* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

La Bonne Semence


La faiblesse de Dieu, plus forte que les hommes ( La Bonne Semence )

Il a plu à Dieu, par la folie de la prédication, de sauver ceux qui croient… Car la folie de Dieu est plus sage que les hommes, et la faiblesse de Dieu est plus forte que les hommes.

1 Corinthiens 1. 21, 25

L'histoire nous apprend que la propagation de l'évangile se fit avec une rapidité stupéfiante au cours des premiers siècles de notre ère. La foi au Seigneur Jésus, le Sauveur du monde, se répandit dans tout le monde antique, et cela en dépit de violentes persécutions. Tertullien, un de ceux qu'on appelle les pères de l'Église, a dit que “le sang des martyrs était devenu la semence de l'Église”.

Un exemple parmi tant d'autres fut celui de Blandine à Lyon en 177. C'était une jeune esclave particulièrement chétive. Elle fut emprisonnée puis torturée, parce qu'elle était chrétienne. Pour être libérée, il lui suffisait de renier son Seigneur. On était sûr qu'elle le ferait, tellement elle était fragile. Rien ne lui fut alors épargné: le fouet, la chaise rougie au feu, enfin les bêtes féroces, qui, à la surprise de tous, refusèrent de l'attaquer! On la sortit de l'arène afin de la réserver pour le dernier jour des jeux publics. Elle fut alors placée dans un filet et livrée à un taureau sauvage. Il fallut la transpercer d'une lance pour lui ôter la vie. Elle avait été fidèle jusqu'à la mort (Apocalypse 2. 10).

On peut imaginer les bourreaux rentrant chez eux le soir. S'ils étaient lucides, ils ont dû s'avouer vaincus, honteux et misérables. Ils avaient vu une chrétienne dont la foi avait brillé d'un éclat extraordinaire. Son sacrifice avait plus d'impact que beaucoup de sermons.

 


16/07/2018
0 Poster un commentaire

Apaisement ( La Bonne Semence )

Confiez-vous en lui en tout temps, répandez votre coeur devant lui: Dieu est notre refuge.

Psaume 62. 8

 

Seule et triste, je vais, un peu perdue.

Vide et sans but, j'erre dans cette rue.

Qui me délivrera de toutes ces peurs,

Et me sauvera de toutes ces torpeurs?

Qui pourrait comprendre cette folie:

Je voudrais être à la fin de ma vie,

Comme la fleur du chemin

Qui grandit et s'éteint.

Dans le ciel, le souffle du vent balaie tous les nuages,

Ne suis-je pas, sur cette terre, un oiseau de passage?

Qui saura m'aimer telle que je suis?

Qui saura comprendre ce cœur qui fuit?

Qui essuiera mes pleurs et portera mes peines?

Qui me libérera et brisera mes chaînes?

Je ferme les yeux et m'agenouille pour prier,

Et dans ce merveilleux silence retrouvé,

Une douce paix, dans mon cœur, m'envahit,

Me laissant goûter un Amour infini…

Le Seigneur Jésus s'approche et me tend la main,

Il sèche mes larmes, m'offrant son Amour sans fin.

 

 

Geneviève

 

“Le Seigneur est proche; ne vous inquiétez de rien, mais, en toutes choses, exposez vos requêtes à Dieu par la prière et la supplication avec des actions de grâces; et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées dans le Christ Jésus” (Philippiens 4. 5-7).

 


15/07/2018
0 Poster un commentaire

La Déclaration des Devoirs de l'homme (2) ( La Bonne Semence )

Va, fortifie-toi, et sache et vois ce que tu dois faire.

1 Rois 20. 22

Ne crains pas… Moi je t'aiderai, dit l'Éternel.

Ésaïe 41. 14

“Tu aimeras l'Éternel, ton Dieu, de tout ton cœur, et de toute ton âme, et de toute ta force” (Deutéronome 6. 5). –? “Tu aimeras ton prochain comme toi-même” (Lévitique 19. 18). –? “Moi [Jésus], je vous dis: Aimez vos ennemis, et priez pour ceux qui vous persécutent” (Matthieu 5. 44). –? “Que votre parole soit oui: oui, et votre non: non” (Matthieu 5. 37). –? “Les uns à l'égard des autres, soyez bons, compatissants, vous pardonnant les uns aux autres” (Éphésiens 4. 32). –? “Que chacun de vous aussi, en particulier, aime sa propre femme comme lui-même; quant à la femme, qu'elle ait du respect pour son mari” (Éphésiens 5. 33). –? “Tout ce que vous voulez que les hommes vous fassent, vous, faites-leur de même” (Matthieu 7. 12). –? “Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait” (Matthieu 5. 48)

– N'allez pas plus loin! Moi, je n'y arriverai jamais. J'ai beau me dire que ce monde-là, celui voulu par Dieu, serait magnifique, mais c'est au-delà de mes forces!

– Le reconnaître, c'est faire le premier pas pour entrer dans ce monde que vous savez “magnifique”.

– Non, seul, c'est impossible!

– Vous avez encore raison, alors tendez la main à Jésus. Il ne laisse jamais dans le désarroi celui qui avoue son incapacité à obéir à Dieu. Il entend cet aveu, et si vous croyez qu'il est mort pour nos fautes et ressuscité, il vous répondra, vous pardonnera, vous donnera la vie éternelle. Par cette vie nouvelle, et à cause de son amour, nous sommes rendus capables et heureux de lui obéir.

 

(suite samedi prochain )

 


14/07/2018
0 Poster un commentaire

Du pain et des jeux ( La Bonne Semence )

Ne soyez pas non plus idolâtres comme certains d'entre eux, ainsi qu'il est écrit: “Le peuple s'assit pour manger et pour boire, et ils se levèrent pour se divertir”.

1 Corinthiens 10. 7

Au temps du déclin de l'Empire romain, Rome était le refuge d'une proportion importante de gens inactifs et sans ressources: paysans privés de terre, anciens légionnaires, exilés de tous pays. L'empereur organisait donc des distributions gratuites de grain pour calmer la faim de tous ces gens. Restait à occuper ces chômeurs pour éviter qu'ils ne se révoltent. L'empereur organisait donc des jeux dans les amphithéâtres construits à cet effet. Des spectacles en tout genre y étaient présentés, des plus cruels (les chrétiens livrés aux fauves) aux plus spectaculaires (des courses de chars ou même des batailles navales). Lorsque la tension sociale montait, les mécontents se rassemblaient en foule pour réclamer à cor et à cri: “Du pain et des jeux!” (“Panem et circenses”). Cette situation est à l'origine de la ruine de Rome.

La société de consommation propose aujourd'hui à l'homme tous les spectacles imaginables pour occuper son esprit. Dans des stades géants, des parcs d'attraction ou devant sa télé, on lui offre des divertissements qui le passionnent et qui, l'espace d'un moment, lui masquent les réalités du monde. Et pendant ce temps, Dieu est oublié.

Même les chrétiens peuvent se laisser entraîner par ce que le monde offre. Prenons-y garde et annonçons avec persévérance le message d'avertissement de Dieu, avant que vienne le jour du jugement. Aujourd'hui le pardon divin est encore offert. Prenons le temps de le recevoir et de nous intéresser aux réalités éternelles.

 


13/07/2018
0 Poster un commentaire

Perplexes? ( La Bonne Semence )

Nous sommes dans les tribulations de toute manière, mais non pas dans la détresse; dans la perplexité, mais non pas sans ressource; persécutés, mais non pas abandonnés; terrassés, mais ne périssant pas.

2 Corinthiens 4. 8, 9

Le roi David a traversé des moments difficiles, et les psaumes qu'il a composés nous décrivent ses sentiments, ses interrogations, parfois son découragement. Ils sont tous instructifs pour les croyants d'aujourd'hui.

– “Si les fondements sont détruits, que fera le juste?” (Psaume 11. 3). C'est aussi une question que nous pouvons nous poser en voyant l'évolution des mœurs et celle de la législation dans nos pays. Souvenons-nous que les autorités et les gouvernements sont établis par Dieu (Romains 13. 1). Faisons-lui confiance, il contrôle tout depuis le “palais de sa sainteté” (Psaume 11. 4).

– “Sauve, Éternel! car l'homme pieux n'est plus, car les fidèles ont disparu d'entre les fils des hommes” (Psaume 12. 1). Une telle pensée peut nous venir à l'esprit quand nous voyons si peu de croyants autour de nous. Mais prenons garde, ne soyons pas comme le prophète Élie, qui se croyait le seul fidèle, alors qu'il y en avait 7000 autres parmi son peuple (1 Rois 19. 1-18).

– “Jusqu'à quand, ô Éternel, m'oublieras-tu toujours? Jusqu'à quand cacheras-tu ta face de moi?” (Psaume 13. 1). C'est peut-être la chose la plus difficile, quand nous avons l'impression que Dieu ne nous entend plus, que nous prions en vain. Pourtant Jésus a dit: “Demandez, et il vous sera donné” (Luc 11. 9), et il est le Dieu “qui ne peut mentir” (Tite 1. 2). Même si ses réponses se font attendre, ne doutons pas de sa sagesse et de son amour.

 


12/07/2018
0 Poster un commentaire