* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Xavier Lavie


NE CHERCHEZ PAS LES CLEFS, CHERCHEZ LA PORTE ÉTROITE. ( Pasteur Xavier Lavie )

14192183_697152010433737_3928314060224958801_n.jpg

La vie chrétienne ne consiste pas à rechercher les clefs qui nous ouvrirons toutes les portes de la vie...! 
Il y a beaucoup de portes dans ce monde et l'offre ne cesse de s’accroître nous assurant le succès, le bonheur, la fortune, l'épanouissement et même l’éternité au moindre prix.

Seulement, la vie chrétienne n'offre pas une multiplicité de directions menant à une même finalité, elle nous enseigne qu'il n'y a qu'une seule porte et un seul chemin qui mène à la vie.

La vie chrétienne consiste donc à entrer par la seule porte qui nous a été ouverte par Dieu, une porte étroite qui ouvre sur un chemin resserré.

Beaucoup s'efforcent quotidiennement d'essayer d'élargir cette porte étroite et le chemin resserré au moyen d'une théologie non scripturaire pour tâcher d'y faire entrer systématiquement et en l'état ceux et celles qui marchent sur le chemin spacieux. Quelle erreur...!

Jésus, "porte du salut" (Jean 10.9 ), ne brade pas son ciel après avoir payé le prix cher de notre entrée, c'est pourquoi, il est dit dans Romains 8.30 que ceux qu’il a appelés, il les a aussi justifiés; et ceux qu’il a justifiés, il les a aussi glorifiés. Ce n'est donc pas la porte et le chemin qu'il redimensionne mais les personnes afin qu'elles puissent y pénétrer.

Certes, une telle direction nous parait peu engageante car nous comprenons bien vite combien nous sommes incapables d’emprunter une telle voie, si nous ne sommes pas aussi changés, transformés et donc rendus capables par Christ. Nous devons réaliser qu'à la croix, Christ ne se contente pas d'ouvrir une porte et de tracer une voie, il transforme aussi ceux qu'il appelle à entrer...!

Matthieu 7.13-14 "Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là. Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent."


03/09/2016
0 Poster un commentaire

Justification frauduleuse...! ( Pasteur Xavier Lavie )

11828605_528954773920129_6361240653458728380_n.jpg

"Ce que Christ nous offre c'est la justification du pécheur et pas la justification du péché...!
La confusion est terrible lorsque l'on croit pouvoir justifier le péché et sa pratique. On trouve alors toutes les raisons pour rendre juste ce qui ne l'est pas et ne le sera jamais.

Beaucoup discutent sur tel ou tel péché pour savoir s'ils peuvent malgré tout être tolérés ou exemptés de conséquences....! Ils cherchent alors à tordre les textes et sont même prêt à réécrire la Bible pour l'édulcorer, la rendre plus digeste, plus en phase avec notre monde....!

On tergiverse alors sur le mensonge pour une bonne cause, sur le besoin de travailler au noir ou de faire des fausses déclarations à l'administration, sur le coté anodins de dire des grossièretés, sur la pratique des jeux d'argent pour combler ses finances, sur la nécessaire séduction pour trouver son conjoint ou sur le besoin de vivre des aventures illicites pour combler sa solitude et son besoin de sexualité, sur la non gravité de se regarder des vidéos pornographiques, de boire un pt'i coup de trop de temps en temps ou de consommer telle ou telle substance,....etc

Mais, la véritable question serait plutôt:
Peut-on être mondain tout en restant chrétien...?
Ou peut-on aimer le monde tout en aimant Dieu...?

La bible est claire sur ce sujet: Jacques 4.4 "Infidèles que vous êtes! Ne savez-vous pas que flirter avec le monde, c’est haïr Dieu? Si donc quelqu'un veut être l’ami du monde, il se constitue du même coup ennemi de Dieu."

Ne cherchons pas à justifier le péché en le déguisant d'excuses soi-disant acceptables pour mieux les faire avaler. Nous devons rechercher la justification du pécheur par le pardon de ses péchés et le délaissement de leurs pratiques.
A la croix, Christ n'a pas rendu le péché acceptable mais le pécheur qui doit pour cela se reconnaître comme tel, se repentir de ses péchés et recevoir le salut en Jésus Christ.

Beaucoup cherchent un salut qui ne leur coûtera rien mais ils oublient un peu trop facilement que si le salut est effectivement gratuit, la vie de disciple qui le rend actif dans notre vie réclame un prix de tous les jours, celui de la marche dans la sanctification.

Entrons dans la véritable justification car si on désire justifier le péché on finit par condamner le pécheur tandis que si l'on condamne le péché on parvient alors à la justification du pécheur."

 


07/08/2015
0 Poster un commentaire

Bénédiction ou convoitise déguisée..? ( Pasteur Xavier Lavie )

10914954_449477441867863_6351458351523495578_o.jpg

"Ce que tu définis comme une bénédiction dans ta vie et qui t'éloignes du Seigneur et de tes engagements pour lui; n'en pas en réalité une bénédiction. 
Les grâces de Dieu ne peuvent pas nous éloigner de lui puisque leurs buts sont, au contraire, de nous rapprocher de lui.

Il est facile et rassurant d'appeler bénédictions de Dieu les fruits de nos convoitises qui nous conduisent au péché, mais cela n'est qu'un détournement de la vérité qui n'illusionne pas Dieu, ni ne l'attendrit.
Ce justifier soi-même en faisant passer ses convoitises pour des dons de Dieu est une manifestation flagrante du péché agissant dans la personne.

Le temps, tel un puissant révélateur, va vite mettre en lumière toutes choses, car le fait de manger le fruit défendu aura inévitablement un impact sur celui qui le consomme et même au-delà !

Ainsi, la différence entre la bénédiction et la convoitise est dans la digestion que l'on en fait. Car si la bénédiction donne la vie, la convoitise une fois ingérée produit la mort (Jacques 1.15).
Avant de saisir l'objet de tes désirs réfléchit bien qui te le tend...!"

 


27/02/2015
0 Poster un commentaire

LES BONNES COMPAGNIES NE SONT PAS TOUJOURS CELLES QU'ON PENSE. ( Pasteur Xavier Lavie )

10404214_427030364112571_152735730403693093_n.jpg

"Si tu recherches uniquement la compagnie de ceux qui pensent comme toi, font comme toi et ne te contredisent jamais alors tu as de forte chance de ne pas progresser dans ta vie spirituelle.

Ta position est sans doute confortable mais elle est aussi synonyme de stagnation...!

La progression suppose souvent des remises en questions, des partages d'idées, une ouverture sur l'autre et des prises de risques. 
Même, si la foi ne consiste qu'à faire que la volonté de Dieu, cela se décline toujours par une certaine forme de prise de risque.

Si l'on recherche uniquement à vivre dans le fait de ne pas devoir changer et donc d'obtenir l'assurance d'être comme il faut,..., on trouvera et s'entourera de personnes qui nous approuverons dans nos choix et nos attitudes.

Seulement, réalisons que seuls ceux qui acceptent et aspirent après le changement sont conscients, d'une part, de leurs imperfections et se disposent, d'autres parts, à des remises en question.

Peut-être, celui ou celle que tu apprécies le moins, pourrait-être pour toi un formidable moyen de progresser ? Ne serait-ce que dans ton caractère...!

Courage le changement est en marche...!"

 

 


13/01/2015
0 Poster un commentaire

Un coeur bien disposé ( Xavier Lavie )

Un coeur bien disposé.jpg

 
 
 
 
 
 
Psaumes 51:1-19 "Au chef des chantres. Psaume de David. 
 
Lorsque Nathan, le  prophète, vint à lui, après que David fut allé vers Bath-Schéba. 
O Dieu! Aie pitié de moi dans ta bonté; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions; lave-moi complètement de mon iniquité, et purifie-moi de mon péché. Car je reconnais mes transgressions, et mon péché est constamment  devant moi. 
J’ai péché contre toi seul, et j’ai fait ce qui est mal à tes  yeux, en sorte que tu seras juste dans ta sentence, sans reproche dans  ton jugement. 
Voici, je suis né dans l’iniquité, et ma mère m’a conçu dans le  péché. 
Mais tu veux que la vérité soit au fond du cœur: Fais donc pénétrer  la sagesse au dedans de moi! 
Purifie-moi avec l’hysope, et je serai pur; lave-moi, et je serai  plus blanc que la neige. annonce-moi l’allégresse et la joie, et les os que tu as brisés  se réjouiront. 
Détourne ton regard de mes péchés, efface toutes mes iniquités. O Dieu! Crée en moi un cœur pur, renouvelle en moi un esprit  bien disposé. Ne me rejette pas loin de ta face, ne me retire pas ton esprit saint. Rends-moi la joie de ton salut, et qu’un esprit de bonne volonté  me soutienne! 
J’enseignerai tes voies à ceux qui les transgressent, et les  pécheurs reviendront à toi. 
O Dieu, Dieu de mon salut! Délivre-moi du sang versé, et ma langue  célébrera ta miséricorde. Seigneur! Ouvre mes lèvres, et ma bouche publiera ta louange. Si tu eusses voulu des sacrifices, je t’en aurais offert; mais  tu ne prends point plaisir aux holocaustes. 
Les sacrifices qui sont agréables à Dieu, c’est un esprit brisé: O Dieu! Tu ne dédaignes pas un cœur brisé et contrit. Répands par ta grâce tes bienfaits sur Sion, bâtis les murs de  Jérusalem! Alors tu agréeras des sacrifices de justice, des holocaustes et  des victimes tout entières; alors on offrira des taureaux sur ton autel."
 
Introduction
Le Psaume 51qui est un cantique composé par David après que Nathan, le prophète  lui ait rendu visite et lui ait parlé de son péché commis avec Bath-Schéba. 
Ce cantique de repentance fut donné au chef des chantres pour être chanté devant tout le peuple.
En méditant ce psaume avec attention, nous pouvons y voir le roi David confesser publiquement ses péchés.
 
Psaumes 51: 3-4 "Je reconnais mes transgressions, et mon péché est constamment  devant moi. J’ai péché contre toi seul, et j’ai fait ce qui est mal à tes  yeux, en sorte que tu seras juste dans ta sentence, sans reproche dans  ton jugement."
 
Ce Psaume nous dévoile l'état d'esprit du roi David, l'homme selon le cœur de Dieu. 
Un homme de la même nature que nous, fait de chair et donc capable de pécher, mais aussi un homme selon le cœur de Dieu, capable d'une grande humilité, d'une sincère repentance et d'une profonde malléabilité entre les mains du Dieu vivant et puissant.
A travers ce Psaume, nous voyons que David n'a jamais cherché à se justifier, mais au contraire, il a fait ressortir les facteurs aggravants sa culpabilité. 
Les péchés qu’il venait de commettre lui rappellent tristement que le péché habite en nous tous dès notre naissance, et nous éloigne de l’Éternel au point qu'il serait en droit de nous rejeter. 
Cependant, il ne vint pas à l’esprit de David que sa repentance puisse en aucune manière expier son iniquité: il fallait en effet que l’Éternel lui-même l’efface, selon la grandeur de sa miséricorde.  
 
Psaumes 51: 7-11 "Purifie-moi avec l’hysope, et je serai pur; lave-moi, et je serai  plus blanc que la neige. Annonce-moi l’allégresse et la joie, et les os que tu as brisés se réjouiront. Détourne ton regard de mes péchés, efface toutes mes iniquités. O Dieu! Crée en moi un cœur pur, renouvelle en moi un esprit  bien disposé. Ne me rejette pas loin de ta face, ne me retire pas ton esprit saint."
 
Mais ce qui montre encore mieux que la repentance de David était vraie, pleine de foi et d'amour,  c'est qu'il demanda au Seigneur de consoler son âme, d’y créer la pureté, de la ramener à la droiture, de lui rendre la joie de son salut et toutes les grâces du Saint-Esprit.
 
Avant même que Christ soit mort pour le péché de tous ceux qui allaient croire en lui, David avait pris conscience que ce ne sont pas les sacrifices d'animaux qui peuvent effacer le mal.          
Il avait déjà pris conscience que c'est un esprit brisé qui se courbe devant Dieu qui trouve grâce auprès de lui.
 
Versets 16-17: "Si tu eusses voulu des sacrifices, je t’en aurais offert; mais  tu ne prends point plaisir aux holocaustes. Les sacrifices qui sont agréables à Dieu, c’est un esprit brisé: O Dieu! Tu ne dédaignes pas un cœur brisé et contrit."
 
 
1. Comment avoir un cœur bien disposé?
 
A votre avis comment peut-on parvenir à cet état de cœur?
 
La réponse se trouve en partie au Psaumes 51:10 "O Dieu! Crée en moi un cœur pur, renouvelle en moi un esprit  bien disposé."
 
De nous-mêmes c'est impossible...! 
 
Nous ne pouvons pas renouveler nous-mêmes notre esprit, nous ne pouvons pas le réparer, ni le restaurer, s'il s'est corrompu, tordu, souillé à cause du péché, ou s'il a perdu sa communion à Dieu.
Même si notre part est de nous repentir afin d'accéder à la miséricorde de Dieu, nous devons comme David reconnaitre que la repentance la plus sincère et la plus bouleversante ne peut ni créer en nous un cœur pur, ni renouveler en nous un esprit bien disposé.
Personne ne peut avoir un cœur pur et un esprit bien disposé, si ce n'est par une action de l'Esprit Saint lors de la nouvelle naissance. 
Personne ne peut réellement se repentir sans une action divine.
 
Jésus Christ l'a expliqué à ses disciples avant de rejoindre son père:
Jean 16: 8-15 "Quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché,  la justice, et le jugement: en ce qui concerne le péché, parce qu’ils ne croient pas en moi; la justice, parce que je vais au Père, et que vous ne me verrez plus; le jugement, parce que le prince de ce monde est jugé. J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les  porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout  ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir. Il me glorifiera, parce qu’il prendra de ce qui est à moi, et vous l’annoncera. Tout ce que le Père a est à moi; c’est pourquoi j’ai dit qu’il prend de ce qui est à moi, et qu’il vous l’annoncera."
 
Pour obtenir un cœur pur et un esprit bien disposé, il ne faut rien de moins qu’une nouvelle création. 
Même si David ne vivait pas sous la Nouvelle Alliance, la nouvelle naissance est esquissée dans ce Psaume, aussi bien que le don du Saint-Esprit. 
Psaumes 51: 11-12 "Ne me rejette pas loin de ta face, ne me retire pas ton Esprit Saint. Rends-moi la joie de ton salut, et qu’un esprit de bonne volonté  me soutienne!"
 
Dans la bouche de David: "Renouvelle en moi un esprit bien disposé" a le même sens que les mots de l'apôtre Paul dans son épitre à Tite 3:5 "Dieu nous a sauvés par le baptême de la régénération et le renouvellement du Saint-Esprit."
 
Le baptême de la régénération et le renouvellement du Saint-Esprit décrivent ce qui se passe à la nouvelle naissance.
 
L'Eternel avait choisi David et l'avait oint comme roi d'Israël. 
David était l'homme selon le cœur de Dieu.
Actes 13:22  "Il leur suscita pour roi David, auquel il a rendu  ce témoignage: J’ai trouvé David, fils d’Isaï, homme selon mon cœur, qui accomplira toutes mes volontés."
 
Etes-vous un homme ou une femme selon le cœur de Dieu?
 
Les hommes et les femmes selon le cœur de Dieu ne sont ni parfaits ni infaillibles, mais ils ont été choisis et oints par Dieu, afin non seulement d'être sauvés, mais aussi pour accomplir toute sa volonté.
Ephésiens 2:8-10 "C’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ce n’est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie. Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes œuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions."
 
L'ennemi veut empêcher les enfants de Dieu d'envisager cette nouvelle vie puissante et fructueuse qui leur a été donnée, en les assaillants de toutes sortes de pensées négatives, comme l'incrédulité, la culpabilité, les tentations, ou le découragement…
 
En son temps, David n'a pas veillé et il est momentanément tombé dans le péché. 
Cela l'a privé de la grâce et des bénédictions de Dieu pendant presque une année. (Conséquences du péché…)
 
Esaïe 59:2 "Ce sont vos crimes qui mettent une séparation entre vous et votre  Dieu; ce sont vos péchés qui vous cachent sa face et l’empêchent de vous  écouter."
 
Malgré le fait que Dieu nous ait choisis et oints de son Esprit, il arrive que l'ennemi parvienne à nous arrêter momentanément dans notre course, en nous assaillant de toutes sortes de  doutes, de tentations ou d' abattements (lassitude, déprime, fatigue physique…). 
 
Ce fut le cas de David qui une fois tenté sombra dans le péché, mais ce fut aussi le cas des dix espions partis avec Josué et Caleb pour explorer le pays de Canaan et qui sombrèrent dans la peur, le doute et le découragement. 
Leur attitude bloqua tout Israël et les fit tourner 40 ans dans le désert!
 
Nombres 13/30-33 à 14/1: "Caleb dit: Montons,  emparons-nous du pays, nous y serons vainqueurs! Mais les hommes qui y étaient allés avec lui dirent: Nous ne pouvons pas  monter contre ce peuple, car il est plus fort que nous.  Et ils décrièrent devant les enfants d’Israël le pays qu’ils avaient  exploré. Ils dirent: Le pays que nous avons parcouru, pour l’explorer,  est un pays qui dévore ses habitants; tous ceux que nous y avons vus  sont des hommes d’une haute taille; et nous y avons vu les géants, enfants d’Anak, de la race des géants: nous étions à nos yeux et aux leurs comme des sauterelles. Toute l’assemblée éleva la voix et poussa des cris, et le peuple pleura  pendant la nuit."
 
Si vous ne veillez pas et ne priez pas assez, vous tomberez entre les griffes de l'adversaire et serez bloqués dans votre course, au lieu d'accomplir pleinement et parfaitement  la volonté de Dieu.
Matthieu 26:41 "Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation; l’esprit  est bien disposé, mais la chair est faible."
 
Lorsque Jésus a dit ces paroles, il était sur le point d'affronter la croix et savait qu'il devait prier pour obéir à son père jusqu'au bout de sa mission, jusqu'à la mort.
Fort de son temps de prière, passé dans la communion avec Dieu, il put dire au verset 42: "Mon Père, s’il n’est pas  possible que cette coupe s’éloigne sans que je la boive, que ta volonté  soit faite!"
Jésus avait veillé et prié mais ses disciples, malgré les avertissements de leur maître, s'étaient endormis. 
Résultat: ils se sont tous enfuis devant la croix; Pierre a coupé l'oreille de Malchus et a renié trois fois le Christ la nuit même!
 
Combien nous avons besoin de disposer nos cœurs à la volonté de Dieu pour ne pas tomber dans les pièges de l'ennemi!
 
Car il y a une bonne nouvelle pour tous ceux qui disposent leur cœur à la volonté de Dieu; ceux-là peuvent, dors et déjà, ramener dans leur présent les fruits de leur futur.
Avant même d'entrer dans le pays de Canaan, ils peuvent goûter aux fruits de la bénédiction que Dieu va leur accorder pleinement.
Ce fut le cas de Josué et Caleb, suite à leur première entrée dans le pays de Canaan.
 
Nombres 13:23 et 27 "Ils arrivèrent jusqu’à la vallée d’Eschcol, où ils coupèrent une branche  de vigne avec une grappe de raisin, qu’ils portèrent à deux au moyen d’une perche; ils prirent aussi des grenades et des figues." 
 
Puis ils dirent au verset 27: "Nous sommes allés dans le pays où  tu nous as envoyés. A la vérité, c’est un pays où coulent le lait et le  miel, et en voici les fruits."
 
Si en proclamant leurs doutes et en sombrant dans le découragement, les dix espions moururent dans le désert; Josué et Caleb, qui avaient gardé la foi et l'espérance en Dieu connurent la bénédiction autant dans le désert que dans le pays de Canaan.
Nombres 14:30 et 38  "Vous n’entrerez point dans le pays que j’avais juré de vous faire habiter, excepté Caleb et Josué. (..) Josué et Caleb restèrent seuls vivants parmi ces hommes qui étaient allés pour explorer le pays."
 
Avant même d'atteindre notre ultime Canaan, nous pouvons jouir de notre héritage.
2 Corinthiens 1: 21-22 "Celui qui nous affermit en Christ, et qui nous a oints, c’est Dieu, lequel nous a aussi marqués d’un sceau et a mis dans nos cœurs les arrhes de l’Esprit."
 
 
2. Les privilèges accordés à un cœur bien disposé.
Que signifie réellement "un cœur bien disposé" et quels sont les bénédictions qui lui sont  accordées?
 
Bien disposé = "nadiyb" vient d'un autre mot hébreu "nadab" signifiant: prêt (préparé et disponible) et de bonne volonté.
"nadiyb" = princier, noble d'esprit et de caractère, qui a de nobles projets, généreux et puissant.
 
Ces attributs caractérisent bien le cœur du roi David…
 
• Celui qui a un cœur bien disposé trouve l’Éternel et le connait:
Son cœur est prêt à accueillir Dieu, ses pensées, sa volonté et ses plans.                                 
Il a soif du Dieu vivant et veut le connaitre toujours plus.
Son cœur est tout entier pour Dieu, dévoué et soumis pour le servir.
1 Chroniques 28:9  "Connais le Dieu de ton père, et sers-le d’un cœur dévoué et d’une âme bien disposée, car l’Eternel sonde tous les cœurs et pénètre tous les desseins et toutes les pensées. Si tu le cherches, il se laissera trouver par toi; mais si tu l’abandonnes, il  te rejettera pour toujours."
 
• Celui qui a un cœur bien disposé est fils (ou fille) du Roi des rois:
Bien qu'il ne fût qu'un berger et le cadet des fils d’Isaïe, David fut choisi par Dieu et oint pour devenir roi d'Israël, car L’Eternel ne considère pas ce que l’homme considère; l’homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l’Eternel regarde au cœur. (1 Samuel 16:7) 
Celui qui est choisi et oint de Dieu devient aussitôt fils (fille) de Dieu. 
L'ennemi de votre âme vous répète peut être constamment que vous êtes indigne de ce statut, et que vous devez vous contenter d'une petite vie routinière de serviteurs et de servantes, voir même d'esclaves. 
Son désir est de vous maintenir captifs de vos circonstances et de vos pressions quotidiennes, afin que vous oubliiez que vous avez un libre accès au trône du Roi des rois, auprès du cœur de Dieu, votre père qui veut se manifester dans et à travers la vie de tous ses enfants! 
 
Pourquoi vous comporteriez-vous comme des mendiants à la table du roi, alors que vous pouvez toujours demeurer dans l'intimité de votre père et profiter de tous ses bienfaits?
Romains 8: 29-30 "Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être  semblables à l’image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né  entre plusieurs frères. Et ceux qu’il a prédestinés, il les a aussi appelés; et ceux qu’il a  appelés, il les a aussi justifiés; et ceux qu’il a justifiés, il les a  aussi glorifiés."
 
• Celui qui a un cœur bien disposé est noble d'esprit et de caractère:
Le témoignage rendu à David fut qu'il avait fait ce qui est droit aux yeux de l’Eternel, et il ne s’était détourné d’aucun de ses commandements pendant toute sa vie, excepté dans l’affaire d’Urie, le Héthien. (1 Rois 15:5) 
Voilà en quoi ce simple berger devenu un grand roi, avait un cœur bien disposé, un esprit et un caractère noble.
La noblesse d'esprit parle d'un esprit renouvelé, ayant une bonne conscience pure et droite, ainsi qu'une bonne communion avec Dieu. 
La noblesse de caractère parle d'un cœur renouvelé portant le fruit de l'Esprit (Galates 5:22), ayant les mêmes sentiments qui étaient en Jésus Christ (Philippiens 2:5) et une volonté conforme à celle de Dieu. 
 
Colossiens 1:9-10 "…Soyez remplis de la connaissance de sa volonté, en toute sagesse  et intelligence spirituelle, pour marcher d’une manière digne du Seigneur et lui être entièrement  agréables, portant des fruits en toutes sortes de bonnes œuvres et  croissant par la connaissance de Dieu…"
 
• Celui qui a un cœur bien disposé est appelé et qualifié pour l'œuvre du Seigneur, il a donc de nobles projets:
Ce que David voulait par-dessus tout c'était de glorifier le Dieu de sa délivrance devant tout Israël, dont la gloire et le bonheur étaient l’objet de ses vœux les plus ardents. Il ne voulait pas que son peuple souffre des conséquences de son péché.  Tout entier à sa repentance, il n'oublie pas néanmoins d'intercéder pour Sion (Jérusalem).
 Verset 18: "Répands par ta grâce tes bienfaits sur Sion"
 
Toute sa vie, David fut préparé par Dieu pour être un roi selon son cœur. Que ce soit comme berger auprès des brebis de son père, comme soldat dans l'armée de Saül ou comme fugitif face à un roi insensé, tout ce que Dieu permit dans sa vie était destiné à le rendre semblable à l’image de Christ. 
David ne profita pas de son rang pour servir ses propres intérêts (sauf dans le cas d'Urie et Bath Schéba) mais il accomplit la volonté de Dieu.
Quand nous comprenons cela pour notre propre vie, nous cessons d’adresser à Dieu des  pourquoi. 
Notre vie n’est pas soumise au hasard, à la chance ou à la fatalité, mais elle est conduite par notre Seigneur qui nous aime et qui sait ce qui est le meilleur pour nous.  
 
David l'a déclaré au Psaumes 33:10-12 "L’Eternel renverse les desseins des nations, Il anéantit les projets des  peuples;  Les desseins de l’Eternel subsistent à toujours, et les projets de son cœur, de génération en génération. Heureuse la nation dont l’Eternel est le Dieu! Heureux le peuple qu’il  choisit pour son héritage!"
 
• Celui qui a un cœur bien disposé est généreux pour l'œuvre du Seigneur:
David dit dans 1 Chroniques 29:3-5 "Dans mon attachement pour la maison de mon Dieu, je donne à la  maison de mon Dieu l’or et l’argent que je possède en propre, outre tout  ce que j’ai préparé pour la maison du sanctuaire: trois mille talents d’or, d’or d’Ophir, et sept mille talents d’argent  épuré, pour en revêtir les parois des bâtiments, l’or pour ce qui doit être d’or, et l’argent pour ce qui doit être  d’argent, et pour tous les travaux qu’exécuteront les ouvriers."
 
L’affection du roi David envers le temple l’a conduit à donner de grandes richesses qui lui appartenaient en propre; et son exemple a porté des fruits, car tous les hommes qui l’ont entendu ont offert à leur tour volontairement de l’or, de l’argent et des pierres précieuses pour édifier la Maison de Dieu. 
 
Toutes les œuvres de piété et de charité devraient être faites avec libéralité et non par contrainte; en effet, Dieu aime celui qui donne avec joie! 
 
David fut à ce propos un bon exemple: il fit ses dons pour le temple, non par contrainte ni par orgueil, mais parce qu’il avait placé toute son énergie dans la construction de la maison de Dieu, estimant qu’il ne pourrait jamais en faire assez à ce sujet. 
Ceux qui incitent les autres à pratiquer le bien, doivent d’abord montrer l’exemple eux-mêmes!
 
• Celui qui a un cœur bien disposé est puissant:
Lorsqu'on parle de puissance dans la vie de David, on pense évidemment à l'épisode où il terrassa le géant Goliath. Mais la bible dit aussi que, lorsque l’armée revint en triomphe, après la mort de Goliath et la déroute des Philistins, les femmes chantaient un hymne de guerre où elles disaient que David avait tué dix fois plus d’ennemis que Saül. 
Bien que David ait été un redoutable guerrier, jamais il ne se glorifia de ses propres forces. Au contraire, ses mots reflètent ce qu'il chanta lorsque l’Eternel l’eut délivré de la main de tous ses ennemis et de la main de Saül, auPsaumes 18: 1- 3, il dit: "Je t’aime, ô Éternel, ma force! Éternel, mon rocher, ma forteresse, mon libérateur! Mon Dieu, mon  rocher, où je trouve un abri! Mon bouclier, la force qui me sauve, ma  haute retraite! Je m’écrie: Loué soit l’Eternel! Et je suis délivré de mes ennemis."
 
Les rois de l’antiquité avaient coutume de faire graver sur des monuments ou d’écrire eux-mêmes le récit de leurs victoires. Il était naturel que David, dont l’élévation avait été si merveilleuse, parlât de ses luttes, de ses périls et de ses délivrances. 
Mais il le fit à travers les psaumes, non pour se glorifier lui-même, mais dans un sentiment de vive reconnaissance envers l’Eternel qui se glorifiait dans sa vie.
 
Ceux qui aiment Dieu sincèrement triomphent en lui, le rocher et le refuge, et ils peuvent s’appuyer sur lui en toute confiance. 
 
Il est bon pour nous de noter toutes les circonstances qui démontrent sa miséricorde, sa puissance, et sa bonté envers nous. David était un homme de prière, et Dieu écoute de tels hommes. 
 
Si nous prions comme David le faisait, nous irons de l’avant, tout comme lui. 
 
Conclusion
Lorsque nous venons rendre un culte à Dieu le dimanche, il nous arrive souvent de prier afin que nos cœurs soient bien disposés.
Après avoir entendu ce message, nous comprenons bien que nos cœurs ne doivent pas seulement être bien disposés le dimanche, mais chaque jour et à chaque instant de notre vie. 
 
Un cœur bien disposé n'est pas une attitude à avoir quelques heures par semaine, c'est l'attitude de toute une vie, la caractéristique de ceux qui sont des hommes et des femmes selon le cœur de Dieu, de tous ceux qui ont été purifiés et renouvelés par la nouvelle naissance et qui doivent rendre témoignage au quotidien de cette réalité dans leur vie. 
 
 
Si ce n'est pas encore le cas, crions à Dieu comme le fit David le cœur repentant, au Psaumes 51: 10-12 "O Dieu! Crée en moi un cœur pur, renouvelle en moi un esprit  bien disposé. Ne me rejette pas loin de ta face, ne me retire pas ton esprit saint. Rends-moi la joie de ton salut, et qu’un esprit de bonne volonté  me soutienne!"
 
                                                                                                                                                                  c7fe2010.gif
 

02/11/2014
0 Poster un commentaire