* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Un Message d'Amour ...


La manne du Matin

Jérémie 2.28

Et où sont les dieux que tu t’es faits? Qu’ils se lèvent, s’ils peuvent te sauver au temps de ton malheur. Car tes dieux, ô Juda, sont aussi nombreux que tes villes!

 

Si quelqu’un cherche le salut, certes il ferait bien de prendre garde à ces paroles: « Regardez vers moi et soyez sauvés, vous tous les bouts de la terre! Car je suis Dieu, et il n’y en a point d’autre. » Quel gain de temps si, dès maintenant, nous comprenions que le salut vient de l’Éternel. À quoi bon papillonner deci delà à la recherche d’une vaine assurance? Il n’y a de Sauveur que Dieu. Lui seul a le pouvoir de sauver et perdre. Lui seul pardonne les péchés. Croyons-le, la délivrance qui vient de l’homme n’est que vanité et ne profitera jamais à personne. Par conséquent, serions-nous sages de suivre nos propres voies? Ce sont autant d’impasses et toutes mènent à la perdition.

Naturellement, ce fait accepté, une question s’impose désormais nous: « Que devons-nous faire pour être sauvés? » À ceci, les Écritures répondent: « Crois au Seigneur Jésus-Christ, et tu seras sauvé, toi et ta famille. » Ainsi, si nous écoutons ce que dit Dieu, nous constaterons avec bonheur que le chemin du salut a été révélé. Il nous a clairement indiqué ce qu’Il attend de nous. Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné Son Fils unique afin que quiconque croit en Lui ne périsse pas mais qu’il ait la vie éternelle. Quelle promesse extraordinaire!

Néanmoins, remarquons-le, le chemin qui nous est proposé revêt un caractère exclusif. Si l’un ou l’autre tente d’y parvenir autrement que par la foi dans le Nom du Fils de Dieu, il s’expose à la plus grande des déceptions! À ce sujet, le témoignage du Seigneur ne prête place à aucune ambiguïté: « Nul ne vient au Père que par moi. » Pour qui reconnaît l’autorité du Christ, voilà qui met un terme à toutes contestations.

À présent, ne persistons pas dans l’erreur plus longtemps! Une fois pour toutes, brisons nos idoles et cessons de nous confier en ce qui n’est pas dieu. Autrement, nous irions de déconvenue en confusion! Tournons résolument notre cœur vers le Sauveur du monde pour Lui obéir. Alors, tout sera bien pour nous. En Christ, il n’est plus d’inquiétude à avoir, nous sommes en sécurité. Oui, en Son Nom, nous hériterons du salut!

 


22/09/2018
0 Poster un commentaire

La manne du Matin

Proverbes 21.1

Le cœur du Roi est en la main de l’Éternel comme des ruisseaux d’eaux, il l’incline à tout ce qu’il veut.

 

Le fait est incontestable, Dieu dispose de toutes choses selon Son bon plaisir. Sa souveraineté est absolue et nul ne Lui résiste. Indéniablement, c’est une consolation incomparable pour qui se confie en Son Nom! Si nous sommes du nombre de Ses bien-aimés, que reste-t-il à craindre? Voici, toutes choses concourent ensemble au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés, selon Son dessein.

Parti de là, il parait évident que toutes les circonstances de la vie peuvent être envisagées avec sérénité. Qu’importe le chemin emprunté et les douleurs dont il sera parsemé, nul ne peut nous priver de notre espérance. C’est pourquoi, lorsque l’épreuve survient, prenons garde de laisser l’irritation gagner nos cœurs. Rappelons-nous seulement que le Seigneur maîtrise pleinement la situation. Après tout, quel effet l’adversité aura-t-elle sur nous sinon celle d’aiguiser encore davantage notre foi en Lui? Le conseil de Dieu est ferme et assurément il tiendra!

Maintenant, si notre foi est en Christ, nul ne l’empêchera de nous amener à la gloire dans la félicité éternelle. Qui s’y opposera? L’homme peut bien user de menaces et tenter de nous intimider par toutes sortes de moyens. Rien n’y fera, si Dieu est avec nous, nous sortirons victorieux! Comprenons-le bien, il n’est personne qui soit en mesure de nous séparer de l’Amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur. Même les puissants de ce monde et les rois sont contraints d’accomplir Sa volonté. Bien qu’ils l’ignorent sans doute, leurs décrets sont toujours assujettis à la volonté supérieure du Dominateur de toute la terre. Oui, le cœur du Roi est en la main de l’Éternel comme des ruisseaux d’eaux, il l’incline à tout ce qu’il veut.

Pour vivre heureux, vivons dans la dépendance du Seigneur! Pour vivre heureux, tenons-nous en simplement à Sa Parole. Elle s’accomplira inévitablement! C’est là notre part et notre repos!

 


21/09/2018
1 Poster un commentaire

La manne du Matin

2 Pierre 1.19-21

Nous avons aussi la parole des prophètes, qui est très ferme, à laquelle vous faites bien de vous attacher, comme à une lampe qui brillait dans un lieu sombre, jusqu’à ce que le jour resplendît et que l’étoile du matin se levât dans vos cœurs; Sachez tout d’abord ceci, que nulle prophétie de l’Écriture ne vient d’une interprétation particulière. Car la prophétie n’a point été apportée autrefois par la volonté humaine; mais les saints hommes de Dieu, étant poussés par le Saint-Esprit, ont parlé.

 

Les Écritures rendent témoignage de Jésus-Christ. Il est vrai, autrefois, la lumière n’était pas encore pleinement manifestée comme elle l’est aujourd’hui. Néanmoins, bien des siècles avant la venue du Messie, des hommes ont parlé de la part de Dieu pour l’annoncer.

Considérons pour un moment l’Ancien Testament. Alors que nous parcourons ses pages, un fait ne peut manquer de nous frapper. Voici, la Personne du Christ Jésus s’y trouve omniprésente. Non, bien sûr, Il ne nous est pas présenté ouvertement comme dans les écrits du Nouveau Testament, mais de nombreux indices nous Le dévoile et convergent invariablement vers Lui. En somme, Il est le fil rouge, pourrait-on dire, de toute l’histoire vétéro-testamentaire.

Dès les premiers chapitres du livre de la Genèse, Dieu promet que la postérité de la femme écrasera la tête du serpent. Quant aux prophètes, ils ont prédit que le Christ viendrait, ils ont donné des détails quant à Son apparition, Sa vie, Ses grandes souffrances, Sa mort et même Sa résurrection! Que dire également des innombrables hommes de Dieu qui, sous l’ancienne alliance, ont préfiguré quelque trait du caractère du Sauveur adorable? Joseph fut rejeté par ses frères et néanmoins, élevé au rang de premier ministre d’Egypte, il devint leur sauveur! Job, durant sa pénible agonie, n’eut que des consolateurs fâcheux et néanmoins, il intercéda pour eux afin que Dieu leur accorde Sa grâce. Bien entendu, les exemples pourraient être multipliés!

Incontestablement, notre Seigneur Jésus n’est pas venu apporter une quelconque doctrine étrangère! Il est seulement venu accomplir ce qui était écrit de Lui! Hier, le peuple n’apercevait que l’ombre des choses qui devaient venir mais, à présent, en plein jour, nous reconnaissons que le corps en est en Christ! Alors, la lumière n’était pas encore pleinement manifestée mais le peuple de Dieu pouvait déjà se réjouir de la promesse de l’envoi d’un Sauveur! Maintenant, étant parvenus aux derniers temps, nous pouvons tressaillir de joie car le Fils de Dieu est venu. L’Oeuvre est accomplie. La véritable Lumière du monde, qui éclaire tout être humain, a été manifestée.

Puisque la lumière luit dans les ténèbres, pourquoi s’entêter à marcher dans le noir? Ne perdons plus de temps! Avec reconnaissance, regardons au Berger et marchons en plein jour!

 


21/09/2018
2 Poster un commentaire

La manne du Matin

Apocalypse 19.5

Et une voix sortit du trône, disant: Louez notre Dieu, vous tous, ses serviteurs, et vous qui le craignez, petits et grands.

 

Incontestablement, les raisons de louer Dieu et de célébrer Son Nom ne manquent pas! Que tout ce qui respire loue l’Éternel! La louange, voici l’occupation à laquelle chacune des pages du Livre inspiré invite les lecteurs! Certes, lorsque nous considérons l’univers et avec quelle sagesse toutes choses sont arrangées, nous ne pouvons qu’être transi d’admiration devant le Créateur. Manifestement, devant pareille intelligence, il ne reste qu’à s’incliner et ceci, d’autant plus que, de nos yeux, nous ne discernons qu’à grand peine le bord de Ses voies!

Si ceci semble peu de chose à quelqu’un, que dire alors de Ses pensées envers l’homme? Elles aussi ne peuvent qu’incliner nos cœurs à la louange et à d’innombrables actions de grâce! Réalisons-le, dès le commencement, l’homme n’a eu de cesse de se rebeller contre Celui qui l’a formé et a délibérément péché contre Lui. À ce propos, c’est peu dire que les Écritures en rendent abondamment témoignage. Pourtant, que découvrons-nous? Dieu l’a-t-Il rejeté loin de Sa face, l’a-t-Il privé de Sa faveur à tout jamais? Non, ce serait même tout le contraire!

D’âge en âge, Dieu a multiplié Ses appels à la repentance et n’a cessé de tendre la main à Sa créature. Son Amour s’est révélé persévérant et inconditionnel. Aussi, dans les derniers jours, Dieu en a manifesté la preuve la plus évidente: le don de Son Fils unique. Nous étions gisants dans la fange du péché sans aucun espoir d’en jamais sortir et prisonniers de ce présent siècle corrompu. Néanmoins, par Lui, il a plu à Dieu de nous en retirer. En Jésus-Christ, le péché a été condamné dans la chair, tellement qu’il est aujourd’hui aboli. Désormais, pour qui se confie en Christ, le fossé de séparation est comblé. Tout est accompli.

Qui peut rester de marbre devant l’Oeuvre du Rocher? Dieu se montre juste tout en justifiant l’impie. Alors que nous contemplons le Fils, nous y apercevons la justice de Dieu en même temps que l’expression de Son Amour, n’est-ce pas extraordinaire? Maintenant, que nous reste-t-il à faire sinon rendre hommage et révérer le Nom merveilleux? Ne nous en privons surtout pas, nous n’avons rien d’autre à apporter au Seigneur! La Parole de Dieu déclare: « O Éternel, toutes tes œuvres te célébreront, et tes bien-aimés te béniront! » Sans plus attendre, joignons-nous à cette sainte cohorte et associons notre voix à celles des myriades qui bénissent sans discontinuer le glorieux Nom de notre Dieu!

 


19/09/2018
0 Poster un commentaire

La manne du Matin

1 Chroniques 17.23-24

Et maintenant, ô Éternel! que la parole que tu as prononcée touchant ton serviteur et sa maison, soit ferme à jamais; et fais selon que tu as parlé. Qu’elle demeure ferme, et que ton nom soit magnifié à jamais, afin qu’on dise: L’Éternel des armées, le Dieu d’Israël, est Dieu à Israël! Et que la maison de David, ton serviteur, soit affermie devant toi!

 

Nous avons une parole ferme sur laquelle nous reposer. Réalisons-le, c’est un trésor d’une valeur inestimable! Combien il est difficile en ce monde de ne pas se perdre au milieu de tous les bruits et de tout le brouhaha environnant, n’est-ce pas? Chacun y va de sa philosophie, de sa science, de sa vérité, mais finalement, qui est capable d’apporter une parole qui soit digne de confiance? Après tout, quelle valeur pouvons-nous accorder au témoignage de l’homme? Nous le savons bien, tout comme nous, il est d’hier et ne sait rien. Par conséquent, quiconque l’écoute et place sa confiance en lui ne pourra que sombrer dans la confusion.

En réalité, il n’existe qu’un seul Rocher. Indiscutablement, les paroles qui sortent de la bouche de Dieu sont les seules qui soient dignes de foi. Elles sont pures et ne trompent aucun de ceux qui les entendent. Cessons de nous démener inutilement, il n’est pas de fondation plus solide pour y bâtir! Vents et marées n’y changeront rien, ils ne pourront faire vaciller ceux, et celles, qui prennent appui sur l’Éternel. Or, quelle est la parole qui nous a été adressée? Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné Son Fils unique afin que quiconque croit en Lui ne périsse pas mais qu’il ait la vie éternelle. Telle est l’espérance qui nous est proposée. Pour qui s’y attache, elle est comme une ancre ferme et solide de l’âme.

Il ne fait aucun doute que la parole du Seigneur sera ferme à jamais. Il n’y a donc aucun risque à l’accueillir et y placer toute son attente. Nous ne pouvons obtenir une meilleure garantie, c’est un fait certain. Indéniablement, la valeur d’une parole dépend de la personne qui la donne. Or, qui oserait prétendre que Dieu puisse manquer à une seule de Ses paroles? Impossible, Il ne peut mentir. Oui, croyons-le, nous sommes heureux et notre paix assurée si nous gardons le témoignage que Dieu a rendu à Son Christ, notre Seigneur.

 


17/09/2018
0 Poster un commentaire