences nécessaires pour l’exécuter et nous fait croître. C’est lui qui mérite toute la gloire. Il nous a créés pour que nous menions à bien son plan.

Nous ne sommes que des vases; nous devrions être reconnaissants de tout ce que Dieu accomplit par notre moyen. En lui redonnant toute la gloire, nous éviterons d’être déçus et, malgré les apparences, nous croirons qu’il réalisera ses bons desseins.

Le mérite ne doit revenir qu’à celui qui nous a façonnés, qui nous sanctifie et qui nous soutient. Dieu nous a faits pour nous confier des tâches précises qui contribuent à l’avancement de son royaume. Il veut se servir de notre vie et nous permettre d’être des témoins de sa puissance. Soyons attentifs à sa direction, et louons‑le pour tout ce qu’il réalise.

LA BIBLE EN UN AN : MARC 13 – 14


18/10/2017
0 Poster un commentaire

Atteindre ses objectifs ( Lumière du Matin )

image002.png

ÉSÄIE 41.10

Hier, nous avons considéré l’importance de nous fixer des objectifs. Nous devrions veiller à les définir avec l’aide de Dieu plutôt que d’agir et de lui demander ensuite de bénir nos efforts. Notre succès découlera de notre dépendance. Si nous accomplissons quoi que ce soit par notre propre force, même de nobles tâches, nous échouerons probablement.

D’autres éléments peuvent contribuer à notre réussite. Nous passionner pour notre mission, par exemple, peut nous motiver et nous garder du découragement. Nous devrions aussi croire que nous atteindrons le but, sachant que notre Père nous donnera le nécessaire pour y arriver. Pensons à David : il n’était pas de taille à lutter contre Goliath, mais l’Éternel l’avait préparé pour cette occasion, car le berger avait dû protéger ses brebis des prédateurs.

Il vaut la peine de décomposer en étapes le processus menant à la réussite; on peut se servir d’un calendrier pour y inscrire les dates butoirs relatives à chacune. Nous avons aussi besoin de courage et de constance. La crainte de l’échec et de l’opinion des autres peut nous paralyser. En lisant la Parole, en priant et en faisant la sourde oreille aux commentaires négatifs, nous reprendrons courage. Par ailleurs, la persévérance nous portera à garder les yeux fixés sur le but et nous empêchera d’en dévier.

Le Père vise‑t‑il un but pour vous? Il est tout‑puissant. Si vous dépendez entièrement de lui et que vous êtes disposé à lui obéir, il vous accordera sa force pour accomplir de grandes choses et atteindre ses objectifs.

LA BIBLE EN UN AN : MARC 10 – 12


17/10/2017
0 Poster un commentaire

La vie victorieuse ( Lumière du Matin )

 

athletes-succes-vi.jpg

1 SAMUEL 17.12‑51

L’armée philistine était prête à attaquer. Parti de chez lui pour se rendre au front, le jeune David souhaitait y prendre des nouvelles de ses frères et les ravitailler. Quand il a entendu Goliath menacer Israël, il en a été outragé. Qui était donc ce géant pour défier l’armée de l’Éternel? David a obéi à Dieu. Il s’est battu contre le colosse, mais le Tout‑Puissant s’est tenu à ses côtés. Goliath et l’armée des Philistins ont été vaincus.

Voilà une histoire merveilleuse; nous entendons rarement parler de si grands miracles de nos jours. Cependant, comme David, nous pouvons triompher, même si notre situation est terrifiante et nos circonstances, presque insurmontables. Il nous faut d’abord comprendre comment Dieu définit la réussite : nos objectifs doivent s’aligner sur l’Écriture, et nous devons suivre la direction de Dieu avec confiance.

Ensuite, il nous faut voir clairement ce qui doit être accompli. Nous devrions pouvoir résumer nos objectifs en une phrase ou deux. David, quant à lui, voulait libérer le peuple de Dieu de ses ennemis. Nous pouvons viser des objectifs à long terme, comme servir d’exemple de dépendance à Jésus pour nos enfants, ou encore en choisir de plus simples, comme réserver une soirée par semaine à des activités en famille.

Que nous soyons placés devant un grand défi comme celui de David ou devant un projet ordinaire, nous devrions vivre avec détermination. Cherchez la volonté du Seigneur tandis que vous réfléchissez à vos buts, tant ambitieux que modestes. Le Dieu qui a accordé la victoire à David veut aussi vous diriger aujourd’hui.

LA BIBLE EN UN AN : MARC 8 – 9


16/10/2017
0 Poster un commentaire