* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Nicky Cruz


LIVRÉ A SA BONTE by Nicky Cruz

je_te_10.jpg

 

Dès le moment où j'ai donné mon cœur à Jésus, j'ai su combien j'avais peu de choses à apporter à notre relation. Il y a tellement de gens qui ont plus de talent que moi, qui sont plus éloquents du haut de la chair, plus doux dans leur façon d'apporter le message, plus érudit en théologie. Des gens avec des dons plus importants à déposer aux pieds de Jésus. Mais ce que j'apporte, c'est un cœur qui est complètement et totalement livré à Sa bonté ! Je suis tellement rempli d'amour pour Jésus qu'à certains moments, j'ai l’impression que mon cœur va s'échapper de ma poitrine. Mes os ne sont pas assez grands pour contenir mon adoration. Mon vocabulaire ne peut en exprimer la profondeur ! Mes mots ne pourront jamais rendre justice à l'amour et à la dévotion que je ressens dans mon cœur. Il y a des moments où je pleure, à l'agonie de ne pas pouvoir exprimer pleinement mon amour !

Quand je lis les psaumes de David, je sens un profond lien de parenté. Je souhaiterais avoir ses capacités à communiquer ce qu'il ressent pour Dieu, avec une telle éloquence et une telle grâce. Je souhaiterais pouvoir écrire comme il le fait. Jouer de la harpe comme lui. Je ne peux pas dire que je partage son talent, mais je crois vraiment que je partage son cœur. Je sais ce qu'il a traversé. Je comprends ce qu'il a dû ressentir, assis seul dans son palais sombre et froid, se languissant de jours plus simples. Se languissant de la proximité et de la faveur de Dieu.

Et c'est pour cette raison que Dieu l'aimait tellement. C'est pour cette raison que Dieu a appelé David : un homme selon Son cœur.

Peux-tu imaginer plus grand compliment ? Peux-tu penser à quelque chose que Dieu pourrait dire au sujet de quelqu'un qui aurait plus de poids ? Dieu aimait le cœur de David. Il était connecté à lui. Les deux ne formaient qu'un de la manière la plus intime et puissante qui soit. Dieu était lié à David, non à cause de son apparence, de ces accomplissements ou de sa force, mais à cause de la disposition de son cœur. L'amour en esprit.

Existe-t-il un plus haut degré de communion avec notre Créateur ? Une personne peut-elle être plus près de Dieu que lorsque l'on partage l'intimité et les pensées de Son cœur ? Ne soupirons-nous pas tous après le fait d'entendre Dieu nous dire : “J'aime ton cœur ?”


20/06/2015
1 Poster un commentaire

UN HOMME SELON LE COEUR DE DIEU by Nicky Cruz

coeur de david.jpg

 

Même enfant, David connaissait la puissance et la protection de Dieu. Des hommes adultes se recroquevillaient à la vue de Goliath, le géant, mais pas David. Il est allé vers le géant sans rien d'autre qu'une fronde et l'a abattu. Il a affronté des lions à mains nues et des ours avec seulement une lance. Dieu a pris un petit garçon insignifiant de la campagne, un berger, et l'a transformé en un puissant roi-guerrier !

Aucun autre dirigeant n'avait le même d'amour et le même respect que David. Le peuple l'adorait, ses serviteurs lui obéissaient sans poser de questions, ses femmes suppléaient à tous ses besoins et désirs. Quel homme a jamais vécu dans de telles bénédictions, une telle faveur, une telle grâce et une telle approbation de la part du Créateur ?

Et pourtant, tout cela pâlit en comparaison avec sa relation avec Dieu. Il aimait Dieu avec passion et L'adorait avec abandon. Même au milieu de ses nombreux devoirs, David a passé des heures et des heures à écrire des chansons et des poèmes pour Dieu, les chantant pour Lui de tout son cœur, courtisant le Créateur de l'univers tel un amoureux faisant la cour à sa promise. Tout l'or, l'argent et les richesses du monde ne valaient rien pour David, en comparaison de sa relation avec Dieu. Voilà le secret de sa puissance. C'est ce qui a fait de David un dirigeant et un roi aussi incroyable.

David savait sans aucune réserve qu'il ne pouvait rien faire sans Dieu. Il savait que Dieu pourvoyait à la force dans ses os, au sang dans ses veines, à la sagesse dans son esprit et au courage dans son cœur.

“C’est Dieu qui est ma puissante forteresse, Et qui prépare parfaitement mon chemin. Il rend mes pieds semblables à ceux des biches, Et il me fait tenir sur les hauteurs. Il exerce mes mains à la bataille, Et mes bras tendent l’arc de bronze. Tu me donnes le bouclier de ton salut, Et ta mansuétude me fait devenir grand. Tu me fais allonger le pas, Et mes chevilles n’ont pas chancelé. Je poursuis mes ennemis et je les détruis ; Je ne reviens pas avant de les avoir exterminés. Je les extermine, je les pourfends, Et ils ne se relèvent plus. Ils tombent sous mes pieds. Tu me ceins de force pour le combat, Tu fais plier sous moi mes adversaires” (2 Samuel 22:33-40).

__________


16/05/2015
0 Poster un commentaire

LA PEINE DE L'HYPOCRISIE by Nicky Cruz

téléchargement (1).jpg

 
Je ne pourrai jamais comprendre comment certaines personnes peuvent proclamer que Jésus est leur Sauveur tout en continuant à vivre comme si elles n'avaient jamais expérimenté Son salut et Sa grâce. Comment elles peuvent demander à Dieu de les racheter tout en vivant des vies sans repentance ni remords. Comment peuvent-elles parler comme si elles connaissaient Christ alors que leurs actions montrent clairement qu'elles ne savent rien de Lui ?

Ce type de personne fait plus de mal au Royaume de Dieu que Satan ne pourra jamais rêver d'en faire. Ils sont les plus grands alliés de l'Ennemi dans un monde qui cherche déjà des moyens de brader les exigences de Christ. Paul nous dit : “Ne vous conformez pas au monde présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence” (Romains 12:2). Pendant trop longtemps, les chrétiens se sont conformés aux voies du monde. Nous avons permis au monde, non seulement de nous affecter, mais aussi de complètement nous infecter. Nous lui avons permis de prendre possession de nos cœurs et de nos esprits et de les garder liés par le péché, alors même que nous nous convainquons nous-mêmes que nous sommes libres.

Mais Jésus promet d'apporter des transformations à notre cœur et à notre esprit, de nous renouveler, de changer notre façon de penser, de vivre et d'agir. Si nous ne Lui avons pas permis de faire cela, nous ne L'avons pas réellement accepté.

“O Dieu ! créé en moi un cœur pur, renouvelle en moi un esprit bien disposé” (Psaumes 51:10). Ces mots, écrits par David, devraient résumer le désir de chaque serviteur de Christ. Ils devraient être notre prière quotidienne. Demander à Dieu un nouveau cœur, un nouvel esprit, plaider pour une vie pure, s'efforcer à chaque instant de vivre avec une plus grande miséricorde, une plus grande grâce et une plus grande innocence. Devenir d'avantage semblable à Jésus chaque jour qui passe.

Quand le monde nous regarde, ce que les gens voient définit leur vision de Dieu. Cela va former leur façon de percevoir notre Père céleste, ce qu'ils pensent de Lui, leur façon d'appréhender Sa bonté et Sa grâce. Nous sommes des ambassadeurs du royaume de Dieu dans un monde perdu et déchu. Et nos actions, qu'elles soient bonnes ou mauvaises, ont des répercussions immédiates sur la façon dont Dieu est perçu.

21/03/2015
0 Poster un commentaire

LES GRAINES DU PARDON by Nicky Cruz

LA-BONNE-SEMENCE1132.jpg

 
Je souhaite que tu puisses expérimenter le même miracle que notre famille a expérimenté. Je souhaite que tu puisses sentir la différence entre la façon dont nous vivons maintenant et la façon dont nous vivions lorsque j'étais jeune. Aujourd'hui, j'aime mes frères et sœurs avec passion. Il n'y a rien que je préfère faire que d'être assis, rire, parler et pleurer avec ma famille.

Les fois où je voyage jusqu'à Porto Rico et que je leur rends visite font partie de mes souvenirs les plus précieux. Quand je rentre à la maison, je ne suis plus Nicky Cruz, l'évangéliste ou l'orateur, je suis juste un frère. Je suis juste un membre de la famille et j'aime ça. En fait, deux de mes frères sont pasteurs dans des églises de Porto Rico, et ils ne me demandent même jamais de parler dans leurs assemblées. Ils savent que, quand je rentre à la maison, c'est pour faire une pause.

J'ai tant de souvenirs de veillées tardives avec ma famille, mangeant, riant, plaisantant, priant et pleurant ensemble. Parfois, nous restons debout jusqu'à une heure du matin à nous raconter des histoires. A échanger des plaisanteries. A laisser libre cours à la joie que nous partageons. C'est comme une grande fête !

Mais il n'en a pas toujours été ainsi. Nous n'avons pas toujours été si heureux, insouciants et aimants. Quand Jésus est venu dans nos vies, Il a amené avec Lui une explosion d'amour ! Il a ouvert les écluses de la grâce et du pardon. Dans ma famille, il y a tout un passé de peines et de douleurs, mais aucun ne nous n'entretient de ressentiments. Personne n'a de rancune. Nous ne retenons rien dans nos cœurs que l'amour qui nous uni. Nous ne passons pas de temps à regretter, nous nous réjouissons simplement dans le Jésus que nous connaissons aujourd'hui, dans l'avenir qu'Il nous a donné à tous.

Cela brise mon cœur de voir des familles qui retiennent le passé. Des frères et des sœurs qui s'accrochent à l'amertume et au ressentiment de jours passés depuis longtemps. Des maris et des femmes qui ont été blessés par des paroles ou des actes et qui permettent à la plaie de s'infecter, de grandir, de les grignoter peu à peu comme un cancer.

Jésus peut faire pour un cœur humain ce que personne d'autre ne peut faire. Il peut apporter un changement au-delà de tout ce que nous pouvons imaginer. Quand Il vient pour habiter dans notre cœur, Il fait plus que nous pardonner, Il laisse derrière Lui des graines de pardon. Des graines surnaturelles qui, non seulement effacent le péché, mais qui effacent aussi la souffrance que le péché a apporté.

Je ne pourrais jamais assez remercier Jésus pour ce qu'Il a fait pour notre famille. Pour le pardon, la miséricorde et la grâce qu'Il nous a apporté, nous réconciliant tous ensemble.
Et Il peut en faire autant pour n'importe qui.

20/12/2014
0 Poster un commentaire

JUSTE UN BERGER by Nicky Cruz

 

 

 
David était juste un jeune berger, qui s'occupait des moutons de son père, quand Dieu l'a choisi pour devenir le roi d'Israël. Dieu avait rejeté Saül en tant que roi à cause de sa méchanceté et avait envoyé Samuel chercher David, un simple berger. “Or [David] était blond, avec de beaux yeux et une belle figure. L'Éternel dit à Samuel : Lève-toi, oins-le, car c'est lui ! Samuel prit la corne d'huile, et l'oignit au milieu de ses frères. L'esprit de l'Éternel saisit David, à partir de ce jour et dans la suite” (Samuel 16:12-13).

Essaye d'imaginer ce que David doit avoir ressenti à ce moment là.. Comment pouvait-il avoir imaginé devenir roi d'Israël ? A-t-il même compris ce qui était en train de se passer ? Il n'était qu'un jeune garçon qui s'occupait des moutons, se préparant probablement à reprendre un jour l'affaire de son père. Le travail de berger était tout en bas de l'échelle sociale. En tant que fils le plus jeune d'Isaï, David était envoyé dans les champs chaque jour pour s'occuper du troupeau pendant que ses frères s'occupaient de travaux “plus importants.” Même son propre père était incapable de voir la grandeur qui se trouvait dans le coeur de David.

Mais Dieu a changé tout ça ! Dieu a vu le cœur de David et Il est intervenu pour créer une alliance avec lui : un avenir grand et glorieux, bien meilleur que celui auquel David aurait pu rêver.

A l'époque David se contentait de passer du temps seul dans les champs avec Dieu. Il courait dans l'herbe et chantait devant le Seigneur, adorant et priant et profitant du bon air des montagnes. Tôt le matin, il trouvait un endroit sur un rocher en hauteur et contemplait les levers de soleil majestueux, se délectant des couleurs qui changeaient d'instant en instant. Chaque matin, il se délectait du vent du nord, affermissant ses os en buvant la liberté qu'offre les grands espaces.

C'est là, dans les champs, que David s'est tout d'abord connecté à Dieu, qu'il a appris à Lui parler comme à un ami. C'est pour cette raison que les psaumes de David sont si beaux et qu'ils nous inspirent tant. Dans ses psaumes, il nous ramène à cette époque où ils étaient seuls, lui et Dieu, dansant ensemble dans les champs, s'occupant des moutons, grandissant dans l'amour et l'amitié.

“Les cieux racontent la gloire de Dieu, Et l'étendue manifeste l’œuvre de ses mains. Le jour en instruit un autre jour, La nuit en donne connaissance à une autre nuit...Où il a dressé une tente pour le soleil. Et le soleil, semblable à un époux qui sort de sa chambre, S'élance dans la carrière avec la joie d'un héros ; Il se lève à une extrémité des cieux, Et achève sa course à l'autre extrémité : Rien ne se dérobe à sa chaleur” (Psaumes 19:1-2,4-6).

Lorsqu'il était juste un berger, David aimait Dieu avec passion, et Dieu l'a remarqué.

 


15/11/2014
0 Poster un commentaire