* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Lumière du Matin


Améliorer la vie d’autrui ( Lumière du Matin )

télécharger

 

 

 

1 PIERRE 4.10,11

Dieu a confié une responsabilité incroyable aux siens. Il les a appelés à accomplir son œuvre ici‑bas. Il est remarquable que le Tout‑Puissant, qui peut tout, nous invite à participer à sa mission : attirer des personnes à lui, contribuer à la croissance spirituelle de ses enfants et s’occuper des gens dans le besoin.

Les disciples du Seigneur se soumettent à son autorité, écoutent ses instructions et suivent ses directives. La tâche serait bien impossible s’ils comptaient sur leurs propres forces, mais lorsqu’ils s’appuient sur Dieu, celui‑ci pourvoit à ce qui est essentiel à leur service.

Dieu outille toujours les siens. Il les façonne à l’image de Christ. Dans la mesure où ils coopèrent avec le Saint‑Esprit, il transforme leur cœur égoïste, de sorte qu’ils se plaisent à répondre aux besoins des autres. Dieu leur accorde également des dons spirituels, adaptés à l’œuvre de chacun.

Dieu invite les croyants à se joindre à lui et il leur accorde la force et les compétences nécessaires pour le suivre. Il cherche des volontaires désireux d’entreprendre la plus grande aventure sur terre. Joignez‑vous à Christ pour participer à son travail, tirer parti de vos dons spirituels et améliorer la vie d’autrui.


25/11/2020
0 Poster un commentaire

Appelés au service ( Lumière du Matin )

images

 

 

 

MATTHIEU 20.20‑28

Les chrétiens se donnent rarement le nom de « serviteurs de Christ ». Et pourtant, c’est ce à quoi Jésus les exhorte. Après que ses disciples se sont disputés au sujet de qui serait le plus grand parmi eux, il les a appelés à se servir les uns les autres.

Christ n’est pas que notre Sauveur; il est aussi notre Seigneur et notre Maître. Il a servi son Père en se souciant des gens, et nous devons l’imiter en veillant aux besoins temporels et spirituels de ceux de notre entourage.

  • Le service stimule la croissance spirituelle. Dieu transforme continuellement les croyants à l’image de Christ (Ro 8.29), mais par leur égoïsme, ils entravent souvent son travail. Dieu utilise leur service pour les libérer de leur individualisme.
  • Par le service, nous exécutons les desseins de Dieu pour nous. Dieu a préparé de bonnes œuvres pour chaque chrétien (Ép 2.10). Si nous prenons toujours, sans jamais rien redonner en retour, nous n’accomplirons pas ce qu’il a prévu pour nous.

Les enfants de Dieu ne peuvent répondre à son appel qu’en occupant la place humble de serviteurs. Cherchons une personne à aider aujourd’hui et imitons Christ qui est venu servir l’humanité.


24/11/2020
0 Poster un commentaire

Revêtus de puissance ( Lumière du Matin )

télécharger

 

 

 

LUC 24.44‑49

Dans Luc 24.49, Jésus déclare que le Père a promis d’envoyer le Saint‑Esprit à tous les vrais croyants, mais bien des chrétiens négligent la puissance de l’Esprit et entreprennent le travail de Dieu par leur propre énergie.

Réfléchissons à la différence entre une voiture de course et une berline. Les deux avancent, mais le moteur de la Ferrari lui permet d’aller bien plus vite que la berline. Utilisons ce parallèle pour comparer le fait de compter sur nous‑mêmes et celui de nous appuyer sur le Saint‑Esprit pour poursuivre notre œuvre.

Nous croyons à tort que Dieu n’offre la puissance de l’Esprit qu’aux pasteurs et aux missionnaires, car il la met à la disposition de tous les chrétiens (Ép 1.19). Nous en tirons plus facilement parti quand :

  • nous nous savons impuissants. Nous devons reconnaître que, sans Jésus, nous ne pouvons rien faire pour lui (Jn 15.5).
  • nous nous repentons. Le péché entrave l’action du Saint‑Esprit, mais par la confession et la repentance, nous entretenons notre relation avec Dieu.
  • nous prions. Lorsque nous prions, le Saint‑Esprit intercède pour nous (Ro 8.26,27).

Ceux qui s’appuient sur Dieu pour qu’il leur fournisse l’énergie nécessaire à son œuvre sont revêtus de sa puissance. Comptez‑vous sur lui?


23/11/2020
0 Poster un commentaire

Pensée du dimanche: Manifester la bonté de Dieu ( Lumière du Matin )

télécharger

 

 

 

Pour tirer le meilleur parti de cette méditation, veuillez prendre le temps de lire les références citées.

Le sel rehausse la saveur de la nourriture. En son absence, les aliments ont moins bon goût (et parfois ne goûtent rien du tout). En outre, si se priver de sel pendant longtemps peut nuire à la santé, on ne le mange jamais seul.

Dans Matthieu 5.13, Marc 9.50 et Luc 14.34, Jésus nous apprend que, lorsque le sel perd sa saveur, il perd aussi sa valeur. En Israël à l’époque, on collectait toutes sortes d’impuretés en même temps que le sel, de sorte que, lorsqu’il était soumis à l’humidité et à la chaleur au soleil, il perdait sa saveur. Cette vérité vaut pour notre témoignage. Si nous subissons des influences mauvaises, nous ne pourrons influencer le monde en bien.

Lorsque Jésus annonce à ses disciples qu’ils sont le sel de la terre, il leur rappelle qu’ils peuvent faire ressortir le meilleur tant les uns chez les autres que dans le monde. Et c’est en servant leur prochain avec amour, humilité et miséricorde qu’ils y parviendront.

Matière à réflexion

  • Le sel est une substance ordinaire qui peut toutefois produire un grand effet. Quelles sont certaines des façons « ordinaires » par lesquelles vous pouvez manifester la bonté de Dieu?
  • De quelles manières la foi peut‑elle améliorer vos relations?

22/11/2020
0 Poster un commentaire

Savoir qui écouter ( Lumière du Matin )

images

 

 

 

1 ROIS 12.1‑19

Nous prenons parfois des décisions regrettables parce que nous avons suivi de mauvais conseils. Voici quatre suggestions pour vous éclairer. Votre conseiller :

    1. s’en réfère‑t‑il à Dieu, à Jésus et à la Bible? On doit se méfier des conseils qui ne tiennent pas compte de l’Écriture ou la contredisent.

 

    1. parle‑t‑il beaucoup tout en priant peu? Même si vos échanges avec votre conseiller ont été fructueux, celui‑ci devrait s’en remettre à Dieu et prier pour qu’il vous révèle sa volonté. La prière est essentielle en ce sens.

 

    1. fait‑il des compromis relativement aux enseignements de la Bible? Certains conseillers mettent parfois la pédale douce quant à certaines exigences scripturaires. Ils prétendent que, comme nul n’est parfait, un peu de commérage ou de jeu de hasard, ou un « petit plaisir » ne fait de tort à personne. Justifier des péchés ne mène qu’à la destruction.

 

    1. est‑il prompt à critiquer l’Église? Les gens qui dénigrent facilement l’Église pourraient nourrir des préjugés contre elle et faire fi de Dieu.

 

Rappelons‑nous que le Saint‑Esprit, le Conseiller par excellence, vit en chaque croyant. Il veut nous guider dans nos décisions. Tournons‑nous d’abord, et souvent, vers lui.


21/11/2020
0 Poster un commentaire