* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

THOMAS L?INSTANT PARACHA MIKETS


INÉDIT : CRISE ÉCONOMIQUE MONDIALE MAJEURE ANNONCÉE DANS LA TORAH(BIBLE) POUR LA FIN – PAR THOMAS L’INSTANT PARACHA MIKETS

Source : http://www.rencontrerdieu.com/enseignements/inedit-crise-economique-mondiale-majeure-annoncee-dans-la-torahbible-pour-la-fin-linstant-paracha-mikets-4170

« Quand les hommes diront : Paix et sûreté ! Alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n’échapperont point. » (1 Thessaloniciens 5:3)

 


« A vous maintenant, riches ! Pleurez et gémissez, à cause des malheurs qui viendront sur vous. 2 Vos richesses sont pourries, et vos vêtements sont rongés par les teignes. 3 Votre or et votre argent sont rouillés; et leur rouille s’élèvera en témoignage contre vous, et dévorera vos chairs comme un feu. Vous avez amassé des trésors dans les derniers jours ! 4 Voici, le salaire des ouvriers qui ont moissonné vos champs, et dont vous les avez frustrés, crie, et les cris des moissonneurs sont parvenus jusqu’aux oreilles du Seigneur des armées. 5 Vous avez vécu sur la terre dans les voluptés et dans les délices, vous avez rassasié vos coeurs au jour du carnage. 6 Vous avez condamné, vous avez tué le juste, qui ne vous a pas résisté. » Jacques 5.1-5)

Voici une vidéo inédite, courte (7 minutes) mais qui pourrais s’avérer d’une rare importance au vue des révélations prophétiques inédites faites par les Sages d’Israël qui annoncent il y a plus de 2000 ans, une crise économique mondiale majeure pour la période finale de la fin des temps. Par le décodage de cette portion d’étude hebdomadaire (« Paracha » en hébreux), le Rav Dynovisz nous fait découvrir avec son zèle et son enthousiasme habituel, quelques joyaux contenus dans le trésor inépuisable des pages de la Sainte Torah. D’après la tradition juive, au retour de la captivité à Babylone, la Torah (5 livres de Moïse) fut divisée en 54 sections hebdomadaires. Chaque section portant sur un passage de la Torah fait l’objet d’une étude hebdomadaire se déroulant chaque Shabbat.

Ce Shabbat du 19 décembre au 20 décembre 2014 au soir portait sur l’étude d’une portion de la Torah : la suite de l’histoire de l’ascension de Joseph en Egypte après qu’il ait été vendu par ses frères et laissé pour mort (voir Paracha précédente). Nous y trouverons notamment les fameux songes de Pharaons que Yossef (Joseph) par l’Esprit de Dieu, interprétera. (Genèse 41.1 à 44.17).

Bien qu’une infinité d’autres joyaux sont contenus dans la paracha de cette semaine, le focus sera ici mis sur l’implication prophétique du songe de Pharaon révélé par Yossef et décodé par les Sages d’Israël il y a plus de 2000 ans. Notez bien qu’Il leur était impossible de prédire et de prévoir ce que la vidéo va dévoiler sans l’inspiration d’en Haut. Un principe connu par tous les Ravs et Rabbins (principe vrai et vérifié en d’innombrables occasions), explique que chaque chose qui se passe dans ce monde possède forcément une allusion dans la Torah : la Torah est comme le microcosme de tout ce qui se passe dans l’histoire du monde. Ainsi, avec les bonnes clés de décryptages, le peuple juif et tous ceux qui viennent se joindre au seul vrai Dieu avec une foi authentique, ont accès à un trésor infini de connaissance sur tous les sujets et notamment sur l’avenir de ce monde. Dieu a effectivement donné beaucoup d’avertissements et d’indications claires sur son Projet pour l’humanité et sur ce qui s’en vient sur ce monde : tout ceci, dans les seuls textes de la Torah, des prophètes et des Évangiles.

Résumé de la parachah :

Après deux années jour pour jour de l’épisode du panetier et de l’échanson, Yossef sort de prison et est emmené devant Pharaon pour lui donner l’interprétation d’un songe qu’il fait en deux phases. En effet Pharaon fait ce fameux songe des 7 vaches grasses et des 7 vaches maigres et des 7 épis gras et des 7 épis desséchés. Les magiciens de la cour ne peuvent interpréter le songe alors Yossef, l’esclave prisonnier, est sollicité. A travers un discours sage et intelligent, Yossef ose dire à Pharaon, au nom d’Élohim, ce qui adviendra de l’Égypte dans un futur proche. Par une décision non moins subtile, Pharaon nomme Yossef comme premier ministre sur l’Égypte, ayant tout pouvoir. Bientôt la famine sévit sur toute l’Égypte et les pays d’alentour. Les frères de Yossef viennent de Kénaan pour acheter de la nourriture. Ils ne reconnaissent pas Yossef qui use d’un stratagème pour les mettre à l’épreuve et connaitre leurs véritables intentions …

Cette portion(Paracha) s’appelle « Mikets » (au bout de) et a aujourd’hui été étudiée dans de nombreuses synagogues et assemblées messianiques. Comme dans chaque portion d’étude de la Torah, il y a une infinité de messages puissants et glorieux enfouis dans le texte et qui viennent témoigner de près ou de loin de la réalité divine des Saintes Ecritures.

Ici, il sera le focus se ferra sur une micro gouttelette que l’on peut déguster au travers des infinis enseignements cachés dans l’histoire de la paracha du jour qui nous remémore l’histoire VRAIE de Joseph. Les temps sont courts et le décodage de cette paracha nous averti de ce qui s’en vient sur le monde afin que chacun puisse se préparer et être du bon côté lorsque Dieu se dévoilera très prochainement pour juger ce monde méchant et mettre un terme à la folie humaine ayant rejeter son Dieu et adorant la créature à la place du créateur.

Les temps sont très courts, soyons certains d’être du bon côté, sorti des système Grecques-catholique-babyloniens, dans la foi dans le Dieu D’Israël, dans son merveilleux Messie Yeshoua et dans l’observations de ses commandements en Esprit et en Vérité car sa venue et aussi certaine que l’Aurore selon qu’il est dit :
« Connaissons, cherchons à connaître l’Eternel; Sa venue est aussi certaine que celle de l’aurore. Il viendra pour nous comme la pluie, Comme la pluie du printemps qui arrose la terre. » (Osée 6:3)
Bonne dégustation !

Note Importante :

Bien que faisant l’objet du plus grand respect de la part de toute l’équipe du site et bien que nombre de leur propos et enseignements Torahique sont infiniment précieux, en dehors des vidéos présentes sur ce site web, plusieurs enseignements des rabbins présentés ne reflètent pas nécessairement les opinions du site web notamment dans leur refus de reconnaître Yéshoua comme étant le Messie venu une première fois sous la forme du Messie Ben Yossef (Joseph), Messie souffrant à l’image des épreuves de Yossef et qui reviendra sous la forme du Messie ben David, c’est à dire le Messie Roi des rois qui reviendra au moment de la délivrance finale rétablir la vérité et faire régner la paix dans le monde en apportant le Salut et le véritable et complet retour à la Torah, Messie attendu également par les juifs. Ces choses se produisent afin que s’accomplissent ces paroles de l’écriture :

« Une partie d’Israël est tombée dans l’endurcissement, jusqu’à ce que la totalité des païens soit entrée. Et ainsi tout Israël sera sauvé, selon qu’il est écrit : Le libérateur viendra de Sion, Et il détournera de Jacob les impiétés; Et ce sera mon alliance avec eux, Lorsque j’ôterai leurs péchés ». Et quelque part ailleurs dans l’écriture, il est écrit : « Dieu leur a donné un esprit d’assoupissement, Des yeux pour ne point voir, Et des oreilles pour ne point entendre, Jusqu’à ce jour. » Il est cependant à noter qu’il existe des centaines de milliers de juifs ayant eu la révélation de Yéshoua(Jésus) comme étant le Le Messie annoncé par les prophètes de la Torah (Bible Hébraïque). Leurs enseignements parfaitement en phase avec le contexte des saintes écritures et de la pensée hébraïque sont très précieux et permette de toujours mieux comprendre les grandes erreurs qui se sont glissé dans le Christianisme moderne depuis l’émergence du catholicisme dans les premiers siècles avec notamment la fausse doctrine du remplacement : l’église remplacerait Israël. Bien qu’il existe énormément de chrétiens sincères ayant expérimenté le pardon des péchés et la joie du Salut offert par le Messie Yéshoua, il est indéniable de constater qu’en se coupant de ses racines, le mensonge et l’erreur ont inévitablement imprégné l’église et a attiré beaucoup de maux sur l’ensemble des croyants. Le retour aux sources n’en sera que plus bénéfique.

 

 

note Thomas:

 

Pour information : 
 
D’après la tradition juive, au retour de la captivité à Babylone, la Torah (5 livres de Moïse) fut divisée en 54 sections hebdomadaires. Chacune de ces sections s’appelle en hébreux « Paracha » = « Portion ou section de l’écriture ». Chacune des sections porte sur un passage de la Torah et fait l’objet d’une étude hebdomadaire se déroulant chaque Shabbat au sein de l’assemblée. Aujourd’hui encore, tous les juifs et toutes les assemblées de juifs messianique fonctionnent de cette façon là (assemblée messianique = assemblée composée de Juifs reconnaissant le Messie Yéshoua + les chrétiens reconnectés aux racines juives d’Israël selon romains 11 et ayant enfin abandonné la pensée et les enseignements grecques-catholiques qui ont semé trop de troubles durant des milliers d’années, pensée et enseignements encore malheureusement trop présents dans le protestantisme bien qu’il y ait eut durant une période certaines importantes améliorations.
 
Cela fait donc des milliers d’années que cela fonctionne ainsi et Yeshoua, bien qu’il enseignait partout, respectait ce fonctionnement qu’il n’a pas désapprouvé et qui perdure aujourd’hui encore. Depuis des milliers d’années jusqu’à aujourd’hui, chaque paracha a fait l’objet de milliers d’enseignements aussi riches que variés donnés par les juifs mais aussi par les juifs messianiques. Il y a de vrais trésors dans ces choses-là qui permettent de rentrer dans des compréhensions profondes et glorieuses de la parole de Dieu grâce et des clés de lecture et de compréhension nouvelles que la séparation d’avec le peuple juif ne permet pas d’avoir d’ou ce retour nécessaire à la racine selon que Paul l’a enseigné.
 
De plus, ce qui ne serait pas une mauvaise chose pour plusieurs, ce fonctionnement permet de lire quasiment toute la Bible chaque année avec des enseignements incroyablement bénissants et constamment renouvelés. Evidemment, comme dans tout, il faut faire attention aux dérives et retenir ce qui est bon mais quelle bénédiction incroyable que de découvrir véritablement le peuple d’Israël, le peuple de Dieu et quelle bénédiction que de découvrir de nouveaux enseignements sans compromis bien moins pollués que les multiples doctrines très douteuses et les séductions qui abondent ces derniers temps dans les églises et bloquant la véritable sanctification et la croissance spirituelle dans la vie de beaucoup. La lumière est faite sur beaucoup de passages des écritures qui paraissaient troubles, difficiles ou incompréhensibles.
 
Ce shabbat dernier, ce fut la paracha « Mikets (au bout de) » et elle correspond à la lecture de Genèse 41.1 jusqu’à Genèse 44.17.
 
Les temps sont très courts, soyons certains d’être du bon côté, sorti de systèmes Grecques-catholiques-babyloniens, dans la foi dans le Dieu D’Israël, dans son merveilleux Messie Yeshoua et dans l’observation de ses commandements en Esprit et en Vérité car sa venue et aussi certaine que l’Aurore selon qu’il est dit :
 
« Connaissons, cherchons à connaître l’Eternel; Sa venue est aussi certaine que celle de l’aurore. Il viendra pour nous comme la pluie, Comme la pluie du printemps qui arrose la terre. » (Osée 6:3)

23/12/2014
0 Poster un commentaire