* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Appelés à la communion de son Fils ( Plaire au Seigneur )

Vous attendez la révélation de notre Seigneur Jésus Christ. C’est lui qui vous affermira jusqu’à la fin pour être irréprochables dans la journée de notre Seigneur Jésus Christ. Dieu est fidèle, lui par qui vous avez été appelés à la communion de son Fils Jésus Christ, notre Seigneur. 1Co 1:7-9

Ces deux termes, la révélation et la journée de notre Seigneur Jésus Christ, évoquent le moment où nous comparaîtrons devant le tribunal de Christ. Cette perspective pouvait être angoissante pour les Corinthiens. C’est pourquoi Paul leur fait part de sa certitude qu’ils seront irréprochables lors de cet événement.

Pour être aussi catégorique, il s’appuie sur la fidélité de Dieu qui les avait appelés à la communion de son Fils Jésus Christ. Ces certitudes nous concernent au même titre que les Corinthiens. Merveilleuse grâce divine! Mais en quoi avons-nous communion avec Christ?

Le point de départ est que nous avons une part avec lui dans son œuvre à la croix: avec son sang versé pour nous, ce sang précieux qui nous purifie de tout péché; avec son corps, ce corps dans lequel il a été fait péché pour nous et dans lequel il a porté nos péchés, les confessant comme siens. C’est la part de tout croyant sans exception. Elle nous vaut la vie éternelle, elle nous donne le droit d’être appelés enfants de Dieu.

Quand des croyants se réunissent pour participer à la cène du Seigneur, ils rappellent ensemble ce privilège commun à tous d’être au bénéfice du même sang versé, du même corps donné pour eux. Ce n’est pas seulement au moment de la cène du Seigneur qu’ils ont communion avec son sang et son corps, c’est en tout temps. Mais quand ils se réunissent, ils sont heureux de rappeler ce qui est à la base de la communion entre eux: la mort du Seigneur pour eux.

De plus, le Seigneur partage autre chose avec ses rachetés. S’ils sont morts avec lui, ils sont aussi ressuscités avec lui. Et ils doivent se considérer comme morts au péché, mais comme vivants à Dieu dans le Christ Jésus (Ro 6:3-11). Ils peuvent ainsi connaître la puissance de sa résurrection. Il accorde aussi à beaucoup d’entre eux le privilège de souffrir pour lui, c’est la communion de ses souffrances (Php 3:10).

Enfin ils auront une part avec lui pendant l’éternité: ils partageront sa gloire (Jn 17:22,24).

En y pensant, l’adoration, la louange et la reconnaissance jaillissent avec joie et amour de notre cœur vers notre Dieu et Père et vers notre Seigneur Jésus Christ.

 



16/11/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 949 autres membres