* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Méditations ...


Les dangers de l’occultisme: voyance etc… par Méditation Quotidienne

 

images.jpg

Nous devons comprendre qu’il existe un véritable monde des esprits

Des millions de gens sont en quête d’astrologie, de sorcellerie et de sciences occultes etc… Sèment-ils les graines de la mort et de la destruction ? Sont-ce des hobbies inoffensifs, ou au contraire, faites-vous face à des dangers véritables ?

Satan a séduit le monde entier. Il a beaucoup de méthodes de séduction, incluant les sorciers, la magie, la communication, l’astrologie, le spiritisme et la fausse religion. Vous devez être sur vos gardes contre les dangers de l’occultisme.

De même, bien que les véritables chrétiens aient condamné l’astrologie au cours des années, elle a persisté. Dans notre époque moderne, les astrologues admettent que les divers conseils des horoscopes des journaux sont surtout un divertissement. Mais lorsque les dirigeants mondiaux consultent des astrologues en tant que guide, ils recherchent le faux dieu ! Ecoutez plutôt les avertissements divins donnés par le prophète Jérémie : « Ainsi parle l’Éternel : N’imitez pas la voie des nations, et ne craignez pas les signes du ciel, parce que les nations les craignent » (Jérémie 10 :2).

Veuillez noter les avertissements de Dieu contre les médiums et les devins : « Ne vous tournez point vers ceux qui évoquent les esprits, ni vers les devins ; ne les recherchez point, de peur de vous souiller avec eux. Je suis l’Éternel, votre Dieu » (Lévitique 19 :31). Le Dieu Créateur indique clairement que nous devons les éviter. Il ne veut pas que l’on soit souillé par une influence néfaste. Veuillez noter ce langage solennel : « Si quelqu’un s’adresse aux morts et aux esprits, pour se prostituer à eux, je tournerai ma face contre cet homme, je le retrancherai du milieu de son peuple. Vous vous sanctifierez et vous serez saints, car je suis l’Éternel, votre Dieu » (Lévitique 20 :6-7).

Veuillez noter cet avertissement : « Lorsque tu seras entré dans le pays que l’Éternel, ton Dieu, te donne, tu n’apprendras point à imiter les abominations de ces nations-là. Qu’on ne trouve chez toi personne qui fasse passer son fils ou sa fille par le feu, personne qui exerce le métier de devin, d’astrologue, d’augure, de magicien, d’enchanteur, personne qui consulte ceux qui évoquent les esprits ou disent la bonne aventure, personne qui interroge les morts » (Deutéronome 18 :9-11).

 

.

.


09/10/2017
0 Poster un commentaire

« l’Europe est en train de se suicider » par Méditation Quotidienne

 

« l’Europe est en train de se suicider »

Dans sa dernière vidéo, Pat Condell, toujours aussi brillantissime et d’une remarquable lucidité, met en garde les Occidentaux contre le cauchemar islamique qui se profile à l’horizon.

De gros nuages noirs obscurcissent peu à peu notre ciel. Il critique d’un ton acéré ces criminels qui nous gouvernent et leurs idiots utiles d’électeurs. Il brosse un tableau sombre de la situation avec une pointe de sarcasme et beaucoup d’amertume et nous prévient : si nous ne réagissons pas rapidement, l’Europe ressemblera d’ici peu au tiers-monde musulman. Mais, à l’instar des années trente, une grande majorité d’Occidentaux préfèrent vivre dans le déni de la catastrophe à venir et continuer à enfouir leur tête dans le sable.

Apparemment, nous n’avons pas assez de criminels, de violeurs et de terroristes ici en Europe. Pourtant, nous en avons un bon nombre, mais malheureusement, selon nos politiciens, ils ne sont pas encore assez nombreux. Nous devons, dès lors, les importer massivement du tiers-monde musulman.

Toutefois, avec le terrorisme, le crime et le viol, nous importons également la religion islamique, suivie par ces millions de gens appartenant déjà à une culture violente et autoritaire, à qui on a enseigné dès leur naissance que leur religion doit gouverner le monde (par la force si nécessaire), que les non-musulmans leur sont inférieurs, que les femmes n’existent que pour le plaisir de l’homme, que les petites filles peuvent être mariées à des hommes plus âgés et que les Juifs demeurent leurs ennemis éternels. Et que tous les homosexuels doivent être tués.

Bien, laissons nos sociétés libres et émancipées être submergées par des millions de ces gens et voyons ce qui va arriver.

Gardons un esprit ouvert. Oui, ouvrons-nous à l’une des cultures prédatrices des plus brutales et laissons entrer des hordes de mâles en âge de combattre, inemployables, des futurs parasites de nos systèmes de protection sociale, qui nous haïssent et n’ont aucune intention de s’intégrer.

Que pourrait-il arriver de pire ? Evidemment, nous sommes priés de ne pas généraliser à propos de ces hommes, tous élevés dans la même culture violente et misogyne. Nous devons supposer qu’à partir du moment où ils posent le pied en Europe ils adhèrent, comme par magie, à nos valeurs démocratiques et si nous refusons de le croire, nous sommes de vilains racistes. Et quand ils mentent sur leur âge et prétendent être des enfants, nous devons les croire sur parole et les faire asseoir parmi nos enfants à l’école, ces mignons petits réfugiés. Voilà qui nous sommes en Europe, des mollassons, des irresponsables crétins invertébrés.

Nous adorons prouver que nous sommes vertueux. Et nous sommes si fiers de montrer que nous ne discriminons personne même quand nous le devrions. Ainsi les terroristes islamistes peuvent librement entrer en Europe. Rappelons-nous des six membres du commando de l’attaque terroriste djihadiste de Paris. Ils entrèrent en Europe comme réfugiés et se rendirent librement là où ils voulaient pour tranquillement massacrer des innocents.

Frontières sécurisées ! Oh non ! Cela enverrait un mauvais message : « ne venez pas » ! Et cela nous ne pouvons le faire car ils ont été invités, oui invités ! Ils pensent qu’ils viennent aussi ici pour nous conquérir. Ils en sont d’ailleurs intimement persuadés. Cela nous paraît absurde, mais c’est ce qui leur a été enseigné toute leur vie par leur religion suprématiste violente. Dès lors, pourquoi ne le croiraient-ils pas ? Et ils nous le répètent constamment mais nous ne voulons pas l’entendre car l’idée est beaucoup trop excentrique pour que nous la prenions sérieusement en compte. En outre, si nous considérons cette menace comme réelle, nous pourrions être accusés de racisme. Et c’est un prix trop élevé à payer, alors bradons l’avenir de nos enfants et de nos petits enfants à l’ennemi, car nous préférons rester passifs, comme des baleines échouées sur une plage, au nom de la sacro-sainte ‘inclusion’.

Les pays du sud de l’Europe sont submergés par l’invasion et l’Italie est au bord de l’implosion parce que les bateaux des activistes gauchistes sont autorisés à aller chercher les migrants, qui leur sont remis par les trafiquants, et à agir comme un service illégal de ferry vers l’Europe.

Si le gouvernement italien avait un minimum de considération pour ses citoyens et l’état de droit, tous ces bateaux seraient saisis, sabordés, et les gens à bord jetés en prison. Mais le gouvernement italien ne veut pas arrêter l’invasion. Ils veulent que d’autres pays ouvrent leurs frontières et partagent leur cauchemar.

Evidemment, l’UE est d’accord. Mais certains de ses nouveaux membres, comme la Pologne, la Hongrie, la Tchéquie, la Slovaquie ne sont pas aussi enclins à partager le fardeau. Ils ne veulent pas que leurs pays soient submergés de terroristes, de criminels, de violeurs. Ils embarrassent l’UE avec leur bon sens, si démodé de nos jours. Ils voient l’explosion de crimes, de violences, de viols dans les pays ayant généreusement ouvert leurs frontières et ils ont le sentiment qu’ils trahiraient leurs peuples (un sentiment de roman) s’ils laissaient entrer ce poison dans leurs sociétés. Ils ne veulent pas que leur pays devienne un lieu où les femmes et les jeunes filles ne peuvent plus sortir seules la nuit tombée. Un pays où chaque semaine un nouveau gang de violeurs, constitués d’hommes entrés dans le pays en prétendant être des enfants, voit le jour. Ils ne veulent pas que leur pays soit parsemé de zones de non-droit, contrôlés par des gangs musulmans ni voir leurs prisons pleines de criminels, de terroristes et de violeurs qu’ils ne peuvent expulser. (Au nom des Droits de l’Homme, qui privilégient le droit à la sécurité des terroristes islamistes à celui de ses citoyens européens.)

Ils ne veulent pas de mosquées financées par les Saoudiens prêchant la sédition, la violence, la haine, tandis que la liberté d’expression des non-musulmans est réduite à un moignon virtuel. Et ils ne veulent absolument pas d’une culture marxiste car ils ont une histoire récente de gouvernance marxiste et ils peuvent sentir l’odeur nauséabonde de l’esprit du Mal. Ils savent que c’est pourri.

Ils savent également, ce que nous appréhendons depuis un certain temps déjà, que d’être gouvernés par des politiciens ‘frontières ouvertes’ revient à voyager avec un chauffeur de bus suicidaire sur une route de montagne. Il semble évident maintenant que si nous n’avons pas d’autres responsables au volant, et ce au plus vite, nous allons tous tomber dans un précipice. Ils ont prouvé qu’ils ne sont pas fiables en matière de sécurité, de notre sécurité et que ni la raison ni les preuves ne réussissent à les persuader qu’ils ont tort. Ils sont déterminés à poursuivre cette folie, peu importe les conséquences, tels des zélotes religieux qui croient agir pour un monde meilleur qui transcendera les souhaits de leurs électeurs (à condition qu’ils aient voté pour eux). Ils savent très bien que cette invasion rend l’Europe plus dangereuse, notamment pour les femmes et les enfants, et moins civilisée mais ils pensent que ce prix à payer en vaut la peine, à condition qu’ils ne soient pas les payeurs. Ainsi, si votre enfant est assassiné par un terroriste islamiste ou votre fille violée par un migrant illégal, ils vont murmurer des regrets mais en privé, ils considéreront ces violences comme des dommages collatéraux.

Le plus important, c’est d’être progressiste et de fusionner les deux cultures : la civilisée et la barbare. Bien entendu, ils savent que les gens civilisés vont instinctivement rejeter la barbarie. Dès lors, les gens civilisés doivent être rééduqués pour qu’ils croient que le barbarisme est aussi valable que la civilisation et digne du même respect, sinon ils seront traités comme des criminels. C’est la situation ubuesque à laquelle nous sommes arrivés aujourd’hui.

Vous savez, les politiciens n’aiment pas que l’on pointe sur eux l’affreuse vérité, alors qu’ils font d’énormes efforts pour l’ignorer, car cela leur renvoie l’image de ce qu’ils sont : des invertébrés sans principe ni conscience. Alors, en Europe, ils ont simplement rendu la vérité illégale parce qu’ils en ont le pouvoir. Nous n’avons pas de Premier Amendement en Europe dès lors la liberté d’expression a la signification qu’ils veulent bien lui attribuer.

En d’autres termes, nous n’avons plus de liberté d’expression. Il semble que nous nous soyons débarrassés du Rideau de fer pour le remplacer par un dôme de fer, car plusieurs pays européens ont poursuivi en justice, tels des criminels, leurs propres citoyens pour avoir exprimé la ‘mauvaise opinion’ au sujet de l’invasion illégale musulmane de masse qui nous est imposée de force.

En début d’année, un Autrichien fut condamné à cinq mois de prison ferme pour avoir déclaré que l’islam est en guerre contre l’Occident, ce qui est hélas parfaitement clair à tout un chacun : l’islam est en guerre contre l’Occident. Seul un fou ou juge pourrait le nier.

L’islam est notre ennemi juré. Et ce n’est pas moi qui l’affirme, mais l’islam. Lisez le coran et voyez par vous-mêmes. C’est une déclaration de guerre virtuelle contre le reste de l’humanité. Il n’existe aucune ambiguïté à ce sujet. Meurtre et soumission de l’infidèle sont les thèmes récurrents. Il n’y a dans l’islam aucun amour du prochain, aucune règle d’or, aucune recherche du Royaume des Cieux. On n’y parle que de conquêtes, de tueries d’infidèles, de mener la guerre contre le monde entier et d’enfoncer l’islam dans la gorge des mécréants. C’est ce que les terroristes essayent de faire parce que c’est ce que leurs écritures coraniques leur ordonnent de faire. Et à chaque fois qu’en Europe la police trouve des armes militaires cachées dans leurs mosquées, cela confirme qu’ils sont bien en guerre contre nous.

Je reçois souvent des courriels d’Inde. Les auteurs me rappellent que les Indiens ont été confrontés à cela depuis des siècles et le sont encore. ”Vous n’avez pas la moindre idée des problèmes qui vous attendent si vous n’arrêtez pas l’islam. »

L’islam méprise tout ce que nous défendons : démocratie, liberté d’expression, droits civils. Il les abolira tous si nous lui accordons ne serait-ce qu’une demi-chance de s’épanouir davantage. Chaque endroit de cette terre où l’islam règne en maître n’est qu’un immense trou noir d’ignorance et de cruauté. Il détruit la liberté partout où il étend le pouvoir et les non-musulmans sont toujours persécutés parce que c’est ce qui est ordonné par Allah.

Cette idéologie est si absurde et inhumaine qu’elle s’effondrerait si elle n’était maintenue par la menace de la violence. Dès lors, il n’est guère surprenant qu’elle donne à ses adeptes l’ordre de conquérir l’humanité par la force. Elle n’a rien d’autre à offrir.

Elle n’a pas encore conquis l’Occident parce que nous sommes toujours les plus forts. Si l’islam était plus fort, nous serions tous aujourd’hui soit musulmans, soit mort. Et nous n’avons aucune excuse de l’ignorer et encore moins d’excuses pour ne pas agir.

Il y a plus de deux siècles, Thomas Jefferson demanda à l’ambassadeur arabe pourquoi les arabo-musulmans attaquaient et réduisaient en esclavage des gens qui ne leur avaient fait aucun mal. Il répondit que le coran ordonnait aux musulmans de mener la guerre contre quiconque ne se soumettait pas à l’islam et de réduire les prisonniers en esclavage. Il ajouta : « chaque musulman qui mourrait en combattant pour la cause d’Allah allait au paradis ». Entendez-vous les cloches sonner !

Cette folie djihadiste terroriste, à laquelle nous assistons aujourd’hui, n’est pas une situation nouvelle ni même exceptionnelle. Il ne s’agit pas d’une sorte d’aberration soudaine. Elle n’est pas fondée sur un malentendu ou une interprétation erronée du coran. Ce n’est pas la corruption d’une grande religion par quelques esprits malades. C’est tout simplement l’islam et cela a toujours été l’islam. Et si nous ne commençons pas à le repousser, comme nous l’avons toujours fait tout au long de notre histoire, il nous submergera telle une énorme vague déferlante parce que nous lui avons ouvert nos portes comme jamais auparavant et nous avançons, tels des somnambules, vers le désastre annoncé.

Nous avons ouvert nos sociétés libres à la culture la plus obscurantiste, répressive, brutale et prédatrice de la terre. Une culture qui appartient à un autre siècle, à une autre planète. Une culture qui ne respecte pas la loi parce qu’elle croit fermement qu’elle dominera le monde.

Et nous l’encourageons dans son délire en nous censurant, en reculant, en marmonnant des absurdités sur la tolérance et la diversité à des gens qui ne connaissent pas la signification de ces mots et se moquent ouvertement de nous. Nous devons être fous !

Quand allons-nous retrouver notre raison et cesser de réélire ces criminels qui nous imposent ce cauchemar ?

Si la situation devait un jour devenir irréversible, l’Europe ressemblera au tiers-monde musulman avec son cortège de crimes, de violences, de fusillades régulières, de voitures piégées, d’attentats suicides, de conflits paramilitaires dans les rues. Gangs criminels et charia régneront dans les espaces publics. Les femmes seront violées quotidiennement, les Juifs insultés, agressés, battus, assassinés, les homosexuels frappés et/ou tués. Les forces de l’ordre, dépassées par le nombre, seront impuissantes à rétablir l’ordre, à assurer la sécurité des gens. Elles fuiront certains quartiers, devenus des zones de non-droit, comme cela se produit déjà en Suède.

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Pensez-vous que cette projection funeste de notre avenir va ébranler notre stupeur vertueuse ? Nous le découvrirons bientôt vu que c’est ce qui va arriver et plus vite que nous le pensons. Les graines ont déjà été semées…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.


03/10/2017
0 Poster un commentaire

Non, Jésus ne revient pas le 23 septembre ( Méditations Quotidiennes )

images.jpg


Matthieu 24.36Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul. 37Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l’avènement du Fils de l’homme.…

Marc 13:32
Pour ce qui est du jour ou de l’heure, personne ne le sait, ni les anges dans le ciel, ni le Fils, mais le Père seul.
Actes 1:7

Il leur répondit: Ce n’est pas à vous de connaître les temps ou les moments que le Père a fixés de sa propre autorité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


19/09/2017
0 Poster un commentaire

…même dans la blanche vieillesse,.. par Méditation Quotidienne

index.jpg

Certains jours tu ne trouves plus ta place sur la Terre.
Tu te sens comme un tapis qu’on rejetterait après l’avoir secoué car il est trop vieux.
Les jeunes te bousculent, comme pour te pousser et te dire : « il est temps de laisser ta place ! » Ne les laisse pas croire qu’ils n’ont pas besoin de toi.
Proclame comme David :
« Ne m’abandonne pas, ô Dieu, même dans la blanche vieillesse, afin que j’annonce (…) ta puissance à la génération future ». (Ps. 71:18) Sans toi, ils vont errer. Sois leur berger, leur père, leur mère, leur mentor, leur modèle, leur garde-fou.

Nicolas Ciarapica Di Volpi

___________________________

Personnes âgées/Troisième âge

Honneur soit rendu aux personnes âgées. C’est dans la Bible — Lévitique 19.32 (SEG) : « Tu te lèveras devant les cheveux blancs, et tu honoreras la personne du vieillard. Tu craindras ton Dieu. Je suis l’Éternel. »

Hommes et femmes âgés doivent être traités avec respect. C’est dans la Bible — I Timothée 5.1 (SEG) : « Ne réprimande pas rudement le vieillard, mais exhorte-le comme un père ; exhorte les jeunes gens comme des frères, les femmes âgées comme des mères, celles qui sont jeunes comme des sœurs, en toute pureté. »

Il faut tenir en estime les personnes âges, à cause de leur expérience. C’est dans la Bible — Proverbes 20. 29 (SEG) : « La force est la gloire des jeunes gens, et les cheveux blancs sont l’ornement des vieillards. »

Les jeunes peuvent apprendre auprès des anciens de précieuses leçons sur la vie. C’est dans la Bible — Psaume 71.18 (SEG) : « Ne m’abandonne pas, ô Dieu ! même dans la blanche vieillesse, afin que j’annonce Ta force à la génération présente, Ta puissance à la génération future ! »

Il existe de nombreux conseils pour le troisième âge. C’est dans la Bible — Tite 2.2-5 (SEG) : « Dis que les vieillards doivent être sobres, honnêtes, modérés, sains dans la foi, dans la charité, dans la patience. Dis que les femmes âgées doivent aussi avoir l’extérieur qui convient à la sainteté, n’être ni médisantes, ni adonnées au vin ; qu’elles doivent donner de bonnes instructions, dans le but d’apprendre aux jeunes femmes à aimer leurs maris et leurs enfants, à être retenues, chastes, occupées aux soins domestiques, bonnes, soumises à leurs maris, afin que la parole de Dieu ne soit pas blasphémée. »

Bible info.com

.


16/09/2017
0 Poster un commentaire

QUEL MESSAGE DOIT-ON PRÊCHER...? Pasteur Xavier Lavie

19467994_867601300055473_4734166601554688788_o.jpg

"Prêcher la Parole de Dieu, c'est prêcher ce qui est écrit dans la Bible. Ce n'est pas prêcher ses idées, ses impressions ou ses analyses sur des situations, des faits de société, des problématiques actuelles en s'aidant de la Bible pour justifier ce que l'on en pense.

Ce n'est pas non plus poser un regard critique sur la Bible en se permettant de la remettre en question afin d'en écarter tout ce qui nous gène ou encore mettre essentiellement l'accent sur ce qui nous intéresse...

La Bible est la Parole de Dieu, et elle se suffit à elle-même (sola scriptura) étant la semence qui porte du fruit pour la vie éternelle.

Avons-nous a rajouter quelque chose à la Bible..?
Avons-nous à la censurer...?

Comprenons que nous avons tout juste à la proclamer, la comprendre (en prenant en compte son contexte historique, la manière dont elle est construite grammaticalement et la terminologie qui compose ses écrits. Il est aussi essentiel de respecter la pensée de ses auteurs et les buts qu'ils recherchaient à l'époque de leur rédaction).

Enfin, forts de toutes ces informations, sans oublier la nécessaire inspiration de l'Esprit qui nous enseigne toutes choses, il ne nous reste plus qu'à nous conformer à ce que Dieu nous demande de vivre aujourd'hui dans le temps et l'époque qui est la notre en fonction de notre actualité prophétique."
Past. Xavier LAVIE


30/06/2017
0 Poster un commentaire