* JESUS REVIENT *

* JESUS REVIENT   *

Un miracle chaque jour


Savoir dire non pour mieux dire oui ! Éric Célérier

 
 
Savoir dire non pour mieux dire oui !

Bonjour Mon ami(e),

Pour beaucoup d’entre nous, notre difficulté à trouver du temps pour nous ou nos priorités n’est pas liée à un manque de passion ou d’engagement, mais à un emploi du temps trop chargé.

Un pasteur a un jour dit ceci : "Si l’ennemi ne peut pas vous rendre mauvais, il vous rendra occupé !" Cela donne à réfléchir, ne trouvez-vous pas ?

Mon ami(e), si vous voulez apprendre à gérer votre temps avec sagesse, vous pouvez commencer par retenir ceci : ce n’est pas parce qu’une chose est faisable et semble bonne qu’elle est nécessaire.

Quand une personne vous demande un service, voici un exercice pratique tout simple à appliquer : au lieu de dire "est-ce que je peux le faire ?", dites plutôt "est-ce que je dois le faire, si je prends en compte ceci… ?"

Par exemple :

  • "Est-ce que je dois le faire, si je prends en compte ma situation familiale ?"
  • "Est-ce que je dois le faire, si je prends en compte ma santé ?"
  • "Est-ce que je dois le faire, si je prends en compte ma capacité à gérer le stress ?"
  • "Est-ce que je dois le faire, si je prends en compte les besoins de mon époux/se ?"
  • "Est-ce que je dois le faire, si je prends en compte mes priorités ?"

Se concentrer sur plusieurs choses à la fois est peut-être possible, et cela peut sembler bon, mais au bout du compte, cela ne nous rend pas service. On peut se sentir vite essoufflé, frustré.

Concentrez-vous sur peu de choses avec intentionnalité et constance, et vous serez sûr(e) de les faire bien. Souvenez-vous de ceci :

"En effet, là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur." (Lire Matthieu 6.21.)

Par exemple, cette année, vous pouvez choisir de vous focaliser sur :

  • vos vacances en famille.
  • vos sorties avec vos amis.
  • vos cours bibliques.

Vous aurez sûrement à dire non à :

  • ce week-end organisé par vos collègues.
  • un nouveau service associatif.
  • des heures supplémentaires.

Ces choses sont bonnes, mais sur le long terme elles peuvent nous empêcher de développer nos dons. N’ayez pas peur de dire "non" à beaucoup de petites choses pour dire "oui" à peu de grandes choses.

Que votre journée soit bénie et remplie de sa grâce…!

Merci d'exister,

 

Éric Célérier

 


23/05/2018
0 Poster un commentaire

Vous allez réussir...! Éric Célérier

 
 
Vous allez réussir...!

Bonjour Mon ami(e),

Nous terminons aujourd’hui notre plan en sept jours pour être fort et courageux face aux épreuves de la vie.

"Ne t'ai-je pas donné cet ordre : fortifie-toi et prends courage ? Ne t'effraie point et ne t'épouvante point, car l'Éternel, ton Dieu, est avec toi dans tout ce que tu entreprendras." (Lire Josué 1.9.)

Dieu désire bénir ce que vous entreprenez. Celui à qui Dieu est favorable réussit dans tout ce qu'il entreprend.

Commencez à vous projeter dans les rêves que Dieu a mis en vous... Il vous donnera la force et le courage de les accomplir.

En effet, nous pouvons lire dans la Bible : "Tout ce que ta main trouve à faire avec ta force, fais-le." (Lire Ecclésiaste 9.10.)

Il est important de passer à l'action, car Dieu ne peut rien faire avec une personne qui reste passive. En revanche, lorsqu’une personne avance, même dans la mauvaise direction, Dieu peut la rediriger. Car, lorsqu'on se met en mouvement, l'Éternel se met en mouvement avec nous. Oui, restez toujours en mouvement, et la main de l’Éternel vous guidera toujours vers ses plans.

La Bible vous donne encore cette merveilleuse promesse : "L'Éternel ordonnera à la bénédiction d'être avec toi dans tes greniers et dans toutes tes entreprises. Il te bénira dans le pays que l'Éternel, ton Dieu, te donne." (Lire Deutéronome 28.8.)

Où que vous alliez, la bénédiction vous accompagne. Réalisez-le, croyez-le, visualisez-le, confessez-le, vivez-le. Continuez d’être à son écoute, de le servir et d’avancer. Dieu vous en fait la promesse, ses bénédictions vous suivront...!

Souvenez-vous-en : parce que le Dieu de bénédiction est avec vous, la bénédiction de Dieu est pour vous.

Prions ensemble : "Seigneur, aujourd'hui je veux poser une action concrète et me mettre en marche. Oui, je veux passer à l'action. Aide-moi à faire le premier pas sur la route de ma destinée en toi. Merci pour ta présence, ta Parole et ta bénédiction qui m'accompagnent tous les jours de ma vie."

Merci d'exister,

 

Éric Célérier

 


22/05/2018
0 Poster un commentaire

Gérer son temps, c’est gérer ses priorités Éric Célérier

 
 
Gérer son temps, c’est gérer ses priorités ?

Bonjour Mon ami(e),

Si vous deviez faire la liste de ce qui prend le plus de place dans votre journée, quel serait votre constat ? Seriez-vous satisfait(e) ou pourriez-vous déplacer certaines choses, voire en supprimer ?

Peut-être vous surprenez-vous à dire ce genre de chose : "J’aimerais avoir plus de temps pour ma famille, mais je suis envahi(e) de travail. J’aimerais lire plus, mais je dois avouer que je passe beaucoup de temps sur les réseaux sociaux ou devant certaines séries TV..."

Le pasteur Craig Groeschel le dit comme ceci : "Si vous êtes constamment frustré(e), il est très probable que vous passiez beaucoup de temps à faire ce qui ne compte pas pour vous, et moins de temps à vous occuper de vos priorités."

Quoi qu’il arrive, à la fin de la journée, nous avons tous investi de notre temps dans quelque chose : notre travail, notre famille, nos hobbies…

"En effet, là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur." (Lire Matthieu 6.21.)

Si notre trésor est notre temps, les domaines où nous l’investissons sont notre priorité.

C’est quand je passe du temps avec ma famille que nos relations grandissent. C’est quand je mets du temps à part pour Dieu que mon amour pour lui se développe.

Le tout est de commencer par analyser nos journées : quelles sont mes priorités ?

Une fois qu’elles seront déterminées, vous saurez mieux organiser votre temps autour de ces activités. Vous pourrez même constater que plus vous leur accorderez de votre temps et de votre attention, plus votre passion pour elles grandira.

Jésus prenait lui-même beaucoup de temps à part avec Dieu malgré son agenda surchargé, et même au milieu de la tempête il faisait la sieste ! Une relation constante au Père et le repos étaient essentiels à son ministère.

Aujourd’hui, demandez au Seigneur de vous apporter son aide à trouver du temps pour vos priorités.

Merci d'exister,

 

Éric Célérier

 


22/05/2018
0 Poster un commentaire

Dieu est avec toi...! Éric Célérier

 
 
Dieu est avec toi...!

Bonjour Mon ami(e),

Nous arrivons pratiquement au bout de notre thème. Aujourd'hui, nous abordons une clé très importante : Dieu est avec vous…!

"Ne t'ai-je pas donné cet ordre : fortifie-toi et prends courage ? Ne t'effraie point et ne t'épouvante point, car l'Éternel, ton Dieu, est avec toi dans tout ce que tu entreprendras." (Lire Josué 1.9.)

John Knox a dit : "Un homme avec Dieu est toujours dans la majorité." Autrement dit, si Dieu est avec vous, vous avez déjà remporté la victoire.

Et la Bible nous le dit également : "Si Dieu est pour nous, qui peut être contre nous ?" (Lire Romains 8.31.)

Josué n'était pas seul. Lorsqu'il a dû prendre Jéricho, Dieu a envoyé son ange pour lui donner une stratégie. Et pas n’importe laquelle : c’est par la force des louanges que la muraille s’est effondrée...!

Les anges de Dieu sont autour de vous. Et ils sont au service de Dieu pour vous. Voici une merveilleuse nouvelle : vous n’êtes jamais seul(e), Dieu vous protège constamment.

De la même manière, un ange est apparu à Gédéon : "L'ange de l'Éternel lui apparut, et lui dit : L'Éternel est avec toi, vaillant héros...!" (Lire Juges 6.12.)

Gédéon était le plus petit de sa famille, qui était la plus petite de sa tribu, qui était elle-même la plus petite parmi les tribus d’Israël. Dieu travaille vraiment d’une manière étonnante, n’est-ce pas ? C’est pourquoi vous pouvez vous réjouir aujourd’hui : Dieu vous appelle "vaillant héros", peu importe les limites de vos moyens...! C'est lui qui vous envoie, comme il a envoyé Gédéon et Josué.

Ne craignez plus d’avancer aujourd’hui, l’Éternel est avec vous, qui peut être contre vous ?

Merci d'exister,

 

Éric Célérier

 


19/05/2018
0 Poster un commentaire

Ne sois pas découragé(e)...! Éric Célérier

 
 
Ne sois pas découragé(e)...!

Bonjour Mon ami(e),

Nous poursuivons notre étude de Josué 1.9, pour devenir la personne forte et courageuse que Dieu veut.

"Ne t'ai-je pas donné cet ordre : fortifie-toi et prends courage ? Ne t'effraie point et ne t'épouvante point (ne te laisse pas abattre), car l'Éternel, ton Dieu, est avec toi dans tout ce que tu entreprendras." (Lire Josué 1.9.)

Abraham Lincoln a dit : "Ne vous laissez pas envahir par le découragement, et vous êtes certain de réussir."

C'est la façon dont nous réagissons à ce qui nous arrive qui, bien souvent, nous fait le plus de mal… Un homme avait connu une très forte contrariété à son travail. Il s'est mis à boire et cela l'a conduit à une grave maladie du foie. Et cette maladie a eu des conséquences bien plus graves que la contrariété au travail.

Le découragement, c'est comme un cercle vicieux : il s'auto-alimente, et il n’arrange jamais la situation.

Josué pouvait avoir de bonnes raisons de craindre et de se décourager : un pays nouveau, un peuple indocile et très nombreux, des ennemis puissants... Mais Dieu lui dit en quelque sorte : "Ne te décourage pas. Si tu te laisses abattre, si tu pars avec le moral à zéro, tu es vaincu d'avance. Tu dois reprendre courage, tu dois te fortifier. Je suis avec toi et tu es capable de tout."

Dieu vous le redit : "Ne crains rien, car je suis avec toi ; ne promène pas des regards inquiets, car je suis ton Dieu ; je te fortifie, je viens à ton secours, je te soutiens de ma droite triomphante." (Lire Ésaïe 41.10.)

Le découragement passager est comme un virus. Le découragement permanent est comme un cancer. Le premier est plus simple à soigner...!

Et si vous sentez le découragement vous guetter, ne laissez pas la peur prendre plus de place en vous qu’elle ne le devrait. Fixez vos regards sur Jésus...:

"Ayant les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi, qui, en vue de la joie qui lui était réservée, a souffert la croix, méprisé l'ignominie, et s'est assis à la droite du trône de Dieu. Considérez, en effet, celui qui a supporté contre sa personne une telle opposition de la part des pécheurs, afin que vous ne vous lassiez point, l'âme découragée." (Lire Hébreux 12.2-3.)

Mon ami(e), Jésus a souffert pour que vous n’ayez plus à souffrir. Je le déclare : vous n’avez plus à vous lasser de vivre, votre âme n’a plus aucune raison d’être à bout de force...! Si votre découragement s’est installé depuis trop longtemps en vous, cherchez de l’aide autour de vous et laissez Dieu soulager vos blessures, un jour à la fois. Vous êtes plus que vainqueur en lui...!

Merci d'exister,

 

Éric Célérier

 


18/05/2018
0 Poster un commentaire