* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

La pensée du jour ...


Vous avez une destinée particulière à accomplir John Roos

 
 
Vous avez une destinée particulière à accomplir
"Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis ; je vous ai chargés d’aller, de porter des fruits et des fruits durables. Alors, le Père vous donnera tout ce que vous lui demanderez en mon nom." Jean 15.16

En quoi la pensée que Dieu a un plan pour vous changerait-elle votre vie ? De savoir qu’il vous a choisi personnellement ? Ce sont ces mêmes vérités que Jésus enseigna à ces disciples la nuit précédant sa mort. Il leur expliqua que ce n’était pas un hasard s’ils l’avaient suivi. En fait, il les avait choisis !

Il est des missions que Dieu n’a confiées à personne d’autre que vous.

Jésus était en train de leur dire que leurs vies ne devaient rien au hasard. Qu’ils aient été pêcheurs, collecteurs d’impôts ou autre, ils avaient chacun une histoire, des compétences et un vécu spécifiques. Jésus avait choisi et appelé chacun d’entre eux à un moment précis pour lui confier une tâche spécifique. Lorsqu’ils prirent conscience de ces vérités, les disciples purent considérer leurs propres vies et repenser à leur appel. Ils auraient des missions particulières à remplir, ils iraient et porteraient du fruit.

Ce même principe est vrai pour vous. Dieu vous a choisi. Et vous avez été créé pour accomplir une destinée particulière ! Il est des missions qu’il n’a confiées à personne d’autre que vous. Vous avez des dons et des capacités qui vous sont propres. Les situations dans lesquelles vous vous trouvez, c’est lui qui les a voulues pour vous. Il vous a appelé à

être son ambassadeur, son représentant.

 

Peut-être êtes-vous confronté à des défis et des difficultés, mais Dieu se tient à vos côtés, prêt à vous aider. Continuez à avoir foi en lui, en vous attachant à accomplir votre destinée et à produire du fruit qui demeure. Vous pouvez vous réjouir, être plein d’assurance et vous approcher de lui dans la prière, sachant que "ce que vous demandez au Père" dans le nom de Jésus, "il vous le donne". Souvenez-vous, vous êtes spécial à ses

yeux !

 

Une prière pour aujourd’hui

 

Père, je te remercie de m’avoir appelé. Aide-moi à être prêt pour ton timing dans ma vie. Je veux semer pour ton royaume. Merci pour le fruit que je récolterai. Au nom de Jésus. Amen.

 

 


24/05/2018
0 Poster un commentaire

Dieu parle-t-il par des songes ? par Athoms Mbuma

 
 

Dieu a toujours utilisé plusieurs manières pour parler à ceux qui lui appartiennent, et il écrit clairement dans Hébreux 1:1-2 qu'il a choisi de nous parler à tous par son Fils, qui est la parole vivante dont le message est dans la Bible. La Bible, donc, est la source de révélation principale et fondamentale de Dieu, l'unité de mesure par laquelle toute autre révélation doit être jugée. Pourtant, depuis l'Ancien Testament jusqu'au Nouveau Testament, Dieu s'est toujours exprimé en donnant des songes et des visions, et ceci pour plusieurs raisons : pour révéler son plan, pour protéger son plan, et pour mettre des gens dans des positions d'influence. Il se révèle par des songes, tant aux justes qu'aux païens, tant à ses serviteurs qu'à des rois païens.

Pourquoi traite-t-on du sujet des songes et des visions en ces jours ?

Je vous suggère quelques raisons pertinentes.

  1. Parce que cela fait partie du caractère de Dieu : Dieu aime parler de manière symbolique et imagée, pour établir une meilleure relation avec son auditeur, et s'assurer qu'il n'oubliera pas.
  2. A cause de la chronologie biblique : la prophétie de Joël, confirmée par Pierre dans les actes des apôtres, dit que dans les derniers jours, les songes reviendront comme un signe de la plénitude de l'Esprit.
  3. A cause de la  complexité et de la  responsabilité des songes et des visions : puisque les songes nous laissent perplexes quant à l'action appropriée à effectuer à notre réveil et le degré de responsabilité qui nous revient, il convient donc de s'assurer qu'on a bien compris.
  4. A cause de l'utilité des songes et des visions dans la vie du chrétien : puisque Dieu s'est servi des songes pour orienter les apôtres dans l'oeuvre missionnaire, ou pour rassurer Gédéon avant le combat, il peut encore s'en servir aujourd'hui pour les mêmes raisons et même plus.

 

 

Permettez-moi de partager avec vous quelques principes nécessaires concernant la responsabilité spirituelle et prophétique du chrétien et de l'église. Ces principes viennent éveiller notre attention sur ce que Dieu attend du don prophétique qu'il nous a donné.

Principes nécessaires :

  1. Dieu nous a souvent parlé en vue de la prière (intercession), et nous avons pris cela pour de la proclamation (annoncer aux concernés).
  2. La responsabilité de l'église ne commence pas par parler, mais plutôt par écouter.
  3. Dieu ne s'exprime pas d'après nos urgences ; il choisit comment il nous parle, indépendamment de l'importance que nous accordons à notre sujet.
  4. La marche par la foi commence par l'obéissance à la voix de Dieu.
  5. Les détails que Dieu donne servent à l'action immédiate. Mais, lorsqu'il parle en général, il vise à forger notre caractère et à bâtir une meilleure relation avec nous.
  6. Ne jamais arrêter d'écouter Dieu et de dépendre de lui ; car, entre deux saisons différentes, Dieu peut dire une chose et son contraire.
Photo de Athoms Mbuma

Athoms Mbuma

Pasteur

 


24/05/2018
0 Poster un commentaire

Protégez votre appel ! Patrice Martorano

 
 
Protégez votre appel !
"Dès que le jour parut, il sortit et alla dans un lieu désert. Une foule de gens se mirent à sa recherche, et arrivèrent jusqu'à lui ; ils voulaient le retenir, afin qu'il ne les quittât point. Mais il leur dit : Il faut aussi que j'annonce aux autres villes la bonne nouvelle du royaume de Dieu ; car c'est pour cela que j'ai été envoyé. Et il prêchait dans les synagogues de la Galilée." Luc 4.42-44

Jésus devait propager le rêve de Dieu, annoncer une bonne nouvelle aux pauvres, délivrer les captifs, guérir les coeurs brisés ou encore libérer les opprimés… Il connaissait sa mission et malgré l'attachement qu'éprouvaient les gens pour lui, il devait continuer son chemin.

Jésus savait pourquoi il avait été envoyé.

Quand nous nous éparpillons dans nos choix, c'est souvent à cause de l'influence de personnes ayant de bons sentiments à notre égard. Cependant, chacun de nous a une mission à accomplir et nous devons

apprendre à maintenir le cap du salut.

 

Une fois, je faillis perdre la direction de Dieu pour moi, tout simplement parce que ne voulant pas blesser des personnes qui m'étaient chères, je préférais ne pas les quitter. Sur le moment présent, nous fûmes tous ravis, mais Dieu regarda à mon lendemain et dans sa grâce, à travers diverses

circonstances, il me replaça sur la route de mon appel.

 

Quelle que soit la gentillesse manifestée par vos frères et soeurs, sachez garder le cap. Accomplir la volonté de Dieu est, avant toute chose, "votre appel" et il n'y a à cela ni trahison, ni manque d'amour envers

ceux que vous aimez.

 

Jésus savait pourquoi il avait été envoyé : "Il faut aussi que j'annonce aux autres villes la bonne

nouvelle du royaume de Dieu ; car c'est pour cela que j'ai été envoyé" (Luc 4.43).

 

Suivez ses traces. Quel que soit votre appel, apprenez à maintenir le cap.

 

Une prière pour aujourd'hui

Seigneur, aide-moi à toujours accomplir ta volonté dans ma vie. Je sais que parfois des amis vont vouloir me retenir, mais avec respect et douceur je continuerai ma route. Dans le nom de Jésus, amen.

 

 


23/05/2018
0 Poster un commentaire

Dieu a-t-il vraiment dit ? par Gwen Dressaire

 
 

Voici la première intervention du diable dans la Parole :

1 Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que l'Eternel Dieu avait faits. Il dit à la femme : Dieu a-t-il réellement dit : Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin ?

Sa première intervention dans la Bible est une question !

Le diable est un poseur de questions !

On pose des questions quand on ne connaît pas les réponses, ou quand on veut mettre en doute une affirmation établie, ce qui est le cas dans le verset précédent (cf: “rusé”).

Nous pouvons d'ores et déjà faire un parallèle avec la première intervention de Dieu qui, elle, est une puissante affirmation !

Genèse 1:3 Dieu dit : “Que la lumière soit !”, et la lumière fut.

Dieu n'est pas un Dieu de questions, mais d'affirmations 

Et nous devons être ses imitateurs ! D'autant plus que Dieu dit premièrement : “Que la lumière soit !”

Pour qu'on puisse voir, pour qu'on ne soit pas dans l'obscurité ou dans la confusion, il a dès sa première sentence chassé le doute pour y faire régner la lumière ! C'était important pour Dieu qu'on y voit clair. C'était important pour Dieu d'établir premièrement la lumière : Jésus-Christ, la lumière du monde !

Maintenant, regardons à quoi ressemble cette lumière concernant ses promesses :

20 car, pour ce qui concerne toutes les promesses de Dieu, c'est en lui qu'est le oui; c'est pourquoi encore l'Amen par lui est prononcé par nous à la gloire de Dieu.

Je vous invite maintenant à écrire ce verset et à y insérer les promesses qu'il vous a faites, les paroles qu'il vous a données, et vous verrez ce que cela donne.

Exemple : En effet, pour toutes les promesses de Dieu CONCERNANT MA GUÉRISON, c'est en lui que se trouve le «oui». Gloire à Dieu !

 

 

Le doute ne fait pas partie de l'organisation de Dieu

Nous avons besoin de réaliser que Dieu travaille fort pour nous amener à la foi. Ne croyons pas que Dieu nous laisse livrés à nous-mêmes concernant les plans qu'il a pour nous !

Il dit : “Cacherai-je à mon serviteur ce que je vais faire ?”

Il prévient qu'il va délivrer le peuple d'Israël. Il prévient que Saraï sera enceinte. Il prévient qu'il va répandre son Esprit sur toute chair. Et s'il nous prévient, c'est pour que nous ayons une parole certaine sur laquelle nous appuyer.

Quelle est cette parole qu'il t'a donnée ? Quelle est la parole sur laquelle tu dois t'appuyer ? Certainement, ce n'est pas une question que Dieu t'a posée, mais bel et bien une affirmation.

Alors ne doute plus et crois fermement que ce qu'il dit, il l'accomplit !

21 et ayant la pleine conviction que ce qu'il promet il peut aussi l'accomplir.

 

Photo de Gwen Dressaire

Gwen Dressaire

Leader de louange

 


23/05/2018
0 Poster un commentaire

Qui es-tu ? par Nadine Kabuya

 
 

L'authenticité est la capacité de garder son caractère/sa nature, peu importe l'environnement dans lequel on se trouve. Mais dans le monde d'aujourd'hui, dans lequel on est amené à se compromettre de plus en plus, il peut être difficile de rester authentique. Car la pression des opinions peut nous amener à adapter notre comportement en fonction de l'environnement dans lequel nous nous trouvons. Or, la Bible nous exhorte à être intègres et à marcher dans la vérité.

Donc, le défi du chrétien aujourd'hui est de mettre la parole en pratique.

22 Mettez en pratique la parole, et ne vous bornez pas à l'écouter, en vous trompant vous-mêmes par de faux raisonnements.

Qui êtes-vous? Êtes-vous la même personne au travail qu'à l'église ou à la maison ?

Ou est-ce que, parce que les personnes à votre lieu de travail ne partagent pas votre foi, vous vous retrouvez à altérer votre comportement au point que vous êtes une personne complètement différente? Ou bien est-ce une échappatoire pour vous, afin de vivre comme quand vous étiez dans le monde, avec ses excès, de manière à avoir le meilleur des deux mondes ?

Êtes-vous un pied dedans et un pied dehors?

Pourquoi certaines personnes se retrouvent à manquer d'authenticité ?

1- Pour obtenir des faveurs

21 Isaac dit à Jacob : Approche donc, et que je te touche, mon fils, pour savoir si tu es mon fils Esaü, ou non. 22 Jacob s'approcha d'Isaac, son père, qui le toucha, et dit : La voix est la voix de Jacob, mais les mains sont les mains d'Esaü. Lire la suite

Dans ce texte, Jacob a utilisé ce subterfuge pour obtenir la bénédiction des mains de son père Isaac, bénédiction qui était réservée à son grand frère Ésaü. De la même manière, certains peuvent, pour obtenir une promotion au travail, compromettre leur intégrité en adoptant des comportements contraires à la Parole de Dieu.

La faveur et l'élévation viennent de Dieu. Il choisit qui il élève et qui il abaisse. Et si Dieu vous a placé dans un milieu de travail, encrez votre confiance en lui, et non dans les politiques et les crocs-en-jambes de votre bureau pour avancer. .

2- Par honte d'être différents

Certaines personnes peuvent se retrouver à faillir dans leur intégrité et à être des personnes différentes au travail, car elles ne veulent pas aller à contre-courant et être différentes des autres. Vous devez comprendre que vous êtes le sel de la terre, et c'est vous qui donnez la saveur. Si vous êtes rempli d'amour et si vous êtes vrai, même les personnes qui vous rejetent au départ finiront par se tourner vers vous en cas de besoin, parce qu'elles reconnaîtront en vous une personne intègre et non un caméléon sur qui on ne peut pas compter.

 

 

Comment rester authentique dans un milieu malsain

Certains diront : “ Mais vous ne connaissez pas mon milieu : si j'affiche mes couleurs, je peux tout perdre ! ”

1- Ayez un code de conduite personnel

Vous devez analyser votre milieu de travail et adopter un code de conduite personnel : vous ne participerez pas aux commérages du bureau, vous ne ferez pas suivre les blagues déplacées, etc. Les gens de votre bureau doivent savoir que vous ne faites pas ces choses.

2- Soyez rempli du Saint-Esprit

L'Esprit de sagesse et de force vous aidera à naviguer dans votre milieu, afin de donner le ton et de garder votre intégrité : sagesse pour savoir quand parler, quoi dire et ne pas dire ; sagesse pour ne pas s'exposer à des situations malencontreuses.

Ex : Les sorties de bureau, tard le soir, qui finissent toujours dans des excès : vous n'êtes pas obligé de rester jusqu'à la fin. Vous pouvez vous excuser et ne pas y aller ; ou si vous devez y aller, vous pouvez repartir tôt.

L'Esprit de force vous aidera à garder un front d'airain et à maintenir votre authenticité.

3- Soyez sûr que le milieu de travail dans lequel vous êtes, c'est Dieu qui vous y a placé.

Évidemment, il y a des postes que votre foi ne vous permet pas d'occuper.

Ex : Barman dans une boîte de nuit, ou encore dans l'illégalité ou la criminalité, etc.

L'enfant de Dieu peut essentiellement travailler dans tous les milieux : judiciaire, médical, scolaire, etc. Mais, où que vous soyez, il vous faut la faveur de Dieu. Joseph, Néhémie et Daniel sont des exemples de personnes qui ont gardé leur intégrité et authenticité, malgré un milieu de travail difficile.

Daniel résolut de ne pas se souiller (Daniel 1:8).

Je vous encourage à ce que ce soit le cas pour vous également.

 

 

Photo de Nadine Kabuya

Nadine Kabuya

Servante de Dieu

 


22/05/2018
0 Poster un commentaire