* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Le dieu qui se noie ! ( Graines d'Ensemencement )

statue-bouddha-ang-thong.jpg

Nous savons qu'une idole n'est rien dans le monde, et qu'il n'y a point d'autre Dieu qu'un seul. Car aussi, s'il y en a qui sont appelés dieux, soit dans le ciel, soit sur la terre... pour nous, il y a un seul Dieu, le Père,... et un seul Seigneur, Jésus-Christ, par lequel sont toutes choses. (1 Corinthiens 8:4-6)



Toukaram, un jeune hindou, élevé dans le respect des faux dieux de sa religion, venait d'être admis comme élève à l'école missionnaire de la ville voisine.

En traversant une rivière pour s'y rendre, il voit une foule de gens occupés à tirer quelque chose de l'eau. Est-ce quelqu'un qui s'est noyé ? Mais non, c'est une idole en bois qui a basculé dans la rivière. On lui a passé une corde autour du cou pour qu'elle ne soit pas emportée par le courant. Que d'efforts pour sauver le dieu qui se noie !

Arrivé à l'école, Toukaram raconte la scène à ses nouveaux camarades chrétiens.

"Quel étrange dieu", lui disent-ils ; "il ne peut se sauver lui-même ni dire merci à ceux qui l'aident. C'est un dieu mort ! Nous connaissons le Dieu vivant !"

— "Comment s'appelle-t-il ?"

"L'Éternel, le Tout-Puissant ; il est notre Père."

— "Où est-ce qu'il habite ?"

"Il est présent partout : il voit tout et entend tout."

Toukaram écoute et réfléchit. Peu à peu, il apprend à connaître ce Dieu unique qui a donné son Fils pour sauver les pécheurs. Un jour, il déclare devant toute l'école qu'il veut devenir chrétien.

Pas besoin d'idoles de bois ou de pierre pour asservir notre siècle matérialiste : l'argent, la gloire, la boisson, la drogue, le spiritisme les remplacent. L'apôtre Jean termine sa première lettre par ces mots : "Gardez-vous des idoles" (1 Jean 5:21).



08/11/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 681 autres membres