* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Comment prier ? ( Graines d'Ensemencement )

109ca4aba50bdcb92e96d2c23403e948--have-a-blessed-sunday-happy-sunday.jpg

Le Seigneur est proche ; ne vous inquiétez de rien, mais, en toutes choses, exposez vos requêtes à Dieu par des prières et des supplications avec des actions de grâces ; et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos coeurs et vos pensées dans le Christ Jésus. (Philippiens 4:6-7)


 

"Je n'ai jamais prié de ma vie", disait avec défi une mère de famille. "Vous savez moi, la religion..."

— "Vous n'avez sans doute jamais eu un enfant malade ?" interrompt une voisine chrétienne.

"Si, un de mes garçons a failli mourir..."

— "Et vous n'avez pas appelé Dieu au secours ?"

"Oh si ! Mais je n'ai pas récité de prières !"

Croyez-vous qu'on prie seulement quand on récite des prières toutes prêtes ?

Le "notre Père" est une magnifique prière que Jésus a enseignée à ses disciples. Mais justement, je n'ai le droit de la dire qu'après m'être assuré que Dieu est mon Père, que je suis réellement son enfant. Ensuite puis-je la formuler machinalement sans me préoccuper du sens des paroles, ou la répéter dix fois, l'esprit ailleurs ? Est-ce que Dieu est indifférent à ce qui sort de nos lèvres ? Quand je dis : "Que ton nom soit sanctifié", est-ce que je peux tout de suite après jurer ou dire du mal de quelqu'un ? Si j'ajoute : "Que ta volonté soit faite", est-ce que je ne dois pas me soumettre à sa volonté et non pas suivre la mienne ? Attention, on ne se moque pas de Dieu !

Mais Dieu qui aime chacun de nous, lit dans le coeur. Ce n'est pas la forme de la prière qui compte. Une prière balbutiante, informe, un cri, un soupir vers lui, ce qui vient d'une âme en détresse, est entendu. Avez-vous fait, vous aussi, cette expérience ?



04/10/2017
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 658 autres membres