* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Agir selon sa conscience ( Plaire au Seigneur )

images

 

Je n’ai rien sur la conscience; mais, pour autant, je ne suis pas justifié: celui qui me juge, c’est le Seigneur. 1Co 4:4

Il est courant d’entendre quelqu’un justifier sa conduite en assurant qu’il a agi selon sa conscience. Est-ce une bonne raison? - Oui et non!

    • Oui, car nous devons agir en accord avec notre conscience, sans nous laisser influencer par la recherche de notre intérêt personnel ou par la crainte d’autrui. C’est ce que Pilate n’a pas fait: pour plaire aux Juifs, même si sa conscience lui dit que Jésus est innocent, il le fait crucifier.
    • Non, parce que notre conscience peut être mal éclairée. C’est ainsi que l’apôtre Paul, avant sa conversion, persécutait les chrétiens en ayant une conscience sans reproche (Php 3:6), car il pensait servir Dieu en servant la cause religieuse juive.

Oui et non, car notre conscience est en grande partie le résultat de notre éducation, du contexte familial, scolaire ou religieux. La conscience d’un enfant de la rue à Kinshasa n’est pas celle d’un enfant d’un autre pays.

Dans le verset du jour, Paul dit que son entendement limité ne lui permettait pas de porter un jugement sûr. Car il pouvait ne pas avoir conscience d’un péché non confessé ou habituel dans sa vie. Son regard personnel sur sa propre vie ne suffisait pas pour l’acquitter de ses manquements.

Pour que notre conscience nous donne des indications vraies et justes, elle doit être éclairée par une lumière extérieure. L’éclairage doit venir de Dieu, être celui de Dieu. La Bible, lue et comprise comme la Parole de Dieu, nous montre ce que sont le bien et le mal aux yeux de Dieu. Encore faut-il que l’Esprit Saint nous conduise dans cette lecture et que nous sachions l’écouter. C’est donc dans une vie journalière de communion avec Dieu que notre conscience se formera et nous donnera des indications de plus en plus justes.

Paul avait appris par ses expériences précédentes, qu’une bonne conscience ne justifiait pas toujours sa manière d’agir. Prenons en compte cette remarque dans nos relations fraternelles.



23/05/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1022 autres membres