* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Parole du Jour


Demi-vérités et fausses impressions ( Bob Gass )

Si vous donnez volontairement une fausse impression, vous êtes de ceux que la Bible appelle : « Quiconque aime et pratique le mensonge » (Ap 22.15). Vous serez jetés dehors en compagnie des meurtriers et des idolâtres ! C’est dur à entendre, surtout si vous avez cru bien faire en voulant gagner un peu plus, ménager une susceptibilité ou chercher à vous mettre en valeur. Dieu fixe des normes élevées. Aucun être humain ne mettrait la barre aussi haut. Dieu ne plaisante pas. Voyez Ananias et Saphira. À vouloir donner chacun une fausse image de leur générosité, ils sont tombés tous les deux foudroyés devant les apôtres. Résultat : « Personne parmi les autres n’osait se joindre à eux » (Ac 5.13). Combien de temps auriez-vous survécu dans cette église ? Pierre a dit : « Ce n’est pas à des hommes que tu as menti, mais à Dieu » (v.4). La perspective change, n’est-ce pas ? C’est l’histoire d’un gars qui rentre bredouille de la pêche. Au retour, il s’arrête au marché et achète trois poissons. Il dit au vendeur : « Lancez-les moi, comme ça je pourrais raconter à ma femme que je les ai attrapés. » Salomon a dit : « Ma bouche fait entendre la vérité […]. Toutes les paroles de ma bouche sont justes, elles n’ont rien d’astucieux ni de pervers » (Pr 8.7-8). Nos pires mensonges sont ceux auxquels nous finissons par croire à force de nous les raconter. En outre, un menteur ne peut plus croire personne car « on juge son voisin à l’aune de sa vie ». Alors, si le fait de dire la vérité vous pose un problème, priez : « Éternel, délivre mon âme de la lèvre mensongère, de la langue trompeuse ».

 


11/08/2018
0 Poster un commentaire

Lâchez prise ! ( Bob Gass )

« Chasse cette servante et son fils » Ge 21.10

Ismaël naît du fait qu’Abraham a tenté par ses propres forces d’aller plus vite que le plan de Dieu. C’était bien intentionné, mais bien malvenu. Peut-être avez-vous fait une tentative de ce genre. Nous avons tous un « Ismaël », une bonne idée qui ne venait pas de Dieu. Elle peut compliquer votre existence. Aussi Dieu dit à Abraham : « Chasse cette servante et son fils ». Autrement dit : « Il est temps de solder votre passé et de faire le ménage. Cette situation vous freine et à moins de la régler, vous ne pouvez pas avancer vers votre destin. Chassez-la de votre vie et ne vous retournez pas ! ». À l’occasion, le miracle incarné par Isaac et l’égarement que représente Ismaël peuvent cohabiter un certain temps sous votre toit. Tout peut bien aller dans un domaine particulier de votre vie, mais très mal dans un autre. Alors un jour Dieu vous dit : « À cause du plan que j’ai prévu pour toi, il faut que tu rayes ça de ta vie. » Pas facile du tout. C’est dur d’abandonner ce que la chair désire ou chérit. Mais il n’y a que deux options : laisser vos émotions vous guider et passer à côté du meilleur de Dieu, ou dire : « J’aime Dieu davantage que cela ». Si vous êtes prêt(e) à renoncer à quelque chose parce que vous préférez Dieu, cela s’appelle « le sacrifice de louange » (Hé 13.15). Et si vous l’offrez en sacrifice à Dieu, vous êtes en mesure d’expérimenter un nouveau palier de sa bénédiction. Dieu vous parle-t-il aujourd’hui à travers quelque chose de semblable dans votre vie ? Alors, lâchez prise !

 


10/08/2018
0 Poster un commentaire

Surmonter la peur (5) ( Bob Gass )

« Ainsi la foi vient de ce qu'on entend, […] la parole du Christ » Ro 10.17

Chaque jour, la peur et la foi vous accompagneront toutes les deux. À vous de décider laquelle va prendre le dessus. Quelqu’un a écrit : « Deux natures s’opposent en moi, l’une est mauvaise, l’autre bénéfique. J’aime l’une, je déteste l’autre. Celle que je nourris dominera. » N’espérez pas voir la crainte s’envoler. Si vous vous fixez sur la peur, la nourrissez, l’entretenez et capitulez devant elle, elle va grandir. Pour en venir à bout, coupez-lui les vivres ! Ne lui accordez ni temps ni énergie. Ne jouez pas à vous faire peur en prêtant l’oreille à des médisances, en écoutant des infos sordides ou en regardant des films d’épouvante. Concentrez-vous sur votre foi et nourrissez-la chaque jour avec la Parole de Dieu (voir Ro 10.17). Plus vous accordez de temps et d’énergie à votre foi, plus elle se renforce. Quand quelque chose vous effraie, il n’y a qu’une solution : revoir votre attitude. Si vous avez peur, ne dites pas « stop », mais « en avant ». Dites : « Je continue le combat » au lieu de : « J’abandonne ». Le meilleur moyen de vaincre la peur est de croire que Dieu fera ce que vous pensez être hors de votre portée. Peu importe l’emprise qu’une ancienne peur peut avoir sur vous, elle peut se vaincre. Car elle est présente dans votre esprit, et votre esprit peut être renouvelé par la Parole de Dieu. Voici la clé : « Ne vous conformez pas au monde présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu : ce qui est bon, agréable et parfait » (Ro 12.2).

 


09/08/2018
0 Poster un commentaire

Surmonter la peur (4) ( Bob Gass )

« Ne vous inquiétez donc pas du lendemain » Mt 6.34

Hier et demain sollicitent tous les deux votre attention. Hier nous oblige à revoir nos décisions et à nous demander si nous avons bien agi. C’est de l’énergie gaspillée. Comme l’a dit Harry Truman : « Si vous avez fait pour le mieux ce que vous aviez à faire, il n’y a plus à s’inquiéter car rien ne peut le changer. » Demain peut aussi vous faire manquer des opportunités. Avouons-le, bien des gens n’ont pas fait le parcours qu’ils espéraient, parfois meilleur, parfois pire, mais toujours différent. Se focaliser sur la destination n’est donc pas forcément une bonne idée. De plus, demain peut arriver, ou pas. Rien n’est garanti. Jésus a dit : « Ne vous inquiétez donc pas du lendemain car le lendemain s’inquiétera de lui-même. À chaque jour suffit sa peine ». À ceux qui doutaient, Jésus a répondu : « Ne vous inquiétez donc pas, en disant : Que mangerons-nous ? Ou : Que boirons-nous ? Ou : De quoi serons-nous vêtus ? Car cela, ce sont les païens qui le recherchent. Or votre Père céleste sait que vous en avez besoin » (v.31-32). Vous ne pouvez agir que sur le présent. En dépit de vos craintes, faites ce que vous pouvez ici et maintenant, et vous aurez la satisfaction de savoir que vous avez utilisé tout votre potentiel. Si vous vous projetez trop loin dans le futur, le doute et la peur viendront. Mark Twain a dit avec malice : « Je suis passé par des choses horribles dans ma vie, dont à peine quelques-unes sont vraiment arrivées ! » Confiez votre passé et votre avenir à Dieu et vivez un jour après l’autre. C’est ainsi que vous surmontez la peur.

 


08/08/2018
0 Poster un commentaire

Surmonter la peur (3) ( Bob Gass)

« Nous moissonnerons au temps convenable, si nous ne nous relâchons pas » Ga 6.9

Que ce qui vous est impossible ne vous empêche pas de faire ce que vous pouvez. Un entraîneur de boxe a dit : « Le héros et le lâche ressentent tous les deux la même peur, mais le héros s’en sert pour la renvoyer sur son adversaire, alors que le lâche s’enfuit. La peur est la même. Ce qui compte, c’est ce que vous en faites. » Bien des sentiments négatifs peuvent s’inverser en positif pour nous aider à avancer. Avez-vous peur de la misère ? Changez-la en éthique de travail. Peur d’être cupide ? Transformez-la en générosité. Peur du rejet ? Convertissez-la en capacité à communiquer. Peur d’être insignifiant ? Retournez-la au service des autres. Comme le disait un économiste : « Si les choses tournent mal, ne les suivez pas. » Cherchez plutôt une nouvelle voie. Votre vie peut basculer si vous prenez vos anciennes craintes et vous servez de cette énergie pour faire quelque chose d’utile. Aucune raison de s’inquiéter de toutes les choses dans la vie qui échappent à votre contrôle. Harold Stephens a dit : « Il y a une grande différence entre inquiétude et intérêt. L’inquiétude voit le problème, l’intérêt le résout. » Comment trouver la solution ? Concentrez-vous sur ce que vous pouvez contrôler. C’est d’abord votre attitude. N’oubliez pas que les circonstances extérieures comptent moins que ce que vous vivez en vous. C’est ensuite votre agenda. Peut-être qu’en cet instant, les événements vous échappent, mais vous pouvez au moins faire de votre mieux pour planifier votre temps. La plupart des gens ont peur de l’avenir parce qu’ils ne le préparent pas.

 


07/08/2018
0 Poster un commentaire