* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

La liberté de partager l'Evangile ( Paul Calzada )

CarteArticle-3.jpg

« Et les ayant appelés, ils leur défendirent absolument de parler et d’enseigner au nom de Jésus. » (Actes 4.18)

Dans de nombreux pays du monde, la liberté de partager l’Evangile est très limitée, et parfois même cela est totalement interdit.
Les apôtres ont connu ces fluctuations, selon les temps et les contextes religieux des lieux où ils sont allés. A Jérusalem, comme nous venons de le lire, il fut interdit aux apôtres de parler de Jésus. Dans un autre contexte il est dit que Paul, dans sa résidence surveillée à Rome prêchait en toute liberté : « Prêchant le royaume de Dieu et enseignant ce qui concerne le Seigneur Jésus-Christ, en toute liberté et sans obstacle. » (Actes 28.31)

Tout au long de son histoire, l’Eglise a connu ces temps de liberté et d’opposition. Cependant, soit avec une pleine liberté ou une totale interdiction, les croyants n’ont jamais cessé de témoigner de Jésus-Christ. Pourquoi ?
Parce que la grâce du salut, procure un tel bonheur, qu’il est impossible de ne pas vouloir la partager. Même en prison, Paul continuait de prêcher et demandait que l’on prie pour lui afin qu’il puisse annoncer l’Evangile avec une pleine liberté : « Priez pour moi, afin qu’il me soit donné, quand j’ouvre la bouche, de faire connaître hardiment et librement le mystère de l’Évangile, pour lequel je suis ambassadeur dans les chaînes, et que j’en parle avec assurance comme je dois en parler. » (Ephésiens 6.19/20)
Paul ne demandait pas qu’il soit libéré de sa prison, mais il demandait que l’on prie pour qu’à l’intérieur de sa prison, bien que privé de sa liberté personnelle, il puisse prêcher avec liberté.

Dans une toute autre circonstance le Seigneur dira à Paul dans une vision : « Ne crains point ; mais parle… car j’ai un peuple nombreux dans cette ville. » (Actes 18.9)
Depuis toujours, et par toute sorte de moyens, le témoignage de l’évangile a souvent été muselé. Mais parce que les disciples du Seigneur ont goûté au don céleste et à la liberté glorieuse qui est en Christ, ni la prison, ni les galères, ni les bûchers, ni les arènes, ni l’exil, ni la déportation, ni la spoliation, ni les coups… rien n’a pu empêcher la proclamation de l’Evangile tout au long des siècles.
Peut-être êtes-vous dans un contexte d’opposition, de rejet, ou même de persécution, alors faites cette prière :

Ma prière de ce jour :

Seigneur donne-moi la force et la sagesse, de partager avec respect et amour, le merveilleux message de l’Evangile. Bénis ceux qui me persécutent et que ta grâce leur soit révélée. Amen !



27/09/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 658 autres membres