* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Une conscience tendre ( Lumière du Matin )

 

conscience-supramentale.png

1 CORINTHIENS 8.9‑12

Quand vous prenez vos décisions, ne pensez‑vous qu’à vous‑même ou considérez‑vous de quelle manière vos actions influenceront autrui? Les croyants de longue date ont dû discipliner leur conscience pour qu’elle se fortifie. Or, il importe d’éviter de blesser la conscience d’un chrétien plus faible.

Certains croyants ne s’arrêtent jamais pour estimer que leurs choix peuvent nuire à la foi d’une autre personne ou la détruire. Ils justifient leur comportement en se disant que Dieu ne leur reproche pas leur décision. Même s’ils ne pèchent pas, leur conscience est devenue assez forte avec le temps pour leur permettre de faire des choses qu’ils n’auraient pas tenté de faire au début. Ces chrétiens oublient que de jeunes croyants surveillent leur marche. Quand des gens plus « faibles » suivent l’exemple d’une autre personne, leur foi peut sombrer, parce que leur conscience en est troublée plutôt que fortifiée.

Dans ce cas, Paul reproche ce mal au chrétien le plus « fort ». Il affirme que nous sommes responsables non seulement de nos actions, mais aussi de leurs conséquences. En définitive, nous devons nous soucier davantage du « frère pour lequel Christ est mort » que de nos préférences (1 Co 8.11). 

Puisque le monde est témoin de notre foi, Dieu promet de la récompenser, mais il insiste sur notre responsabilité. Nous sommes libres de toute condamnation, mais cette liberté ne signifie pas que nous pouvons agir à notre guise, sans penser à ceux qui nous observent. Par l’Esprit, nous devons discerner la meilleure façon de nous comporter avant de passer à l’action.



28/09/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 661 autres membres