* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Pasteur Weeb


Le discernement ( Pasteur Weeb )

 1bdd1a73.jpg

Il est indispensable  à l'équilibre, la croissance harmonieuse et solide de la vie d'un disciple de Christ et des églises. 

Le discernement est en général le produit d'une observation perspicace d'un regard expérimenté qui permet de découvrir la réalité d'une situation ou les intentions d'une personne, afin d'agir en conséquence.

Cependant, il doit dans la pratique être associé à la sagesse. dont il dépend.

"Moi, la sagesse, j’ai pour demeure le discernement, et je possède la science de la réflexion." Proverbes 8:12

Autres lectures :

Proverbes de Salomon, fils de David, roi d’Israël,
Pour connaître la sagesse et l’instruction, Pour comprendre les paroles de l’intelligence;
Pour recevoir des leçons de bon sens, De justice, d’équité et de droiture;
Pour donner aux simples du discernement, Au jeune homme de la connaissance et de la réflexion.
Que le sage écoute, et il augmentera son savoir, Et celui qui est intelligent acquerra de l’habileté,
Pour saisir le sens d’un proverbe ou d’une énigme, Des paroles des sages et de leurs sentences. Proverbes 1.1 à 6

"Les hommes faits, ont un jugement exercé par l’usage à discerner ce qui est bien et ce qui est mal." Hébreux 5.14.

Les versets ci-dessus font ressortir l’importance "du discernement " et en souligne l’acquisition au moyen de la lecture des Paroles de Dieu , de la réflexion, de l’expérience ou maturité spirituelle (Hébreux 5.14 : les hommes faits).

Voici deux définitions au sujet du discernement :

Discerner : action de différencier par l’esprit. Faire la différence, juger par comparaison, observation, examiner, juger.

Esprit : ensemble de facultés intellectuelles et psychiques qui permettent de connaître ce qui appartient à l'être humain. Pour ce qui concerne les choses de Dieu, c'est l'esprit de Dieu qui en est le révélateur : 1 Corinthiens 2.11.

Discerner, c’est donc le fait de percevoir la réalité des choses. Percer, mettre à jour…

Le discernement

On distingue trois formes de discernements :
Le discernement naturel qui concerne les choses de l’homme, est la perception qui découle de nos facultés d’observation et de réflexion. Il s'exerce par l'examen des choses, la réflexion, l'intelligence, le bon sens.

"Jésus leur répondit: Le soir, vous dites: Il fera beau, car le ciel est rouge; et le matin: Il y aura de l’orage aujourd’hui, car le ciel est d’un rouge sombre. Vous savez discerner l’aspect du ciel, et vous ne pouvez discerner les signes des temps." Matthieu 18:2,3.

le discernement spirituel que nous exerçons à partir de notre expérience des choses de l'Esprit et de la Parole de Dieu :

Hébreux 5:14 "Mais la nourriture solide est pour les hommes faits, pour ceux dont le jugement est exercé par l’usage à discerner ce qui est bien et ce qui est mal."

Proverbes 1:4 "Pour donner aux simples du discernement, Au jeune homme de la connaissance et de la réflexion."

Philippiens 1:10 "la connaissance et l'intelligences spirituelles, pour le discernement des choses les meilleures, afin que vous soyez purs et irréprochables pour le jour de Christ,"

Le discernement surnaturel, don du Saint-Esprit, qui est la révélation des choses existant dans le monde des esprits et que ni nos facultés naturelles, ni même notre maturité spirituelle ne peuvent percevoir.

"...à un autre, le don d’opérer des miracles; à un autre, la prophétie; à un autre, le discernement des esprits; à un autre, la diversité des langues; à un autre, l’interprétation des langues." 1 Corinthiens 12:10.

Ces trois formes de discernements ont des principes communs :

L'examen des choses, l'épreuve des choses, la réflexion, la sagesse, une certaine connaissance, mais dans le discernement des esprits, il y a surtout la nécessité d'une communion réelle avec le Seigneur, car c'est de lui que vient la révélation.

En premier, examinons attentivement en quoi consiste le discernement spirituel. Nous verrons dans une autre étude ce qu'est le "Discernement des esprit""

Le discernement spirituel s'applique aux choses de l'Esprit, celles qui concernent le royaume de Dieu, notre vie spirituelle en Jésus-Christ, la vie des églises de Christ sur la terre.

L'apôtre Paul le décrit dans sa  lettre aux disciples de l'église de Corinthe :

Comme il est écrit, ce sont des choses que l’œil n’a point vues, que l’oreille n’a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l’homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment.
Dieu nous les a révélées par l’Esprit. Car l’Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu. 1 Corinthiens 2.9

Le discernement spirituel est le produit du renouvellement de notre façon de penser que Dieu opère en nous par son Esprit.

Ne vous conformez pas aux habitudes de ce monde, mais laissez Dieu vous transformer et vous donner une intelligence nouvelle. Vous pourrez alors discerner ce que Dieu veut : ce qui est bien, ce qui lui est agréable et ce qui est parfait. Romains 12:2

Lorsque nous nous convertissons réellement au Seigneur Jésus-Christ notre intelligence s'ouvre aux choses nouvelles et spirituelles du royaume de Dieu.

Le Saint-Esprit nous fait comprendre les choses de Dieu et les Ecritures.

Lorsque les cœurs se convertissent au Seigneur, le voile est ôté. Le Seigneur c’est l’Esprit; et là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté.
Nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l’Esprit. 2 Corinthiens 3.16

Jésus avait dit : Le consolateur, l’Esprit-Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit. Jean 14:26

Le discernement spirituel se développe aussi par la lecture de la Bible, Parole écrite et inspirée de Dieu.

Toute Ecriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l’homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre. 2 Timothée 3.16

De plus le fait de confronter avec les Ecritures les enseignements que nous entendons, permet d'en reconnaitre la véracité.

Les gens de Bérée examinaient chaque jour les Écritures pour voir si ce qu’on leur disait était exact. Actes 17.11.

Il ne s’agit pas d'une révélation spontanée de l’Esprit Saint, mais d’un examen attentif et profond de la Parole Écrite de Dieu. Quelques versets ne suffisent pas pour faire une doctrine ou entraîner la pratique de certaines choses.

Le Saint-Esprit et la lecture de la Bible  produisent la maturité spirituelle, des adultes spirituels qui, par l’usage, ont le sens exercé au discernement du bien et du mal. Hébreux 5.14.

La qualité la plus importante de l’exercice de cette forme de discernement réside dans une vie chrétienne mature, dans sa pratique quotidienne, dans l’église et en particulier.

Le discernement spirituel est utile pour démasquer ceux qui enseignent des doctrines fausses, ainsi que les faux prophètes.

Bien-aimés, n’ajoutez pas foi à tout esprit; mais éprouvez les esprits, pour savoir s’ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde. 1 Jean 4:1

L’Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s’attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons, par l’hypocrisie de faux docteurs portant la marque de la flétrissure dans leur propre conscience. 1 Timothée 4.1

Jésus reprochait à ses contemporains de se laisser conduire aveuglément par d'autres aveugles, les uns comme les autres étant responsables. Matthieu 15.14

Les faux prophètes et les faux docteurs s'irritent souvent contre ceux qui examinent  leurs paroles, les accusant d'être  incrédules,  d'attrister le  Saint-Esprit, voir même de pécher contre lui !

Nous ne devons pas croire que les fausses doctrines se propagent uniquement dans les sectes reconnues comme telles. Il peut y avoir dans les églises de Christ, des faux prophètes et de faux docteurs qui enseignent des choses pernicieuses ou des fables, accompagnés de faux miracles. 2 Tim. 4:14; Actes 20:30; 2 Pierre 2:1.

"L’apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, et avec toutes les séductions de l’iniquité pour ceux qui périssent parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés..." 2 Thessaloniciens 2:9-19.

Jésus nous met en garde contre les faux prophètes, qui se présentent comme des serviteurs de Christ, accompagnés de miracles, mais qui sont des ouvriers d'iniquités. Il nous donne aussi une règle simple afin de les reconnaître : leur fruit.

"Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au dedans ce sont des loups ravisseurs... Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom? Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité." Matthieu 7:15-23.

Voici quelques moyens enseignés dans la Parole de Dieu, pour démasquer les faux enseignements et les fausses prophéties :

Une intelligence éclairée par la Parole de Dieu et par le Saint-Esprit : Col. 1:9,

Un esprit de sagesse et de révélation dans la connaissance de Dieu : Eph. 1:18

La maturité spirituelle, l’expérience du jugement : Hébreux 5:14, Eph. 4:14

La connaissance des Écritures : Hébreux 5:13

L’observation (les yeux ouverts), l’examen attentif, la réflexion, le bons sens et l’intelligence

La vigilance, la prudence ("prudents comme des serpents." Mat. 7:15; 10:16),
La lucidité : Jean 2:23-25.

"L’homme simple (crédule) croit tout ce qu’on dit, mais l’homme prudent est attentif à ses pas." Prov.14:15.

Enfin il existe une autre forme de discernement qui est accordé par le Saint-Esprit dans des situations particulières : le discernement des esprits.


02/02/2015
0 Poster un commentaire

La fidélité, fruit de l'Esprit ( Pasteur Weeb )

100003178670570pizapw1416646627.jpg

Lorsque l'on parle de fidélité on peut imaginer un rocher  que les flots de la mer ne peuvent ébranler ou un lien solide que rien ne peut rompre. La fidélité inspire la confiance et l'espérance.

La plus parfaite des fidélités est celle de Dieu. Elle  ne peut ni faiblir, ni cesser, ni se démentir. 

Si nous sommes infidèles, il demeure fidèle, car il ne peut se renier lui-même. 2 Timothée 2:13

Dieu est fidèle

C'est justement parce qu'Il est parfaitement fidèle que nous trouvons une raison suffisante de croire en lui.

Le psalmiste loue la fidélité de Dieu et il y trouve un refuge, un abri, une forteresse, il s'y sent en sécurité :

Psaumes 91:4 Il te couvrira de ses plumes, Et tu trouveras un refuge sous ses ailes; Sa fidélité est un bouclier et une cuirasse.

Psaumes 62:6/7 Oui, c’est lui qui est mon rocher et mon salut; Ma haute retraite: je ne chancellerai pas.

Sur Dieu reposent mon salut et ma gloire; Le rocher de ma force, mon refuge, est en Dieu.

Psaumes 91:2 Je dis à l’Eternel: Mon refuge et ma forteresse, Mon Dieu en qui je me confie!

La foi d'Abraham et de Sara reposait sur la fidélité de Dieu.  

Romains 4.20/21 Il ne douta point, par incrédulité, au sujet de la promesse de Dieu; mais il fut fortifié par la foi, donnant gloire à Dieu, et ayant la pleine conviction que ce qu’il promet il peut aussi l’accomplir.
Hébreux 11:11  C’est par la foi que Sara elle-même, malgré son âge avancé, fut rendue capable d’avoir une postérité, parce qu’elle crut à la fidélité de celui qui avait fait la promesse.

Notre garantie au sujet de l'accomplissement des paroles de Dieu, c'est sa fidélité.

1 Corinthiens 1:9  Dieu est fidèle, lui qui vous a appelés à la communion de son Fils, Jésus-Christ notre Seigneur.

Jérémie 1.11/12 La parole de l’Eternel me fut adressée, en ces mots: Que vois-tu, Jérémie? Je répondis: Je vois une branche d’amandier.

Et l’Eternel me dit: Tu as bien vu; car je veille sur ma parole, pour l’exécuter.

Esaïe 55:11  Ainsi en est-il de ma parole, qui sort de ma bouche: Elle ne retourne point à moi sans effet, Sans avoir exécuté ma volonté Et accompli mes desseins.

Matthieu 24:35  Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point.

1 Rois 8:56 Béni soit l’Eternel, qui a donné du repos à son peuple d’Israël, selon toutes ses promesses! De toutes les bonnes paroles qu’il avait prononcées par Moïse, son serviteur, aucune n’est restée sans effet.  

Jésus-Christ est fidèle

Lorsque nous parlons de la fidélité de Dieu, nous incluons bien entendu la fidélité de son Fils, le Seigneur  Jésus-Christ.

Apocalypse 1:5 ... Jésus-Christ, le témoin fidèle, le premier-né des morts, et le prince des rois de la terre! A celui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang, et qui a fait de nous un royaume, des sacrificateurs pour Dieu son Père, à lui soient la gloire et la puissance, aux siècles des siècles! Amen!

Christ est fidèle comme Fils sur sa maison; et sa maison, c’est nous, pourvu que nous retenions jusqu’à la fin la ferme confiance et l’espérance dont nous nous glorifions. Hébreux 3:6 

L'Esprit de Dieu est également fidèle à la mission que le Seigneur lui a confiée, que ce soit pour convaincre et toucher les cœurs, mais aussi assister, enseigner, éclairer, soutenir, ceux qui ont cru en Christ.

Jean 16:8 Et quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement

Jean 14:26 Mais le consolateur, l’Esprit-Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.

Jean 16:13 Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir.

La fidélité est le caractère d'un attachement ferme, un lien solide, un dévouement sans faille.

Le mot "fidélité" est dans l'Ancien Testament, la traduction de l'hébreux   ‘emounah, du verbe ‘aman = tenir solidement, être solide, d’où être digne de confiance. 

Lorsque nous parlons de fidélité, nous pensons à l'amitié, ce sentiment qui pour être vrai, se doit d'être fidèle, sincère, loyal, constant, même dans les circonstances défavorables :

L’ami aime en tout temps, Et dans le malheur il se montre un frère. Proverbes 17:17 

C'est pour cela que nous pouvons affirmer et chanter que Jésus est un ami fidèle, toujours prêt à nous accueillir en toutes circonstances.

Bien sûr, nous sommes confondus et émerveillés d'une telle fidélité, qui ne se trouve pas à l'état de perfection parmi les humains, quoique il y existe des amis fidèles, mais aussi avec leurs limites.

David se plaignait de la disparition des hommes fidèles : 

Sauve, Eternel! car les hommes pieux s’en vont, Les fidèles disparaissent parmi les fils de l’homme. Psaumes 12:1 

Et l'apôtre Paul a écrit :

Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes, ... ingrats, ... insensibles, déloyaux ... 2 Timothée 3.1

Notre fidélité

Nous sommes exhortés à être fidèles avec persévérance, même dans les situations extrêmes :

Apocalypse 2:10 Ne crains pas ce que tu vas souffrir. Voici, le diable jettera quelques-uns de vous en prison, afin que vous soyez éprouvés, et vous aurez une tribulation de dix jours. Sois fidèle jusqu’à la mort, et je te donnerai la couronne de vie.

Les Écritures rendent témoignage de la fidélité d'un grand nombre de croyants :

  • Noé dans la construction de l'arche :il exécuta tout ce que Dieu lui avait ordonné. Genèse 6:22

  • Abraham, appelé l'ami de Dieu. Jacques 2:23  Abraham crut à Dieu, et cela lui fut imputé à justice; et il fut appelé ami de Dieu.

  • Moïse dans la construction du tabernacle  et la transmission des Paroles de Dieu :  il a été fidèle dans toute la maison de Dieu, comme serviteur, pour rendre témoignage de ce qui devait être annoncé. Hébreux 3:5 - Exode 40.19/21

  • David, cité de nombreuses fois pour sa fidélité et son attachement à Dieu, à qui le Seigneur a rendu ce témoignage : J’ai trouvé David, fils d’Isaï, homme selon mon cœur, qui accomplira toutes mes volontés. Actes 13:22 

  • L'apôtre Paul. 1 Corinthiens 7.25 - 1 Timothée 1.12

  • Et bien d'autres cités par l'apôtre : Tychique Eph 6.21; Col 4.7 Epaphras Col 1.7 Onésime Col 4.9 

  • Le Seigneur donne en exemple Antipas, son fidèle témoin qui a été mis à mort à Pergame, la ville où Satan avait un culte et sa demeure. Apocalypse 2.13

La fidélité est synonyme de la vraie foi. D'ailleurs dans le Nouveau Testament, c'est le même mot grec qui est employé : pistis = foi, fidélité -  pistos = croyant, fidèle.

Cette fidélité concerne toute la vie de disciple de Christ et englobe tous les domaines, des choses les plus petites aux plus grandes :

Matthieu 25:23 Son maître lui dit: C’est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître.

Dans sa fidélité au Seigneur, Lydie, nouvelle convertie, insista auprès des apôtres pour mettre sa maison à leur disposition. Actes 16.15

Une disciple de Jésus, Dorcas, confectionnait des vêtements pour les personnes nécessiteuses. Actes 11.36/39

Les prédicateurs et autres ministres de Christ doivent être fidèles dans leur ministère.

Luc 12:42 Et le Seigneur dit: Quel est donc l’économe fidèle et prudent que le maître établira sur ses gens, pour leur donner la nourriture au temps convenable?

1 Corinthiens 4:2 Du reste, ce qu’on demande des dispensateurs, c’est que chacun soit trouvé fidèle.

Éphésiens 6:21 Tychique, le bien-aimé frère et fidèle ministre dans le Seigneur, vous informera de tout.

Colossiens 1:7 Epaphras, notre bien-aimé compagnon de service, qui est pour vous un fidèle ministre de Christ

Colossiens 4:9 Onésime, le fidèle et bien-aimé frère, qui est des vôtres. 

2 Timothée 2:2 Et ce que tu as entendu de moi en présence de beaucoup de témoins, confie-le à des hommes fidèles, qui soient capables de l’enseigner aussi à d’autres.

Bien sûr, la fidélité concerne également les choses de la vie quotidienne, familiales, sociales, professionnelles.

Mari et femme doivent être fidèles l'un à l'autre. En tant que parents ils sont exhortés à élever fidèlement leurs enfants dans le Seigneur. Les enfants sont appelés à une obéissance fidèle et respectueuse.

Les maîtres doivent être fidèles dans leurs engagements envers leurs employés et ces derniers consciencieux dans leur service.

Tous nous sommes exhortés à être fidèles dans nos relations avec les personnes qui nous entourent, soit par nos paroles ou nos actes.

Il y a aussi la fidélité envers les assemblées, l'église, les frères et sœurs en Christ, la communion fraternelle.

Bien entendu, Dieu attend de nous la fidélité envers lui, dans la prière, la méditation de sa Parole, l'obéissance à ses enseignements, la foi envers lui et en Christ, le témoignage au milieu du monde par notre bonne conduite et nos paroles.

Il y a encore beaucoup de choses à dire concernant la fidélité, mais nous devons nous souvenir que cette vertu est premièrement d'essence divine et qu'elle est le partage de ceux qui sont nés de Dieu, le fruit du Saint-Esprit.

La fidélité fruit de l'Esprit

En me lisant, ou tout simplement en réfléchissant à nos manquements, nous soupirons certainement après plus de fidélité.

Nous avons des progrès et des efforts à faire, comme l'écrit l'apôtre Pierre :

C’est pourquoi, faites tous les efforts que vous pouvez pour croire, et en même temps pour mener une vie honnête. Menez une vie honnête, et en même temps apprenez à connaître ce que Dieu veut. Connaissez ce que Dieu veut, et en même temps soyez maîtres de vous–mêmes. Soyez maîtres de vous–mêmes, et en même temps soyez patients. Soyez patients, et en même temps fidèles à Dieu.
Soyez fidèles à Dieu, et en même temps ayez de l’amitié pour vos frères et sœurs chrétiens. Ayez de l’amitié pour eux et aussi de l’amour. 2 Pierre 1.5

Cependant reconnaissons que nos propres efforts ne sont pas suffisants. Il nous faut  rechercher la fidélité que Dieu peut produire en nous, dans la communion du Seigneur et par la communication du Saint-Esprit.

1 Corinthiens 1.4/9 

Je rends à mon Dieu de continuelles actions de grâces à votre sujet, pour la grâce de Dieu qui vous a été accordée en Jésus-Christ.
Car en lui vous avez été comblés de toutes les richesses qui concernent la parole et la connaissance,  le témoignage de Christ ayant été solidement établi parmi vous,  de sorte qu’il ne vous manque aucun don, dans l’attente où vous êtes de la manifestation de notre Seigneur Jésus-Christ.
Il vous affermira aussi jusqu’à la fin, pour que vous soyez irréprochables au jour de notre Seigneur Jésus-Christ.
Dieu est fidèle, lui qui vous a appelés à la communion de son Fils, Jésus-Christ notre Seigneur.

2 Thessaloniciens 3:3 Le Seigneur est fidèle, il vous affermira et vous préservera du malin.

1 Pierre 5.10/11  Le Dieu de toute grâce, qui vous a appelés en Jésus-Christ à sa gloire éternelle, après que vous aurez souffert un peu de temps, vous perfectionnera lui-même, vous affermira, vous fortifiera, vous rendra inébranlables.
A lui soit la puissance aux siècles des siècles! Amen!


22/11/2014
0 Poster un commentaire