* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

témoignage-* guérison


UN REIN MIRACULEUX, TÉMOIGNAGE

 La prière de la foi sauvera le malade et le Seigneur le relèvera. Jacques 5/15

Il y a quelques années, un jeune garçon d’Ukraine est venu en Israël dans le but de se faire opérer du seul rein qui lui restait car il était très malade. Il est né avec un seul rein. Les docteurs de là-bas lui donnaient seulement quelques semaines à vivre.

 

Ses parents n’ont pas voulu écouter ce diagnostic, sa maman et lui sont venus en Israël pour faire faire une opération dans un grand hôpital de Jérusalem afin de sauver son unique rein.

Ils ont logé chez une sœur de notre kéhila.

Nous avons tous prié pour lui avant son opération et particulièrement avec un petit groupe d’Africains de passage chez nous, qui étaient avec leur pasteur Umar Mulinde. (Cela se passait avant que des musulmans de son pays ne le brûlent à l’acide.)

Le chirurgien, voyant l’état désespéré de son rein, a demandé à un autre chirurgien plus spécialisé que lui de venir l’aider pour l’opération. Au cours de l’opération ils ont découvert un autre rein en bon état, un vrai miracle !

Maintenant il doit être âgé d’environ 20 ans. Chez lui en Ukraine il fait des études de droit, il est responsable du groupe de jeunes de son assemblée et apporte quelquefois des messages dans son église.

  Rafael


10/04/2016
0 Poster un commentaire

MIRACLES ET GUÉRISONS À TIMES SQUARE, NEW YORK


09/04/2016
0 Poster un commentaire

COMMENT RÉSISTER DANS LE MAUVAIS JOUR ? par David Goma

 

Transmis par Elisabeth777

8170684_face-a-la-tempete

Nous sommes appelés à être affermis dans la Parole de Dieu.

Eph 6:10 Au reste, fortifiez-vous dans le Seigneur, et par sa force toute-puissante.

Chacun peut redouter le mauvais jour. Comment résister dans ce jour où les circonstances semblent tellement contraires à nous ? Comment tenir lorsque l’ennemi s’acharne contre notre vie ?

 

 

La Bible nous invite à résister dans le mauvais jour. Comment Jésus a-t-il fait pour résister ? Souvenez-vous de ce jour terrible de l’épreuve de la croix. Jésus a dit :

30 Je ne parlerai plus guère avec vous; car le prince du monde vient. Il n’a rien en moi;

 

L’heure des ténèbres était arrivée. Il s’est préparé, fortifié, positionné dans la prière. Nous le voyons, à Getshémané, déjà en train de, spirituellement, payer le prix. Déjà dans ce jardin, il connaît l’épreuve et la souffrance afin de se montrer digne au moment où les choses vont s’acharner sur son corps et sur son être tout entier.

Il se prépare dans la prière. C’est là qu’il retrouve la force et la source de son inspiration afin de glorifier Dieu dans ce moment de l’épreuve.

En voyant l’exemple du sacrifice de Jésus, nous sommes portés, encouragés et fortifiés car nous voyons la gloire et la dignité dans lesquelles il a marché dans cette épreuve. Cela nous aide à faire comme lui.

Bien-aimés, vous aussi avez besoin de tenir ferme au jour de l’épreuve afin qu’elle concoure à votre bien. C’est dans l’épreuve que votre caractère se manifeste.

Nous connaissons Jésus car il a triomphé de l’épreuve. Il a porté toutes nos souffrances et il a été vainqueur à la croix de Golgotha. Il n’est pas tombé dans le découragement ou dans l’abattement mais il s’est souvenu de la fidélité de Dieu et il a toujours fait référence à Dieu.

Job également, dans toute sa souffrance, ne fait référence qu’à Dieu. Bien que l’ennemi l’ait attaqué de toutes parts, qu’il ait détruit tous ses biens, toute sa famille et sa santé, sa référence est restée « Dieu ». Il n’a pas faibli, sur la base de sa foi.

Vous aussi, dans l’épreuve, focalisez-vous sur le Seigneur ! Au mauvais jour, Shadrak, Méchak et Abed-Nego eux aussi se sont tenus dignes dans la foi. Que l’épreuve ne vous fasse pas oublier qui est Dieu pour vous et combien il est fidèle. La Bible est là pour vous témoigner des saints ont marché avant vous dans cette dimension et qu’ils ont triomphé des épreuves.

Une vie qui n’a pas d’épreuve est une vie qui ne sera jamais révélée.

L’épreuve est difficile et tend à nous priver de joie. Mais c’est en nous souvenant de la souffrance de ceux qui nous ont précédés et du caractère nécessaire de notre consécration en Dieu. Quand nous sommes attaqués à cause de notre foi en Jésus, alors nous savons que cette foi porte du fruit.

Bien-aimés, vous devez résister et la parole dit que nous devons porter des armes. Oui, nous devons être armés pour affronter les épreuves de notre foi. La foi est éprouvée afin qu’elle se révèle être pure en Dieu.

Il est écrit :

2 ayant les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi, qui, en vue de la joie qui lui était réservée, a souffert la croix, méprisé l’ignominie, et s’est assis à la droite du trône de Dieu.

Le Seigneur est le consommateur de notre foi et cette dernière se révèle dans l’épreuve.

En Hébreux 11, nous avons l’exemple de ceux qui nous ont précédés et qui ont triomphé de l’épreuve. Leurs témoignages font notre force et notre joie.

L’ennemi s’acharne contre vous parce que vous portez du fruit. Les gens s’acharnent contre vous parce que vous êtes le témoignage de la gloire du Seigneur. Persévérez et résistez ! Ne cédez pas devant le chantage de l’ennemi qui voudrait vous faire plier et vous assujettir ! C’est vous qui êtes vainqueur car le Seigneur dit :

19 Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l’ennemi; et rien ne pourra vous nuire.

Que cela devienne une évidence que vous êtes des résistants à l’ordre de satan qui oppresse le monde et qui veut l’assujettir. Il ne le peut pas parce que nous, les élus de Dieu, nous lui résistons fermement. Cela, nous le pouvons car nous sommes armés et équipés.

Je vous encourage, bien-aimés, à rechercher l’enseignement qui vous équipe. Ne vous contentez pas du lait spirituel. Oui, Dieu nous aime mais n’oublions pas que nous sommes l’armée de l’Éternel, une armée qui s’est élevée du milieu de la vallée des ossements. Les ossements desséchés deviennent une armée et c’est ce que nous sommes !

Dieu nous a sauvés et délivrés mais l’importance ici, c’est qu’il n’y a qu’une armée qui puisse établir un royaume, en détruisant celui de satan parce que nous sommes équipés.

Une armée qui n’est pas équipée est vaincue. Un soldat qui n’est pas équipé est vaincu.

C’est pour cela que Paul prend l’image de tout l’équipement du soldat romain qui était la référence de l’époque, pour nous montrer que nous les croyants, nous devons être revêtus de toutes les armes de Dieu afin d’être opérationnels. Nous devons être capables,non seulement d’avancer dans les promesses de Dieu, mais de faire également asseoir l’Évangile du Seigneur dans notre maison, dans notre famille et tout autour de nous, selon où Dieu nous envoie :

19 Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit,

Soyez équipés et armés ! Soyez plus que vainqueurs dans le nom de Jésus-Christ, le héros de nos combats !


04/10/2015
0 Poster un commentaire

Jésus m'a guéri d'un cancer au sein ...

guericancer.jpg

 

Suite à un courrier de dépistage du cancer du sien reçu le 06 août 2013, (mammographie), je suis partie faire ce dépistage. Après une longue attente, on m’annonce que j’ai un cancer du sein gauche. Étant sur le choque, je n’aie pas réalisé ce qu’il m’arrivait, mais en rentrant à la maison, j’ai pris conscience que cela était grave et que je pourrais même en mourir.
J’ai beaucoup pleuré, car c’était comme le ciel qui me tombait sur la tête !
J’ai fait d’autres examens pour voir si le cancer n’avait pas touché d’autres organes, mais Dieu merci, les autres organes n’avaient rien.
Une sœur de l’Étang Salé, m’a téléphoné et m’a assuré de son soutien dans la prière dans le jeûne et la prière, l’Église à priée pour moi!
Le lendemain, je vais voir mon médecin traitant et lui remet le courrier que le radiologue. De suite, un rendez-vous est pris au Tampon pour faire une biopsie.
Une semaine plus tard le médecin confirmait que le résultat de la biopsie atteste un cancer du sein.
Rapidement, un rendez-vous est pris pour une intervention chirurgicale.
Le 10 septembre je devais montrer à St Denis pour une injection pour préparer l’opération et le 11 septembre.
Deux semaines avant l’intervention, j’étais au culte, et là, il y a un don spirituel qui disait « Tu es guéri, ne crains pas » . Le culte terminé, un frère viennent me voir et me dit « tu es guéri, sers cette parole dans ton cœur ! » Je le croyais de tout mon cœur !
Quelques jours après je suis allée voir mon médecin et je lui ai fait part de mon désir de refaire une mammographie, parce que j’étais convaincue que j’étais guéri !
Le médecin a élevé la voix et m’a dit « vous n’avez pris aucun traitement, ce n’est quand même pas le Saint Esprit qui vous guérit ! ».
je l’ai regardé et j’étais comme paralysée, le médecin a confirmé la programmation de l’opération.
Avant de sortir, je lui ai dit « une chose est sûr, Jésus m’a guéri ! »
Comme prévu le 10 septembre je vais à Comme prévu le 10 septembre je vais à St Denis, c’est un frère de l’Église de l’Étang Salé qui est ambulancier qui me conduit et tout le long du voyage, ce frère m’a encouragé, rassuré, soutenu.
Le 11 septembre je vais au Tampon faire l’opération et selon le médecin l’opération c’est bien passé, ils ont envoyé les cellules cancéreuses en métropole pour analyse.
Ce médecin m’explique qu’après l’opération, je devrais faire des séances de radiothérapie et un traitement pendant au moins cinq ans !
Le 20 septembre, ce médecin m’appelle et me demande de venir de suite au Tampon. Faute de transport, j’y suis allé le lendemain avec une sœur de l’Église de l’Étang Salé.
J’appréhendais l’annonce du médecin. Nous voilà dans la salle avec le médecin et il tient les résultats dans ses mains et il m’annonce « J ‘ai une bonne nouvelle pour vous, vous êtes guéri madame ! » Il nous a dit qu’il ne comprenait pas et qu’il ne pouvait pas m’expliquer ce qui s’était passé mais il me confirme que j’avais bien un cancer ! Je savais que Jésus m’avait guéri !
Tous les traitements prévues (radiothérapie et comprimés) annulé, je pouvais repartir sans aucun traitement ! Merci Seigneur !
Je suis guéri, je rend gloire à Dieu pour sa puissance et son soutien !

Céline des Avirons


31/08/2015
3 Poster un commentaire