* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Mains percées ( Graines d'Ensemencement )

index

 


Il leur dit : Paix à vous ! Ayant dit cela, il leur montra ses mains percées et son côté. Les disciples se réjouirent donc quand ils virent le Seigneur. Regarde mes mains... et ne sois pas incrédule, mais croyant. (Jean 20:19-20,27)



Jésus est mort depuis trois jours. Deux de ses disciples quittent Jérusalem pour s'en aller au village d'Emmaüs. Ils sont tristes et profondément déçus.

Mais un inconnu s'approche et va les accompagner. Arrivés à Emmaüs, ils l'invitent à entrer dans la maison et se mettent à table. Le mystérieux étranger prend le pain et le partage après avoir remercié Dieu. Alors leurs yeux s'ouvrent et ils reconnaissent Jésus (Luc 24:31). Sans doute ont-ils remarqué ses mains percées...

Un peu plus tard, les disciples sont rassemblés à Jérusalem. Par peur des Juifs ils ont prudemment fermé les portes. Tout à coup Jésus est au milieu d'eux. Mais personne ne le reconnaît. Alors il leur montre ses mains percées et son côté traversé par la lance du soldat romain. C'est bien lui, leur Maître bien-aimé, Jésus mort et ressuscité.

Lorsqu'il reviendra pour établir son règne, les fidèles alors présents sur la terre poseront cette question bouleversante : "Quelles sont ces blessures à tes mains ?" Et lui répondra : "Celles dont j'ai été blessé dans la maison de mes amis" (Zacharie 13:6).

« Maître à jamais reconnaissable unique entre tous les humains, nous verrons ta gloire admirable et les blessures de tes mains. »

05/12/2019
0 Poster un commentaire

Le temple du Saint-Esprit ( Oswald Chambers )

mon-corps-temple-800x408

 


...Le trône seul m'élèvera au-dessus de toi. (Genèse 41:40)



Je dois rendre compte à Dieu de la manière dont je gouverne mon corps sous sa domination. Paul dit qu'il ne veut pas "rejeter la grâce de Dieu", — la rendre inefficace. La grâce de Dieu est absolue, le salut en Jésus est parfait, éternel. Mon salut n'est pas à venir, je suis sauvé ; le salut est aussi éternel que le trône de Dieu. Ce que j'ai à faire de mon côté, c'est d'élaborer dans ma vie l'oeuvre que Dieu accomplit en moi. "travaillez à votre salut", c'est là ma responsabilité. Cela signifie que je dois manifester dans mon corps la vie du Seigneur Jésus, non pas d'une manière mystique, mais d'une façon réelle et concrète. "Je traite durement mon corps, et je le tiens assujetti", dit l'apôtre Paul (1 Corinthiens 9:27). Tout chrétien peut discipliner Son corps au service de Dieu. Dieu nous a rendus capables de tenir en parfait état ce temple du Saint-Esprit, de gouverner notre imagination et notre sensibilité. Nous sommes responsables de nos affections et nous ne devons jamais laisser entrer dans ce temple des attachements coupables. Nous sommes souvent plus sévères pour les autres que pour nous-mêmes. Nous excusons volontiers nos propres défauts, mais condamnons chez les autres des péchés vers lesquels nous ne sommes pas attirés.

"Je vous exhorte, écrit Paul, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant..." (Romains 12:1) Le point important est celui-ci : Suis-je disposé à offrir mon corps pour que Dieu en fasse le Temple du Saint-Esprit ? Tout est là..


05/12/2019
0 Poster un commentaire

Endroits élevés de retraite. ( Charles Spurgeon )

saint-marcellin-01

 


Celui-là habitera dans des lieux élevés ; des forteresses assises sur des roches seront sa retraite ; son pain lui sera donné, et ses eaux ne lui manqueront point. (Ésaïe 33:16)



L'homme qui a reçu de Dieu la grâce d'avoir une vie sans reproche habite en parfaite assurance. Il occupe un lieu élevé ; il est au-dessus du monde, hors des atteintes de l'ennemi, près du ciel. Il éprouve de généreux désirs et s'inspire des plus purs mobiles. Les joies qu'il ressent sont plus relevées, et les compagnies qu'il fréquente, plus nobles. Il se restaure au souffle vivifiant de l'amour éternel.

Il est en outre défendu par des rocs inaccessibles, car la place forte du croyant fidèle et obéissant, ce sont les desseins et les promesses du Dieu invariable, c'est-à-dire ce qui existe de plus immuable. Sa subsistance lui est fournie par cette promesse : « Le pain lui sera donné. » L'ennemi ne peut ni escalader sa position, ni renverser son rempart, ni le prendre par la famine. L'Éternel, qui a fait pleuvoir la manne dans le désert, saura pourvoir son peuple du nécessaire, même lorsqu'il sera entouré d'ennemis prêts à l'affamer.

Mais si l'eau vient à manquer ? Ceci n'arrivera pas, car « ses eaux ne lui manqueront point. » Une source intarissable jaillira au centre de cette forteresse inexpugnable. Le Seigneur pourvoit à ce que rien ne fasse défaut. Personne ne pourra nuire aux citoyens de la vraie Sion. Quelque menaçant que soit leur ennemi, Dieu garde ses élus.


05/12/2019
0 Poster un commentaire

UN MOYEN D’ÉCHAPPER ( Joseph Prince )

photo_6002_25498419

 

 

Psaumes 23 :5 « Tu dresses devant moi une table, En face de mes adversaires ; Tu oins d’huile ma tête, Et ma coupe déborde ».

La table est mise. Le pain et le vin sont là, et Jésus vous dit : « Viens mon enfant, prends ! » Mais vous Lui dites « Seigneur, je ne suis pas digne ». Vous avez peur de vous approcher de la table du Seigneur peut-être parce qu’on vous a enseigné que si vous buvez et mangez de façon « indigne » vous vous mettez sous le jugement ardent de Dieu.

Mon ami, Jésus vous a lavé et rendu plus blanc que la neige et Il vous a qualifié par son propre sang, alors vous êtes digne et aussi digne qu’on peut l’être ! La chose la plus humble que vous puissiez faire maintenant, c’est de reconnaître Son sacrifice parfait et d’accepter Son invitation avec joie.

Dans 1 Corinthiens 11, Paul dit à l’église comment prendre part à la Cène du Seigneur, afin qu’ils ne boivent pas de jugement contre eux-mêmes. Le mot « jugement » dans les versets 29 et 34 est le mot Krima dans le texte Grec original. Il fait référence à une sentence divine. Et dans le contexte de ce passage, la sentence divine fait référence à la maladie.

Mais quand cette sentence divine est-elle entrée en application ? Quand Adam a péché (Genèse 3 :19). Quand il a péché, la mort est entrée dans le monde (Genèse 2 :17), et l’homme a commencé à vieillir et à devenir faible, à tomber malade et à mourir.

Ce n’est donc pas Dieu qui envoie des sentences de maladies sur les gens aujourd’hui. Comment cela serait-il possible quand Jésus a dit ; « Car Dieu n’a pas envoyé Son fils dans le monde pour qu’Il juge le monde, mais afin que le monde à travers Lui soit sauvé » (Jean 3 :17). Dieu ne condamne pas mais Il sauve. Et le mot Grec pour « sauvé », sozo, signifie aussi préserver, guérir et rendre complet.

Dieu ne veut pas que vous souffriez la sentence divine de la maladie qui est déjà dans le monde, alors Il a donné un moyen d’y échapper, un moyen payé par le sang de Son fils. Il veut que vous soyez en parfaite santé et complet, sans les maladies du monde, et Il a rendu cela possible pour vous à travers la Sainte Cène.

Alors, ne vous laissez pas voler plus longtemps cette formidable bénédiction à cause d’enseignements erronés qui ont mis de la crainte dans votre cœur. Approchez-vous avec assurance de la table du Seigneur aujourd’hui et recevez une nouvelle santé, la force et la vie !


05/12/2019
0 Poster un commentaire

Quelle histoire ton visage raconte-t-elle ? David Wilkerson

1280x1280

 

Le roi David a dit avec assurance : “je le célébrerai encore, il est le salut de ma face et mon Dieu” (Psaumes 42:11 version Darby). Il répète la même chose au chapitre 43 et au verset 5.

Ton visage est un panneau d’affichage qui dit ce qu’il se passe dans ton cœur. La joie ou le tumulte qui se trouvent à l’intérieur se reflètent dans ton attitude – ton expression faciale, ton langage corporel, l’intonation de ta voix. Par exemple, quand l’esprit de quelqu’un est chargé des soucis de la vie, les épaules s’affaissent, les sourcils se froncent, le visage se crispe.

Nous devons faire à attention à l’expression de notre visage, parce qu’elle peut envoyer un mauvais message au monde. Ton visage est le reflet de ton âme et montre ce qu’il se passe dans ton cœur.

En fait, la présence de Christ dans ton cœur a un impact direct sur ton visage ! Elle affecte aussi ta marche et tes paroles. Les soucis peuvent endurcir le visage de quelqu’un, de la même façon que le péché. Nous savons tous qu’en tant que chrétien, nous n’avons pas à nous inquiéter – notre Seigneur est pleinement conscient de nos besoins et de nos problèmes – et pourtant, nous sommes effectivement stressés par moment.

Que dit ton visage à cette génération perdue et confuse ? Quand Étienne s’est tenu devant les hommes du Sanhédrin hostiles, “son visage leur parut comme celui d’un ange” (Actes 6:15). Au milieu de ces inconvertis, Étienne avait l’éclat de Jésus sur lui et la différence était évidente pour tous. A l’opposé, ces hommes de la synagogue étaient tellement en colère contre Étienne qu’ils “grinçaient des dents contre lui” (7:54).“ Le méchant prend un air effronté” (Proverbes 21:29).

Le péché et la colère se reflète dans l’attitude tout autant que la joie et la paix.

En tant qu’enfant de Dieu, tu sais que le Seigneur se soucie de toi, t’aime de façon inconditionnelle (1 Pierre 5:7). Son cœur est ému de compassion envers toi à tout moment et tu peux marcher dans une liberté glorieuse. Cela devrait se voir dans ton attitude !

 


05/12/2019
0 Poster un commentaire