* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Libérez votre don Patrice Martorano

 

 

Libérez votre don

"Celui qui n’avait reçu qu’un talent s’approcha ensuite, et il dit : Seigneur, je savais que tu es un homme dur, qui moissonnes où tu n’as pas semé, et qui récoltes où tu n’as pas planté. J’ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre. Voici, prends ce qui est à toi. Son maître lui répondit : Serviteur mauvais et paresseux."  Matthieu 25.24-26.

Soyez des acteurs du changement, et voyez le Seigneur agir.

Imaginez qu’entre vos mains, il y ait une graine dont vous devez vous occuper. C’est un chêne en devenir mais pour l’heure ce n’est qu’un gland qui tient dans votre paume. Le seul problème est que vous n’avez pas la certitude qu’un jour cette semence devienne un arbre majestueux.

Face aux intempéries, à la maltraitance de la vie, à la déforestation, aux sécheresses, aux risques d’incendie, etc... rien ne vous garantit la réussite. Du coup vous laissez la graine dans un tiroir.

Cette semence, c’est votre talent enfoui au fond de vous. Comme l’arbre est dans la graine, votre potentiel est en vous. Malheureusement, beaucoup laissent mourir leur don sous prétexte que peut-être ils ne vont pas y arriver. Face aux difficultés de la vie, aux coups durs, aux bâtons dans les roues, aux jalousies, au travail à fournir… plusieurs préfèrent ne rien faire et se comporter comme des victimes au lieu d’être acteurs du changement.

Durant l’hiver 2001, en février, j’ai prêché mon premier message qui s’intitulait "Le rêve de Dieu". En introduction j’ai partagé le célèbre discours du pasteur Martin Luther King : "I have a dream". Prêcher était un rêve enfoui. Je n’étais pas le plus grand, le plus intelligent ni même le plus spirituel mais je portais cet espoir, ce rêve, cette graine au fond de mon cœur.

Je n’étais pas sûr que cela fonctionne mais je vouloir voir le Seigneur agir... Pourtant j’avais peur. Les questions se bousculaient en moi : Vais-je être à la hauteur ? Et si les gens ne sont pas touchés ? Et si mon prof me trouve nul ? Et si je bégaye ? Pendant plus d’un mois je ne pensais qu’à ça. En mangeant, dans ma douche, dans mes rêves.

Puis, le jour "J" arriva. Ce fut le début de quelque chose de majeur dans ma vie. Certes ce n’était que la première fois et beaucoup de choses devaient être améliorées, mais j’avais osé me lancer, j’avais pris le risque de vivre mon rêve.

Une question pour aujourd’hui

Qu’en est-il de vous ? Au moment où vous lisez ces lignes, êtes-vous en train de faire fructifiez votre don ou bien se trouve-t-il caché au fond de vous, emmitouflé sous des dizaines d’excuses ?

 



05/02/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 718 autres membres