* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Paul Ghennassia


LES 7 TROMPETTES PAR PAUL GHENNASSIA

Mis en page et en images par Michèle H.- Source : Site Beth Yeshoua

Préliminaire : Aujourd’hui, le jugement tombe sur les nations : lire les chapitres 8, 9, et 10 de l’Apocalypse.


Apocalypse 8:6

 » Et les sept anges qui avaient les sept trompettes se préparèrent à en sonner. »

 

Apocalypse 10:7

« … mais qu’aux jours de la voix du septième ange, quand il sonnerait de la trompette, le mystère de Dieu s’accomplirait, comme il l’a annoncé à ses serviteurs, les prophètes. »


1 Thessaloniciens 4:16-17

 » 16 Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d’ un archange, etau son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. 17 Ensuite, nous les vivants, qui seront restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur.


Apocalypse 11:15

 » Le septième ange sonna de la trompette. Et il y eut dans le ciel de fortes voix qui disaient: Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ; et il régnera aux siècles des siècles. « 

Après l’enlèvement, nous reviendrons avec lui sur le Mont des Oliviers : c’est là, qu’Israël criera au Messie.

( Souccot )

La dernière fête à laquelle tous participeront sur terre :

SOUCCOT.

« Quand vous verrez ces choses arriver, levez vos yeux »

c’est-à-dire attendre le Seigneur, prendre garde. Heureux ceux qui comprennent et connaissent le son de la trompette !

Le SHOFAR que l’on sonne en réalité comme ceci : de petits coups longs, ensuite de petits brefs, et enfin de petits coups rapides …

Il faut noter que nulle part dans la Bible, on ne sonne de cloches si ce ne sont les clochettes attachées aux pieds du sacrificateur lorsqu’il entrait dans le temple pour l’offrande et s’avançait vers le propitiatoire.

Lui seul pouvait y pénétrer et si le peuple ne s’était pas sanctifié, c’était alors un risque mortel pour le sacrificateur de pénétrer dans le Saint des Saints et de ne plus en revenir.

Il n’était plus question pour quelqu’un d’y pénétrer pour aller le chercher, car il était le seul appelé à se tenir dans la présence de l’Eternel.

Dès lors, le peuple écoutait le son des clochettes qui s’éloignaient et qui leur permettaient de savoir s’ils étaient agréés par l’Eternel.

Quelle n’était pas leur joie de voir revenir le sacrificateur sain et sauf ! leurs péchés étaient couverts (= KAPARA) pour un an.

En attendant le départ, utilisons notre trompette : la BIBLE.

Comment doit-on sonner du shofar ?

Ordre dans le plan du salut :

1. Conviction de péché par l’Esprit Saint

2. Repentance de la personne

3. la délivrance, le salut, la joie que l’on apporte aux autres

4. la résistance à l’ennemi

Dans Exode 19:10-24, on se trouve face à une rencontre : celle d’un Dieu Saint avec le peuple. Exode 19:10-24

« 10 Et l’Éternel dit à Moïse: Va vers le peuple; sanctifie-les aujourd’hui et demain, qu’ils lavent leurs vêtements. 11 Qu’ils soient prêts pour le troisième jour; car le troisième jour l’Éternel descendra, aux yeux de tout le peuple, sur la montagne de Sinaï. 12 Tu fixeras au peuple des limites tout à l’entour, et tu diras: Gardez-vous de monter sur la montagne, ou d’ en toucher le bord. Quiconque touchera la montagne sera puni de mort. 13 On ne mettra pas la main sur lui, mais on le lapidera, ou on le percera de flèches: animal ou homme, il ne vivra point. Quand la trompette sonnera, ils s’avanceront près de la montagne.

14 Moïse descendit de la montagne vers le peuple; il sanctifia le peuple, et ils lavèrent leurs vêtements. 15 Et il dit au peuple: Soyez prêts dans trois jours; ne vous approchez d’aucune femme. 16 Le troisième jour au matin, il y eut des tonnerres, des éclairs, et une épaisse nuée sur la montagne; le son de la trompette retentit fortement; et tout le peuple qui était dans le camp fut saisi d’ épouvante.

(Mont Sinaï)

17 Moïse fit sortir le peuple du camp, à la rencontre de Dieu; et ils se placèrent au bas de la montagne. 18 La montagne de Sinaï était tout en fumée, parce que l’Éternel y était descendu au milieu du feu; cette fumée s’élevait comme la fumée d’ une fournaise, et toute la montagne tremblait avec violence. 19 Le son de la trompette retentissait de plus en plus fortement. Moïse parlait, et Dieu lui répondait à haute voix.

20 Ainsi l’Éternel descendit sur la montagne de Sinaï, sur le sommet de la montagne; l’Éternel appela Moïse sur le sommet de la montagne. Et Moïse monta. 21 L’Éternel dit à Moïse: Descends, fais au peuple la défense expresse de se précipiter vers l’Éternel, pour regarder, de peur qu’un grand nombre d’entre eux ne périssent. 22 Que les sacrificateurs, qui s’ approchent de l’ Éternel, se sanctifient aussi, de peur que l’ Éternel ne les frappe de mort. 23 Moïse dit à l’Éternel: Le peuple ne pourra pas monter sur la montagne de Sinaï, car tu nous en as fait la défense expresse, en disant: Fixe des limites autour de la montagne, et sanctifie-la.

24 L’Éternel lui dit: Va, descends; tu monteras ensuite avec Aaron; mais que les sacrificateurs et le peuple ne se précipitent point pour monter vers l’Éternel, de peur qu’ il ne les frappe de mort. »Exode 19:10-24

Que comprendre de la forme du shofar ?

LE SHOFAR ou CORNE de BELIER

En hébreu, se prononce sho-far ou shophar

שופר

trompette, corne, corne de bélier

- Récipients

En Israël, les animaux à cornes sont nombreux, principalement au sud du pays. Les hébreux transformaient les cornes en trompettes (Josué 6:13), ou en récipients à huile (1 Sam 16:1,13; 1Rois 1:39)

- force, puissance

La corne est synonyme de force, de puissance : 1 S 2:10, Ps 89:18,25

Dieu qui élève la corne de quelqu’un : signifie qu’il lui confère une grande puissance . Luc 1:69, Apoc 5:6

«  »Un homme arrogant et insolent élève lui-même sa propre corne » Ps 75:5-6

 

La corne est l’emblème de la force agressive et représente la puissance politique.

Cette métaphore est empruntée aux mouvements des taureaux projetant leurs cornes (Ps 132:17, Jér.48:25).

- royaume, rois

Les prophètes utilisent le mot « corne » comme synonyme de « royaume » ou de « rois » Daniel 7:8,11,21; Zacharie 2:1,2; Apoc 17:12,16.

- cornes de l’autel

Les cornes des 4 angles de l’autel des holocaustes ressemblaient à des cornes d’animaux. On les enduisait de sang provenant de sacrifices (Ex 29:12, Lév 4:7).

Les victimes qu’on allait offrir en sacrifice étaient attachées probablement aux cornes de l’autel . Ps 118:27.

Les délinquants s’y cramponnaient pour échapper au châtiment.1 R 2:28

- coteau, colline

En hébreu, « corne » signifie « coteau », « colline ». Es 5:1

« 1 Je chanterai à mon bien-aimé Le cantique de mon bien-aimé sur sa vigne . Mon bien-aimé avait une vigne, Sur un coteau fertile. « 

qeren (keh’-ren)

קרך

- corne, force, puissance, tête, coteau

1) corne

1a) corne

1b) force (fig.)

1c) gourde (récipient pour huile)

1d) corne (comme instrument de musique)

1e) corne (les coins de l’autel)

1f) rayons de lumière

1g) colline, coteau

Suivant les traditions, Yeshoua aurait prononcé les béatitudes sur la montagne appelée « Cornes de Hattin« .


JERICHO ou LES 7 COUPS DE SHOFAR


Dans la Bible, on trouve 7 trompettes :

1. Le shofar de la loi divine sur la montagne

On ne pouvait pas approcher la montagne (Exode 19.19) et le SHOFAR a ici un sens prophétique : le SHOFAR est en fait une corne de bélier tordue et inclinée en demi-lune.

Il faut déchirer son coeur ( et non ses vêtements ) le son serait-il déchirant ? le peuple lui aussi sonne du shofar. Son long suivi de sons rapides, puis son long … une série de plusieurs coups.

 

2. Le shofar de la conquête de Jéricho

3. Le shofar de la Bonne Nouvelle

Voilà déjà 2000 ans qu’est annoncée la Bonne Nouvelle :

1400 traductions de la Bible existent à nos jours > Shofar = Bible.

4. La trompette du sionisme 1897-1947

50 ans après Théodore Hertzel, la terre promise devient l’Etat d’Israël.

5. Le shofar pour la prise de Jérusalem en 1967

A cette date, a débuté le réveil des consciences messianiques dans le monde.

Le « Mur des Lamentations » a été renommé « Mur des Jubilations« .

Jérusalem : la seule ville au monde où il est écrit, à l’entrée de la ville, et ce, en plusieurs langues:

 » Priez pour la paix de Jérusalem « 

C’est un ordre de Dieu.

6. Le jugement des 7 trompettes de l’Apocalypse ( Apoc 8, 9, 10, 11)

7. La trompette de l’enlèvement,

Que, seuls, entendront ceux qui sont sauvés !

La dernière trompette est une trompette de bénédiction : celle de l’enlèvement des justes.

Psaume 89:14-18

 » 14 (89:15) La justice et l’équité sont la base de ton trône. La bonté et la fidélité sont devant ta face. 15 (89:16) Heureux le peuple qui connaît le son de la trompette; Il marche à la clarté de ta face, ô Éternel! 16 (89:17) Il se réjouit sans cesse de ton nom, Et il se glorifie de ta justice. 17 (89:18) Car tu es la gloire de sa puissance; C’est ta faveur qui relève notre force. 18 (89:19) Car l’Éternel est notre bouclier, Le Saint d’Israël est notre roi. 19 (89:20) Alors tu parlas dans une vision à ton bien-aimé, Et tu dis: J’ai prêté mon secours à un héros, J’ai élevé du milieu du peuple un jeune homme « 

Qui est le bouclier de David ? ( MAGEN DAVID) : Yeshoua Ha Mashiah .

« Connaître » a ici un sens profond ; « connaître » quelqu’un au sens biblique, connaître parfaitement, connaître spirituellement .

Il ne s’agit pas d’entendre le son mais bien de le connaître.

Matthieu 24: 29-35

 » 29 Aussitôt après ces jours de détresse, le soleil s’ obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées. 30 Alors le signe du Fils de l’homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire. 31 Il enverra ses anges avec la trompette retentissante, et ils rassembleront ses élus des quatre vents, depuisune extrémité des cieux jusqu’à l’autre. 32 Instruisez -vous par une comparaison tirée du figuier. Dès que ses branches deviennent tendres, et que les feuilles poussent, vous connaissez que l’été est proche. 33 De même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l’ homme est proche, à la porte. 34 Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera point, que tout cela n’arrive. 35 Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point. « 

On connaît que le figuier est Israël par la perception spirituelle, les choses de Dieu communiquées par l’Esprit de Dieu comme un signal sonore.

Jésus disait : Matthieu 13

 » 16 Mais heureux sont vos yeux, parce qu’ils voient, et vos oreilles, parce qu’ elles entendent! 17 Je vous le dis en vérité, beaucoup de prophètes et de justes ont désiré voir ce que vous voyez, et ne l’ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l’ont pas entendu. « 

Le SIGNE :

le retour d’Israël dans le pays.

Mais ce qui manque encore au peuple élu, c’est encore de VOIR, ENTENDRE

Notre rôle est de lier les esprits d’aveuglement, d’assourdissement, d’assoupissement …

 » Pour ce qui est du jour ou de l’heure, personne ne le sait, ni les anges dans le ciel, ni le Fils, mais le Père seul. «  Marc 13:32

 » Ces choses leur sont arrivées pour servir d’ exemples, et elles ont été écrites pour notre instruction, à nous qui sommes parvenus à la fin des siècles. «  1 Corinthiens 10:11

Les fêtes bibliques données par l’Eternel ne sont pas seulement des fêtes juives mais bien des fêtes commandées par l’Eternel à toutes les nations dans Lévitique 23.

Même les juifs se trompent avec ces fêtes dans le calendrier biblique : en effet ils déplaçent le début de l’année vers la fête de ROSH HACHANA en septembre (  » Tête de l’année » ) alors que le début de l’année est au mois de MARS-AVRIL.

Dans Exode 12, l’Eternel précise bien que le premier mois de l’année est bien la fête de PESSAH ( Pâques ) soit le mois de MARS-AVRIL. Ce qui correspond d’ailleurs au début des saisons ( printemps ) et est plus logique.

Notre début de l’année tombe au mois de janvier et commence pratiquement en hiver: tout le contraire du début de la vie.

Autre précision : la soi-disant naissance du Christ (24/12) n’est en fait qu’un date fictive placée à un solstice.

LE VRAI CALENDRIER BIBLIQUE :

1. PESSAH ( composé en fait de 3 fêtes )

1.- Pessah ou la Pâque :

« Passage » vers la mort pour donner la vie :

commencement d’une année nouvelle.

2.- Pains sans levain :

Le soir même. Notre esprit, âme et corps = pains sans levain ( levain = péché)

3.- Fête des prémices :

 

 » lesquels célèbrent un culte, image et ombre des choses célestes, selon que Moïse en fut divinement averti lorsqu’il allait construire le tabernacle :

Aie soin, lui fut-il dit, de faire tout d’après le modèle qui t’a été montré sur la montagne. » Hébreux 8:5.

 

Le Messie notre Pâque a été immolé …

 

la sortie du tombeau .

4. SHAVOUOT


La fête des semaines ou Pentecôte : 2 pains AVEC du levain agités devant l’Eternel = Juifs et Gentils des Nations.

5. LES TROMPETTES

La fête du grand rassemblement. Esaïe 27:13

«  En ce jour, on sonnera de la grande trompette,

Et alors reviendront ceux qui étaient exilés au pays d’Assyrie Ou fugitifs au pays d’ Égypte;

Et ils se prosterneront devant l’Éternel, Sur la montagne sainte, à Jérusalem.

Les trompettes d’argent retentissent dans les nations.

Ces trompettes symbolisent « le rachat de juifs et gentils rachetés ensemble » »

D’après Esaïe 33, il faut apporter la Parole de la part de Dieu : grave responsabilité . Matthieu 24:14

 » Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans le monde entier, pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin.  »

6. YOM KIPPOUR

Appel à la repentance :

 » Le jour du pardon « .

Osée 14:1-3

1 Israël, reviens à l’Éternel, ton Dieu, Car tu es tombé par ton iniquité.

2 Apportez avec vous des paroles, Et revenez à l’ Éternel. Dites-lui : Pardonne toutes les iniquités, Et reçois-nous favorablement ! Nous t’offrirons, au lieu de taureaux, l’hommage de nos lèvres.

3 L’Assyrien ne nous sauvera pas, nous ne monterons pas sur des chevaux, Et nous ne dirons plus à l’ouvrage de nos mains: Notre Dieu! Car c’est auprès de toi que l’orphelin trouve compassion.

Osée 14:9

… Que celui qui est sage prenne garde à ces choses! Que celui qui est intelligent les comprenne! Car les voies de l’ Éternel sont droites; Les justes y marcheront, Mais les rebelles y tomberont.

Quelques remarques : dans les assemblées messianiques, certains membres portent :

La kippa : de « kappara » : couvrir : symbole de couverture par le sang de l’agneau.

Le sacrificateur lui, avait une tiare de lin où il était inscrit :

« Sainteté à l’Eternel »

 

Le châle de prière : suivant 1 Chroniques 16:29

 » Rendez à l’ Éternel gloire pour son nom! Apportez des offrandes et venez en sa présence, Prosternez-vous devant l’ Éternel avec de saints ornements !  »

2 Chroniques 20:21

« Puis, d’accord avec le peuple, il nomma des chantres qui, revêtus d’ornements sacrés, et marchant devant l’armée, célébraient l’Éternel et disaient :

« Louez l’Éternel, car sa miséricorde dure à toujours! »

… des ornement sacrés pour louer le Seigneur …

Yeshoua portait des tsitsit …

LE SHABBAT DE LA REPENTANCE

En hébreu, la « TESHOUVA » n’est pas la pénitence mais bien un appel à la repentance. Dans le mot pénitence : on veut « mériter » ; dans le mot repentance : on ne mérite rien du tout et on dépend uniquement de la grâce de Dieu.

C’est l’époque des « NAMIM YOMRAMIM » : « les jours terribles« .

7. SOUCCOT : les cabanes – les tabernacles

Après l’enlèvement, nous reviendrons avec lui sur le Mont des Oliviers :

c’est là qu’Israël criera au Messie.

La dernière fête, à laquelle tous participeront sur terre,

c’est SOUCCOT.


11/10/2014
0 Poster un commentaire