* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Parole du Jour


Vivez selon vos convictions (1) ( Bob Gass )

« Daniel résolut de ne pas se souiller » Daniel 1.8
PDJ-2020-03-28-1030x1030

 

La Bible dit : « Daniel résolut de ne pas se souiller par les mets du roi et par le vin dont le roi buvait ». Ces mets et ce vin étaient offerts en adoration à des dieux païens et, pour Daniel, c’était insupportable. Hors de question de les consommer car c’était une forme de compromis. Daniel aurait eu de bonnes raisons d’accepter. Il était loin de chez lui et libre de faire ce qu’il voulait. Personne au pays ne le saurait jamais. De plus, en ne mangeant pas, il insulterait le roi. Tout sauf un bon plan de carrière ! Daniel savait que la Parole de Dieu était claire à propos de l’adoration des idoles et pour ça Dieu l’a béni. Il a été protégé, promu et a prospéré d’une manière incroyable. Son credo était : « Si Dieu approuve, je dis oui. Si Dieu refuse, je dis non. » Il s’était forgé ce principe avant son exil à Babylone. Réfléchissez : avez-vous établi vos propres convictions ? Quand tout va bien, prenez-vous le temps de déterminer comment vous réagirez quand tout ira mal ? Si ce n’est pas le cas, faites-le vite. Les amis de Daniel lui ont certainement dit : « Personne n’en saura rien ». Mais lui se disait : « Dieu le sait et moi aussi. Et je ne vis pas toujours avec vous, mais toujours avec moi-même ». Vos pensées et votre esprit doivent demeurer ouverts au changement et au progrès, mais vos convictions fondamentales ne doivent pas être négociables. Alors, soyez fidèle à vos convictions.

28/03/2020
0 Poster un commentaire

Allez à l’essentiel ( Bob Gass )

« Je cours vers le but pour obtenir le prix » Philippiens 3.14
PDJ-2020-03-27-1030x1030

 

Paul avait une grande faculté de concentration : « Je cours vers le but pour obtenir le prix de la vocation céleste ». Savoir se concentrer donne de l’énergie et de la puissance au physique, au mental et au spirituel. Le sociologue Robert Lynd observe que « la connaissance n’a de force que si on sait se débarrasser du superflu ». Une découverte naît souvent du partage de nombreuses bonnes idées. Mais pour qu’une idée évolue, il faut qu’elle passe de générale à précise. Quand on se concentre sur une bonne idée, elle devient excellente. Il est vrai que se focaliser longtemps sur un seul concept peut être frustrant, mais la persévérance sera toujours payante. L’esprit se concentre plus volontiers lorsque l’objectif est clair. Focalisez-vous sur ce but final sans vous embarrasser de détails. Quand vous réfléchissez à vos objectifs, assurez-vous qu’ils soient : 1) assez clairs pour ne pas en perdre le fil. 2) assez réalistes pour pouvoir se concrétiser. 3) assez concrets pour changer des vies. Paul décrit ses objectifs en utilisant l’expression « vocation céleste ». Si vous pensez uniquement à vous, vous vous rabaissez, mais si vous pensez aux autres, vous vous élevez. Voilà trois idées qui vous permettront d’avancer. Notez vos objectifs. Sinon, soyez certain(e) qu’ils seront trop flous. Pour vous rassurer tout à fait, suivez le conseil du metteur en scène David Belasco : « Une idée précise doit pouvoir tenir au dos d’une carte de visite ».

27/03/2020
0 Poster un commentaire

Soignez votre image ( Bob Gass )

« Quand je n'étais qu'une masse informe, tes yeux me voyaient » Psaumes 139.16
PDJ-2020-03-26-1030x1030

 

Un auteur écrit : « Tout ce que l’on vit est le reflet de ce que l’on pense de soi. On ne peut prétendre à plus que ce qu’on estime valoir ». Ça veut dire que la façon dont on se voit détermine le type de relations qu’on va établir. On a souvent une piètre estime de soi. On considère les autres comme supérieurs et on pense qu’il est plus important de répondre à leurs besoins qu’aux siens. On se compare et on permet aux autres de déterminer qui on est. On devient dépendant de leur approbation pour légitimer son identité. Mais c’est un affront envers Dieu que de regarder une autre personne et de dire : « Je voudrais être comme elle ». Dieu nous a créés pour sa propre gloire, pour que nous en reflétions un aspect unique. En tant que croyants, nous avons reçu une nouvelle identité comme enfants de Dieu. Nous n’avons pas été créés pour dépendre d’autrui. Au contraire, Dieu nous transforme à l’image de son Fils et nous restaure (voir 2Co 3.18). En lui, nul besoin d’avoir peur d’être soi-même. Il est temps de se forger une vraie opinion de soi fondée sur la vérité que Dieu a fait chacun sur mesure, un être complexe, merveilleux et unique : une créature incomparable. Le Psalmiste a écrit : « Quand je n’étais qu’une masse informe, tes yeux me voyaient ; et sur ton livre étaient tous inscrits les jours qui étaient fixés, Avant qu’aucun d’eux existe. Que tes pensées, ô Dieu, me semblent impénétrables ! Que la somme en est grande ! […] Je m’éveille, et je suis encore avec toi » (Ps 139.16–18).

26/03/2020
0 Poster un commentaire

N’y allez pas ! ( Bob Gass )

« Le péché, parvenu à son terme, engendre la mort » Jacques 1.15
PDJ-2020-03-25-1030x1030

 

Dieu dit non au péché, non pour être sévère, mais pour nous protéger. La Bible nous avertit clairement : « Chacun est tenté, parce que sa propre convoitise l’attire et le séduit. Puis la convoitise, lorsqu’elle a conçu, enfante le péché ; et le péché, parvenu à son terme, engendre la mort. Ne vous y trompez pas, mes frères bien-aimés » (v.14–16). Aujourd’hui, on voudrait légaliser certaines drogues comme la marijuana. On a essayé bien des choses, mais sans réussite. Dans les années 1980, la Suisse avait mis un parc de Zürich à disposition des toxicomanes pour s’y shooter en toute légalité. Les seringues étaient fournies dans l’espoir de ralentir la propagation du sida. Ce parc était devenu le Needle Park [parc des aiguilles]. Résultat ? En quelques jours, la population du parc est passée de 200 à 20 000 toxicomanes. Dix mille doses étaient dispensées au quotidien avec l’afflux d’usagers venus de toute la Suisse en quête de plaisir. Ils ont vite été plus nombreux que la population locale. Le taux de mortalité grimpait en flèche. Les équipes sanitaires traitaient jusqu’à 50 cas d’overdose par jour. Le niveau de criminalité, au lieu de baisser, avait explosé. Les autorités de la ville ont finalement cessé l’expérience et fermé le parc. En très peu de temps, la mortalité était revenue à son niveau initial. Le programme s’était avéré un échec total. Si Dieu vous dit : « N’y allez pas » c’est parce qu’il vous aime et veut le meilleur pour vous. Alors, soyez sage, écoutez-le et n’y allez pas !

25/03/2020
0 Poster un commentaire

Justifiés par la foi (2) ( Bob Gass )

« Sa foi lui est comptée comme justice » Romains 4.5
PDJ-2020-03-24-1030x1030

 

Soit on tente à tout prix de se justifier soi-même, soit on croit simplement qu’on est déjà justifié. Vouloir gagner l’approbation de Dieu par vos œuvres ne vous laisse jamais en repos car vous n’êtes jamais sûr(e) d’en avoir fait assez pour lui plaire. Mais quand vous placez votre foi dans l’œuvre accomplie par le Christ sur la croix, la Bible dit que vous entrez dans le « repos » de Dieu (voir Hé 4.3). Paul écrit : « Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici : toutes choses sont devenues nouvelles » (2Co 5.17). Vous n’avez pas à lutter pour être considéré(e) comme juste aux yeux de Dieu. Au moment où vous placez votre confiance en Jésus, Dieu vous justifie en Christ. Pourquoi ? Parce que tout le bien que vous pourriez accomplir à travers vos bonnes œuvres est tellement loin de ses exigences qu’il le voit comme « un vêtement pollué » (Esa 64.5). Alors Dieu vous a crédité(e) de sa justice (voir 2Co 5.18). Paul écrit : « De même, David proclame le bonheur de l’homme au compte de qui Dieu met la justice, sans œuvres : heureux ceux dont les iniquités sont pardonnées, et dont les péchés sont couverts ! Heureux l’homme à qui le Seigneur ne compte pas son péché ! » (Ro 4.6–8). Un hymniste a écrit : « Revêtu de sa justice seule, je me tiens irréprochable devant son trône. Je m’appuie sur Jésus, le solide rocher ; tout autour, rien que du sable mouvant ». Réjouissez-vous ! Voici comment Dieu vous voit : justifié(e) par la foi !

24/03/2020
0 Poster un commentaire