* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Parole du Jour


Vouloir changer ( Bob Gass )

« Avec un peu de sagesse ils comprendraient où tout cela les mène » Deutéronome 32.29, BFC

PDJ-2021-07-27-1030x1030

 

 

À moins de vouloir changer, dans vingt-cinq ans on sera exactement pareil qu’aujourd’hui, juste plus âgé, avec moins de temps et moins d’options. La Bible dit : « Avec un peu de sagesse ils comprendraient où tout cela les mène ». Comment accepter de changer ? Reconnaître que le changement se produira, qu’on le veuille ou non. Avec ça on sera prêt. Un auteur écrit : « La seule chose certaine, c’est que demain sera différent d’aujourd’hui. En voici la preuve : mon grand-père avait une ferme, mes parents avaient un jardin, et j’ai un ouvre-boîte ! Le monde est différent de ce qu’il était il y a vingt ans, et il sera différent au bout des vingt prochaines années. Mais la bonne nouvelle est que le monde change si vite qu’on ne peut pas toujours se tromper même avec la meilleure volonté du monde ! » La différence entre qui on est aujourd’hui et qui on sera dans vingt-cinq ans dépend en grande partie de trois choses : ce qu’on lit, qui on fréquente et le temps qu’on passe avec Dieu. Besoin de sagesse ? Salomon a dit : « L’Éternel donne la sagesse ; de sa bouche sortent la connaissance et la raison » (Pr 2.6). Et il ajoute : « Heureux l’homme qui a trouvé la sagesse, et l’homme qui devient raisonnable » (Pr 3.13). Si l’on veut se sentir comblé, il faut écouter Paul : « Soyez fermes, inébranlables, progressez toujours dans l’œuvre du Seigneur, sachant que votre travail n’est pas vain dans le Seigneur » (1Co 15.58).


27/07/2021
0 Poster un commentaire

Investir dans ses enfants ( Bob Gass )

« Ta première condition semblera peu de chose, celle qui viendra par la suite sera bien plus grande » Job 8.7

PDJ-2021-07-26-1030x1030

 

 

Le ranch Lazy B s’étend sur des centaines d’hectares. La plupart sont recouverts de broussailles. La propriété appartient à la famille Day depuis 1881. Quand Harry et Ada Mae Day ont leur premier enfant, une petite fille, ils doivent parcourir 300 km pour se rendre à la maternité puis rentrent à la maison, une masure de quatre pièces sans eau courante ni électricité. La vie y est dure. Aucune école n’est accessible en voiture. On pourrait penser que des conditions aussi difficiles allaient plomber l’avenir de la petite fille. Mais Harry et Ada Mae sont déterminés à donner à leurs enfants la meilleure éducation possible. Ils s’abonnent à des journaux et magazines métropolitains qu’ils lisent chaque jour à leur fille. Lorsqu’elle a quatre ans, Ada Mae l’initie à la méthode Calvert d’école à domicile. Plus tard elle fréquente les meilleurs internats. Un été, ils font ensemble le tour de toutes les capitales des États d’Amérique à l’ouest du Mississippi. Quand la jeune Sandra est prête pour l’université, elle intègre Stanford, puis la faculté de droit, et finalement devient la première femme juge à siéger à la Cour suprême. Voici donc votre parole du jour : il faut investir dans ses enfants. Il faut être prêt à commencer petit, sinon on ne fera jamais rien. Au lieu de s’attarder sur ce qui manque, il suffit d’utiliser ce que Dieu nous offre et il le bénira. Appuyez-vous sur ce verset pour vos enfants : « Ta première condition semblera peu de chose, celle qui viendra par la suite sera bien plus grande ».


26/07/2021
0 Poster un commentaire

Dieu prendra soin de nous ( Bob Gass )

« L'Éternel se souvient de nous : il bénira » Psaumes 115.12

PDJ-2021-07-24-1030x1030

 

 

On s’inquiète tellement souvent des choses qui n’arrivent que très rarement. Sincèrement, la peur évite-t-elle le danger ? Bien sûr que non ! Paul écrit : « Le Seigneur est proche. Ne vous inquiétez de rien ; mais, en toutes choses, par la prière et la supplication, avec des actions de grâces, faites connaître à Dieu vos demandes » (Ph 4.5–6). Il encourage ensuite les lecteurs en affirmant qu’alors la paix de Dieu remplira les cœurs et les esprits (voir v.7). Dès que l’on commence à s’inquiéter ou à se sentir anxieux à propos d’une chose, il faut apporter ses préoccupations à Dieu dans la prière. Il faut se libérer de ce poids et lui faire totalement confiance pour qu’il montre comment agir, ou comment lui-même agira. La prière est efficace contre l’inquiétude. Lorsque l’on se sent oppressé, il est toujours préférable de prier à ce sujet plutôt que de s’inquiéter et de se contenter d’en parler. Ce n’est pas facile ! Après avoir passé sa vie à se faire des soucis, l’inquiétude devient une seconde nature. Mais avec de l’engagement, de la persévérance et l’aide de Dieu, on peut y remédier. Voici deux clés pour y arriver. 1) Remplir son esprit de pensées positives, des pensées bibliques (voir v.8), plutôt que tenter simplement de se débarrasser des pensées négatives sur lesquelles on se focalise. 2) Agir rapidement. Dès que l’on commence à s’inquiéter, se dire : « Non, je ne vais pas m’en faire, ça ne sert à rien. »


24/07/2021
0 Poster un commentaire

Ne plus s’en faire ( Bob Gass )

« Mon joug est aisé, et mon fardeau léger » Matthieu 11.30

PDJ-2021-07-23-1030x1030

 

 

Jésus a dit : « Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez du repos pour vos âmes. Car mon joug est aisé, et mon fardeau léger » (v.28–30). Il est bon de savoir que l’on n’a pas à s’en faire, ni à tout comprendre ou à porter ses propres fardeaux. En fait, il est plutôt agréable de réaliser qu’il est inutile de tout savoir sur tout ! On devrait se sentir à l’aise quand on se dit : « Je n’ai pas de réponse à cette situation difficile. Mais je ne vais pas m’inquiéter à ce sujet parce que Dieu est aux commandes et je lui fais confiance. Je vais me reposer sur lui et vivre tranquille ! » Lorsque l’on est submergé par les soucis et les difficultés de la vie, on a besoin d’une pause intellectuelle et émotionnelle. L’esprit a besoin de se reposer et de cesser de vouloir trouver des solutions à tout prix, et les émotions doivent se calmer pour éviter la colère. L’inquiétude prive du repos et de ses bienfaits. Alors, la prochaine fois que vous vous sentirez inquiet ou anxieux, rappelez-vous que vous pouvez vous sentir libre et léger. Tout ce que vous avez à faire est de vous reposer dans l’assurance de l’amour, des bienfaits et de la direction de Dieu. Si on vous demande comment vous allez résoudre votre problème, dites que vous n’y pensez pas pour le moment. Si on vous demande pourquoi, dites que vous l’avez confié à Dieu, et que vous lui faites confiance pour le résoudre à votre place.

 


23/07/2021
0 Poster un commentaire

Louer Dieu aujourd’hui ( Bob Gass )

« Magnifiez avec moi l'Éternel ! Exaltons ensemble son nom ! » Psaumes 34.4

PDJ-2021-07-22-1030x1030

 

 

La prière que Jésus nous a enseignée commence par ces mots : « Notre Père qui es aux cieux ! Que ton nom soit sanctifié » (Mt 6.9–10), et se termine par : « C’est à toi qu’appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire. Amen » (v.13). Dieu veut que l’on commence et termine la prière en pensant à lui. Pourquoi ? Parce qu’il est bien plus agréable de se concentrer sur lui que sur tout autre ! Lorsqu’on agrandit un objet, c’est pour l’examiner en détail. Il en est de même lorsqu’on glorifie Dieu. On augmente la connaissance que l’on a de lui, afin de mieux le comprendre. Quand on l’adore, on détache ses pensées de soi pour les concentrer sur Dieu. On met l’accent sur lui. Dans The Message, Eugene Peterson paraphrase ainsi les derniers mots de la prière du Seigneur : « Tu diriges tout ! Tu peux faire tout ce que tu veux ! Ta beauté resplendit ! Oui. Oui. Oui » (Mt 6.13, MSG). Quoi de plus simple ! Dieu dirige tout ! Peterson fait dire à Paul à propos de Jésus-Christ : « Dieu l’a ressuscité des morts et l’a placé sur un trône au-dessus des cieux, afin de diriger l’univers, des galaxies jusqu’aux aux gouvernements. Aucun nom ni aucun pouvoir n’échappe à sa domination. Pas seulement aujourd’hui, mais pour toujours. Il dirige tout et a le dernier mot sur tout. Le Christ règne au milieu de tout » (Ep 1.20–23, MSG). Ainsi, au moment de glorifier le Seigneur, on est en train de dire : « Tu ne diriges pas seulement l’univers, mais aussi mon cœur ! »


22/07/2021
0 Poster un commentaire