* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Écoper soigneusement ( Plaire au Seigneur )

Rejetant toute saleté et tout débordement de méchanceté, recevez avec douceur la Parole implantée, qui a la puissance de sauver vos âmes.Ja 1:21
Rejetant donc toute méchanceté, toute fraude, les hypocrisies, les envies et les médisances de toute sorte, désirez ardemment… le pur lait de la Parole.1Pi 2:1,2Rejetant tout fardeau et le péché qui nous enveloppe si facilement, courons…Heb 12:1

Même si une barque a une coque sans fissure, des vagues peuvent toujours passer par-dessus bord, et de l’eau risque de s’accumuler dans l’embarcation. Aussi le batelier doit-il la rejeter avec une sorte de récipient appelé «écope». Il ne veut courir aucun risque et il écope régulièrement l’eau qui est dans sa barque.

La barque illustre la vie chrétienne. Les éléments corrompus du monde professionnel, culturel, scientifique, politique, artistique, rendent instable notre barque, quand ils y rentrent. Reconnaissons qu’ils peuvent pénétrer très facilement dans notre vie où ils ont une influence contraire aux enseignements de la Bible. S’ils s’accumulent, comme l’eau dans la barque, ils peuvent la mettre en danger. Il s’agit alors pour nous «d’écoper», de peur de faire naufrage quant à la foi (1Ti 1:19).

Les trois versets du jour donnent des indications sur ce que le chrétien doit «écoper» dans sa vie. Il importe que chacun de nous se place devant le Seigneur pour savoir ce qui peut «alourdir sa barque» et lui demande la force de le rejeter. En outre, le batelier, comme le chrétien, sait bien qu’écoper n’est pas une opération faite une fois pour toutes, il faut souvent recommencer et persévérer.

Dans les versets du jour, Jacques nous exhorte à recevoir la Parole de Dieu pour éviter de gâcher notre vie, et Pierre, pour nous faire grandir dans le chemin du salut. L’auteur de l’épître aux Hébreux nous encourage à nous débarrasser de tout fardeau et du péché pour mieux courir vers Jésus, notre but.

Le chrétien, dans son embarcation, avance vers Jésus Christ. Pour voyager dans de bonnes conditions, le chrétien devra donc veiller sur tout ce qui est contraire à une bonne communion avec Dieu. Remarquons toutefois qu’écoper n’est pas le but de la vie chrétienne, mais un moyen de la rendre conforme à celle de Jésus, notre modèle.

 



29/01/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 718 autres membres