* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Lumière du Matin


Revenir à Dieu ( Lumière du Matin )

revenir-1

 

 

 

1 JEAN 1.5‑9

Les croyants, qu’ils soient nouvellement convertis ou disciples de Christ depuis maintes années, savent d’ordinaire que la vie chrétienne a ses hauts et ses bas. En réalité, ils ne sont jamais entièrement défaits parce que Christ a vaincu le péché et la mort pour eux sur une croix. L’Écriture nous met cependant en garde contre les désirs de notre chair, les attraits du monde et les mensonges du diable, et nous exhorte à ne pas y céder.

Étant donné que nous ne sommes pas à l’épreuve des influences corruptrices qui s’exercent sur nous, le Seigneur a pourvu à un moyen de restauration quand nous péchons. Il se nomme confession : le processus par lequel nous nous humilions devant Dieu, lui racontons ce que nous avons fait et reconnaissons avec lui que nous avons mal agi. Dieu promet alors de nous pardonner et de nous purifier pour que notre communion avec lui soit restaurée (1 Jn 1.9). Dieu ne nous a toutefois pas laissés seuls pour combattre le péché. Il nous a donné :

  • son Saint‑Esprit, qui nous accorde la force de mettre à mort les œuvres de la chair (Ro 8.13).
  • sa Parole, qui nous fait croître pour le salut (1 Pi 2.2).
  • sa grâce, qui nous enseigne à renoncer à l’impiété et aux convoitises mondaines, et à vivre avec justice (Tit 2.11,12).
  • sa promesse, selon laquelle celui qui a commencé en nous une bonne œuvre va la rendre parfaite (Ph 1.6).

Lorsque nous péchons, nous ne devons pas voir en la confession un devoir désagréable, mais un généreux don de Dieu. Tirons‑en avantage sans honte, car Dieu veut par là nous restaurer.


21/11/2019
0 Poster un commentaire

Une vie de prière riche ( Lumière du Matin )

images

 

 

 

ÉPHÉSIENS 3.17‑21

La prière constitue un privilège incroyable, étant donné que par elle, nous conversons avec notre Père céleste. Cependant, nous devons bien avouer que cette activité nous rebute parfois plus qu’elle nous enchante, en particulier quand nos prières ne sont que redites et formules, car alors, notre désir de marcher avec Dieu s’émousse.

La prière dans le passage du jour est pleine de vie, de vérités spirituelles et d’amour pour le Seigneur. Paul y demande à Dieu de faire une grande œuvre dans le cœur des Éphésiens et, par conséquent, dans le nôtre :

pour que nous comprenions mieux l’amour de Christ pour nous. Nous ne pouvons comprendre l’immensité de l’amour de notre Sauveur, mais Paul lui demande de nous enraciner et de nous fonder dans l’amour afin que nous soyons « remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu » (v. 19). Quand nous faisons l’expérience de l’amour de Jésus, nous désirons vivre pour lui et lui obéir, et nous occuper des autres.

pour que nous soyons fortifiés par la puissance surnaturelle du Seigneur. Paul loue l’incomparable puissance de Dieu et nous invite à la connaître. Comme la plus grande bataille a lieu en nous, soit dans notre esprit, notre volonté et nos émotions, Paul veut s’assurer que la puissance du Saint‑Esprit sera à l’œuvre dans notre vie. Lorsque nous nous soumettons à son autorité, Dieu peut bien nous utiliser, et nous pouvons mieux témoigner de la vie de Jésus.

Les besoins physiques et matériels importent, mais les prières de Paul se centrent le plus souvent sur le bien‑être spirituel d’autrui. Voilà un bon exemple à suivre.


20/11/2019
0 Poster un commentaire

Améliorer nos prières ( Lumière du Matin )

index

 

 

 

ÉPHÉSIENS 3.14‑16

Votre vie de prière vous satisfait‑elle? Peu de gens répondraient par l’affirmative à cette question, car la plupart d’entre nous sont conscients de faire triste figure dans ce domaine. Même les croyants mûrs reconnaissent leur besoin de s’améliorer. Or, l’une des meilleures manières d’y arriver consiste à étudier les prières dans la Bible et à les utiliser comme modèles.

Les épîtres de Paul contiennent plusieurs de ses requêtes, et celles‑ci nous en apprennent beaucoup sur la prière. Le passage du jour nous révèle deux fondements de la prière.

L’humilité. Paul fléchissait le genou pour se rappeler qu’il était peu de chose devant Dieu. Il savait que le Seigneur n’écoutait pas sa prière et n’y acquiesçait pas en raison de ce qu’il voyait en Paul. Il savait avoir accès au trône de Dieu seulement en vertu de sa relation avec Jésus‑Christ. Paul ne faisait pas de lui‑même le sujet de ses prières, mais il se concentrait sur Christ et l’Église pour laquelle il intercédait.

Une réflexion centrée sur Dieu. La vie de prière de Paul reposait sur la Trinité. Il avait compris que le Père adopte tous les croyants de partout et les intègre pour toujours à sa famille; que l’on trouve de merveilleuses richesses auprès du Fils de Dieu; et que le Saint‑Esprit est tout‑puissant. Les prières que Paul adressait à Dieu pour les Éphésiens reposaient sur les ressources et la puissance sans égales de Dieu.

Nous pouvons nous approcher avec confiance du trône de la grâce, mais nous devons constamment nous rappeler que nous ne sommes que des serviteurs du Dieu qui est notre Seigneur glorifié.


19/11/2019
0 Poster un commentaire

Devenir un serviteur ( Lumière du Matin )

index

 

 

MATTHIEU 20.17‑28

Le service et l’ambition personnelle ne sont généralement pas compatibles. Le serviteur souhaite plaire à son maître en tout, tandis que l’ambitieux veut avancer dans la vie. Les paroles de Jésus dans le passage du jour ont dû paraître étranges aux disciples, car dans leur culture, on devenait grand en s’y efforçant, pas en servant son semblable.

Comme eux, nous vivons dans un monde où beaucoup de gens cherchent à se faire un nom. Ils établissent un plan, se fixent des objectifs et font tout le nécessaire pour les atteindre. Les chrétiens doivent toutefois respecter des normes différentes : exalter Christ, obéir à ses commandements et le servir fidèlement en se soumettant à sa volonté plutôt qu’en en faisant à leur tête.

Dieu ne nous appelle pas à devenir riches et célèbres, et à laisser un souvenir que la postérité admire. Nous devons plutôt marcher sur les pas de Jésus. C’est à lui, et pas à nous, de déterminer le genre d’influence que nous exercerons. Les plus grands actes de service ne sont souvent pas très visibles, mais plutôt assez communs : être bon pour un étranger, aider les chrétiens et prier pour son prochain.

Jésus s’est humilié, a abdiqué ses droits et a obéi à Dieu jusqu’à mourir sur une croix (Ph 2.5‑8). Si nous voulons servir Dieu, nous devons l’imiter en prêtant assistance aux autres, même à des moments inopportuns, en faisant des tâches ingrates et en lui obéissant, même quand cela est coûteux. Nous ne sommes pas ici pour bâtir notre royaume, mais pour contribuer à celui de Dieu et servir celui‑ci fidèlement.


18/11/2019
0 Poster un commentaire

Jésus calme la tempête ( Lumière du Matin )

d499ff43

 

 

 

MATTHIEU 8.23‑27

Nous vivons dans un monde déchu, rempli de péché et de mal; pourtant, nous nous nourrissons souvent d’illusions et nous nous attendons à mener une existence facile, aisée et agréable. Puis quand les tempêtes de la vie fondent sur nous et nous apportent perturbations, problèmes, conflits et tristesse, nous nous demandons où se trouve le Seigneur. Si nous croyons à Jésus‑Christ et que Dieu est notre Père aimant, ne devrait‑il pas empêcher certaines choses de nous arriver?

Les disciples auraient préféré voguer tranquillement sur la mer de Galilée, mais c’est au milieu de la tempête qu’ils ont vu Jésus sous un nouveau jour. Après qu’il a ordonné à la tourmente de se calmer, ils se sont interrogés ainsi : « Quel est celui‑ci […] à qui obéissent même les vents et la mer? » (Mt 8.27). Cette tempête leur a révélé Jésus comme le Tout‑Puissant, à qui les lois de la nature se soumettent. Il ne voulait pas que ses disciples se noient, mais qu’ils contemplent sa gloire.

La même vérité vaut pour nous. Les tempêtes de notre vie nous permettent de mieux voir le Seigneur, et sous un nouvel éclairage. Dans notre besoin pressant, nous constatons que notre concept de Dieu est étriqué. Veillons à ne pas le réduire à un Papa gâteau qui fait fi de nos péchés et désire nous prodiguer uniquement bonheur, santé et richesses.

Vous traversez peut‑être des moments éprouvants. Dans ce cas, demandez à Dieu de se révéler davantage à vous. Même si votre situation ne change pas, Jésus‑Christ peut vous réconforter, car il est le Dieu de paix.


17/11/2019
0 Poster un commentaire