* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Graines d'Ensemencement ...


Vers une société nouvelle ( Graines d'Ensemencement )

 

En effet, l'Écriture dit: Celui qui croit en lui, ne sera point confus. (Romains 10:11)


Le progrès technique a mis en place de formidables moyens de manipulation des masses. On a ouvert ainsi la voie, sans s'en rendre compte, à tous les débordements irrationnels : drogue, musique liée à l'occultisme, philosophies païennes, mépris de la famille et de la vie, violence, etc. Ce n'est pas seulement un glissement incontrôlé, c'est une évolution organisée sous la conduite du diable, qui vise particulièrement la jeunesse. Le but est de façonner des hommes nouveaux, affranchis des vieilles contraintes jugées insupportables. On veut fonder une société nouvelle dont le dieu soit l'homme. Le mouvement

moderne appelé "Nouvel Âge" porte son caractère.

 

Dieu a créé l'univers pour déployer magnifiquement sa gloire et son amour ; la créature a profané sa gloire et méprisé son amour. Eh bien, le péché ne triomphera pas, il est puni de mort ; le monde ne prospérera pas, il sera détruit ; et la majesté de Dieu brillera de tout son éclat. Mais les hommes, ces créatures que Dieu ne cesse pas d'aimer... ? Il veut les arracher au péché et au monde. Il a formé et réalisé un plan digne de Lui : le Fils de Dieu s'est offert pour subir le châtiment de l'outrage fait à Dieu par le péché. Et l'homme pécheur, s'il se reconnaît tel et croit en Jésus-Christ, trouve la paix avec Dieu. Tout est parfaitement juste, et Dieu peut déverser librement son amour sur le croyant.

 


18/03/2019
1 Poster un commentaire

Une grande balance ( Graines d'Ensemencement )

 

Nulle créature est cachée devant lui, mais tout est nu et découvert aux yeux de celui à qui nous devons rendre compte. (Hébreux 4:13)


C'est avec une balance dans la main que "Dame Justice" est généralement personnifiée.

 

Et, encouragés par certaines peintures naïves, bien des gens se représentent aussi la justice divine avec le même instrument. Au jour du jugement Dieu partagerait les oeuvres de chacun entre les deux plateaux : les bonnes d'un côté, les mauvaises de l'autre. Suivant celles qui

pèseraient le plus lourd, le sort éternel de chacun serait décidé.

 

Chassez cette image simpliste et trompeuse ! Quand il s'agit du salut de l'âme, les oeuvres humaines n'ont pas plus de poids que la fumée, le vent ou l'air agité (Psaumes 62:9). Seule l'oeuvre de Jésus-Christ est reconnue par Dieu ; elle pèse si lourd dans son estimation que toute l'humanité pourrait être sauvée par

elle à condition que tous le veuillent.

 

Notre salut vient de Dieu et de Dieu seul. Mais aucune personne sauvée par la foi en Christ et par la miséricorde de Dieu ne demeurera sans faire de bonnes oeuvres. Il n'y a pas d'oeuvres qui nous obtiennent le salut. Mais après avoir obtenu ce salut, chacun de nous peut, par grâce,

abonder en bonnes oeuvres.

 

Le Nouveau Testament est rempli d'exhortations aux bonnes oeuvres, mais ces exhortations sont toujours adressées à des croyants, jamais à des incrédules. Hors de Christ, il est impossible de produire quoi que ce soit qui puisse plaire à Dieu.

 


17/03/2019
0 Poster un commentaire

Oter le péché du monde ( Graines d'Ensemencement )

 

Le lendemain Jean vit Jésus venir à lui, et il dit : voilà l'Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde. (Jean 1:29)


À l'issue de six jours de la création, Dieu constate que tout ce qu'il vient de faire est très bon (Genèse 1:31). Mais bientôt Adam & Ève, séduits par le serpent, désobéissent ; le péché est introduit dans ce monde et vient, comme une tache ineffaçable,

tenir la gloire de Dieu.

 

Dieu pourrait-il en rester là et admettre que son plan d'amour ne s'accomplisse pas comme il l'a prévu ? Bien sûr que non !

 

C'est pourquoi son Fils devient homme. Il va être l'Agneau de Dieu, la victime dont le sacrifice effacera cette tache du péché devenue gigantesque. Jean le baptiseur, le plus grand des prophètes, le présente sous ce caractère et annonce les conséquences infinies de l'oeuvre

accomplie à la croix par Jésus-Christ.

 

L'apôtre Paul a reçu des révélations concernant l'aboutissement de l'histoire de l'humanité : quand, dans un jour proche, le Seigneur aura aboli tout le système du mal et le péché lui-même, le dernier ennemi, la

mort, conséquence du péché, pourra, lui aussi, être aboli.

 

Éternel sujet d'adoration ! Jésus-Christ est l'Alpha et l'Oméga, celui par qui Dieu "a fait les mondes" (Hébreux 1:2), et celui qui remettra à son Père une création entièrement débarrassée, par son sacrifice à la croix, du péché qui la souille encore.

 


16/03/2019
0 Poster un commentaire

S'investir ( Graines d'Ensemencement )

 

Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même (à sa volonté personnelle), et qu'il prenne sa croix, et me suive. (Matthieu 16:24)


S'investir est une expression moderne, tirée du langage financier, qui signifie que l'on s'engage à fond pour une cause qu'on a jugé bonne ou

pour un objectif qu'on veut atteindre.

 

Quelle cause est meilleure que celle de Jésus-Christ, quel but plus élevé que le ciel et la gloire éternelle ?

 

Beaucoup de gens savent investir leur temps, leurs forces, leur argent dans des placements qui ne leur rapportent rien dans l'au-delà. Le chrétien n'en ferait-il pas autant quand il s'agit de son avenir éternel ? Cela suppose des renoncements, car ce qu'on affecte à un certain

usage n'est évidemment plus disponible pour d'autres.

 

Par-dessus tout, le chrétien est invité à s'investir lui-même. L'apôtre Paul cite l'exemple des Macédoniens, gens pauvres qui non seulement avaient donné leur argent pour le service de l'Évangile, mais s'étaient

donnés eux-mêmes au Seigneur.

 

Le Seigneur Jésus, qui est l'exemple du suprême renoncement, a dit un jour à ses disciples : "Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même (à sa volonté personnelle), et qu'il prenne sa croix, et me

suive." (Matthieu 16:24)

 

Investissons pour le ciel ; c'est le seul placement à l'abri des voleurs, des dévaluations et des krachs boursiers.

 


15/03/2019
0 Poster un commentaire

Quatre pourquoi ( Graines d'Ensemencement )

 

Pourquoi dormez-vous ? (Luc 22:46)


Dans le jardin des oliviers, tandis que Jésus prie si intensément qu'une sueur de sang coule sur la terre, les disciples sont écrasés de

sommeil. Jésus s'approche et leur demande : "Pourquoi dormez-vous ?" (Luc 22:46). Quelle peine pour le Maître ! Avec tendresse il les avertit : "Levez-vous et priez afin que vous n'entriez pas en tentation."

 

Comme il sort du jardin, une troupe armée vient audevant de lui. Elle est conduite par Judas, l'un des disciples, le traître qui livre son maître avec un baiser destiné à le désigner à ceux qui sont venus pour

le prendre. Jésus lui demande : "Ami, pourquoi es-tu venu ?" (Matthieu 26:50). Une telle parole aurait dû faire fondre le coeur de Judas.

 

On mène Jésus chez Caïphe le grand prêtre, pour le faire condamner. On ne trouve contre lui aucun motif d'accusation, ce qui n'empêche pas un

huissier de le frapper; Et Jésus lui dit : "Pourquoi me frappes-tu ?" (Jean 18:23)

 

Mais le plus tragique des pourquoi est celui que nous entendons au pied

de la croix : "Mon Dieu ! mon Dieu ! pourquoi m'as-tu abandonné ?" (Matthieu 27:46). La réponse, Jésus se l'était donné : "Toi, tu es saint" (Psaumes 22:3) et lui s'était chargé de nos péchés.

 

Mais chaque croyant peut ajouter sa propre réponse : C'est pour moi, Seigneur Jésus, que tu as dû connaître l'abandon de Dieu.

 


14/03/2019
1 Poster un commentaire