* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Grain de Sel


COMME UN PHARE DANS LA NUIT

Jean 8:12

Jésus parla encore au peuple, et dit: Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera point dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.

g51

 

 

Jésus est notre phare dans la nuit de ce monde!

• Malgré les moyens modernes de navigation, les phares restent toujours en vigueur, car ils représentent le système de sécurité par excellence. Imaginez la joie des marins d’autrefois quand ils voyaient cette lumière rassurante après avoir navigué pendant des semaines sur les flots agités! Ils se sentaient revivre. Ils anticipaient la joie des retrouvailles avec leurs bien-aimés! De même, Jésus est la Lumière rassurante au sein des ténèbres. Quand il vient dans notre vie, il change tout pour le meilleur.

• Les photos de phares frappés par la mer en furie sont toujours très impressionnantes. On dirait que la mer se jette sur eux comme pour les détruire. Parfois, on ne les voit plus du tout. Ils sont comme submergés… Et pourtant, lorsque les flots se retirent, on peut constater qu’ils sont toujours là!

Cela nous fait penser au Seigneur Jésus, qui est venu comme la Lumière au sein des ténèbres. Les ténèbres ne l’ont pas reçu; à Gethsémané, puis à Golgotha, les vagues furieuses de l’enfer se sont acharnées contre lui. Dans ce jardin, puis sur cette croix, notre Sauveur a pris les coups à notre place! Mais en fin de compte, lorsque les flots se sont retirés, on a pu constater qu’il était toujours là, plus solide que jamais!

• À cause de l’horizon, les phares de ce monde – même les plus hauts – ont une portée forcément limitée. Mais il n’en est pas de même pour notre Seigneur Jésus-Christ. Il a dit: « Et moi, quand j’aurai été élevé de la terre, j’attirerai tous les hommes à moi » (Jean 12.32). Non seulement Jésus a été élevé sur la croix pour notre salut, mais il a ensuite été élevé au plus haut des cieux: aucune ligne de l’horizon ne l’arrête. Il est tellement élevé qu’il peut attirer tous les hommes à lui!

• Malgré les calomnies qui continuent à pleuvoir sur lui, rien ne peut ébranler notre Phare, et à son image, rien ni personne ne doit nous empêcher de briller dans ce monde ténébreux. Nous sommes prévenus que « le malheur atteint souvent le juste », mais aussi que « l’Éternel l’en délivre TOUJOURS ». L’oeuvre de la croix tiendra bon pendant l’éternité, et si nous suivons notre Maître, rien ne pourra jamais nous ébranler!


28/03/2021
0 Poster un commentaire

LA CHUTE DE PIERRE

1 Corinthiens 10:12
C’est pourquoi, que celui qui croit être debout, prenne garde qu’il ne tombe.

g46

 

 

 

Pour nous garder nous-mêmes de chuter, examinons de plus près pour quelles raisons l’apôtre Pierre, malgré ses grandes qualités, a renié trois fois son Maître lors de sa crucifixion:

• Sa présomption: « Même si tous trébuchent, ce ne sera pas mon cas » (Marc 14.29), s’est-il écrié. Pourtant, la Bible nous prévient que l’orgueil précède la chute! Notre nature humaine est extrêmement faible, sachons-le: sans la grâce de Dieu sur nous à chaque instant, nous ne serions qu’un jouet entre les mains de notre adversaire. Gardons-nous de compter sur nos propres forces et restons fermement attachés à notre Seigneur en permanence!

• Son manque de vigilance: Jésus confie à ses disciples: « Mon âme est triste à en mourir; restez ici, éveillés. » Pourtant, ils s’endorment, et Jésus doit mener seul sa terrible bataille pour se soumettre à la volonté de son Père et boire la coupe du péché. En revenant, c’est à Pierre que Jésus s’adresse: « Simon, tu dors! Tu n’as pas pu rester éveillé une seule heure! Restez vigilants et priez pour ne pas céder à la tentation. L’esprit est bien disposé, mais par nature l’homme est faible. » Négliger la prière est le premier pas vers la chute spirituelle, ne l’oublions jamais!

• Son initiative malencontreuse: Au moment où l’on vient arrêter Jésus, Pierre saisit son épée et tranche l’oreille de l’un des soldats! « Remets ton épée dans son fourreau », lui dit Jésus. Il ne s’agit pas de donner des coups n’importe comment! Malgré ses bonnes intentions, Pierre va à l’encontre de la volonté divine!

• Son éloignement: Quand Jésus est arrêté, il nous est dit que « Pierre suivait de loin. » Il est toujours dangereux de suivre notre Berger de loin. Le lion rugissant guette les brebis qui s’écartent du troupeau. Plus nous sommes proches de lui, plus nous sommes en sûreté.

• Sa quête de réconfort auprès d’adversaires de Jésus: Les gens allument un feu au milieu de la cour et Pierre va s’y asseoir. Il est toujours dangereux de chercher à se réconforter auprès des feux de ce monde et de s’asseoir avec des ennemis de Jésus. Pierre se met alors à renier Jésus, et comme « il n’y a que le premier pas qui coûte », il le fait trois fois de suite…

Heureusement, l’histoire ne s’arrête pas là! Jésus l’avait prévenu: « Le coq ne chantera pas aujourd’hui que tu n’aies trois fois nié me connaître. » Pierre a la bonne réaction: il s’éloigne des ennemis de Jésus et il pleure amèrement. Par la suite, il rejoint les disciples. Jésus lui pardonne, le transforme et fait de lui l’un des piliers de son Église naissante!

Cette histoire nous apprend combien notre nature humaine est faible et changeante. Elle nous montre aussi l’amour et la bonté intarissables de notre Sauveur. Il veut faire du plus faible d’entre nous un pilier de son Église et un serviteur victorieux. Pâque, c’est le triomphe éclatant de la Lumière sur les ténèbres. Et Jésus veut qu’à sa suite, grâce à la force qu’il veut nous transmettre, nous soyons plus que vainqueurs!


27/03/2021
0 Poster un commentaire

La Manne du Matin

Matthieu 24.35
Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point.

g103

 

 

Chers amis,

Est-ce que chez vous aussi, le temps passe à toute vitesse ?

Nous venons à peine d’acheter des vêtements à nos enfants qu’il faut découdre les ourlets ou en racheter de nouveaux, car nos bambins poussent comme des champignons. À peine sont-ils entrés à l’école maternelle que déjà, on ne sait comment, c’est l’école primaire, puis le collège, etc. Est-il possible que ces enfants tapageurs, ces ados dégingandés soient nos bébés joufflus d’hier? Mais où passent les jours, les mois et les années ? Nous avons parfois l’impression de vivre dans un tourbillon d’activités. Où en sommes-nous ? Où allons-nous ? Que faisons-nous de notre vie ?

Tout ce qui nous entoure s’écoulera bien vite, comme du sable entre nos doigts, sans que nous puissions retenir quoi que ce soit. Les bons moments sont toujours trop courts, les douleurs les plus déchirantes finissent par s’apaiser au fil du temps… Tout passe, sauf une seule chose : « Le ciel et la terre disparaîtront, mais mes paroles ne disparaîtront pas », a dit Jésus, qui est le Chemin, la Vérité et la Vie (Matthieu 24.35).

Tout ce qui nous attire, tout ce qui « dévore notre temps » filera comme l’éclair.

Ne devons-nous pas revoir nos priorités pour accorder la première place à ce qui durera toujours ?

Que cette nouvelle année soit pour chacun de nous une année de ferveur, une année de consécration, une année de service… et ce sera une année bénie. Quand Jésus reviendra, trouvera-t-il encore de la foi sur la terre ? Répondons oui sans hésiter et faisons, toute cette année, la joie de son cœur ! Lui-même n’a-t-il pas tout accompli pour nous ? Ne nous a-t-il pas fait passer en priorité, même si nous ne méritions rien ? Seigneur, je te consacre cette nouvelle année !


01/01/2021
0 Poster un commentaire

Unies dans l’épreuve ( Grain de Sel )

Ruth 1:16

 

Mais Ruth répondit: Ne me presse pas de te laisser, pour m’éloigner de toi; car où tu iras j’irai, et où tu demeureras je demeurerai; ton peuple sera mon peuple, et ton Dieu sera mon Dieu […].

 

Ruth s’attache fermement à Naomi, tant pour sa vie que pour la foi. Chacune réagira différemment, mais leur foi verra le secours bienveillant du Seigneur Dieu.

* Naomi

Elle a goûté à la bonté du Seigneur qui n’abandonne pas les siens à leur folie, mais les ramène dans ses plans éternels. Elle reconnaîtra la bonne main de Dieu dans la rencontre de Ruth avec Boaz. Son coeur s’est réveillé! Ses larmes ont été séchées et le seront encore, du fait de la providence divine qui a conduit Ruth vers « celui » qui a le pouvoir de leur assurer un avenir.

* Ruth

Elle est l’image des nouveaux convertis venant au contact des moissonneurs, serviteurs de Dieu et de l’Assemblée qu’ils représentent. La manière d’accueillir ces nouveaux, venant avec les épreuves et blessures de leur vie, est importante: « Ne la touchez pas, ne l’inquiétez pas…qu’on ne te rencontre pas dans un autre champ » (Ruth 2)

Moissonneurs et serviteurs se doivent d’en suivre les règles. Plus encore, la bonté se doit de caractériser leur service: « Laissez tomber des épis, puisez de l’eau pour les vases » (Ruth 2).

Ceci afin que rien ne viennent faire obstacle au salut de ceux qui, comme Ruth, viennent entendre les bonnes paroles de Dieu, Parole de consolation qui introduit dans le chemin de la paix et de la communion avec celui qui est le Rédempteur.

Nous avons le texte de Job 22:28 qui résume bien l’expérience de Ruth: « A tes résolutions répondra le succès; sur tes sentiers brillera la lumière ». Pour les résolutions de Ruth, Dieu a répondu favorablement en lui donnant un Rédempteur.

Formidable providence de Dieu qui conduit les pas de l’homme dans le sentier de la paix en Jésus-Christ, le Fils bien-aimé.

Confions-nous en lui, il conduira nos pas dans ce chemin de la paix.

 


02/11/2018
0 Poster un commentaire

L'importances des Ecritures ! ( Grain de Sel )

Romains 10:17

 

La foi vient donc de ce qu’on entend; et ce qu’on entend, vient de la parole de Dieu.

 

 

 

Ce qui expliquait le manque de fermetés des Hébreux et le danger qu’ils couraient de rétrograder jusqu’à abandonner la profession de leur espérance était leur connaissance superficielle de la personne et de l’oeuvre de Jésus, pourtant merveilleusement annoncées d’avance dans leurs propres Écritures.

Aussi l’Épître qui leur est adressée est-elle un appel à rester fermes dans la foi au Fils de Dieu, dont les gloires étincelaient déjà dans Moïse et les prophètes. Mais à ce point, l’auteur inspiré s’interrompt pour déplorer le peu d’enracinement de ses destinataires dans les vérités si importantes du volume sacré.

« Nous avons beaucoup à dire là-dessus et des choses difficiles à expliquer, parce que vous êtes devenus lents à comprendre. Vous, en effet, qui depuis longtemps devriez être des maîtres, vous avez encore besoin qu’on vous enseigne les premiers rudiments des oracles de Dieu, vous en êtes venus à avoir besoin de lait et non d’une nourriture solide. Or, quiconque en est au lait n’a pas l’expérience de la parole de justice; car il est un enfant. Mais la nourriture solide est pour les hommes faits, pour ceux dont le jugement est exercé par l’usage à discerner ce qui est bien et ce qui est mal. » (Hébreux 5:11-14).

Ne devrions-nous pas reconnaître que ce reproche s’applique avec tout autant d’à-propos à bien des croyants de notre génération? N’est-il pas navrant de voir certains membres d’Églises témoigner si peu d’intérêt pour les Écritures et par conséquent comprendre si peu les glorieuses vérités qu’elles révèlent?

Est-il donc étonnant de les voir faire si peu de progrès et de les trouver si constamment en danger de retourner au monde ou à une coupable apathie? N’est-il pas terrifiant de voir certains d’entre eux, après des années, ne pas même savoir où se trouvent les différents livres de la Bible?

Sur quoi et sur quelles bases peut donc reposer leur foi? Et peut-on réellement parler de foi en quelque chose que l’on ne connaît pas?

La situation des Hébreux était d’autant plus sérieuse que leur condition rendait plusieurs d’entre eux impropres à recevoir l’enseignement solide qui seul aurait pu les affermir pour surmonter les difficultés auxquelles ils se trouvaient exposés.

En ces jours fâcheux dans lesquels nous sommes, soyons de ceux qui serrent la Parole de Dieu dans leurs cœurs.

Méditons-là.

Étudions-la.

Aimons-la.

Elle seule peut nous rendre capables d’imiter ceux qui « par la foi et la persévérance, héritent des promesses. » (Hébreux 6:12).

 


27/05/2018
0 Poster un commentaire