* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Un miracle chaque jour


Mon ami(e), comment va votre cœur ? Éric Célérier

 

 
Mon ami(e), comment va votre cœur ?
Bonjour Mon ami(e),

Ma question pour vous aujourd’hui est toute simple. Pourtant, il est parfois compliqué d’y répondre : comment va votre cœur ?

Votre cœur est-il rempli d'auto-suggestions négatives, comme "je ne vaux rien” ou encore "je ne vais pas y arriver”...? Avez-vous été blessé par les paroles ou l’attitude de quelqu’un...? Vivez-vous une situation injuste...? Et vous repassez cela sur votre cœur encore et encore…? Comme une boucle sans fin…?

Aujourd’hui Mon ami(e), j’aimerais vous encourager à demander à Dieu de vous révéler la source de cette possible souffrance intérieure. Peut-être allez-vous obtenir une réponse, peut-être pas… Mais ce qui compte, c’est que vous puissiez ouvrir votre cœur à Dieu et lui faire confiance pour le reste !

"Ce qui distrait le cœur distrait l'âme", explique Sarah Horn dans "Pardonner pour une guérison intérieure". Souvent, les souffrances de notre cœur sont comme une "voix" qui nous empêche d'entendre le Seigneur et de recevoir les bénédictions dont il veut nous combler.

Alors voici mon encouragement pour vous aujourd’hui : faites un point sur ce qui "grince" dans votre cœur. Puis, comme nous y encourage la Parole, portez votre fardeau devant le Seigneur et abandonnez-le devant le trône de grâce.

"Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et courbés sous un fardeau, et je vous donnerai du repos." (Matthieu 11.28)

Abandonner à Jésus ce qui nous pèse, ce n'est jamais facile. Mais c'est une démarche qui nous sauve la vie, car elle fait disparaître les barrières entre le Seigneur et nous. Ainsi, nous sommes à nouveau en contact avec la source de vie, avec Jésus l’ami de nos cœurs !

Cher(e) Mon ami(e), remettez ce qui fait souffrir votre cœur entre les mains du Seigneur et retrouvez la paix, la vraie !

Merci d'exister,

 

 
Éric Célérier

19/10/2017
0 Poster un commentaire

Que faire quand la pression monte ? Éric Célérier

 

 
Que faire quand la pression monte ?
Bonjour Mon ami(e),

Comment réagissez-vous quand la pression monte ? Est-ce que vous laissez libre cours à votre colère ? Ou alors vous renfermez-vous sur vous même ? Ou bien êtes-vous comme soudain paralysé(e) ?

On peut alors s’interroger : "pourquoi est-ce que je réagis ainsi ? Pourquoi cet acte, cette personne, cette circonstance,... éveille une telle colère ou un tel stress en moi ?"

Je vous invite à vous focaliser sur Dieu plus que sur votre problème : c’est lui qui s’en occupe. Ecoutez ce que dit la Parole de Dieu...

"Je ne perds pas de vue le Seigneur, et je ne risque pas de faiblir, puisqu’il est à mes côtés. C’est pourquoi j’ai le cœur plein de joie, j’ai l’âme en fête. Je suis en parfaite sécurité." (Psaumes 16.8-9)

Il peut vous donner sa paix dans ces moments-là, et vous parler, vous rassurer, vous relever. Il peut remplir votre cœur de joie et même mettre votre âme en fête. Il peut vous donner une parfaite sécurité.

Même si vous passez par des choses difficiles, Mon ami(e), ne restez pas les yeux fixés sur les circonstances, mais demandez à Dieu : comment est-ce que je peux traverser cela et qu’est-ce que je peux en apprendre ?

Poser cette question au Seigneur et recevoir sa réponse vous permettra de demeurer en paix. Cela gardera votre cœur de l’agitation interne. Cela protégera votre vie d’une pression inutile qui ne ferait que vous nuire ou même vous détruire intérieurement.

Mon ami(e), quand la pression monte en vous… focalisez votre attention sur Dieu et recevez sa paix.

Merci d'exister,

 
Éric Célérier

18/10/2017
0 Poster un commentaire

Qu’est-ce qui pompe votre énergie, Mon ami(e) ? Éric Célérier

 

 
Qu’est-ce qui pompe votre énergie, Mon ami(e) ?
Bonjour Mon ami(e),

Lors d’un LIVE, mon amie Christine Piauger qui a un magnifique saule dans son jardin, me partageait que celui-ci était malade. En effet, des boules de gui accrochées aux branches pompaient sa sève et donc son énergie. Ainsi, l’arbre s’affaiblissait et se portait mal à cause ce parasite.

Dans nos vies aussi, il y a des "boules de gui" : des pressions, des épreuves de la vie qui volent notre sève et notre force.

Par exemple un deuil non surmonté, un problème de non-pardon, la maladie qui progresse, la culpabilité, la peur,... : face à ces "boules de gui", Dieu vous dit :

"C’est dans le calme et la confiance que sera ta force, Mon ami(e)" (d’après Ésaïe 30.15).

Il est possible, oui possible, de vivre ces moments difficiles dans une paix surnaturelle.

Oui, mais comment, me direz-vous ? Comment être dans la paix quand on apprend que l’on est atteint d’un cancer ? Comment être dans la paix quand on ne sait pas comment on va nourrir ses enfants la semaine prochaine ? Comment être dans la paix quand (mettez ici votre problème) ?

Seul Dieu peut vous donner cette paix, et la bonne nouvelle c'est qu'il veut le faire.

Choisissez tout d’abord, comme mon amie Christine, de ne pas alimenter les pensées négatives. Au contraire, choisissez volontairement de prêter l’oreille à ce qui encouragera votre foi. Vous le faites déjà avec Un Miracle Chaque Jour mais vous pouvez aussi écouter des chants de louange ou méditer un verset de la Bible.

En ce jour, recevez la paix de Dieu. Confiez-vous en lui. Accrochez-vous à sa douce voix qui vous rassure. Faites lui confiance.

Pour terminer, je vous invite à écouter ce beau chant de Louise Zbinden qui nous encourage à persévérer et faire confiance à Dieu.

Merci d'exister,

 
Éric Célérier

17/10/2017
0 Poster un commentaire

C'est un nouveau commencement Éric Célérier

 
 
C'est un nouveau commencement
Bonjour Mon ami(e),

Nous terminons aujourd’hui notre série d’encouragements tirés des chansons de la fresque musicale Jésus.

J’aimerais vous inviter à lire avec moi les paroles de ce chant (à voir ici), qui sont très poétiques et qui expriment l’infinie puissance de l’amour de Dieu en action dans nos vies :

C'est comme si quelque chose avait changé

Comme si quelqu'un avait mis toute la lumière du monde

Dans le ciel de notre vie

C'est comme si nous étions tout près de lui

Comme si nous avions trouvé depuis cette force en nous

Le pardon infini

(...)

Une fois dans la vie quelqu'un prie pour nous

Cette seule fois suffit pour changer tout

Une fois dans la vie quelqu'un vit pour nous

Et l'espoir grandit là devant nous

(...)

Rien ne sera jamais comme avant

C'est ici c'est maintenant

Au bout de nos cœurs impatients

Un nouveau commencement

Rien ne sera jamais comme avant

Ce qu'on veut ce qu'on attend

C'est à nous de porter le chant

D'un nouveau commencement

Rien ne sera jamais comme avant

Mon ami(e), je vous laisse et je me réjouis de savoir que vous êtes en bonne compagnie : celle du Dieu qui fait toute la différence lorsqu’il passe dans la vie de quelqu’un ! Et vous aussi Mon ami(e), avec Jésus dans votre cœur, vous faites toute la différence lorsque vous passez dans la vie de quelqu’un.

Merci d'exister,

 

 
Éric Célérier

16/10/2017
0 Poster un commentaire

Jésus a abdiqué sa propre volonté Éric Célérier

 

 
Jésus a abdiqué sa propre volonté
Bonjour Mon ami(e),

Aujourd'hui, je prie que vous soyez encouragé(e) au travers de la chanson "Mon Père", tirée de la fresque musicale "Jésus" de Pascal Obispo et Christophe Barratier :

"J’entends déjà rouler la pierre qui viendra fermer mon tombeau… Je voudrais revenir en arrière et que tout ça n’arrive pas..."

Comme Jésus a dû se sentir seul face à la mort terrible qui l’attendait ! Comme il devait se sentir abandonné, lorsqu’il a dit "Père, éloigne de moi cette coupe !" (Luc 22.42)

Et pourtant, comme Jésus a été obéissant lorsqu’il a ajouté : "Toutefois, que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne" ! De cette obéissance suprême de Jésus à son Père est née la plus belle histoire d’amour du monde. De cet acte de courage extrême, où Jésus a accordé toute sa confiance à son Père, en dépit de la peur, de la souffrance et de l’abandon, est sortie la plus grande puissance du monde, la puissance de réconcilier nos cœurs avec celui du Père.

Jésus a accepté la souffrance, il est mort, il vit à nouveau et cette vie, il nous la donne en abondance ! Mon ami(e), j’aimerais vous encourager aujourd’hui si vous traversez une situation à laquelle vous ne voyez pas d’issue. Lisez ces paroles de Jésus :

"En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé qui est tombé en terre ne meurt, il reste seul ; mais, s'il meurt, il porte beaucoup de fruit." (La Bible, Jean 12.24)

Parfois, obéir à Dieu est comme une forme de "mort" pour nous. Nous avons l’impression de mourir à nous-même, à notre propre volonté, à notre ego. Mais ce qui est magnifique avec Dieu, c’est que de la mort jaillit la vie ! De l’obéissance jaillissent les meilleurs fruits !

Mon ami(e), la victoire a déjà été gagnée par Jésus sur la croix. Il vous invite à le suivre sur ce chemin d’obéissance, qui est le chemin de la vie !

Merci d'exister,

 

 
Éric Célérier

15/10/2017
0 Poster un commentaire