* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Le grain de sénevé ( Paul Calzada )

 

 

 

 

« Si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à ce sycomore : Déracine-toi, et plante-toi dans la mer ; et il vous obéirait. » (Luc 17.6)

Le sénevé est le nom commun de la plante dont les grains fournissent la moutarde. Dans un autre texte, Jésus fait mention du grain de sénevé : « Le royaume de Dieu est semblable à un grain de sénevé, qui est la plus petite de toutes les semences…  » (Marc 4.31). Jésus souligne la différence entre « la plus petite de toutes les semences », et la plante à venir.

Que nous enseigne l’image du grain de sénevé ??D’abord, dans ces deux paraboles, nous voyons que ce qui est faible et insignifiant peut avoir de grands effets. Pourquoi ? Parce que la vie est contenue dans la semence. Certes, elle est petite, mais elle contient la vie. Un infime grain de sable est petit également, mais placé en terre il ne donne rien car il n’a pas en lui le germe de la vie.?Jésus rappelle l’importance de la vitalité de la foi. La foi repose sur des éléments invisibles, imperceptibles, insignifiants aux yeux de certains. Mais ce principe de foi, aussi petit soit-il, est capable d’accomplir de grandes œuvres. L’œuvre de Dieu peut être discrète dans son commencement, mais elle est profonde, et appelée à se développer. Dieu ne méprise pas les petits commencements.

Jésus aurait pu choisir une autre semence que celle-là. Il existe d’autres petites graines, mais si Jésus a choisi cette graine, c’est qu’il a voulu nous rappeler quelques principes vitaux qui se trouvent dans la foi.?Comme le grain de moutarde, la foi est capable d’actions remarquables. Nous savons tous que la moutarde pique, réchauffe, fait pleurer, assaisonne, soigne certaines maladies. De la même manière, la foi est stimulante, réconfortante, elle agrémente la vie et guérit les blessures ; elle nous fait prendre conscience de nos lacunes, et nous amène à pleurer sur nos péchés ; elle apaise nos craintes, et nous donne la paix.

Pour grandir, une graine doit être semée. Le grain de sénevé n’échappe pas à cette loi naturelle. Nous récolterons ce que nous semons. Si nous semons la foi, la joie, l’amour, l’espérance, la paix, nous verrons se développer la tendresse, l’amour, le bonheur, l’amitié, l’espérance, à la fois en nous, et autour de nous.

Un conseil pour ce jour :

Semez autour de vous de la confiance, une graine de foi, des paroles de paix et de consolation, vous verrez germer le bonheur dans la vie de ceux qui accueilleront ces semences. Amen !

 



24/01/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 718 autres membres