* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Parole du Jour


Appuyez-vous sur la Parole de Dieu (6) ( Bob Gass )

« De m'en aller et d'être avec Christ […] est de beaucoup le meilleur » Ph 1.23
PDJ-2020-01-26-1030x1030

 

Avez-vous perdu un proche ? Satan va essayer de vous tourmenter en vous faisant éprouver du remords sur ce que vous avez fait ou non pour votre bien-aimé(e) lorsqu’il ou elle était encore de ce monde. Ne l’écoutez pas ! La Bible l’appelle « l’accusateur ». (voir Ap 12.10). Au contraire, réjouissez-vous : vous avez toujours été ensemble proches du Seigneur, et un jour vous serez réunis pour l’éternité. Autorisez-vous à pleurer, faites votre deuil, puis rappelez-vous la Parole de Dieu : « Nous ne voulons pas, frères, que vous soyez dans l’ignorance au sujet de ceux qui dorment, afin que vous ne vous attristiez pas comme les autres qui n’ont pas d’espérance. En effet, si nous croyons que Jésus est mort et qu’il est ressuscité, nous croyons aussi que Dieu ramènera aussi par Jésus, et avec lui, ceux qui se sont endormis » (1Th 4.13–14). « Ainsi en est-il de la résurrection des morts. Semé corruptible, on ressuscite incorruptible. Semé méprisable, on ressuscite glorieux. Semé plein de faiblesse, on ressuscite plein de force » (1Co 15.42–43). « Que votre cœur ne se trouble pas. Croyez en Dieu, croyez aussi en moi. Il y a beaucoup de demeures dans la maison de mon Père. Sinon, je vous l’aurais dit ; car je vais vous préparer une place. […] Je reviendrai et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis, vous y soyez aussi » (Jn 14.1–3). Paul écrit : « De m’en aller et d’être avec Christ […] est de beaucoup le meilleur » Penchez-vous sur ces versets aujourd’hui, et trouvez le réconfort.

26/01/2020
0 Poster un commentaire

Appuyez-vous sur la Parole de Dieu (5) ( Bob Gass )

« L'Éternel est près de ceux qui ont le cœur brisé » Ps 34.18
PDJ-2020-01-25-1030x1030

 

Vous a‑t-on brisé le cœur ? Si un proche vous a trahi(e), vous êtes vulnérable. L’Ennemi, avec toute son expérience, va enfoncer le clou en quatre coups de marteau pour affaiblir votre foi et vous voler la bénédiction de Dieu : 1) il provoquera votre isolement. Vous éviterez tout le monde. 2) il vous poussera à la paranoïa. Vous n’aurez plus confiance en personne. 3) il vous remplira d’amertume, ce qui aura un impact sur vos proches (voir Hé 12.15). 4) il vous obligera à rendre le mal pour le mal. (voir 1Th 5.15). Stop ! Rappelez-vous la Parole de Dieu : « L’Éternel est près de ceux qui ont le cœur brisé, et il sauve ceux qui ont l’esprit dans l’abattement ». « Je changerai leur deuil en gaieté et je les consolerai ; je les réjouirai après leurs tourments » (Jér 31.13). « L’Esprit du Seigneur […] m’a oint pour guérir ceux qui ont le cœur brisé ; pour annoncer la bonne nouvelle aux pauvres ; il m’a envoyé pour proclamer aux captifs la délivrance, et aux aveugles le recouvrement de la vue, pour renvoyer libres les opprimés » (Lu 4.18). « Que toute amertume, animosité, colère, clameur, calomnie, ainsi que toute méchanceté soient ôtées du milieu de vous. Soyez bons les uns envers les autres, compatissants, faites-vous grâce réciproquement, comme Dieu vous a fait grâce en Christ » (Ep 4.31–32). Vous a‑t-on fait du mal ? Pardonnez sans cesse jusqu’à ce que votre esprit soit libéré. C’est une tâche quotidienne qui s’apparente à un « travail de Pénélope ». Mais si vous gardez les yeux fixés sur Jésus, vous allez y arriver.

25/01/2020
0 Poster un commentaire

Appuyez-vous sur la Parole de Dieu (4) ( Bob Gass )

« Avec la tentation, il donnera aussi le moyen d'en sortir » 1Co 10.13
PDJ-2020-01-24-1030x1030

 

Envie d’être infidèle ? Alors vous allez souiller la Parole de Dieu, briser le cœur de votre conjoint, déshonorer la cause du Christ, vivre avec la peur du scandale et échanger un plaisir à court terme contre une souffrance à long terme. Avant qu’il ne soit trop tard, cherchez l’aide de Dieu et appuyez-vous sa Parole : « Que le mariage soit honoré de tous […]. Car Dieu jugera les débauchés et les adultères » (Hé 13.4). « Faites donc mourir votre nature terrestre : l’inconduite, l’impureté, les passions, les mauvais désirs et la cupidité qui est une idolâtrie » (Col 3.5). « Sans luxure ni dérèglement, […] revêtez-vous du Seigneur Jésus-Christ, et ne vous mettez pas en souci de la chair pour en satisfaire les convoitises » (Ro 13.13–14). « Fuyez l’inconduite. […] Celui qui se livre à l’inconduite pèche contre son propre corps. Ne savez-vous pas ceci : votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous et que vous avez reçu de Dieu, et vous n’êtes pas à vous-mêmes ? Car vous avez été rachetés à grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps » (1Co 6.18–20). « Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été humaine ; Dieu est fidèle et ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de vos forces ; mais avec la tentation, il donnera aussi le moyen d’en sortir, pour que vous puissiez la supporter » (1Co 10.13). Si l’adultère vous tente, vous est déjà familier ou vous devient insupportable, rappelez-vous la Parole de Dieu aujourd’hui et faites- lui confiance pour obtenir la victoire.

24/01/2020
0 Poster un commentaire

Appuyez-vous sur la Parole de Dieu (3) ( Bob Gass )

« Tous les athlètes à l'entraînement s'imposent une discipline sévère » 1Co 9.25
PDJ-2020-01-23-1030x1030

 

Cherchez-vous à perdre du poids ? Des études montrent qu’aujourd’hui plus de la moitié de la population occidentale est en surpoids. Si vous êtes de ceux qui sont en prise avec un problème de poids et qui ont connu des échecs répétés pour en perdre, voici une bonne nouvelle : Dieu peut vous aider à gagner la bataille ! Souvent, il ne s’agit pas de ce que vous mangez, mais de ce qui vous mange. On mange trop pour trouver du réconfort, un remède au stress et à l’anxiété. Mais c’est une solution à court terme qui ne fonctionne pas. Le Psalmiste va directement au cœur du problème : « Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon cœur ! Éprouve-moi, et connais mes préoccupations ! Regarde si je suis sur une mauvaise voie, et conduis-moi sur la voie de l’éternité » (Ps 139.23–24). Dieu peut soulager vos « préoccupations ». Le Saint-Esprit est le meilleur médecin du monde. Lorsque vous capitulez et lui demandez de venir habiter en vous, vous découvrez que la maîtrise de soi est un des fruits de l’Esprit (voir Ga 5.22–23). Il peut vous donner la puissance pour contrôler votre appétit et commencer à vivre par les Écritures : « Soit donc que vous mangiez, soit que vous buviez, et quoi que vous fassiez, faites tout pour la gloire de Dieu » (1Co 10.31). Que ceci soit donc votre prière aujourd’hui : « Guéris-moi, Éternel, et je serai guéri ; sauve-moi, et je serai sauvé ; car ma louange, c’est toi » (Jér 17.14). Voici votre parole du jour : avec l’aide de Dieu, vous pouvez perdre du poids pour de bon.

23/01/2020
0 Poster un commentaire

Appuyez-vous sur la Parole de Dieu (2) ( Bob Gass )

« C'est ma consolation dans mon malheur, car ta promesse me fait vivre » Ps 119.50
PDJ-2020-01-22-1030x1030

 

Êtes-vous dans la souffrance ? Parfois, Dieu vous en délivre. D’autres fois, il vous porte à travers elle et vous rend plus fort en vous prouvant son amour et sa fidélité. Parfois, il vous soulage de votre peine, d’autres fois il vous soutient dans la tourmente. Si vous souffrez aujourd’hui, lisez ces promesses de Dieu et appuyez-vous sur elles : « C’est ma consolation dans mon malheur, car ta promesse me fait vivre ». « Que ta bienveillance soit donc ma consolation selon ta promesse à ton serviteur ! Que tes compassions viennent sur moi, pour que je vive » (v.76–77). « Tourne-toi vers moi et fais-moi grâce, car je suis seul et malheureux. Les angoisses ont rempli mon cœur ; fais-moi sortir de mes angoisses. Vois ma misère et ma peine » (Ps 25.16–18). « Quand les justes crient, l’Éternel entend, et il les arrache à toutes leurs détresses. L’Éternel est près de ceux qui ont le cœur brisé, et il sauve ceux qui ont l’esprit dans l’abattement. De nombreux malheurs atteignent le juste, mais de tous, l’Éternel le délivre. Il garde tous ses os, aucun d’eux n’est brisé » (Ps 34.18–21). « Guéris-moi, Éternel, et je serai guéri ; sauve-moi, et je serai sauvé ; car ma louange, c’est toi ! » (Jér 17.14). Remarquez que les promesses de Dieu nous rétablissent et nous réconfortent quels que soient nos soucis. La Bible est une prescription du Grand Médecin lui-même, et l’étiquette sur le flacon indique : « Prenez-en aussi souvent que vos douleurs le nécessitent ».

22/01/2020
0 Poster un commentaire