* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Parole du Jour


Ayez confiance en vous ( Bob Gass )

« Nous avons des dons différents, selon la grâce qui nous a été accordée » Ro 12.6

Souvent, les gens qui manquent d’assurance acceptent ce qu’en fait ils ont envie de refuser. Mais ceux qui sont sûrs d’eux ne se laissent pas manipuler par les autres. Ils se voient comme Dieu les voit. Ils sont donc conduits par sa Parole et non par la crainte du rejet. À force de vouloir satisfaire tout le monde, on risque de se perdre. Pensez?vous ne pas pouvoir répondre aux attentes des autres ? Avez?vous envie de dire « non », mais la peur de déplaire vous pousse à dire « oui » ? En même temps, avec la pression qui augmente, vous pensez : « Il faut que ça cesse » ? Ne vous fâchez pas contre ceux qui vous en demandent toujours plus. Vous êtes responsable de la gestion de votre vie. Vous avez le dernier mot ! Pour ça il vous faut une vision claire de votre valeur et de vos priorités. Un auteur chrétien explique : « Pendant des années j’ai vécu sous la pression des attentes de tout le monde. Je me suis dit : “Et si je laissais tomber ?” Je croyais que cette pression venait de là, alors que seuls mes craintes et mon manque d’assurance me pesaient. Vous dites : “Mais vous ne tenez pas compte des autres ?” Ce que pensent les autres n’est pas mon problème, à moins que je m’y intéresse. Ma première préoccupation est de plaire à Dieu et d’être ce qu’il veut que je sois. Si j’essaie d’être quelqu’un d’autre, je perds sa bénédiction parce que Dieu ne peut pas bénir une imitation. » La clé est d’obtenir l’assurance de votre identité en Christ. Tout le reste se mettra en place tout seul.

 


23/02/2019
0 Poster un commentaire

Encouragez votre pasteur ( Bob Gass )

« Respectez ceux qui travaillent parmi vous comme responsables » 1Th 5.12, PDV

Voulez?vous encourager votre pasteur ? 1) Cessez de critiquer. La plupart des employés ont une évaluation annuelle. Les pasteurs c’est chaque semaine. Un sermon qui ne vous parle pas concerne à coup sûr quelqu’un d’autre. 2) « Souvenez?vous de vos conducteurs qui vous ont annoncé la parole de Dieu » (Hé 13.7). Priez pour leur croissance spirituelle. Goethe a dit : « Si vous traitez une personne selon ce qu’elle est, elle ne progressera pas. Mais si vous la traitez selon ce qu’elle devrait être, elle deviendra ce qu’elle devrait et pourrait être ». 3) Prenez des notes. En particulier quand le propos d’un pasteur vous interpelle. Les paroles s’envolent mais les écrits restent. 4) Mettez vos talents en action. Si vous êtes doué(e) en mécanique, entretenez la voiture de votre pasteur. Si vous êtes calé(e) en informatique, aidez?le dans ce domaine. Ne vous sentez pas obligé(e) mais soyez enthousiaste. Optimisez vos compétences et devenez un membre actif. 5) Faites taire les ragots. Jacques affirme : « Si quelqu’un croit être religieux et ne sait pas maîtriser sa langue, […] sa religion ne vaut rien » (Ja 1.26, BFC). Remplacez un discours négatif par des commentaires positifs et rétablissez la vérité. Si ça ne marche pas, éloignez?vous ! 6) Soyez ouvert(e). Rien n’est plus encourageant pour un leader que de voir des personnes réagir à son enseignement. 7) Oubliez les standards. Remerciez Dieu pour la façon originale dont votre pasteur répond aux besoins, au lieu d’espérer qu’il soit juste une copie conforme de son prédécesseur.

 


14/02/2019
0 Poster un commentaire

C’est la bonne nouvelle ( Bob Gass )

« Là où le péché s'est amplifié, la grâce a surabondé » Ro 5.20

Les deux fondateurs des Alcooliques Anonymes rendent un jour visite à un avocat, buveur invétéré. Cloué au lit, l’homme n’a pas d’autre choix que d’écouter le récit de leur guérison. Mais dès qu’ils commencent à évoquer une « puissance supérieure », l’avocat secoue la tête et dit : « C’est trop tard pour moi. Je crois toujours en Dieu, mais je sais que lui ne croit plus en moi ». Comme c’est triste et erroné ! Craignez?vous que Dieu ne vous accepte pas à cause de votre péché ? Il ne faut pas ! Paul dit : « Là où le péché s’est amplifié, la grâce a surabondé ». Et il sait de quoi il parle, car avant sa conversion sur le chemin de Damas, il était le plus grand des pécheurs. Ensuite, Dieu l’a utilisé pour atteindre le monde avec l’Évangile (voir Ac 17.2). La « grâce » est tellement centrale dans le message de Paul qu’il en fait mention à chaque début de ses épîtres. Il comprend qu’en essayant de tenir devant un Dieu saint avec ses propres mérites, on a l’impression de ne rien valoir, d’être mal-aimé(e), indigne et rejeté(e). Les psychologues affirment que l’humain cherche à ressembler à l’image que se fait de lui la personne la plus importante dans sa vie. Alors imaginez ce qui peut arriver si vous commencez à vouloir devenir tel que Dieu vous voit ! En réalité vous êtes son enfant racheté, il vous voit à travers le sang de Jésus qui a lavé tous vos péchés (voir 1Jn 1.9). Vous ne pouvez rien faire pour que Dieu vous aime davantage, et rien faire pour qu’il vous aime moins. C’est la bonne nouvelle !

 

 


12/02/2019
0 Poster un commentaire

Domptez vos pensées (2) ( Bob Gass )

« Laissez Dieu vous transformer en vous donnant une intelligence nouvelle » (Ro 12.2, PDV)

En Amérique du Nord, si un putois s’introduit sous une maison, ouvrir les fenêtres ou vaporiser du parfum ne résout pas le problème ! Il faut faire appel à un « charmeur de putois ». Ça coûte cher, mais c’est la seule solution. Quel rapport avec vos pensées ? C’est simple : vos sentiments, ce sont les odeurs, et vos pensées représentent le putois. Pour modifier vos sentiments, vous devez aller à leur source pour agir sur ce qui les a produits. Ce sont vos pensées qui fabriquent vos sentiments, pas le contraire. Les personnes inquiètes ont tendance à avoir des pensées angoissantes qui deviennent tellement habituelles qu’elles finissent par passer inaperçues et font partie de leur vie, aussi persistantes que l’odeur d’un putois. Elles s’habituent aux pensées malodorantes. Ça devient aussi naturel que de se brosser les dents. Elles s’accoutument à réfléchir de façon amère, inquiète, égoïste au point de ne plus y prêter attention. Pour améliorer leur qualité de vie, il leur faut modifier leur façon de penser. Le Psalmiste a prié : « Éprouve?moi, et connais mes préoccupations » (Ps 139.23). Dieu veut vous aider à prendre conscience de ce qui se passe dans votre esprit instant après instant. Il vous mènera à l’endroit où se trouve votre putois et vous aidera à le chasser. Il veut vous montrer, non seulement comment vous débarrasser des mauvaises pensées, mais aussi comment les remplacer par les bonnes en fixant votre cerveau sur les « désirs de l’Esprit » (Ro 8.5, BFC).

 


07/02/2019
0 Poster un commentaire

On se retrouvera là?haut ( Bob Gass )

« Nous serons enlevés ensemble [...], et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur » 1Th 4.17-18

Et si le ciel existait ? Dans ce film, Colton Burpo n’a que 4 ans lorsqu’il survit à une grave opération chirurgicale. Les quelques mois suivants, il raconte son bref séjour au ciel. Il décrit en détail ce que faisaient ses parents pendant qu’il était au bloc. Il parle de gens qu’il a rencontrés au ciel, gens qu’il n’avait pas connus et dont personne ne lui avait parlé. Il dit à sa mère : « Un bébé est mort dans ton ventre, n’est-ce pas ? » Ses parents ne lui avaient pas révélé cette fausse couche, estimant qu’il était trop jeune pour comprendre. Sa mère demande : « Qui t’a parlé de ça ? » Il répond : « C’est elle, Maman. Elle a dit qu’elle était morte dans ton ventre. Mais t’inquiète pas, elle va bien. Dieu l’a adoptée. » Sa maman lui dit : « Ne veux?tu pas dire que c’est Jésus qui l’a adoptée ? » Il répond : « Non, c’est son père ! » La mère lève les yeux au ciel et demande : « Quel était son prénom ? Comment s’appelait cette petite fille ? » Le petit Colton réplique : « Elle n’a pas de nom. Vous ne lui en avez pas donné. » Avant de sortir jouer, quelque chose lui revient : « Ah, elle a dit qu’elle était impatiente de vous accueillir au ciel, papa et toi. » Aujourd’hui, dans le ciel, quelqu’un dit la même chose à votre propos et attend le jour où la famille de Dieu sera réunie. Ne devons?nous pas aspirer à la même chose ? La Bible dit : « Nous serons enlevés ensemble […], et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur ».

 


01/02/2019
0 Poster un commentaire