* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Étrangers et voyageurs! ( Grain de Sel )

Hébreux 11:13-16
Tous ceux-là sont morts dans la foi, sans avoir reçu les choses promises, mais les ayant vues de loin, crues, et embrassées, et ayant fait profession d’être étrangers et voyageurs sur la terre. Car ceux qui parlent ainsi, montrent clairement qu’ils cherchent une patrie. En effet, s’ils se fussent souvenus de celle d’où ils étaient sortis, ils auraient eu le temps d’y retourner; Mais maintenant ils en désirent une meilleure, c’est-à-dire une céleste; c’est pourquoi Dieu ne dédaigne pas d’être appelé leur Dieu; car il leur a préparé une cité.

 

« Bien-aimés, je vous exhorte, en tant qu’étrangers et voyageurs sur la terre, à vous abstenir des désirs de votre nature propre qui font la guerre à l’âme » (1 Pierre 2.11).

Avez-vous déjà voyagé dans un pays lointain? La nourriture, le climat, les coutumes y étaient si différents des vôtres que vous vous sentiez perdu! Vous aimiez certes découvrir de nouveaux paysages et élargir vos horizons, mais en rentrant à la maison, vous avez sans doute poussé un soupir de satisfaction en disant: « Comme on est bien chez soi! »

Si vous devenez chrétien, la nourriture du monde aura soudain un « drôle de goût », et plus vous vous approcherez du Seigneur, moins elle vous paraîtra appétissante. Le climat vous semblera souvent malsain et vous soupirerez après l’air pur de votre patrie céleste. Les coutumes (hélas de plus en plus éloignées des préceptes de la Parole de Dieu) vous choqueront ou même vous scandaliseront. Vous gémirez parfois: « Quand vais-je rentrer à la maison? » Vous serez étranger et voyageur sur la terre. Vous penserez moins à vous amasser des trésors provisoires qu’à investir au ciel en servant le Seigneur et en contribuant généreusement à son oeuvre!

Jésus lui-même est notre exemple parfait. Inlassable voyageur, il parcourait la Palestine pour faire du bien partout où il allait et pour annoncer le Royaume de Dieu. N’est-il pas pathétique de lire ces paroles de Jésus: « Les renards ont des tanières et les oiseaux du ciel ont des nids, mais le Fils de l’homme n’a pas un endroit où il puisse reposer sa tête » (Matthieu 8.20)? Le Roi de l’univers s’est dépouillé de tout, et comme si ce n’était pas encore assez, il a subi la mort infâme de la croix en rançon pour nos péchés!

Prenons notre croix à sa suite, et comme des étrangers et des voyageurs sur la terre, vivons pour notre Dieu et l’avancement de son règne!



04/10/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 658 autres membres