* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Parfait Beugré


L'origine de l'humilité !

 

L'humilité devient l'une des plus grandes marques de noblesse lorsqu'on en comprend la véritable origine.

En effet, le leitmotiv de l'humilité c'est l'amour, mais dans cette courte pensée, j'aimerais vous faire part d'une chose que le Saint Esprit m'a fait réaliser qui a m'a encore plus encourager à rechercher l'humilité, même dans les situations les plus complexes et les plus humiliantes.

Considérons la personne de Christ. Il a manifesté une humilité hors du commun lorsqu'on considère qu'il s'agissait de Dieu fait homme. L'homme depuis sa chute en Eden, a une conception erronée de qui est Dieu.

Etant Dieu, il aurait été convenable dans la logique humaine qu'il naisse dans le palais royal, et pourtant Christ est né dans une étable à Bethléem comme l'indiquent les prophéties. 

6 Et toi, Bethléhem, terre de Juda, Tu n'es certes pas la moindre entre les principales villes de Juda, Car de toi sortira un chef Qui paîtra Israël, mon peuple.

Christ était prêt à se mêler aux gens de mauvaise vie que la société rejetait, lui qui était Dieu fait homme, tandis que les hommes religieux et les rois ne se mélangeaient pas avec le peuple

 

10 Comme Jésus était à table dans la maison, voici, beaucoup de publicains et de gens de mauvaise vie vinrent se mettre à table avec lui et avec ses disciples.

11 Les pharisiens virent cela, et ils dirent à ses disciples : Pourquoi votre maître mange-t-il avec les publicains et les gens de mauvaise vie ?

12 Ce que Jésus ayant entendu, il dit : Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades.

 

Christ lui qui était le maitre lava les pieds de ces disciples Jean :

 

3 Jésus, qui savait que le Père avait remis toutes choses entre ses mains, qu'il était venu de Dieu, et qu'il s'en allait à Dieu, 4 se leva de table, ôta ses vêtements, et prit un linge, dont il se ceignit.

5 Ensuite il versa de l'eau dans un bassin, et il se mit à laver les pieds des disciples, et à les essuyer avec le linge dont il était ceint. 6 Il vint donc à Simon Pierre; et Pierre lui dit : Toi, Seigneur, tu me laves les pieds !

7 Jésus lui répondit : Ce que je fais, tu ne le comprends pas maintenant, mais tu le comprendras bientôt.

 

Qu'avait compris Jésus que les disciples ne comprenaient pas ?

Il s'agissait en effet d'une préfiguration de la rémission des péchés par la purification des hommes par le Sang de Jésus. Mais concernant l'humilité que Christ a manifestée ce jour-là, il y avait un secret que les disciples n'avaient pas encore réalisé, mais que Christ savait pertinemment. Le verset 3 nous en donne l'indice :

3 Jésus, qui savait que le Père avait remis toutes choses entre ses mains, qu'il était venu de Dieu, et qu'il s'en allait à Dieu,

Voici ce Mystère :

33 La crainte de l'Eternel enseigne la sagesse, Et l'humilité précède la gloire.

Bien aimé si l'humilité précède la gloire, c'est en réalité parce que la gloire a précédé l'humilité ! Alléluia !

Christ savait qui Il était, Il savait que le Père avait tout remis entre ses mains, Il savait qu'Il avait en Lui la plénitude de la divinité, il savait qu'en un claquement de doigt des anges auraient pu le délivrer, il connaissait sa position hiérarchique spirituel, il savait qu'il était au-dessus de toutes choses.

Bien-aimé, voici le mystère : on ne peut rabaisser une chose que lorsqu'à l'origine cette chose est élevée. On ne peut faire descendre une chose que lorsque celle-ci a l'origine est haut placée. Si tu te couches à plat ventre par terre, tu ne pourrais pas t'abaisser plus, par contre si tu te tiens debout, c'est à ce moment-là que tu as la faculté de t'abaisser. 

La gloire et l'élévation doivent nous pousser à l'humilité et non à l'orgueil. Cette humilité qui consiste en un amour du prochain sincère et a un don de soi pour élever les autres. 

35 Alors il s'assit, appela les douze, et leur dit : Si quelqu'un veut être le premier, il sera le dernier de tous et le serviteur de tous.

Etre humble, c'est servir les autres.

L'orgueil précède la chute parce que celui qui est orgueilleux est déjà au plus bas, tout prêt de tomber, mais celui qui est humble prend de la hauteur.

Lorsque tu sais qui tu es en Christ comme Christ savait qui il était en Dieu le Père, tu ne seras plus attaché à ton « MOI » mais tu donneras de ta personne pour les autres sans la moindre contrainte, sans le moindre complexe de comparaison ou d'infériorité, sans la moindre honte du jugement des hommes. 

Parfait Beugré - L'origine de l'humilité

L'humilité devient l'une des plus grandes marques de noblesse lorsqu'on en comprend la véritable origine.

En effet, le leitmotiv de l'humilité c'est l'amour, mais dans cette courte pensée, j'aimerais vous faire part d'une chose que le Saint Esprit m'a fait réaliser qui a m'a encore plus encourager à rechercher l'humilité, même dans les situations les plus complexes et les plus humiliantes.

Considérons la personne de Christ. Il a manifesté une humilité hors du commun lorsqu'on considère qu'il s'agissait de Dieu fait homme. L'homme depuis sa chute en Eden, a une conception erronée de qui est Dieu.

Etant Dieu, il aurait été convenable dans la logique humaine qu'il naisse dans le palais royal, et pourtant Christ est né dans une étable à Bethléem comme l'indiquent les prophéties. 

6 Et toi, Bethléhem, terre de Juda, Tu n'es certes pas la moindre entre les principales villes de Juda, Car de toi sortira un chef Qui paîtra Israël, mon peuple.

Christ était prêt à se mêler aux gens de mauvaise vie que la société rejetait, lui qui était Dieu fait homme, tandis que les hommes religieux et les rois ne se mélangeaient pas avec le peuple

 

10 Comme Jésus était à table dans la maison, voici, beaucoup de publicains et de gens de mauvaise vie vinrent se mettre à table avec lui et avec ses disciples.

11 Les pharisiens virent cela, et ils dirent à ses disciples : Pourquoi votre maître mange-t-il avec les publicains et les gens de mauvaise vie ?

12 Ce que Jésus ayant entendu, il dit : Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades.

 

Christ lui qui était le maitre lava les pieds de ces disciples Jean :

 

3 Jésus, qui savait que le Père avait remis toutes choses entre ses mains, qu'il était venu de Dieu, et qu'il s'en allait à Dieu, 4 se leva de table, ôta ses vêtements, et prit un linge, dont il se ceignit.

5 Ensuite il versa de l'eau dans un bassin, et il se mit à laver les pieds des disciples, et à les essuyer avec le linge dont il était ceint. 6 Il vint donc à Simon Pierre; et Pierre lui dit : Toi, Seigneur, tu me laves les pieds !

7 Jésus lui répondit : Ce que je fais, tu ne le comprends pas maintenant, mais tu le comprendras bientôt.

 

Qu'avait compris Jésus que les disciples ne comprenaient pas ?

Il s'agissait en effet d'une préfiguration de la rémission des péchés par la purification des hommes par le Sang de Jésus. Mais concernant l'humilité que Christ a manifestée ce jour-là, il y avait un secret que les disciples n'avaient pas encore réalisé, mais que Christ savait pertinemment. Le verset 3 nous en donne l'indice :

3 Jésus, qui savait que le Père avait remis toutes choses entre ses mains, qu'il était venu de Dieu, et qu'il s'en allait à Dieu,

Voici ce Mystère :

33 La crainte de l'Eternel enseigne la sagesse, Et l'humilité précède la gloire.

Bien aimé si l'humilité précède la gloire, c'est en réalité parce que la gloire a précédé l'humilité ! Alléluia !

Christ savait qui Il était, Il savait que le Père avait tout remis entre ses mains, Il savait qu'Il avait en Lui la plénitude de la divinité, il savait qu'en un claquement de doigt des anges auraient pu le délivrer, il connaissait sa position hiérarchique spirituel, il savait qu'il était au-dessus de toutes choses.

Bien-aimé, voici le mystère : on ne peut rabaisser une chose que lorsqu'à l'origine cette chose est élevée. On ne peut faire descendre une chose que lorsque celle-ci a l'origine est haut placée. Si tu te couches à plat ventre par terre, tu ne pourrais pas t'abaisser plus, par contre si tu te tiens debout, c'est à ce moment-là que tu as la faculté de t'abaisser. 

La gloire et l'élévation doivent nous pousser à l'humilité et non à l'orgueil. Cette humilité qui consiste en un amour du prochain sincère et a un don de soi pour élever les autres. 

35 Alors il s'assit, appela les douze, et leur dit : Si quelqu'un veut être le premier, il sera le dernier de tous et le serviteur de tous.

Etre humble, c'est servir les autres.

L'orgueil précède la chute parce que celui qui est orgueilleux est déjà au plus bas, tout prêt de tomber, mais celui qui est humble prend de la hauteur.

Lorsque tu sais qui tu es en Christ comme Christ savait qui il était en Dieu le Père, tu ne seras plus attaché à ton « MOI » mais tu donneras de ta personne pour les autres sans la moindre contrainte, sans le moindre complexe de comparaison ou d'infériorité, sans la moindre honte du jugement des hommes. 

L'humilité n'est pas une marque de faiblesse mais une marque de distinction royale. 

 

 pizap.com10.31781141646206381397892398246.jpg

                                                          Parfait Beugré


19/04/2014
0 Poster un commentaire