* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Parole du Jour


Va-t’en ! » ( Bob Gass )

« Ils se mirent à supplier Jésus pour qu'il s'en aille » Mr 5.17

La Bible dit : « Ceux qui avaient vu ce qui s’était passé leur racontèrent ce qui était arrivé au démoniaque ainsi qu’aux pourceaux. Alors ils se mirent à supplier Jésus pour qu’il s’en aille de leur territoire » (v.16–17). Ils viennent juste d’assister à un miracle incroyable, pourtant ils supplient Jésus de s’en aller. Peut?être ont?ils peur qu’il s’attaque à leur gagne?pain comme il l’a fait pour le propriétaire des pourceaux. Ou alors ils pensent qu’il est si puissant et imprévisible qu’il ne doit surtout pas intervenir dans leur vie. En tout cas, ils ne veulent rien de ce que Jésus désire leur offrir. « Dieu, va-t’en ! » Peut?être l’avez-vous formulé autrement, mais y a?t?il des domaines de votre vie où vous auriez pu le dire ? Le pasteur Mark Robert écrit : « Si on formulait nos pensées les plus secrètes, elles pourraient ressembler à ceci : « Tu peux t’occuper de ma vie de famille, mais ne te mêle pas de mon travail ». Ou : « Tu peux t’occuper de ma vie publique, mais ne touche pas à mes rêves ». Ou : « Je te donne la dîme, mais c’est moi qui gère le reste ». Ou : « Jésus, je suis heureux de t’avoir dans ma vie, mais ne me demande pas de pardonner à mes parents ». Ou : « Je veux que tu sois mon Seigneur, mais je veux garder le contrôle de certains comportements, continuer de pécher là où je veux et ne pas te consulter dans le choix de mes relations. » Dieu vous veut en entier, pas seulement en partie. Il veut être le Seigneur dans tous les domaines de votre vie, y compris ceux que vous voulez garder pour vous.

 


22/01/2019
0 Poster un commentaire

Chez?soi » dans le Seigneur ( Bob Gass )

« Seigneur ! Toi, tu as été pour nous un refuge, de génération en génération » Ps 90.1

 

David a écrit : « Ils erraient dans le désert, en chemin sur une terre aride […]. Ils souffraient de la faim et de la soif ; leur âme était abattue. Dans leur détresse, ils crièrent à l’Éternel, et il les délivra de leurs angoisses. Il les conduisit […] vers une ville habitable » (Ps 107.4–7). Notre âme a besoin d’un lieu où se reposer, un endroit où déposer soucis et frustrations. « Mon âme soupire, elle défaille après les parvis de l’Éternel, mon cœur et ma chair acclament le Dieu vivant » (Ps 84.3). Comme il sait que notre âme a besoin d’un « chez?soi », Jésus a dit : « Demeurez en moi, comme moi en vous » (Jn 15.4). Notez qu’il ne nous invite pas comme visiteur, mais comme membre de la famille avec tous les avantages qui s’y rapportent. Vous dites : « Comment y entrer ? » Si quelqu’un vous offre une belle maison, que faites?vous ? Vous vérifiez que le donateur est sérieux, examinez le dossier, puis vous y emménagez et en profitez au maximum. Dieu est?il sérieux quand il nous dit : « Demeurez en moi » ? Oui. Votre nom figure?t?il dans les bons « dossiers » bibliques ? Oui. Alors, par un acte de foi, faites vos cartons et emménagez aujourd’hui. Le poète S.T Coleridge a écrit : « La foi est une affirmation et une loi qui fait d’une vérité éternelle un fait actuel » Transformez votre foi en « fait actuel » et dites : « Aujourd’hui le Seigneur est mon refuge sûr et permanent ». Répétez?le aussi souvent que nécessaire. Proclamez cette promesse : « Seigneur ! Toi, tu as été pour nous un refuge, de génération en génération ».

 


21/01/2019
0 Poster un commentaire

Bénis par le sang de Jésus ( Bob Gass )

« Le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché » 1Jn 1.7

Le sang est le seul élément qui circule partout dans notre corps. Il transporte l’oxygène et les nutriments vitaux. Les globules blancs nettoient les blessures et guérissent les affections. Ce sont des soldats prêts à résister aux attaques. C’est une leçon spirituelle ! Chacun de nous a besoin chaque jour d’être purifié, protégé et nourri par le sang du Christ. La Bible dit : « Si nous marchons dans la lumière, comme il est lui?même dans la lumière, […] le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché ». Si vous continuez à marcher avec Jésus, son sang continuera à vous purifier de tous vos péchés. Tous les médecins vous diront que c’est le sang qui prouve la paternité. Celui de Jésus montre que vous êtes l’enfant racheté de Dieu. Sinon, vous n’êtes qu’un imposteur qui tente de voler les promesses réservées à la famille. Notre Père céleste bénit ses enfants à travers son sang qui nous permet de nous tenir devant lui, justifié(e) et apte à recevoir ses bénédictions. Remercions Dieu pour l’action du Saint?Esprit aujourd’hui. Ne pas reconnaître que Dieu nous accepte parce qu’il nous voit à travers le sang de Jésus nous amène à douter, et bien que justifiés, nous nous sentons coupables tout en exerçant les dons spirituels. Vous, les psychologues, dites à vos patients en souffrance que par la puissance du sang de Jésus, ils peuvent renverser toutes les forteresses dans leur famille et briser toutes les chaînes du passé. Prenez le temps, aujourd’hui, de remercier Dieu d’être bénis par le sang de Jésus.

 


20/01/2019
0 Poster un commentaire

Osez rêver ( Bob Gass )

« Une seule chose compte » Ph 3.13, NBS

Pour parcourir avec assurance l’itinéraire de votre vie, il vous faut un GPS fiable. Dans la Bible on l’appelle un rêve ou une vision. Pour Moïse, c’était de faire sortir le peuple de Dieu de l’esclavage et de le mener en Terre promise. Pour Florence Nightingale, c’était d’apporter la guérison et l’espoir aux soldats blessés et mourants en Crimée. Pour Thomas Edison, c’était d’illuminer le monde grâce à la lampe à incandescence. En fait, tous ceux qui ont fait bouger les choses durant leur vie ont commencé par un rêve qui est parfois devenu la passion de leur vie. Faire le récit de ces vies de dévouement, c’est mettre la Parole de Dieu entre les mains d’un maximum de personnes à travers tous les pays du monde ! Comment être sûr(e) que votre vision vient de Dieu ? Elle vous bénira et profitera aux autres. Mais, si votre seul rêve est de vivre dans un palais et d’accumuler des richesses, ne demandez pas à Dieu d’approuver. En outre, votre rêve est valable uniquement si vous êtes prêt(e) à en payer le prix. L’inspiration sans transpiration reste une chimère. 40 % des gens que vous rencontrez ont de bonnes idées, mais ils se contentent d’en parler. 40 % seraient prêts à tout sacrifier pour un grand rêve, mais ils n’en ont pas. Seuls 20 % ont un rêve et la foi pour le réaliser. Et même si vous faites partie de cette catégorie, vous n’êtes pas sûr(e) d’y arriver. Mais vous avez vos chances, plus que les autres 80 % autour de vous. Alors, allez?y, osez rêver.

 


19/01/2019
0 Poster un commentaire

Dieu ne vous lâchera pas ( Bob Gass )

« Votre foi en Dieu s'est fait connaître en tout lieu […] comment vous vous êtes convertis à Dieu, en vous détournant des idoles » 1Th 1.8-9

Jack Eckerd, fondateur de la deuxième plus importante chaîne de supermarchés aux États?Unis se lie d’amitié avec Chuck Colson, fondateur de Prison Fellowship, une association d’aide aux prisonniers. Grâce à lui, Colson peut entrer en relations avec des groupes influents en Floride, et les sensibiliser aux changements à apporter au système carcéral. Lors d’un voyage, Chuck a l’occasion de partager à Jack sa foi nouvelle en Jésus?Christ. Il lui procure des ouvrages, dont le sien, et prie même avec lui pour sa conversion. Peu de temps après, en traversant le rayon presse d’un de ses magasins, Jack aperçoit deux revues à caractère pornographique sur un présentoir. Ça ne l’avait jamais dérangé, jusqu’à ce jour. Il appelle le Président Directeur Général de la compagnie et lui dit : « Ôtez?moi ces revues de mes magasins. » Le PDG rétorque : « Mais ils nous rapportent trois millions de dollars par an ! » Jack insiste : « Virez?les ». Alors, dans la journée, ces publications disparaissent des rayons de ses 1 700 supermarchés. Quand Chuck Colson l’interroge à propos de cette décision, il répond : « Qu’aurais-je fait de ces trois millions de dollars ? Le Seigneur ne m’aurait pas lâché ». Si vous êtes appelé(e) à suivre le Christ et à vivre selon les principes bibliques, Dieu ne vous lâchera pas non plus. Alors faites que l’on vous dise ce que Paul a dit aux croyants de Thessalonique : « Votre foi en Dieu s’est fait connaître en tout lieu […] comment vous vous êtes convertis à Dieu, en vous détournant des idoles ».

 


18/01/2019
1 Poster un commentaire