* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Graines d'Ensemencement ...


Protocole ( Graines d'Ensemencement )

images (1)

 

 


Avec quoi m'approcherai-je de l'Éternel, m'inclinerai-je devant le Dieu d'en haut ? (Michée 6:6)

Ce peuple m'honore des lèvres, mais leur coeur est fort éloigné de moi. (Matthieu 15:8)



Pour s'approcher des grands de ce monde, il y a des règles, un protocole à respecter. L'état le plus démocratique ne tolère pas que celui qui est investi du pouvoir soit soumis au bon plaisir de n'importe quel citoyen.

À plus forte raison appartient-il à Dieu, et non pas à l'homme, de décider comment on peut s'approcher de Lui.

Jésus mettait ceux qui l'écoutaient en garde contre une vaine religion, faite des cérémonies, de rites, d'observances. Rien de cela ne rend quelqu'un propre pour la présence de Dieu. "Qu'est-ce que l'Éternel recherche de ta part, sinon que tu fasses ce qui est droit, que tu aimes la bonté, et que tu marches humblement avec ton Dieu ?" Le prophète disait cela aux Israëites qui "fatiguaient l'Éternel" par leurs cérémonies pratiquées sans que leur coeur soit touché, ajoutant ainsi l'hypocrisie à la désobéissance (Michée 6:8).

Dieu regarde au coeur et nous interpelle. Aimons-nous la bonté ? Faisons-nous toujours ce qui est droit ? Marchons-nous humblement avec notre Dieu ?

Alors comment nous approcher ? Commençons par reconnaître que nous sommes des pécheurs. Nous verrons alors s'ouvrir un chemin "nouveau et vivant", frayé par Jésus, le Sauveur parfait. C'est par ses seuls mérites que l'accès vers Dieu nous est maintenant ouvert. C'est aussi avec son secours que nous pourrons vivre sur la terre d'une manière qui lui soit agréable.


17/09/2020
0 Poster un commentaire

Le problème de Job ( Graines d'Ensemencement )

télécharger (2)

 

 

 

Car (Dieu) n'est pas un homme, comme moi, pour que je lui réponde, pour que nous allions ensemble en jugement. Réconcilie-toi avec Lui, je te prie, et sois en paix : ainsi le bonheur t'arrivera. Reçois l'instruction de sa bouche, et mets ses paroles dans ton coeur. (Job 9:3222:21-22)



Au plus fort de ses épreuves, Job n'a jamais imputé au hasard ou à la malchance la série de catastrophes qui s'étaient abattues si brusquement sur lui et sur sa famille.

Non, il savait bien que Dieu avait permis tout cela, et sa question, c'était justement : Pourquoi l'a-t-il permis ? Qu'ai je donc fait pour que tout cela m'arrive à moi ?

Ces questions, il se les pose d'autant plus que son ami Bildad vient de lui affirmer que Dieu, parfaitement juste, bénit ceux qui sont bons et honnêtes et qu'il châtie les méchants. Or une telle affirmation est inexacte et plonge Job dans la perplexité.

Il manque un élément de première importance dans toutes ces considérations : c'est que si Dieu est juste, Il est aussi rempli de sagesse et d'amour. Cela seul peut donner confiance au croyant et lui permettre, même si tout semble contre lui, de s'appuyer sur la promesse : "Toutes choses travaillent ensemble pour le bien de ceux qui aiment Dieu" (Romains 8:28). Il fallait que Job comprenne que Dieu l'aimait et qu'il n'est pas seulement le justicier inflexible dépeint par son ami.

Nous savons que Dieu nous a aimés au point de donner son Fils, et pourtant notre première réaction, c'est d'attribuer la difficulté qui nous atteint à une action punitive de la part de Dieu. N'oublions jamais qu'il nous aime et gardons toujours notre confiance en lui !


16/09/2020
0 Poster un commentaire

Existe-t-il des extraterrestres ? ( Graines d'Ensemencement )

télécharger (6)

 

 


L'Éternel regarde des cieux ; il voit tous les fils des hommes. Du lieu de sa demeure, il considère tous les habitants de la terre... (Psaumes 33:13-14)

Les yeux de l'Éternel regardent vers les justes et ses oreilles sont ouvertes à leur cri. (Psaumes 34:15)



La science-fiction n'est pas seule à se passionner pour ce problème. Des savants très sérieux cherchent à savoir si, dans l'immense univers, sur quelque lointaine planète, il n'existe pas d'autres êtres vivants. De gros budgets ont été dégagés par les plus grands pays pour fabriquer des sondes capables d'émettre et de capter d'éventuels signaux.

Notre propos n'est pas de porter un jugement sur une telle entreprise, mais nous voulons simplement rappeler que, entre Dieu qui habite au plus haut des cieux et les hommes qui sont sur la terre, la "liaison" est déjà établie. Dieu nous parle et nous lui parlons.

Dieu communique avec nous par sa Parole, la Bible. Il nous dit tout ce qu'il a à nous dire : ce qu'il pense de nous et ce qu'il a fait pour nous. Il nous montre le chemin du ciel et nous engage à le suivre. Il nous annonce aussi quel sera le sort final de ceux qui méprisent le salut qu'il leur offre.

Nous parlons aussi à Dieu par la prière. Dieu entend toutes nos prières, il écoute nos remerciements (quand nous lui en adressons), il receuille nos confessions et il reçoit nos louanges. La liaison entre Dieu et les hommes est établie de telle manière que nul ne peut la "couper".

En un temps où bien des personnes ont leur "téléphone portable", pourquoi ne pas avoir, et utiliser, cette liaison permanente avec le ciel ?


15/09/2020
0 Poster un commentaire

Inégalités ? ( Graines d(Ensemencement )

télécharger (2)

 

 

 

Il n'y a pas de différence, car tous ont péché et n'atteignent pas à la gloire de Dieu. (Romains 3:22-23)

Voici, le jour vient, brûlant comme un four ; et tous les orgueilleux et tous ceux qui pratiquent la méchanceté seront du chaume et le jour qui vient les brûlera. (Malachie 4:1)



Les hommes établissent entre eux beaucoup de différences, soit qu'ils prennent en considération le savoir, la fortune, la religion, la couleur de peau ou d'autres critères encore. Sur un point seulement, il n'y a pas de différence. Dieu déclare solennellement que tous ont péché. "Il n'y a pas d'homme juste sur la terre qui ait fait le bien et qui n'ait pas péché" (Ecclésiaste 7:20). Par conséquent tous les humains encourent la juste condamnation d'un Dieu saint.

Mais Dieu veut effacer toutes ces distinctions et ouvrir son paradis à tous les hommes. Tel est son désir et son plan. "Il a plu à Dieu... de sauver ceux qui croient" (1 Corinthiens 1:21). Tous accepteront-ils le salut qu'il leur offre ? Hélas ! Par orgueil, par indifférence ou pour toute autre raison, beaucoup se détournent du chemin du salut. Ainsi les humains sont partagés en deux camps : ceux qui, se reconnaissant pécheurs, se repentent et croient à la grâce de Dieu, et ceux qui ne veulent pas reconnaître leurs fautes devant Dieu. Ceux-là sont perdus. Mais tout ceux qui croient sont sauvés sur la base du sacrifice de Christ.

Et le jour viendra où la différence entre les deux sera définitive : soit un bonheur, soit un malheur éternel. Il est encore temps aujourd'hui de changer de camp. N'attendez pas qu'il soit trop tard...


14/09/2020
0 Poster un commentaire

En descendant de la montagne ( Graines d'Ensemencement )

photo_6001_5761758

 

 

 

Mais, si tu peux quelque chose, viens à notre secours, aie compassion de nous. Jésus lui dit, Si tu peux !... Tout est possible à celui qui croit. Aussitôt le père de l'enfant s'écria, Je crois ! viens au secours de mon incrédulité ! (Marc 9:22-24)



(Lire : Marc 9:9-27)

La scène de la transfiguration n'était qu'une échapée sur la gloire à venir destinée à affermir trois disciples de Jésus pour leur service futur. En redescendant de la montagne, le Seigneur entretient encore ses trois disciples de sa mort et de sa résurrection. Mais ils ne comprennent pas ; c'est la raison pour laquelle Jésus leur ordonne le silence jusqu'au jour de sa résurrection. Comment parler d'une scène de gloire si l'on ignore tout de l'oeuvre, qui la rendra possible ?

Dans la plaine, une confusion totale s'offre à la vue de Jésus. Les disciples sont là au milieu d'une grande foule ; un père au coeur ulcéré est là aussi, ayant comme seul recours la compassion de Jésus. Laissant la foule et les scribes à leurs disputes, Jésus veut être mis en contact direct avec la cause de cette souffrance : "Amenez-le-moi". Nous aussi, dans quelque situation que ce soit, mettons-nous aux pieds de Jésus pour lui dire nos difficultés, nos chagrins et notre désarroi. Jésus nous fera sentir notre manque de foi et expérimenter sa grâce toute puissante.

Manifestant l'état d'esprit de chacun, il va aussi répondre à chacun. "Si tu peux quelque chose...", a dit le père. N'est-ce pas quelques fois notre pensée ? Alors la réponse de Jésus est aussi pour nous : Le "Si tu peux", c'est : Crois ! Tout est possible à celui qui croit. Nos doutes n'annulent pas l'amour de notre Sauveur. Il nous vient en aide comme il l'a fait pour cet homme : une pleine réponse lui est donnée.


12/09/2020
0 Poster un commentaire