* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Parole du Jour


Se préparer à plus grand ( Bob Gass )

« Tu as été fidèle en peu de choses, je t'établirai sur beaucoup » Matthieu 25.23

PDJ-2021-05-08-1030x1030

 

 

 

Afin de réussir dans la vie, il faut avoir le dos large pour faire face aux critiques. C’est ce qui distingue ceux qui déclarent vouloir réussir de ceux qui sont prêts à en payer le prix. Par exemple, si vous avez prié pour un conjoint, demandez-vous si vous êtes prêt(e) pour le sacrifice et la responsabilité qui accompagnent le mariage. Êtes-vous stable? Désintéressé(e) ? Assez mûr(e) pour subvenir aux besoins d’une famille ? Ou alors, si vous demandez à Dieu de faire prospérer votre entreprise, êtes-vous capable de garantir un service impeccable à votre clientèle ? Dolly Parton a plaisanté : « Un paon qui mise tout sur le spectacle de sa roue n’est qu’un dindon de plus ! » Souvent, on aime l’image de la réussite sans en estimer le coût réel. Il est bon que Dieu ne donne pas automatiquement tout ce qu’on demande. En général, on veut ce qui semble réussir à l’autre. Mais Dieu, dans sa sagesse, sait qu’aujourd’hui, ça serait néfaste parce qu’on n’est pas assez mûr pour le gérer. Il teste chaque personne dans ses acquis, afin de développer sa constance et sa stabilité. Il la regarde gérer la pression qui accompagne les bénédictions qu’il lui a déjà accordées. Il veut la rendre imperméable à l’adversité, lui apprendre à apprécier le donateur plus que les dons. Arrivée à ce point, elle l’entendra dire : « Tu as été fidèle en peu de choses, je t’établirai sur beaucoup ; entre dans la joie de ton maître ». Ces mots viendront lui prouver l’utilité de tout ce qu’elle a vécu.


08/05/2021
0 Poster un commentaire

Parler de Jésus ( Bob Gass )

« Regardez les champs qui sont blancs pour la moisson » Jean 4.35

PDJ-2021-05-07-1030x1030

 

 

Jésus a dit : « Ne dites-vous pas qu’il y a encore quatre mois jusqu’à la moisson ? Eh bien ! Je vous le dis, levez les yeux et regardez les champs qui sont blancs pour la moisson ». Un de vos proches a peut-être désespérément besoin de l’amour de Dieu. Ne vaut-il pas la peine de découvrir de qui il s’agit ? Peut-être serez-vous le seul chrétien qu’il rencontrera jamais. Si vous ne lui parlez pas, qui le fera ? Voici cinq raisons pour lesquelles on néglige de partager sa foi. 1) On pense que c’est le travail du pasteur (voir Ac 1.8). 2) On doute de son propre salut (voir 1Jn 5.13). 3) On craint le rejet (voir Lu 12.8–9). 4) On n’a jamais décidé clairement de partager sa foi (voir 1P 3.15). 5) On est devenu tiède dans l’amour pour Christ (voir Ap 2.4–5). Un chasseur de têtes aimait mettre les candidats à l’aise avant de les regarder droit dans les yeux et les interroger sur leurs objectifs de vie. Souvent ils étaient surpris et déstabilisés par la question. Un jour, lors d’un entretien avec Bob, un des candidats, le recruteur se penche vers lui, le regarde droit dans les yeux et lui demande : « Quel est donc votre but dans la vie ? » Sans se démonter, Bob lui répond : « C’est d’aller au ciel et d’y emmener le plus de gens possibles. » Le chasseur de tête a dit : « Pour la première fois de ma carrière, j’étais sans voix. » Il se peut qu’aujourd’hui la destinée éternelle d’une personne repose sur votre désir de lui partager l’amour de Dieu. C’est la mission que Dieu vous confie. Alors parlez-lui de Jésus.


07/05/2021
0 Poster un commentaire

L’intégrité (2) ( Bob Gass )

« Bien, bon et fidèle serviteur » Matthieu 25.21

PDJ-2021-05-06-1030x1030

 

 

Lorsque vous vous tiendrez devant le tribunal de Christ, vous entendrez le mot « bien » pour la dernière fois : « Bien, bon et fidèle serviteur ». Il ne signifie pas : bien vu ou bien intentionné, mais bien fait ! Ce jour-là, Dieu vous récompensera selon vos actes, non selon vos opinions ou vos intentions. L’idée de bonté devrait vous accompagner du matin au soir. La Bible dit : « Même un enfant manifeste par ses actes si sa conduite est claire et droite » (Pr 20.11, BFC). Vous seul(e) connaissez votre for intérieur, les autres ne voient que l’extérieur. Un dirigeant chrétien écrit : « La parole ne coûte rien. Peu importe que vous croyiez être une bonne personne, on vous mesurera à l’aune de vos actes. Peut-être pensez-vous qu’on peut être bon sans faire de bonnes actions. Mais ne sous-estimez jamais l’impact et l’influence bénéfique de celui ou celle qui fait simplement la bonne chose, au bon endroit et au bon moment. » Mère Teresa a toujours évité les feux de la rampe. Elle se considérait comme une servante, non comme une star. Son plus grand désir n’était pas d’être célèbre, mais fidèle. Par conséquent, elle a eu de l’impact sur la vie de nombreuses personnes, même si sa seule pensée était de guérir une blessure à la fois. Voici un de ses versets préférés, prononcé par le Christ : « En vérité, je vous le dis, dans la mesure où vous avez fait cela à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait » (Mt 25.40). Alors, cherchez à faire le bien aujourd’hui.


06/05/2021
0 Poster un commentaire

L’intégrité (1) ( Bob Gass )

« L'intégrité des hommes droits les dirige, mais la perversité des traîtres tourne à leur désolation » Proverbes 11.3

PDJ-2021-05-05-1030x1030

 

 

Il existe un lien entre l’intégrité et l’économie d’un pays. Un auteur chrétien écrit que si, en public comme en privé, « le mensonge, la paresse, l’irresponsabilité, la malhonnêteté et la corruption deviennent monnaie courante, l’économie nationale s’effondre. » Une société qui produit des criminels en col blanc ou en col bleu dépense des fortunes pour leur incarcération. Une toxicomanie endémique suppose des centres de cure. Les familles éclatent, les foyers d’accueil se multiplient, les jeunes abandonnent l’école, ont du mal à conserver un emploi et forment des générations d’assistés. Moins il y a d’intégrité, plus le gouvernement doit intervenir et plus l’addition est lourde. Autant la droiture morale enrichit l’économie et les finances d’un pays, autant l’immoralité est coûteuse pour la société. Vous dites : « Que puis-je faire tout(e) seul(e) ? » Jésus répond : « Que votre lumière brille ainsi devant les hommes, afin qu’ils voient vos œuvres bonnes, et glorifient votre Père qui est dans les cieux » (Mt 5.16). St. François d’Assise a dit : « Aucune obscurité au monde ne résiste à la lumière d’une simple chandelle. » Au lieu de vous plaindre de l’obscurité, faites briller votre lumière partout où vous allez. John Wesley a déclaré : « Faites tout le bien possible par tous les moyens et de toutes les manières possibles, partout, à tout moment, à tous les gens possibles, aussi longtemps que vous le pourrez. » Si tous les chrétiens vivaient selon ce principe, ils pourraient transformer favorablement la société.


05/05/2021
0 Poster un commentaire

Soyons gracieux aujourd’hui ( Bob Gass )

« Les paroles de la bouche du sage sont pleines de grâce ; mais les lèvres de l'insensé causent sa perte » Ecclésiaste 10.12

PDJ-2021-05-04-1030x1030

 

 

Le célèbre fabuliste Ésope a dit : « Un acte de gentillesse, même petit, n’est jamais perdu. » Un pasteur a écrit quelque chose de similaire : « Être méchant est coûteux, mais être gentil est payant. » Cependant être aimable ne signifie pas tolérer le mal ou refuser d’affronter un problème pour être politiquement correct. Parfois, on doit réagir, mais de façon aimable. Une attitude calme aura plus d’effet qu’un commentaire sévère et un ton sec. On peut alors faire valoir son point de vue avec bienveillance et humour. On peut faire comme cet homme sur le point d’acheter un billet d’avion. Quand son tour arrive, il dit à l’employé : « Un billet pour New York, s’il vous plaît. » L’agent lui demande : « Combien de bagages avez-vous ? » Et l’homme de répondre : « J’en ai trois. Mais je veux en envoyer un à Phoenix, le deuxième à Seattle et le troisième à Londres. » L’employé le regarde, abasourdi, et s’exclame : « Je suis désolé, mais c’est impossible ! » L’homme sourit et dit : « Je ne vois pas pourquoi : c’est exactement ce que vous avez fait la semaine dernière ! » Il est plus efficace de faire valoir son point de vue avec un couteau à beurre qu’avec un couteau de boucher. N’oublions pas : « Les paroles de la bouche du sage sont pleines de grâce ; mais les lèvres de l’insensé causent sa perte ». Si nous voulons vraiment vivre selon les enseignements de la Parole de Dieu, essayons d’être plus gracieux aujourd’hui.


04/05/2021
0 Poster un commentaire