* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Apporte tes doutes à Jésus David Wilkerson

54531190662ba8a81cab99b284b580dc

 

 

Jésus a dit à propos de Jean Baptiste : “Parmi ceux qui sont nés de femmes, il n’y en a pas de plus grand que Jean” (Luc 7:28). Christ a honoré cet homme de Dieu. Il était celui qui devait aplanir le sentier pour le Messie, en préparation de Sa venue : “Préparez au désert le chemin de l’Éternel, Aplanissez dans les lieux arides Une route pour notre Dieu” (Ésaïe 40:3).

Nous savons que Jean avait étudié les prophéties d’Ésaïe. On retrouve les écrits d’Ésaïe dans la parole qui lui a été adressée et Jean se référait à Ésaïe quand les sacrificateurs et les lévites lui ont demandé de s’identifier. Quand ils lui ont demandé : “Qui es-tu en réalité ?” Jean leur a répondu : “Je ne suis pas le Christ” (voir Jean 1:20). Et, quand ils ont insisté, il s’est lui-même identifié comme étant celui dont Ésaïe avait parlé lorsqu’il avait prophétisé : “Je suis la voix de celui qui crie dans le désert : Aplanissez le chemin du Seigneur” (Jean 1:23).

Jean Baptiste était désireux de confirmer que Jésus était le Messie. Les disciples de Jean étaient emplis de révérence à l’égard de Jésus quand ils décrivaient les œuvres qu’Il accomplissait. Pourtant, à un moment donné, le doute a commencé à saisir le cœur de Jean. Malgré tous les miracles que le Christ avait accomplis, quelque chose troublait l’âme de cet homme de Dieu. Le même diable qui a tenté Jésus dans le désert a tenté de détruire la foi de Jean.

Jésus savait que Jean était humain et que, peu importe à quel point il était oint, il était encore sujet à toutes les émotions et passions qui sont communes aux hommes. Christ savait que Jean était en danger d’être submergé par le doute. Jésus avait traversé la même épreuve, au cours de ses quarante jours dans le désert et il a pu dire à Jean : “Le diable cherche à te détourner. Mais tu ne peux pas entretenir ses mensonges.”

Jean a reçu le message que Jésus lui adressait, qui était, en substance : “Jean, il y a une bénédiction de foi et d’assurance qui t’attend si tu résistes aux mensonges de Satan. Ne permet pas à l’incrédulité à propos de qui Je suis de prendre racine en toi.”

En ce moment, Satan veut que tu sois inquiet en ce qui concerne les promesses de Dieu pour ta vie, ta famille, ton avenir, ton ministère. En un mot, l’Ennemi veut que tu abandonnes.

Bien-aimé, Dieu fait une œuvre en toi. Jean a apporté ses doutes directement à Jésus et Jésus lui a donné exactement ce dont il avait besoin. De la même façon, accroche-toi à ta foi et tu verras Son œuvre parfaite s’accomplir dans ton âme.



03/09/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1022 autres membres