* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Héros pour Dieu ( Plaire au Seigneur )

D’autres furent torturés, n’acceptant pas la délivrance, afin d’obtenir une meilleure résurrection. Heb 11:35
340c61fee574eef13c4ec204e5fc327d--loin-silence.jpg

Afin d’encourager ses destinataires, l’auteur de l’épître aux Hébreux décrit, au chapitre 11, un panorama grandiose de la vie de la foi, vécue par des hommes et des femmes de Dieu. Mais la place lui manque pour développer son sujet; aussi se contente-t-il de dresser une liste d’actions d’éclat accomplies par la foi: vaincre des rois, fermer la gueule des lions, guérir de graves maladies, gagner des batailles… Quels héros! Quels exploits!

Mais l’auteur continue en donnant une seconde liste, beaucoup plus surprenante: des hommes et des femmes torturés, errants, égorgés, lapidés, emprisonnés… Que viennent faire, dans ce contexte, ceux que le monde appellerait volontiers aujourd’hui des «perdants»?

Pourtant, selon Dieu, ces derniers sont, tout autant que les premiers, des héros de la foi. Le terme grec utilisé pour «d’autres» est précis: il désigne des personnes de la même nature, sans différence qualitative avec les premières. Vainqueurs et martyrs, ils ont tous reçu un témoignage de leur foi (v. 39). La foi ne se caractérise, ni par le fait d’échapper au tranchant de l’épée (v. 34), ni par le fait de mourir sous une épée (v. 37): elle est avant tout l’attitude du cœur qui se confie en Dieu, dans les succès, comme dans les défaites apparentes.

Nous sommes souvent prompts à juger la qualité de la vie chrétienne (la nôtre ou celle de nos frères et sœurs) à la mesure des succès: tel croyant a été guéri d’un cancer a priori incurable; tel autre a été le moyen de dizaines de conversions; un autre voit ses affaires prospérer… En effet, que nous le reconnaissions ou pas, nous pensons que le bien doit se constater d’abord dans notre vie terrestre. Mais Dieu, dans sa providence, n’a pas promis de garantir les siens contre les épreuves que connaissent tous les hommes; au contraire, il annonce plutôt des souffrances particulières pour ses fidèles (Ac 14:22).

Aussi, quand nous avons l’impression d’aller d’échecs en déceptions, ne perdons pas courage, car la "puissance (de Dieu) s’accomplit dans la faiblesse" (2Co 12:9) et le Seigneur sera glorifié un jour dans la vie de foi de ses enfants.



28/09/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 658 autres membres