* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Le saut de la foi ( La Bonne Semence )

 

La foi est l'assurance de ce qu'on espère, et la conviction de réalités qu'on ne voit pas.

Hébreux 11. 1

L'écrivain américain Sheldon Vanauken évoque le combat intérieur qui a précédé sa conversion, à Oxford. Il se demandait quel était le rôle des preuves dans le domaine de la foi. Voici ce qu'il écrit:

“Il y a un abîme entre le probable et le prouvé. Comment le franchir?” Pour pouvoir croire que le Christ était ressuscité, il lui fallait des certitudes, des preuves, comme celles que le Christ avait données à ses disciples, par exemple en mangeant un peu de poisson après sa résurrection. Or Sheldon dit: “Je n'avais rien de tout cela. La question pour moi était de savoir si j'allais, malgré tout, accepter le Christ, ou le rejeter. Le saut de l'acceptation (celui de la foi) était, certes, un pari qui me terrorisait, mais que dire de son refus? Je n'avais aucune certitude: Jésus était-il Dieu, ou non? C'était insupportable. Mais je ne pouvais pas refuser Jésus Christ. Il me restait une seule chose à faire: laisser derrière moi l'abîme de mes incertitudes, m'en détourner et m'élancer au-dessus de mes doutes pour aller vers Jésus.”

Pour certains, croire en Jésus Christ comme Sauveur, c'est faire un saut dangereux, mais il ne s'agit pas d'un saut irrationnel dans le vide. Nous sommes reçus en toute sécurité par un Dieu vivant qui est amour, et dont les bras nous attendent, grand ouverts. “La foi est un abandon joyeux à la bonté invisible de Dieu” (Martin Luther).

Les preuves de son amour, Dieu les donne intérieurement au cœur de celui qui a mis sa confiance en lui, et par sa Parole qui est “vivante et opérante…, pénétrante” (Hébreux 4. 12).

 

 

 



25/01/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 718 autres membres