Lumière du Matin - * JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Lumière du Matin


Le contentement ( Lumière du Matin )

 

PHILIPPIENS 4.10?13

Réfléchissez à la raison pour laquelle vous vous êtes senti vraiment satisfait dans certaines situations. La plupart des gens sont heureux quand tout se passe exactement comme ils l’entendent. Ce n’était toutefois pas le cas de Paul. Il avait appris à être satisfait dans toutes les situations, autant bonnes que mauvaises.

Nous ferions bien d’apprendre de lui, car nous ne pouvons éviter toutes les situations problématiques. Autant découvrir comment les affronter avec sérénité et courage plutôt qu’avec dépit et angoisse. Le contentement :

ne dépend pas des circonstances. Un changement de situation peut apporter un soulagement temporaire, mais ce genre de satisfaction est toujours éphémère. Le contentement procède de notre façon de penser et non de ce que nous possédons.

est une attitude. Le calme de l’apôtre découlait de ses pensées centrées sur Christ. En choisissant de faire confiance à Christ en tout, Paul avait permis au Saint?Esprit de régner sur ses émotions et ses réactions.

s’apprend. On ne peut acquérir le contentement en lisant un livre ou en écoutant un sermon, parce qu’il résulte d’un apprentissage. Paul avait appris à être serein dans les persécutions, les souffrances et l’emprisonnement. Le Seigneur s’est servi de ses difficultés pour le transformer.

Dieu utilise ce qui nous frustre, nous angoisse ou nous déplaît pour produire le contentement en nous. Quand nous en avons assez de ronchonner et d’être insatisfaits, alors nous sommes prêts à laisser le Seigneur nous enseigner un nouveau mode de vie, celui d’une confiance paisible et joyeuse.

 


19/11/2018
0 Poster un commentaire

L’esprit de l’Antéchrist ( Lumière du Matin )

 

1 JEAN 4.1?6

Pour les chrétiens, le mot antéchrist rappelle en général le leader au pouvoir durant la grande tribulation. Cependant, dans la Bible, ce mot renvoie le plus souvent à l’esprit de l’antéchrist, c’est?à?dire les forces démoniaques qui s’opposent à la vérité. Pensons entre autres aux faux enseignants (1 Ti 4.1) et aux influences négatives du monde (voir 1 Co 2.12). Jean a prié ses lecteurs de tenir ferme contre les ennemis de la foi en évaluant leurs paroles et leurs actions à la lumière des principes scripturaires.

Aujourd’hui, les gens s’estiment « éclairés ». Pour communiquer sa propre version de la vérité, il suffit de s’être fait une opinion et de disposer d’une plateforme. De faux messages nous parviennent du milieu des affaires, de l’industrie du spectacle et des médias. Nous pourrions présumer que ces messages n’influenceront pas notre foi. Cependant, comme nos croyances influent sur chaque aspect de notre être, tout mensonge intégré à notre vie professionnelle ou à nos divertissements contamine les autres domaines de notre vie.

Par conséquent, conscients du genre d’information qu’ils emmagasinent, les chrétiens doivent user de discernement pour voir au?delà du charisme et de l’éloquence du conférencier, et bien évaluer son message. Ils n’y réussiront que dans la mesure où ils rempliront leur cœur de l’Écriture.

Les caissiers distinguent les faux billets des vrais parce qu’ils connaissent les billets authentiques. Ainsi, les croyants qui connaissent bien la Parole pourront discerner et repousser tout message antichrétien qui leur parvient.

 


17/11/2018
0 Poster un commentaire

Une époque impie ( Lumière du Matin )

 

2 TIMOTHÉE 3.1?5

L’Écriture nous apprend que la vie sur terre sera difficile au cours des années précédant le retour de Christ. En raison de la perpétuelle rébellion de l’homme contre le Seigneur, l’impiété ira croissant. Déjà, nous constatons que l’opposition à Jésus grandit, et que certains péchés, jadis condamnés, sont de plus en plus acceptés. De nombreuses personnes ont cru le mensonge de Satan qui désire leur faire croire qu’on peut vivre heureux, prospère et en paix sans le Seigneur.

Le passage du jour dresse une liste de traits qui caractériseront les gens avant la venue du Seigneur :

égoïstes. L’égocentrisme (tout considérer en fonction de ce que cela nous rapporte) et l’égoïsme (vouloir tout garder pour soi) seront généralisés.

amis de l’argent. Les gens souhaiteront devenir riches afin de s’offrir du plaisir, d’assurer leur sécurité ou d’acheter des biens.

fanfarons. C’est en raison de son orgueil que Satan a été chassé du ciel, et ce péché empêche les gens de se soumettre à l’autorité divine. L’arrogance, qui nuit aux relations ainsi qu’à plusieurs domaines de la vie, imprégnera la société. 

La Bible mentionne également d’autres traits propres à cette époque, dont les comportements abusifs, la rancœur et l’absence de maîtrise de soi.

Il est facile de constater des parallèles entre notre société et la description que fait l’Écriture des jours précédant le retour de Christ. Ces prophéties peuvent nous décourager, mais rappelons?nous qu’elles annoncent le jour où Jésus va redresser la situation. Nous devons donc nous reposer sur ses promesses.

 


16/11/2018
0 Poster un commentaire

Se préparer ( Lumière du Matin )

 

 

Nous rencontrons tous des difficultés dans la vie, mais en usant d’une réflexion biblique et de discernement, nous pourrons bien les gérer. En outre, 1 Pierre 1 contient de précieuses instructions à cet effet. Pour nous préparer, nous devons :

espérer en Jésus (v. 13). Même si nos circonstances sont pénibles, en Christ, notre vie a un but. Il nous a promis de nous accompagner et de veiller sur nous en tout temps, comme un berger sur son troupeau (voir Mt 28.20; Jn 10.14). Grâce à la puissance du Saint?Esprit, nos épreuves peuvent se transformer en occasions d’en apprendre plus sur la fidélité de Dieu, de puiser notre force en lui et de croître.

éviter de nous conformer à notre ancien mode de vie (v. 14). Quand nous affrontons des problèmes, nous retournons facilement à nos vieilles habitudes ou en acquérons de mauvaises. En outre, Satan nous incite toujours à nous éloigner du Seigneur dans ces situations. Rappelons?nous que notre vie doit refléter notre position d’enfants de Dieu et que, par conséquent, nos anciens comportements ne nous conviennent plus.

poursuivre la sainteté (v. 15). Pour être « saints » ou « mis à part », nous devons nous soumettre à l’autorité du Saint?Esprit et lui remettre les commandes. Il pourra alors manifester la vie de Christ en nous. De plus, quand nous apprenons à plaire à Dieu, nous coopérons à son œuvre de sanctification.

Si l’adversité fait partie intégrante de la vie, nous pouvons la surmonter. Réfléchissons dès maintenant à certaines étapes à entreprendre dans le but de pratiquer les instructions précitées.

 


15/11/2018
0 Poster un commentaire

Les conséquences de l’impatience ( Lumière du Matin )

 

LUC 15.11?21

Le manque de patience est?il sérieux? Nous le croyons en général sans conséquence et le voyons plutôt comme une faiblesse qu’un péché. Après tout, il n’est pas aussi grave que l’adultère, le vol ou le meurtre. Avons?vous toutefois considéré que notre impatience révèle ce que nous pensons de Dieu?

Lorsque nous sommes incapables d’attendre, nous disons en fait à Dieu que nous préférons notre plan au sien. Voilà qui est inquiétant. L’impatience trahit notre orgueil parce que nous accordons plus de valeur à notre raisonnement qu’à la volonté de notre Dieu omniscient.

Le fils prodigue s’est enlisé dans un bourbier en raison de son impatience. Il voulait recevoir immédiatement son héritage et a refusé de l’attendre. Après avoir pris la situation en main, il a dû supporter les conséquences suivantes :

il a chagriné sa famille. Notre impatience blesse aussi ceux que nous aimons.

il a quitté la sécurité du foyer. Quand nous devançons Dieu, nous nous éloignons souvent de ceux qui nous fournissent des conseils sages.

il s’est ruiné. Dieu bénit notre obéissance. Par conséquent, nous perdons gros quand nous faisons fi de son horaire.

il s’est senti indigne. Quand nous désobéissons à Dieu en raison de notre impatience, nous n’avons pas communion avec lui.

Bien que le père ait accueilli son fils prodigue, celui?ci n’a jamais pu regagner l’héritage qu’il avait perdu. De même, nous devons en général subir des conséquences pénibles quand nous prenons les devants sur Dieu. Rappelons?nous qu’il vaut mieux attendre calmement que le Seigneur nous ouvre le chemin.

 


13/11/2018
1 Poster un commentaire