* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Une prière inattendue ( Plaire au Seigneur )

prières-d-abondance-de-prospérité-prière-pour-accéder-à-la-tranquillité-financière.jpg

Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal, qui mettent les ténèbres pour la lumière, et la lumière pour les ténèbres, qui mettent l’amer pour le doux, et le doux pour l’amer. Esa 5:20

Lorsqu’il fut demandé au Révérend Joe Wright d’ouvrir la nouvelle session du Sénat de l’État du Kansas aux USA, chacun s’attendait à entendre les généralités d’usage. Mais voici la prière que les sénateurs entendirent et qui surprit ou choqua bon nombre d’entre eux.

«Père céleste, ta Parole nous dit: Malheur à ceux qui appellent le mal bien et c’est exactement ce que nous avons fait.

Nous avons tourné en dérision ta Parole et avons appelé cela: tolérance. Nous avons exploité les pauvres et avons appelé cela: saisir les occasions. Nous avons récompensé la paresse et avons appelé cela: assistance. Nous avons légalisé l’avortement, et avons appelé cela: liberté de choix. Nous avons négligé de discipliner nos enfants et avons appelé cela: respect de la personnalité. Nous avons abusé de notre puissance et avons appelé cela: politique. Nous avons convoité la possession de nos voisins et avons appelé cela: ambition. Nous avons pollué notre environnement par une conduite irresponsable et par la pornographie, et nous avons appelé cela: liberté d’expression. Nous avons ridiculisé les valeurs coutumières de nos anciens et avons appelé cela: temps de lumière et de connaissance.

Sonde-nous, ô Dieu, et connais nos cœurs, purifie-nous de tout péché et délivre- nous. Guide et bénis ces hommes et ces femmes qui ont été choisis pour nous diriger. Nous t’exprimons publiquement ces choses au nom de ton Fils le Sauveur vivant, Jésus Christ. Amen».

Cette prière courageuse d’un homme politique nous rappelle que notre société s’éloigne toujours plus des enseignements de la Parole de Dieu. Et si les croyants n’ont pas à s’impliquer dans la politique de ce monde, parce qu’ils ne sont pas du monde, ils devraient, au moins, ne pas oublier de prier pour les autorités que Dieu a établies. J’exhorte donc, avant tout, à faire des supplications, des intercessions, des actions de grâces pour tous les hommes, pour les rois et pour tous ceux qui sont haut placés, afin que nous puissions mener une vie paisible et tranquille, en toute piété et honnêteté. Cela est bon et agréable devant notre Dieu Sauveur, qui veut que tous les hommes soient sauvés et viennent à la connaissance de la vérité (1Ti 2:1-4).



07/12/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 692 autres membres