* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

La Manne


Qui est Jésus ? ( Gérard Charrondiere )

index

 

Texte Biblique : Matthieu 16/13-17

   
"Et vous, qui dites-vous que je suis ?"

De notre réponse à cette question dépend toute l'orientation de notre vie. Ce qu'on disait de lui.

Jean-Baptiste :

Comme lui, Jésus prêchait la repentance. C'est le chemin incontournable pour recevoir pardon, délivrance et vie. "Ressentir le regret d'une faute, avec le désir de ne plus la commettre, de réparer". Le dictionnaire a raison ! Il s'agit de se reconnaître coupable, pécheur devant Dieu, de lui demander pardon, de croire à son pardon, et de se détourner du péché avec le désir et la force qu'il donne.

Elie :

Comme pour lui, la prière de Jésus s'accomplit. Il est capable de sécher le mal, la maladie, de vaincre la mort, de triompher de tout ce qui est plus fort que nous. Il a aussi été enlevé au Ciel, mais il reviendra de la même manière. C'est l'espérance de tout croyant authentique.

Jérémie :

Le prophète portait la Parole de Dieu, même lorsqu'on ne voulait pas la recevoir. "Ta parole est la vérité". Plus que cela, Jésus est la Parole faite chair.

Et vous ?

Il ne suffit pas de "savoir" des choses, mêmes exactes, sur Dieu, mais de les vivre. - Tu es le Christ, celui qui a été oint par Dieu, pas seulement annoncé par les prophètes, mais présent avec nous et en nous. - Le Fils de Dieu, venu d'en haut, tout puissant, témoin de son amour, fruit de son amour, canal de son amour, accomplissement de son amour. - Vivant, capable d'agir. Cette vie, il nous la donne. Connais-tu Jésus ? Le vrai Jésus ! Il n'y en a qu'un, révélé dans l’Évangile.

 

25/01/2020
0 Poster un commentaire

Une recherche vitale ( Roger Copin )

teaserbox_54705502

 

 

Lecture : Romains 14/19

Recherchons… c’est-à-dire, cherchons la paix là où elle se trouve !

Elle se trouve en Dieu, en Jésus-Christ, dans le Saint-Esprit. C’est vrai. Elle se trouve aussi dans la vie des « enfants de paix ». Il y a dans le monde sans Dieu, des gens qui ne véhiculent rien de bon. Pour ne pas dire qu’ils répandent une odeur de conflits, de tracasseries, de médisance, de calomnies, de suspicion, d’angoisse… Ils laissent après eux le trouble, l’anxiété.

Il y a des choses, des personnes qui contribuent à la paix. Ce sont celles-là qu’il faut rechercher. C’est dans la compagnie de telles gens qu’il nous faut nous plaire.

Apprenons, avec la grâce de Dieu, à ne pas soupçonner le mal, à dédramatiser, à ne pas porter de jugements hâtifs. Les apparences peuvent tromper, dans un sens comme dans l’autre, bonnes ou mauvaises. Évitons de « jeter de l’huile sur le feu » ! Mettons plutôt de l’huile de l’Esprit-Saint, là où « ça grince ».

C’est important car, dans Hébreux 12/14, la recherche de la paix est liée à celle de la sanctification sans laquelle personne ne verra le Seigneur.

teaserbox_54705502

 

   
« Recherchez la paix avec tous et la sanctification sans laquelle personne ne verra le Seigneur ».

24/01/2020
0 Poster un commentaire

Vous n’avez pas voulu ( Jean Dupouy )

index

 

Lecture : Luc 13/34

Ce bien triste verset souligne la profonde déception du cœur de Jésus venu « chercher et sauver ce qui était perdu (Luc 19/10) ». Le refus de l’homme manifeste l’insensibilité et l’endurcissement de son cœur.

« L’intelligence obscurcie (Éphésiens 4/18) » par le péché, l’être humain est inconscient du drame éternel qui l’attend. Au cours des siècles, il a repoussé la main tendue par Dieu en Jésus-Christ. Déjà, dans l’Evangile, nous voyons se manifester l’opposition volontaire de l’homme au plan de salut de Dieu :
   
• « Et vous, ne voulez-vous pas venir à moi pour avoir la vie ?  (Jean 5/40) » 

• La seigneurie de Jésus est refusée avec mépris :
   
« Nous ne voulons pas que cet homme règne sur nous (Luc 19/14) » 
• « Les invités ne voulurent pas venir aux noces » du fils du roi (Matthieu 22/2, 3).

• Avant la crucifixion, Pilate demande à la foule :
   
« Lequel voulez-vous que je relâche, Barabbas ou Jésus, qu’on appelle le Christ ? (Matthieu 27/17) ».

Dans ce dernier mouvement de rejet, la volonté rebelle et obstinée du peuple repoussa cette proposition.

Vous qui, peut-être, avez été négligent jusqu'à ce jour quant à votre âme, laissez l’appel d’amour de Jésus vous atteindre et vous convaincre ; Dieu veut votre bien, pour aujourd'hui et pour l’éternité.

Acceptez de tout votre cœur sa volonté bonne, agréable et parfaite (Romains 12/2), car Dieu est amour (1 Jean 4/8).

 

23/01/2020
0 Poster un commentaire

Pourquoi suis-je né ? ( Joël BOINET )

index

 

Lecture : Job 10/18

Grande question que celle-là. Posée par tous à un moment ou l’autre de la vie. Par exemple  comme Job, frappé dans son corps et aux portes de la mort.

Pour celui  qui fut abandonné à sa naissance et chargé de ce fardeau d’être le mal-aimé de la famille ; pour celui qui est né dans la pauvreté et subissant les abus des plus forts ; à l’adolescent en quête de lui-même ; face à l’échec au soir de sa vie en réalisant la vanité de l’existence sans Dieu…

Interrogation de tous devant le vide du cœur quand Dieu n’y est pas ou quand le doute s’installe.

« Pourquoi suis-je né ? » Tu es né pour Dieu !

Pour une vie nouvelle, utile, belle, pure, éternelle. S’il y a des interrogations, des combats, des vallées, il y a, pour qui vit avec Jésus, sa présence, son aide, son soutien.

Cher lecteur, as-tu donné ta vie à Jésus ? As-tu mis ta confiance en lui, crois-tu à son sacrifice ? As-tu trouvé refuge en Dieu, l’auteur, la raison et le but de toute vie humaine ? (Jean 3/16).

Cher croyant, Dieu n’est pas homme pour mentir. Es-tu toujours avec lui, à la place où il te veut ?

Pourquoi suis-je né ?
   
Je suis né pour te louer
Je suis né pour glorifier ton nom
En toutes circonstances
Apprendre à te dire merci.
Je suis né pour t’aimer,
Je suis né pour t’adorer,
Mon Dieu, obéir à ta voix.
Je suis fait pour toi.

Voilà la réponse

 

22/01/2020
0 Poster un commentaire

 "DIEU TRAVAILLE..." (

21105544_2052766458082159_793432888588472831_n

 

- Dieu travaille pour nous :
La première œuvre de Dieu est celle du pardon, du salut et de la vie éternelle. "Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ. Je t'ai glorifié sur la terre, j'ai achevé l'œuvre que tu m'as donnée à faire." (Jean 17/3-4).

- Dieu travaille en nous :
Dieu continue son travail en nous car nous sommes devenus le temple du Saint-Esprit : "Car c'est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir." (Philippiens 2/13).

- Dieu travaille par nous :
Dieu poursuit son action en nous et fait de nous ses témoins, ses porte-parole : "Nous faisons donc les fonctions d'ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu exhortait par nous ; nous vous en supplions au nom de Christ : Soyez réconciliés avec Dieu." (2 Corinthiens 5/20).

- Dieu travaille avec nous :
Le Seigneur perfectionne son plan en nous rendant de plus en plus dépendants de lui. "Et ils s'en allèrent prêcher partout. Le Seigneur travaillait avec eux, et confirmait la parole par les miracles qui l'accompagnaient." (Marc 16/20).

N'oublions pas que Jésus nous a assurés de sa présence et ce, jusqu'à la fin. Merci Seigneur !


21/01/2020
0 Poster un commentaire