* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

A la rencontre d'Elie (2) ( Bob Gass )

 

“Réponds-moi, ô Dieu ! Réponds-moi !” 1 R 18. 37

L

e prophète Élie a lancé un défi à la fois remarquable et redoutable dans l’intention de faire éclater la puissance de Dieu. Il a fait convoquer les 450 prophètes de Baal et les 400 d’Astarté pour leur demander une manifestation visible de leurs dieux. Tout le peuple est assemblé pour voir ce qui n’est autre qu’un duel entre les faux dieux et le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob. Les prophètes, que soutient la reine Jézabel, ne parviennent pas à faire intervenir leurs idoles, et Élie s’en amuse : “Criez plus fort! Peut-être que vos dieux dorment ! Peut-être qu’ils sont occupés ailleurs !” C’est un fiasco complet pour les prophètes étrangers. Puis, Élie invoque son dieu : “Éternel, réponds-moi afin que tout le peuple reconnaisse que c’est bien Toi qui es Dieu !” Aussitôt, Dieu se manifeste avec puissance, et le peuple, témoin du prodigieux miracle, clame : “C’est l’Éternel qui est Dieu!” La démonstration ne souffre aucune équivoque et le triomphe de Dieu est total. Élie, le doux solitaire, l’ermite discret, manifeste alors un aspect troublant de sa personnalité : il extermine les faux prophètes ! Tolérance zéro au profit du Dieu d’Israël ! Cet épisode dramatique ne conduit pas pour autant Jézabel à revenir sur ses croyances. Elle, dont le nom signifie “épouse de Baal” reste adepte de son dieu. Elle menace Élie : “Que les dieux me traitent dans toute leur rigueur si demain je ne fais de ta vie ce que tu as fait de la leur” (1 R 19. 2). Affolé, Élie s’enfuit. Lui qui avait remporté une éclatante victoire n’a reçu ni le soutien du roi Achab, témoin de la puissance de Dieu, ni du peuple qui avait reconnu sa suprématie. Élie déprime : “Seigneur, prend mon âme !” C’est alors qu’il reçoit enfin secours et assistance au travers d’un ange envoyé par Dieu. À deux reprises, l’ange se manifeste et le touche : geste intime de consolation et d’encouragement. On a beau être prophète et remplir sa mission avec succès, la reconnaissance vient rarement des bénéficiaires du message ! Ce dernier peut alors reprendre la route pour aller rencontrer Dieu en personne. Au coeur du doute et de la déception, souvenez-vous : un ange n’est jamais loin ; ayez confiance, Dieu est avec nous!

 



09/07/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 775 autres membres